Menu
A+ A A-

Soudan du Sud: le secteur pétrolier revit avec l'accord de paix

prix du petrole jubaJuba: Le gouvernement sud-soudanais a affirmé mercredi que la signature d'un accord de paix en septembre avait aidé à relancer le secteur pétrolier du pays, profondément affecté par la guerre civile, la production ayant déjà augmenté de 20.000 barils par jour en à peine deux mois.
Le ministre sud-soudanais du Pétrole, Ezekiel Lol Gatkuoth, a déclaré devant des centaines d'investisseurs réunis pour une conférence à Juba, que l'accord signé le 12 septembre à Addis Abeba, avait favorisé une hausse de la production, passée de 135.000 à 155.000 barils par jour.

"Nous tenons à faire savoir au monde entier que le potentiel est extrêmement élevé ici. Maintenant que nous sommes en paix, retournons où nous étions", a déclaré le ministre.

En 2011, année de son accession à l'indépendance, le Soudan du Sud tirait 98% de ses recettes du pétrole et produisait jusqu'à 350.000 barils par jour.

Mais après le déclenchement de la guerre civile en décembre 2013, la production a chuté de plus de moitié, ce qui a durement affecté l'économie sud-soudanaise.

Le secteur pétrolier est une pièce angulaire de l'accord de paix signé sous le patronage du Soudan, dont l'économie a également souffert du ralentissement de la production de pétrole au Soudan du Sud.

En juin, Khartoum s'était engagé à contribuer à la réparation des champs pétrolifères sud-soudanais. Le Soudan du Sud dépend des raffineries et oléoducs soudanais pour l'exportation de son pétrole.

Selon Ezekiel Lol Gatkuoth, des compagnies russe et nigériane ont signé des accords pour l'exploration de possibles nouveaux gisements.

"Nous travaillons pour faire venir des investisseurs, augmenter la production et faire de l'exploration pétrolifère dans différentes zones", a-t-il déclaré.

"Le Soudan du Sud a beaucoup de gisements vides (...) C'est un endroit où vous pouvez investir. Un endroit propice aux affaires", a ajouté le ministre.

Les réserves pétrolières du Soudan du Sud sont au coeur des conflits qui ont jalonné son histoire, avant même son indépendance, et ont souvent permis de financer les combats.

La fondation américaine The Sentry, co-fondée par l'acteur George Clooney, a accusé en début d'année l'élite politique sud-soudanaise d'avoir utilisé des fonds de la compagnie pétrolière nationale, Nile Petroleum Corporation, pour "financer des milices responsables d'actes de violence horribles" et pour s'enrichir personnellement.

Le Soudan du Sud a sombré dans la guerre civile en décembre 2013 à Juba, lorsque le président Salva Kiir, un Dinka, a accusé Riek Machar, son ancien vice-président, de l'ethnie nuer, de fomenter un coup d'État.

Le conflit, marqué par des atrocités à caractère ethnique, a fait plus de 380.000 morts selon une étude récente, et poussé plus de quatre millions de Sud-soudanais, soit près d'un tiers de la population, à s'enfuir.

L'accord de paix laisse sceptiques de nombreux observateurs, qui doutent de la capacité de MM. Kiir et Machar, lequel doit redevenir vice-président, à travailler ensemble.


(c) AFP

Commenter Soudan du Sud: le secteur pétrolier revit avec l'accord de paix


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 21 septembre 2020 à 12:04

    Le pétrole plombé par la reprise des exportations en Libye

    Londres: Les prix du pétrole commençaient la semaine en baisse lundi, le retour annoncé sur le marché du pétrole libyen étant vu...

    vendredi 18 septembre 2020 à 21:30

    Le pétrole trébuche un peu mais finit la semaine sur une bon…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont partiellement trébuché vendredi, mais restent à leur meilleur niveau depuis début septembre, au lendemain...

    vendredi 18 septembre 2020 à 11:58

    Le pétrole poursuit sur la lancée après l'Opep+

    Londres: Les prix du pétrole continuaient leur progression vendredi, après trois séances consécutives de hausse et au lendemain de la réunion mensuelle...

    jeudi 17 septembre 2020 à 21:58

    Le pétrole hésite puis grimpe après la réunion mensuelle de …

    New York: Les prix du pétrole ont terminé en hausse jeudi, au lendemain d'une poussée déjà notable, les investisseurs se montrant plutôt...

    jeudi 17 septembre 2020 à 20:28

    L'Opep+ sermonne ses mauvais élèves et envisage une réponse …

    Londres: Le ministre saoudien de l'Énergie Abdel Aziz ben Salmane, chef de file de l'Opep+, a haussé le ton jeudi face aux...

    jeudi 17 septembre 2020 à 17:50

    Le pétrole hésite puis grimpe après le début de la réunion m…

    Londres: Les prix du pétrole étaient en hausse jeudi en fin de séance européenne, après une poussée déjà notable la veille, les...

    jeudi 17 septembre 2020 à 16:11

    Opep+: le ministre saoudien hausse le ton sur le non-respect…

    Londres: Le ministre saoudien de l'Energie Abdel Aziz ben Salmane a haussé le ton jeudi face aux membres de l'Opep+ qui ne...

    jeudi 17 septembre 2020 à 13:43

    Réunion de l'Opep+ face à la baisse des prix du pétrole

    Vienne: L'Opep et ses alliés, réunis sous l'acronyme Opep+, tiendront une réunion en ligne jeudi pour discuter du respect de leur accord...

    jeudi 17 septembre 2020 à 11:55

    Le pétrole temporise avant la réunion mensuelle de l'Opep+

    Londres: Les prix du pétrole étaient en légère baisse jeudi, après une hausse notable la veille, les investisseurs se tournant désormais vers...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 14 septembre 2020 L'OPEP table désormais sur une chute de 9,46 millions de barils par jour (bpj) cette année soit 400.000 bpj de moins que prévu le mois dernier, montre son nouveau rapport mensuel.

    En juillet 2020, le prix du pétrole augmente moins qu’en juin

    Le dimanche 16 août 2020 - Analyses des prix du pétrole

    En juillet 2020, le prix du pétrole en euros  ralentit (+5,6 % après +30,2 % en juin).Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent légèrement (+0,4 % après −2,5 %), notamment du fait des matières premières industrielles dont les prix augmentent de nouveau (+2,8 % après +3,5 %). En revanche, les prix des matières premières alimentaires diminuent encore (−2,0 % après −7,9 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En juillet 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros augmente moins qu’en juin (+5,6 % après +30,2...

    Lire la suite

    'Peak oil'? Le secteur pétrolier se demande si le déclin est irréversible

    Le jeudi 02 juillet 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Paris: La chute des cours du pétrole avec la crise du Covid-19 oblige les entreprises du secteur à revoir la valeur de leur actifs, alors que chefs d'entreprises et experts se demandent désormais si la demande n'a pas entamé un déclin irréversible.

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite