Logo

Le pétrole en baisse en Asie

prix du petrole SingapourSingapour: Les cours du pétrole sont repartis à la baisse mardi en Asie, le marché restant plombé par les inquiétudes sur la hausse de la production en amont d'une réunion de l'Opep.
Vers 03h00 GMT, le baril de "light sweet crude"(WTIWTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), référence américaine du brut, pour livraison en janvier et dont c'est le premier jour comme contrat de référence, perdait sept cents à 57,13 dollars dans les échanges électroniques en Asie.

Le baril de Brent, référence européenne, pour livraison en janvier également, cédait 18 cents à 66,61 dollars.

Les cours ont perdu plus de 20% depuis des sommets de quatre ans atteints début octobre.

Les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et d'autres producteurs comme la Russie se retrouvent à Vienne les 6 et 7 décembre sous la pression de la surabondance de l'offre qui a fait reculer les cours.

Ils avaient convenu de réduire leur production pour soutenir le marché qui avait plongé début 2016 à des plus bas de 13 ans, avec un baril sous les 30 dollars. Cet accord expire à la fin d'année mais de nouvelles restrictions sont peut-être dans les tuyaux.

Les producteurs augmentent leurs extractions depuis le mois de juin afin de pallier le manque de brut vénézuélien et anticiper le rétablissement des sanctions américaines contre l'Iran.

Mais l'impact des sanctions américaines contre Téhéran a été limité par les dérogations accordées à de gros importateurs de brut iranien comme la Chine.

Benjamin Lu, analyste chez Phillip Futures à Singapour, relève que l'OPEP et l'Agence internationale de l'Energie ont mis en garde contre "les fondamentaux plus faibles des marchés du brut au-delà de 2018".

"L'augmentation de la production de l'OPEP Plus, la hausse des stocks américains, l'éventualité d'une demande plus faible et les exemptions américaines sur les sanctions iraniennes ont exacerbé les influences à la baisse", a-t-il dit.

Le terme OPEP Plus fait référence aux membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et d'autres producteurs comme la Russie.

Lundi, le Brent a grappillé 3 cents pour terminer à 66,79 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres.

Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le WTIWTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. pour décembre a gagné 30 cents pour clôturer à 56,76 dollars.


(c) AFP

Commenter Le pétrole en baisse en Asie

graphcomment>