Menu
A+ A A-

Bagdad et les Kurdes vont reprendre l'exportation en Turquie du pétrole de Kirkouk

prix du petrole kirkouk (irak)Kirkouk (irak): Le gouvernement fédéral et le Kurdistan irakiens se sont mis d'accord pour reprendre l'exportation vers la Turquie du pétrole de la province de Kirkouk, reprise par Bagdad aux Kurdes il y a un an, a annoncé vendredi le ministère irakien du Pétrole.
Après plus d'un an de déconnexion, ils ont recommencé vendredi à acheminer du brut via un oléoduc kurde, parallèle au pipeline irakien désormais hors-service, pour des tests, a indiqué à l'AFP une source au sein de la North Oil Company (NOC), basée à Kirkouk.

Fin 2013, le Kurdistan avait court-circuité l'oléoduc irakien qui acheminait depuis les années 1980 sur 970 km le brut depuis Kirkouk vers le port turc de Ceyhan. Ils l'avaient débranché et connecté à sa place un oléoduc parallèle.

C'est via ce dernier que seront acheminés "50.000 à 100.000 barils par jour de Kirkouk vers Ceyhan", a indiqué à l'AFP Assem Jihad, porte-parole du ministère, car l'oléoduc irakien a été rendu inutilisable par les violences et la vétusté.

"Il y a eu un accord préliminaire entre le gouvernement irakien et le gouvernement local du Kurdistan pour reprendre ces exportations", a-t-il précisé.

Pour le moment, l'oléoduc est en "phase de test", a expliqué à l'AFP la source au sein de la NOC. Vendredi "à 07H00 GMT, l'oléoduc a commencé à acheminer du brut à un débit de 50.000 barils par jour et cela va continuer pendant plusieurs jours pour garantir l'acheminement à terme de 80.000 b/j", a ajouté cette source.

A l'automne 2017, Bagdad avait envoyé ses blindés reprendre aux Kurdes les champs de pétrole de la province disputée de Kirkouk, frontalière du Kurdistan, dont ils s'étaient emparés au fil des ans.

Les cinq champs pétroliers de Bab Gargar, Havana, Bay Hassan, Jambour et Khabbaz ont une capacité de production de 420.000 b/j mais fonctionnaient jusqu'ici au ralenti faute de pouvoir exporter leur production.

Depuis la crise d'octobre 2017, la communauté internationale, États-Unis en tête, faisait pression sur Bagdad et Erbil pour parvenir à un accord. Le gouvernement fédéral nommé fin octobre passe pour plus consensuel sur l'épineuse question du pétrole et de la répartition de ses juteux revenus entre Bagdad et le Kurdistan.

Ces revenus --l'unique source de devises de l'Irak et qui représentent la quasi-totalité de son budget-- ont atteint en octobre, grâce à la hausse des cours du brut, 7,52 milliards d'euros.


(c) AFP

Commenter Bagdad et les Kurdes vont reprendre l'exportation en Turquie du pétrole de Kirkouk


    Le pétrole en Irak

    Voir toutes les nouvelles du pétrole en Irak

    jeudi 09 septembre 2021

    Climat: l'AIE et Oman étalent leurs désaccords sur la fin du…

    Paris: L'agence internationale de l'énergie (AIE) prône l'arrêt de tout nouveau projet dans les énergies fossiles au nom du climat mais ce...

    lundi 22 février 2021

    L'Irak gèle l'accord de prépaiement de pétrole face à la mon…

    Bagdad: L'Irak a décidé de geler son premier accord de paiement anticipé de son pétrole brut, qui devait aider le pays à accroître...

    jeudi 04 février 2021

    Opep+: l'Iraq s'engage à compenser les volumes surproduits

    Alger: L'Iraq a réaffirmé, mercredi, son engagement à compenser les volumes surproduits conformément aux décisions prises lors des dernières réunions ministérielles de...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 21 septembre 2021 à 21:40

    Le pétrole en légère hausse, tensions sur l'offre et la dema…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fini en petite hausse mardi, inspirés par Wall Street mais tiraillés entre une offre...

    mardi 21 septembre 2021 à 12:00

    Le pétrole se reprend, l'offre américaine toujours diminuée

    Londres: Les prix du pétrole brut regagnaient mardi une partie du terrain cédé la veille, soutenus par le resserrement de la production...

    mardi 21 septembre 2021 à 08:02

    USA: Shell cède ses actifs dans le bassin permien à ConocoPh…

    New York: Le groupe anglo-néerlandais Royal Dutch Shell a annoncé lundi la vente à son concurrent ConocoPhillips de ses actifs dans le...

    lundi 20 septembre 2021 à 22:10

    Le pétrole recule, inquiétudes sur la demande, en Chine et a…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette baisse lundi au terme d'une journée marquée par des inquiétudes sur...

    lundi 20 septembre 2021 à 17:30

    Le pétrole baisse, plombé par l'aversion au risque

    Londres: Les cours du pétrole reculaient lundi dans un marché frileux, inquiets de la possible chute du géant chinois de l'immobilier Evergrande...

    lundi 20 septembre 2021 à 13:20

    ⛽️ Les prix des carburants poursuivent leur hausse

    Paris: Les prix des carburants routiers vendus dans les stations-service françaises continuaient leur hausse la semaine passée. Pour sa part, le cours moyen du pétrole Brent daté...

    lundi 20 septembre 2021 à 12:07

    Le pétrole recule fortement, plombé par l'aversion au risque

    Londres: Les cours du pétrole reculaient fortement lundi dans un marché frileux, inquiets de la possible chute du géant chinois de l'immobilier...

    vendredi 17 septembre 2021 à 22:19

    Le pétrole consolide après une semaine faste, le dollar n'ai…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé vendredi, au terme d'une semaine où la plupart des indicateurs étaient au vert...

    vendredi 17 septembre 2021 à 19:48

    Les livraisons de pétrole iranien violent la souveraineté du…

    Dubai: Le Premier ministre libanais, Najib Mikati, a déclaré que les importations de pétrole iranien organisées par le Hezbollah constituaient une violation...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite

    Rien ne semble freiner les cours pétroliers, un an après leur plongeon

    Le mardi 20 avril 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Londres: Il y a un an, les cours du brut sombraient dans les abîmes, anéantis par la pandémie et les dissensions au sein de l'Opep+. Ils ont depuis refait surface et continuent à grimper, dopés par la vaccination et les espoirs de reprise.

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

    Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

    Lire la suite