Menu
A+ A A-

GNL: Total espère finaliser en 2019 un accord sur un projet papouasien

prix du petrole port moresbyPort moresby: Total espère finaliser au début 2019 un accord pour le développement d'un projet de gaz naturel liquéfié (GNL) en Papouasie-Nouvelle-Guinée, le second du pays, a annoncé vendredi le géant français en marge d'un sommet à Port Moresby.
Le "Projet Papua LNG", situé dans la province papouasienne du Golfe, à 280km à l'ouest de Port Moresby, doit permettre de doper les exportations papouasiennes de GNL.

"Total et ses partenaires ExxonMobil et Oil Search ont signé un protocole d'accord avec l'Etat indépendant de Papouasie-Nouvelle-Guinée définissant les termes clés de l'accord gazier sur le Projet Papua LNG", a annoncé le groupe dans un communiqué.

"L'accord gazier proposé devrait être finalisé au premier trimestre 2019."

Le Premier ministre papouasien Peter O'Neill s'est félicité de cette signature intervenue vendredi, à la veille de l'ouverture à Port Moresby du sommet Asie-Pacifique (Apec).

"C'est vraiment un gros coup de fouet pour notre économie", a déclaré M. O'Neill lors d'un forum de dirigeants d'entreprises avant le sommet.

Le PDG de Total Patrick Pouyanné a déclaré lors de ce même forum que le protocole d'accord était "une première pierre et une importante pierre".

"Dans tous les scénarios, le gaz naturel est au coeur de l'avenir de l'énergie", a-t-il dit à la tribune. "Pourquoi? Parce que c'est le plus propre des combustibles fossiles, il émet moitié moins de carbone que le charbon pour la production d'électricité."

"Et c'est le plus flexible, ce qui en fait le partenaire de choix des énergies renouvelables qui sont intermittentes par nature."

"Nous sommes totalement engagés en faveur du succès du Papua LNG Project, qui bénéficiera d'une situation géographique avantageuse, près des marchés asiatiques", a encore estimé M. Pouyanné.

Le "Papua LNG Project" implique la construction de deux "trains" (ou lignes de traitement et de liquéfaction du gaz) de 2,7 millions de tonnes par an. Total précise qu'il permettra à la Papouasie de doubler son nombre de "trains".

Ce projet viendrait en complément du gigantesque projet gazier PNG-LNG (Papua New Guinea Liquefied Natural Gas Project) situé dans la région des Hautes-Terres méridionales et opéré par ExxonMobil.

Opérateur des champs gaziers d'Elk et Antelope, Total a une participation majoritaire (31,1%) dans le prometteur gisement PLR 15, devant ExxonMobil (28,3%) et Oil Search (17,7%).


(c) AFP

Commenter GNL: Total espère finaliser en 2019 un accord sur un projet papouasien


    La Compagnie pétrolière française Total

    TotalEnergies se renforce en Libye

    mardi 23 novembre 2021

    Paris: TotalEnergies a annoncé mardi la signature de plusieurs accords avec la Libye pour favoriser le "développement durable" des ressources naturelles du pays, dans un communiqué.


    -Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 07 décembre 2021 à 21:55

    Nouveau bond du pétrole, qui se libère de l'emprise d'Omicro…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont enregistré mardi une seconde séance de forte hausse qui a de nouveau installé Brent...

    mardi 07 décembre 2021 à 17:51

    Le pétrole profite d'un regain d'optimisme des marchés quant…

    New York: Les prix du pétrole continuaient de grimper mardi, le WTI s'appréciant un instant de plus de 5%, au moment où...

    mardi 07 décembre 2021 à 12:17

    Le pétrole remonte la pente dans un marché optimiste

    Londres: Les prix du pétrole continuaient de grimper mardi à mesure que les craintes sur la dangerosité du variant Omicron du Covid-19...

    lundi 06 décembre 2021 à 21:06

    Moins crispé par Omicron, le pétrole rebondit, aidé par les …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont connu une nouvelle forte variation lundi, à la hausse cette fois, profitant d'une moindre...

    lundi 06 décembre 2021 à 12:16

    Le pétrole profite d'une augmentation des tarifs de Saudi Ar…

    Londres: Les prix du pétrole abordaient la semaine en hausse lundi, soutenus par l'augmentation dimanche de ses tarifs par le géant saoudien...

    vendredi 03 décembre 2021 à 22:02

    le pétrole en ordre dispersé à l'issue d'une semaine très vo…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en ordre dispersé vendredi, au lendemain d'un sommet des producteurs de l'Opep+ et...

    vendredi 03 décembre 2021 à 12:02

    Le pétrole poursuit sur sa lancée au lendemain de l'Opep+

    Londres: Les prix du pétrole étaient en hausse vendredi, au lendemain d'un sommet des producteurs de l'Opep+ qui les a vus reconduire...

    vendredi 03 décembre 2021 à 08:51

    Shell se retire d'un projet pétrolier controversé au large d…

    Londres: Le géant des hydrocarbures Royal Dutch Shell a annoncé son retrait d'un projet de champ pétrolier au large des îles Shetland...

    jeudi 02 décembre 2021 à 22:04

    Hypervolatil après la décision de l'Opep+, le pétrole repart…

    Cours de clôture: Les cours du brut ont eu droit à un tour de montagnes russes jeudi: en hausse en amont de...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📈 Les prix du pétrole pourraient atteindre 125$ en 2022 et 150$ en 2023

    Le mercredi 01 décembre 2021 - L'actualité des prix du pétrole

    New York: Le prix du pétrole brut pourrait s'envoler à 125 dollars le baril l'année prochaine et à 150 dollars en 2023 en raison de la capacité limitée de l'OPEP à augmenter sa production, estiment les analystes de JP Morgan dans leur nouveau rapport.

    Lire la suite

    Puiser dans les réserves stratégiques de pétrole, mesure rare et temporaire

    Le mardi 23 novembre 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Washington: En butte à l'accélération de l'inflation qui mécontente les Américains, le président Joe Biden a annoncé mardi que les Etats-Unis allaient puiser dans leurs réserves stratégiques de pétrole pour tenter de faire baisser les prix de l'essence à la pompe, une initiative rarement utilisée.Cinquante millions de barils de brut américain vont être déversés sur le marché, accompagnés d'une contribution de la Chine, de l'Inde, du Japon, de la Corée du Sud et du Royaume-Uni. L'Inde a précisé qu'elle participerait à hauteur de 5 millions de barils.

    Lire la suite

    📊 Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite

    Rien ne semble freiner les cours pétroliers, un an après leur plongeon

    Le mardi 20 avril 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Londres: Il y a un an, les cours du brut sombraient dans les abîmes, anéantis par la pandémie et les dissensions au sein de l'Opep+. Ils ont depuis refait surface et continuent à grimper, dopés par la vaccination et les espoirs de reprise.

    Lire la suite