Menu
A+ A A-

GNL: Total espère finaliser en 2019 un accord sur un projet papouasien

prix du petrole port moresbyPort moresby: Total espère finaliser au début 2019 un accord pour le développement d'un projet de gaz naturel liquéfié (GNL) en Papouasie-Nouvelle-Guinée, le second du pays, a annoncé vendredi le géant français en marge d'un sommet à Port Moresby.
Le "Projet Papua LNG", situé dans la province papouasienne du Golfe, à 280km à l'ouest de Port Moresby, doit permettre de doper les exportations papouasiennes de GNL.

"Total et ses partenaires ExxonMobil et Oil Search ont signé un protocole d'accord avec l'Etat indépendant de Papouasie-Nouvelle-Guinée définissant les termes clés de l'accord gazier sur le Projet Papua LNG", a annoncé le groupe dans un communiqué.

"L'accord gazier proposé devrait être finalisé au premier trimestre 2019."

Le Premier ministre papouasien Peter O'Neill s'est félicité de cette signature intervenue vendredi, à la veille de l'ouverture à Port Moresby du sommet Asie-Pacifique (Apec).

"C'est vraiment un gros coup de fouet pour notre économie", a déclaré M. O'Neill lors d'un forum de dirigeants d'entreprises avant le sommet.

Le PDG de Total Patrick Pouyanné a déclaré lors de ce même forum que le protocole d'accord était "une première pierre et une importante pierre".

"Dans tous les scénarios, le gaz naturel est au coeur de l'avenir de l'énergie", a-t-il dit à la tribune. "Pourquoi? Parce que c'est le plus propre des combustibles fossiles, il émet moitié moins de carbone que le charbon pour la production d'électricité."

"Et c'est le plus flexible, ce qui en fait le partenaire de choix des énergies renouvelables qui sont intermittentes par nature."

"Nous sommes totalement engagés en faveur du succès du Papua LNG Project, qui bénéficiera d'une situation géographique avantageuse, près des marchés asiatiques", a encore estimé M. Pouyanné.

Le "Papua LNG Project" implique la construction de deux "trains" (ou lignes de traitement et de liquéfaction du gaz) de 2,7 millions de tonnes par an. Total précise qu'il permettra à la Papouasie de doubler son nombre de "trains".

Ce projet viendrait en complément du gigantesque projet gazier PNG-LNG (Papua New Guinea Liquefied Natural Gas Project) situé dans la région des Hautes-Terres méridionales et opéré par ExxonMobil.

Opérateur des champs gaziers d'Elk et Antelope, Total a une participation majoritaire (31,1%) dans le prometteur gisement PLR 15, devant ExxonMobil (28,3%) et Oil Search (17,7%).


(c) AFP

Commenter GNL: Total espère finaliser en 2019 un accord sur un projet papouasien


    La Compagnie pétrolière française Total

    Exploration pétrolière en Guyane : le navire de forage est en route

    mardi 04 décembre 2018

    Cayenne: Le navire d'exploration pétrolière arrivera sur site dans quelques jours a annoncé le directeur général de Total E&P Guyane, Olivier Wattez, lundi à Cayenne à la suite de la première réunion de la commission de suivi et de...


    -Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 11 décembre 2018 à 03:50

    Le pétrole remonte en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole montaient légèrement en Asie mardi mais l'élan consécutif à l'accord Opep de réduction de la production d'or...

    lundi 10 décembre 2018 à 22:13

    Le prix du pétrole baisse en raison de doutes sur l'offre et…

    NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole sont retombés lundi alors que l'efficacité d'un accord de réduction de la production signé par...

    lundi 10 décembre 2018 à 20:58

    Rencontre américano-saoudienne après une réunion de l'Opep

    Ryad: Les ministres saoudien et américains de l'Energie ont discuté lundi en Arabie saoudite de l'état du marché pétrolier, après la décision...

    lundi 10 décembre 2018 à 16:54

    Le Sénat revient sur l'exclusion de l'huile de palme des bio…

    Paris: Le Sénat est revenu lundi sur l'exclusion de l'huile de palme de la liste des biocarburants, mesure adoptée par l'Assemblée nationale...

    lundi 10 décembre 2018 à 16:18

    Le prix du pétrole baisse en raison de doutes sur l'offre

    Londres: Les cours du pétrole retombaient lundi en cours d'échanges européens, tandis que l'impact de l'accord de vendredi entre l'Opep et ses...

    lundi 10 décembre 2018 à 12:40

    Blocage d'un des plus grands sites pétroliers en Libye

    Tripoli: La Compagnie nationale libyenne de pétrole (NOC) a annoncé lundi le blocage par un groupe armé de l'un des plus grands...

    lundi 10 décembre 2018 à 12:08

    Le pétrole efface une partie de ses gains de vendredi

    Londres: Les prix du pétrole baissaient lundi en cours d'échanges européens, après avoir été dopés vendredi par un accord entre l'Opep et...

    lundi 10 décembre 2018 à 04:37

    Le pétrole se stabilise en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole commençaient à se stabiliser lundi en Asie après un net rebond consécutif à l'accord de réduction de...

    vendredi 07 décembre 2018 à 21:29

    Le pétrole bondit après l'accord entre l'Opep et ses alliés

    NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette hausse vendredi alors que les membres de l'Opep et leurs alliés...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit

    Le mardi 20 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit. Le prix du pétrole décélère En octobre 2018, la hausse du prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros est moins vive qu'en septembre (+4,3 % après +7,8 % en septembre), à 70,6 € en moyenne par baril de Brent. Le ralentissement est un peu plus marqué en dollars (+2,7 % après +8,8 %), l'euro s'étant déprécié au mois d'octobre. La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est établie à 81 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - octobre 2018

    Lire la suite

    Carburants en France: des grognes récurrentes contre la hausse des prix

    Le jeudi 15 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Paris: La grogne contre la hausse des prix à la pompe n'est pas un phénomène nouveau: ces 20 dernières années la France a vécu plusieurs vagues de protestations contre le pétrole cher.

    Lire la suite

    En septembre 2018, le prix du pétrole rebondit vivement

    Le dimanche 28 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2018, les prix du pétrole rebondissent nettement. Le prix du pétrole rebondit En septembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit vivement (+7,8 % après -1,2 % en août), à 67,7 € en moyenne par baril de Brent. La hausse de septembre est un peu plus marquée en dollars (+8,8 % après -2,3 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est fixé à 78,9 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - septembre 2018

    Lire la suite