Menu
A+ A A-

Prix des carburants: hausse de taxe maintenue, mais des mesures d'aides, annonce Edouard Philippe

prix du petrole ParisParis: Elargissement du chèque énergie, super prime à la conversion pour les ménages modestes, le Premier ministre Edouard Philippe a dévoilé mercredi une série de mesures pour atténuer la hausse des prix de l'énergie dans le budget des ménages à trois jours de la mobilisation des "gilets jaunes".
Ces mesures ne s'accompagneront pas toutefois d'une annulation de la hausse des taxes sur les carburants et les énergies fossiles (fioul, gaz, etc.) l'an prochain, a confirmé Edouard Philippe sur RTL.

"On ne va pas annuler la taxe carbone, nous n'allons pas changer de pied, nous n'allons pas renoncer à être à la hauteur de cet enjeu qui est considérable", qu'est la transition écologique, a-t-il insisté, alors que de nombreuses manifestations de grogne sur pouvoir d'achat sont prévues samedi à l'appel de collectifs citoyens.

"Mais nous avons également entendu le besoin exprimé par les Français d'être accompagnés dans cette transition, car elle est difficile", a-t-il toutefois ajouté.

Le chèque énergie, versé aux ménages modestes pour les aider à payer leurs factures d'énergie (gaz, électricité, etc.), sera ainsi élargi pour toucher 5,6 millions de foyers, a annoncé Edouard Philippe.

"On va passer de 3,6 millions à 5,6 millions" de foyers, a-t-il déclaré, confirmant la hausse déjà prévue de 150 à 200 euros de ce chèque l'an prochain.

Ces aides censées répondre à la grogne des ménages, représentent environ 500 millions d'euros, en incluant la hausse déjà prévue du chèque énergie, dont le coût avoisine 200 millions d'euros, a confirmé M. Philippe.

Le gouvernement a également décidé de créer une "super prime" à la conversion pour les véhicules pour 20% des ménages les plus modestes, qui atteindra jusqu'à 4.000 euros doublant ainsi la prime existante.

Elle sera financée "par le budget de l'État", a dit M. Philippe.

Par ailleurs, le gouvernement veut désormais financer un million de primes à la conversion d'ici la fin du quinquennat, contre 500.000 visées jusqu'ici, alors que 280.000 primes ont déjà été attribuées.

Actuellement, un acheteur qui met au rebut un vieux véhicule polluant, peut bénéficier de cette prime allant jusqu'à 2.500 euros, accessible sous certaines conditions pour l'achat d'un véhicule d'occasion.

Le Premier ministre veut aussi faire bénéficier les "grands rouleurs" du dispositif d'indemnités kilométriques et "l'élargir pour les petites cylindrées".

"C'est un avantage fiscal qui va être consenti au gros rouleurs, entre guillemets, qui n'est pas du tout négligeable", a-t-il justifié, sans préciser toutefois combien de ménages pourraient être concernés.

Comme l'avait souhaité le président de la République, le gouvernement défiscalisera les aides à l'achat de carburant versées par les collectivités territoriales, à l'image des Hauts-de-France, et celles au covoiturage.

Enfin, le gouvernement s'est fixé l'ambition de supprimer d'ici 10 ans les chaudières individuelles au fioul, qu'utilisent encore un grand nombre de ménages pour se chauffer. Pour cela, le Premier ministre a indiqué que le gouvernement souhaite "développer" une prime pour permettre à ces ménages de changer d'équipement.




(c) AFP

Commenter Prix des carburants: hausse de taxe maintenue, mais des mesures d'aides, annonce Edouard Philippe


    Les prix des carburants

    Les prix des carburants toujours en hausse

    lundi 18 mars 2019

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont continué d'augmenter dans leur ensemble la semaine dernière, suivant le prix du pétrole brent, autour de 67 $ le baril de brent en moyenne.

    Les prix des carburants au plus haut depuis novembre 2018, après bientôt 4 mois du mouvement Gilets Jaunes

    lundi 11 mars 2019

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont continué d'augmenter dans leur totalité la semaine dernière, alors que le prix du pétrole brent est resté hésitant, autour de 65 $ le baril.

      Toute l'actualité des prix du carburant dans le monde

    Le pétrole en France

    lundi 18 mars 2019

    Les prix des carburants toujours en hausse

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont continué d'augmenter dans leur ensemble la semaine dernière, suivant le prix du pétrole brent, autour de 67...

    lundi 11 mars 2019

    Les prix des carburants au plus haut depuis novembre 2018, a…

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont continué d'augmenter dans leur totalité la semaine dernière, alors que le prix du pétrole brent est...

    vendredi 08 mars 2019

    Le groupe parapétrolier CGG réduit sa perte en 2018

    Paris: Le groupe parapétrolier CGG, qui évalue notamment les ressources en hydrocarbures du sous-sol pour le compte des compagnies pétrolières, a réduit...

      Toutes les nouvelles du pétrole en France

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 21 mars 2019 à 12:20

    Le pétrole recule un peu mais s'accroche à ses récents somme…

    Londres: Les prix du pétrole reculaient jeudi en cours d'échanges européens mais restaient proches de leurs plus hauts en quatre mois atteints...

    mercredi 20 mars 2019 à 19:49

    Le pétrole termine en hausse après une chute brutale des sto…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont nettement avancé mercredi après la dégringolade des stocks de brut américain, le cours du...

    mercredi 20 mars 2019 à 17:53

    Le prix du pétrole dépasse 60 dollars à New York, une premiè…

    New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York a dépassé mercredi la barre des 60 dollars en séance...

    mercredi 20 mars 2019 à 16:37

    Le pétrole monte après une chute brutale des stocks américai…

    Londres: Les cours du pétrole approchaient mercredi de leurs plus hauts en quatre mois en cours d'échanges européens après une baisse inattendue...

    mercredi 20 mars 2019 à 16:15

    USA: les stocks de brut plongent, les exportations bondissen…

    New York: Les stocks de pétrole brut aux Etats-Unis ont chuté de manière inattendue la semaine dernière, selon les chiffres publiés mercredi...

    mercredi 20 mars 2019 à 12:23

    Le pétrole recule avant les stocks américains

    Londres: Les prix du pétrole reculaient mercredi en cours d'échanges européens alors que le marché peine à prendre de l'élan, à quelques...

    mercredi 20 mars 2019 à 05:14

    Le pétrole orienté à la baisse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, mercredi en Asie, en raison des incertitudes qui se prolongent quant à...

    mardi 19 mars 2019 à 20:19

    Le pétrole finit sans direction, les réductions de l'Opep en…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont clôturé sans direction mardi alors que les investisseurs ont continué à évaluer les conséquences...

    mardi 19 mars 2019 à 16:14

    Le pétrole recule mais reste proche de ses plus hauts en qua…

    Londres: Les cours du pétrole perdaient un peu de terrain mardi en cours d'échanges européens après avoir atteint leurs plus hauts en...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 21 mars 2019 Vers 15H00 GMT (16H00 HEC), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en mai valait 68,26 dollars à Londres, en baisse de 24 cents par rapport à la clôture de mercredi. A New York, le baril de WTI pour la même échéance, dont c'est le premier jour d'utilisation comme contrat de référence, cédait 6 cents à 60,17 dollars une heure après son ouverture.

    En février 2019, le prix du pétrole accélère

    Le mercredi 20 mars 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En février 2019, le prix du pétrole en euros augmente plus qu’en janvier (+8,3 % après +4,3 % en janvier). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +0,9 %) : en effet les prix des matières premières industrielles repartent nettement à la hausse (+8,2 % après −0,1 %). La hausse du prix du pétrole s’accentue En février 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+8,3 % après +4,3 %), à 56,4 € en moyenne par baril. La hausse est moins...

    Lire la suite

    En janvier 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le lundi 25 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En janvier 2019, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après -12 % en décembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,9 % après −2,3 %), à l’instar de ceux des matières alimentaires (+1,7 % après −2,1 %). Les prix des matières industrielles sont quasi stables (−0,1 % après −2,6 %). Le prix du pétrole se redresse En janvier 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se redresse (+4,3 % après -12,0 %), à 52 € en moyenne par baril...

    Lire la suite

    Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

    Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

    Lire la suite