Menu
A+ A A-

Prix des carburants: hausse de taxe maintenue, mais des mesures d'aides, annonce Edouard Philippe

prix du petrole ParisParis: Elargissement du chèque énergie, super prime à la conversion pour les ménages modestes, le Premier ministre Edouard Philippe a dévoilé mercredi une série de mesures pour atténuer la hausse des prix de l'énergie dans le budget des ménages à trois jours de la mobilisation des "gilets jaunes".
Ces mesures ne s'accompagneront pas toutefois d'une annulation de la hausse des taxes sur les carburants et les énergies fossiles (fioul, gaz, etc.) l'an prochain, a confirmé Edouard Philippe sur RTL.

"On ne va pas annuler la taxe carbone, nous n'allons pas changer de pied, nous n'allons pas renoncer à être à la hauteur de cet enjeu qui est considérable", qu'est la transition écologique, a-t-il insisté, alors que de nombreuses manifestations de grogne sur pouvoir d'achat sont prévues samedi à l'appel de collectifs citoyens.

"Mais nous avons également entendu le besoin exprimé par les Français d'être accompagnés dans cette transition, car elle est difficile", a-t-il toutefois ajouté.

Le chèque énergie, versé aux ménages modestes pour les aider à payer leurs factures d'énergie (gaz, électricité, etc.), sera ainsi élargi pour toucher 5,6 millions de foyers, a annoncé Edouard Philippe.

"On va passer de 3,6 millions à 5,6 millions" de foyers, a-t-il déclaré, confirmant la hausse déjà prévue de 150 à 200 euros de ce chèque l'an prochain.

Ces aides censées répondre à la grogne des ménages, représentent environ 500 millions d'euros, en incluant la hausse déjà prévue du chèque énergie, dont le coût avoisine 200 millions d'euros, a confirmé M. Philippe.

Le gouvernement a également décidé de créer une "super prime" à la conversion pour les véhicules pour 20% des ménages les plus modestes, qui atteindra jusqu'à 4.000 euros doublant ainsi la prime existante.

Elle sera financée "par le budget de l'État", a dit M. Philippe.

Par ailleurs, le gouvernement veut désormais financer un million de primes à la conversion d'ici la fin du quinquennat, contre 500.000 visées jusqu'ici, alors que 280.000 primes ont déjà été attribuées.

Actuellement, un acheteur qui met au rebut un vieux véhicule polluant, peut bénéficier de cette prime allant jusqu'à 2.500 euros, accessible sous certaines conditions pour l'achat d'un véhicule d'occasion.

Le Premier ministre veut aussi faire bénéficier les "grands rouleurs" du dispositif d'indemnités kilométriques et "l'élargir pour les petites cylindrées".

"C'est un avantage fiscal qui va être consenti au gros rouleurs, entre guillemets, qui n'est pas du tout négligeable", a-t-il justifié, sans préciser toutefois combien de ménages pourraient être concernés.

Comme l'avait souhaité le président de la République, le gouvernement défiscalisera les aides à l'achat de carburant versées par les collectivités territoriales, à l'image des Hauts-de-France, et celles au covoiturage.

Enfin, le gouvernement s'est fixé l'ambition de supprimer d'ici 10 ans les chaudières individuelles au fioul, qu'utilisent encore un grand nombre de ménages pour se chauffer. Pour cela, le Premier ministre a indiqué que le gouvernement souhaite "développer" une prime pour permettre à ces ménages de changer d'équipement.




(c) AFP

Commenter Prix des carburants: hausse de taxe maintenue, mais des mesures d'aides, annonce Edouard Philippe


    Les Prix des Carburants

    Kenya: de hauts responsables arrêtés après l…

    vendredi 07 décembre 2018

    Nairobi: Cinq responsables de la Société kényane pour les oléoducs (KPC), dont son directeur, ont été arrêtés vendredi à la suite de la disparition de plusieurs milliers de litres de carburant dans des circonstances suspectes, a-t-on appris auprès de la police.

    Lire la suite

    La région Auvergne-Rhône-Alpes va baisser de…

    jeudi 06 décembre 2018

    Clermont-Ferrand: La région Auvergne-Rhône-Alpes va abaisser de 20% sa taxe sur les carburants, a annoncé jeudi soir son président LR Laurent Wauquiez au quotidien régional La Montagne.

    Lire la suite

    -Actualités des prix des carburants

    Le pétrole en France

    vendredi 07 décembre 2018

    "Gilets jaunes": le dépôt pétrolier de Lucciana bl…

    Bastia: Le dépôt pétrolier de Lucciana en Haute-Corse a été bloqué quelques heures vendredi par une trentaine de "gilets jaunes" et de...

    jeudi 06 décembre 2018

    La région Auvergne-Rhône-Alpes va baisser de 20% la taxe sur…

    Clermont-Ferrand: La région Auvergne-Rhône-Alpes va abaisser de 20% sa taxe sur les carburants, a annoncé jeudi soir son président LR Laurent Wauquiez...

    mercredi 05 décembre 2018

    "Gilets jaunes": les augmentations de taxe sur les…

    Paris: Les augmentations de taxe sur les carburants prévues pour le 1er janvier 2019 sont "annulées pour l'année 2019", a affirmé le...

      Toutes les nouvelles du pétrole en France

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 10 décembre 2018 à 04:37

    Le pétrole se stabilise en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole commençaient à se stabiliser lundi en Asie après un net rebond consécutif à l'accord de réduction de...

    vendredi 07 décembre 2018 à 21:29

    Le pétrole bondit après l'accord entre l'Opep et ses alliés

    NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette hausse vendredi alors que les membres de l'Opep et leurs alliés...

    vendredi 07 décembre 2018 à 20:28

    L'Opep et Moscou réduisent leur production, le pétrole se re…

    Vienne: L'Opep et ses alliés menés par la Russie vont abaisser leur production d'1,2 million de barils par jour pour les six...

    vendredi 07 décembre 2018 à 18:49

    Pétrole trop cher ? L'Arabie saoudite appelle les Etats à mé…

    Vienne: Alors que les principaux pays producteurs de pétrole ont décidé vendredi de réduire leur production afin de soutenir les cours, l'Arabie...

    vendredi 07 décembre 2018 à 17:12

    L'Opep et ses alliés s'entendent pour baisser la production …

    Vienne: L'Opep et ses alliés dont la Russie ont annoncé vendredi une baisse commune de leur production de 1,2 million de barils...

    vendredi 07 décembre 2018 à 16:55

    L'Opep et ses alliés proches d'un accord de baisse de la pro…

    Vienne: L'Opep et ses alliés dont la Russie s'apprêtaient vendredi à annoncer un accord de limitation substantielle de la production de brut...

    vendredi 07 décembre 2018 à 16:14

    "Gilets jaunes": le dépôt pétrolier de Lucciana bl…

    Bastia: Le dépôt pétrolier de Lucciana en Haute-Corse a été bloqué quelques heures vendredi par une trentaine de "gilets jaunes" et de...

    vendredi 07 décembre 2018 à 15:44

    Le cours du pétrole bondit de 5% en pleines discussions de l…

    Londres: Les cours du pétrole ont bondi vendredi de 5% juste après une réunion des pays membres de l'Opep à Vienne et...

    vendredi 07 décembre 2018 à 14:42

    Kenya: de hauts responsables arrêtés après la disparition de…

    Nairobi: Cinq responsables de la Société kényane pour les oléoducs (KPC), dont son directeur, ont été arrêtés vendredi à la suite de...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit

    Le mardi 20 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit. Le prix du pétrole décélère En octobre 2018, la hausse du prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros est moins vive qu'en septembre (+4,3 % après +7,8 % en septembre), à 70,6 € en moyenne par baril de Brent. Le ralentissement est un peu plus marqué en dollars (+2,7 % après +8,8 %), l'euro s'étant déprécié au mois d'octobre. La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est établie à 81 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - octobre 2018

    Lire la suite

    Carburants en France: des grognes récurrentes contre la hausse des prix

    Le jeudi 15 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Paris: La grogne contre la hausse des prix à la pompe n'est pas un phénomène nouveau: ces 20 dernières années la France a vécu plusieurs vagues de protestations contre le pétrole cher.

    Lire la suite

    En septembre 2018, le prix du pétrole rebondit vivement

    Le dimanche 28 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2018, les prix du pétrole rebondissent nettement. Le prix du pétrole rebondit En septembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit vivement (+7,8 % après -1,2 % en août), à 67,7 € en moyenne par baril de Brent. La hausse de septembre est un peu plus marquée en dollars (+8,8 % après -2,3 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est fixé à 78,9 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - septembre 2018

    Lire la suite