Menu
A+ A A-

Prix des carburants: réunion à Matignon avant une mobilisation qui inquiète l'exécutif

prix du petrole ParisParis: Une partie du gouvernement s'est réunie lundi à Matignon pour finaliser les mesures d'"accompagnement" de la hausse des prix et des taxes sur les carburants, à cinq jours de la journée de mobilisation des "gilets jaunes" qui inquiète l'exécutif.
Plusieurs ministres étaient présents autour du Premier ministre Edouard Philippe: Bruno Le Maire (Economie), François de Rugy (Transition écologique), Gérald Darmanin (Comptes Publics) et Elisabeth Borne (Transports), a précisé Matignon.

Selon une source proche des discussions, des décisions (renforcement de la prime à la conversion, élargissement du chèque énergie,...) pour répondre à la grogne devraient être officialisées au plus tard d'ici mercredi, jour de Conseil des ministres.

Ces annonces doivent servir à baisser la tension avant la journée de blocage des routes prévue samedi dont l'ampleur reste difficile à mesurer mais qui préoccupe fortement le gouvernement.

Vendredi, lors de son périple mémoriel, le président Emmanuel Macron avait lui-même souligné le risque d'une coagulation des mécontentements pouvant déboucher sur un mouvement plus large. "Je me méfie toujours de ces mouvements où on mélange tout", avait-il lancé aux clients d'un bar PMU où il avait fait étape.

Le gouvernement "craint" aussi pour "la sécurité des personnes", a indiqué lundi la ministre du Travail, Muriel Pénicaud, rappelant que les "gilets jaunes" n'étaient pas une organisation "structurée".

"Lorsque ce sont des grèves et des manifestations, il y a des gens responsables qui permettent de faire que ceux qui manifestent soient en sécurité", a expliqué la ministre sur le plateau de Public Sénat. "Là, nous ne sommes pas sûrs, il faut quand même que les personnes soient protégées et on ne sait pas ce qui va se passer parce que c'est plutôt des extrêmes qui s'en saisissent politiquement", a-t-elle averti.

Le mouvement des "gilets jaunes" a reçu le soutien de plusieurs partis d'opposition, du Rassemblement national de Marine Le Pen à la France insoumise de Jean-Luc Mélenchon en passant par Les Républicains de Laurent Wauquiez qui participera lui-même à une manifestation samedi dans son département de Haute-Loire.

"Récupération politique"


Selon des sources proches du dossier, plusieurs mesures ont été mises sur la table à Matignon pour apaiser la colère des Français contre la hausse des prix du carburant.

Mais l'idée d'un chèque carburant, réclamée notamment par LR, apparaît écartée par Matignon.

Selon ces sources, la prime à la conversion des vieux véhicules, l'ex-"prime à la casse", devrait être renforcée: comme l'avait évoqué Édouard Philippe, l'exécutif pourrait s'engager à en financer jusqu'à près d'un million d'ici 2022, au lieu des 500.000 actuellement prévus.

La prime à la conversion pourrait également être facilitée pour les "gros rouleurs", même quand leurs voitures ne sont pas aussi vieilles que l'exige le dispositif. Quant aux aides pour les carburants, comme dans les Hauts-de-France, elles seraient défiscalisées.

Conformément au souhait de M. Macron, le chèque énergie, une aide de 150 et bientôt 200 euros pour payer les factures d'énergie va être amélioré. Quelque six millions de foyers, soit environ 20% des Français, y seraient éligibles, contre quatre millions actuellement.

Enfin, toujours selon ces sources proches du dossier, l'exécutif pourrait accélérer la mise en place du forfait versé par l'employeur aux employés se rendant sur leur lieu de travail en covoiturage (200 euros). Prévue pour janvier 2020, cette mesure serait avancée à janvier 2019.

"On s'occupe des Français pour qui c'est difficile d'aller bosser le matin et auquel nous allons proposer des solutions dès cette semaine", a expliqué lundi le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux sur Europe 1, en dénonçant une nouvelle fois "ceux qui seront tentés de faire de la récupération politique".

Mais Yannick Jadot, tête de liste écologiste (EELV) pour les européennes, a, lui, regretté que "ce gouvernement malheureusement déroule le tapis rouge aux constructeurs automobiles pour ne rien leur imposer".


(c) AFP

Commenter Prix des carburants: réunion à Matignon avant une mobilisation qui inquiète l'exécutif


    Les prix des carburants

    ⛽️ Les prix des carburants repartent à la baisse

    lundi 29 novembre 2021

    Paris: Les prix des carburants routiers vendus dans les stations-service Française entamaient une légère baisse la semaine passée. Pour sa part, le cours moyen du pétrole Brent daté valait 81,8 $ par baril, en baisse de 0,4 $/b sur la semaine.

    ⛽️ Les prix des carburants en hausse, le gazole en très légère baisse

    lundi 22 novembre 2021

    Paris: Les prix des carburants routiers vendus dans les stations-service en France étaient en hausse la semaine passée, seul le prix du gazole baissait très légèrement. Pour sa part, le cours moyen du pétrole Brent daté était de 82,2 $ par baril, en baisse de 1,1 $/b sur la semaine.

      Toute l'actualité des prix du carburant dans le monde

    Le pétrole en France

    lundi 29 novembre 2021

    ⛽️ Les prix des carburants repartent à la baisse

    Paris: Les prix des carburants routiers vendus dans les stations-service Française entamaient une légère baisse la semaine passée. Pour sa part, le cours moyen du pétrole...

    lundi 22 novembre 2021

    ⛽️ Les prix des carburants en hausse, le gazole en très légè…

    Paris: Les prix des carburants routiers vendus dans les stations-service en France étaient en hausse la semaine passée, seul le prix du gazole baissait très légèrement. Pour...

    lundi 08 novembre 2021

    ⛽️ Les prix des carburants en légère hausse en ce début nove…

    Paris: Les prix des carburants routiers vendus dans les stations-service en France repartaient en hausse la semaine passée. Pour sa part, le cours moyen du pétrole Brent daté...

      Toutes les nouvelles du pétrole en France

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 30 novembre 2021 à 21:38

    Nouvelle séance cauchemardesque pour le pétrole, la Fed acce…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont brutalement chuté de nouveau mardi après un petit rebond lundi, toujours sous le coup...

    mardi 30 novembre 2021 à 20:25

    Le patron de l'AIE espère que l'Opep relève sa production de…

    Paris: Les producteurs de pétrole et de gaz, et en l'occurrence les membres de l'Opep qui doivent se réunir cette semaine, devraient...

    mardi 30 novembre 2021 à 19:10

    Le variant Omicron fait de nouveau dévisser le pétrole

    Londres: Les cours du pétrole dévissaient à nouveau mardi, balayés par un dollar revigoré et les craintes que fait peser le nouveau...

    mardi 30 novembre 2021 à 13:02

    Le variant et les craintes sur la demande font chuter le pét…

    Londres: Les cours du pétrole chutaient mardi alors que les inquiétudes pour la demande se précisent après l'apparition du nouveau variant, dans...

    lundi 29 novembre 2021 à 22:20

    Le rebond du pétrole s'essouffle, le variant reste dans tout…

    Cours de clôture: Le rebond des cours du pétrole a finalement été limité lundi après le plongeon de vendredi, les conséquences potentielles...

    lundi 29 novembre 2021 à 16:26

    Le pétrole se reprend après le choc du variant Omicron

    Londres: Les prix du pétrole remontaient fortement lundi sans effacer complètement leur plongeon de vendredi, déclenché par un nouveau variant de Covid-19...

    lundi 29 novembre 2021 à 15:43

    📉 Morgan Stanley réduit ses prévisions sur le prix du pétrol…

    New York: Le marché pétrolier s'attend à ce que le variant Omicron du coronavirus puisse freiner la demande de pétrole dans les semaines...

    lundi 29 novembre 2021 à 15:20

    ⛽️ Les prix des carburants repartent à la baisse

    Paris: Les prix des carburants routiers vendus dans les stations-service Française entamaient une légère baisse la semaine passée. Pour sa part, le cours moyen du pétrole...

    lundi 29 novembre 2021 à 12:21

    Le prix du pétrole remonte fortement après le choc dû au var…

    Londres: Les prix du pétrole remontaient fortement lundi à l'orée d'une semaine qui s'annonce mouvementée entre évaluation de la demande, négociations sur...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 29 novembre 2021 En début de journée, les prix du pétrole regagnaient environ 5%, après avoir chuté de plus de 10% vendredi.
    La semaine s'annonce mouvementée entre évaluation de la demande, négociations sur le nucléaire iranien et réunion de l'Opep+.

    Puiser dans les réserves stratégiques de pétrole, mesure rare et temporaire

    Le mardi 23 novembre 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Washington: En butte à l'accélération de l'inflation qui mécontente les Américains, le président Joe Biden a annoncé mardi que les Etats-Unis allaient puiser dans leurs réserves stratégiques de pétrole pour tenter de faire baisser les prix de l'essence à la pompe, une initiative rarement utilisée.Cinquante millions de barils de brut américain vont être déversés sur le marché, accompagnés d'une contribution de la Chine, de l'Inde, du Japon, de la Corée du Sud et du Royaume-Uni. L'Inde a précisé qu'elle participerait à hauteur de 5 millions de barils.

    Lire la suite

    📈 En octobre 2021, le prix du pétrole accélère

    Le lundi 22 novembre 2021 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2021, le prix du pétrole en euros accélère nettement (+13,8 % après +5,2 % en septembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) rebondissent (+3,3 %, après −1,6 %) autant du fait des matières premières alimentaires (+2,5 % après −1,1 %) que des matières premières industrielles (+4,5 % après −2,4 %). Le prix du pétrole accélère En octobre 2021, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) est en nette hausse (+12,1 % après +5,1 %), s’établissant en moyenne à 83,5 $. En euros, l'accélération du...

    Lire la suite

    📊 Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite

    Rien ne semble freiner les cours pétroliers, un an après leur plongeon

    Le mardi 20 avril 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Londres: Il y a un an, les cours du brut sombraient dans les abîmes, anéantis par la pandémie et les dissensions au sein de l'Opep+. Ils ont depuis refait surface et continuent à grimper, dopés par la vaccination et les espoirs de reprise.

    Lire la suite