Menu
A+ A A-

Prix des carburants: réunion autour d'édouard Philippe à Matignon

prix du petrole ParisParis: Une réunion s'est tenue lundi matin à Matignon autour d'Édouard Philippe pour finaliser les mesures d'"accompagnement" de la hausse des prix et des taxes sur les carburants voulues par le président Macron, selon des sources gouvernementales.
Plusieurs ministres étaient présents autour du Premier ministre: Bruno Le Maire (Economie), François de Rugy (Transition écologique), Gérald Darmanin (Comptes Publics) et Elisabeth Borne (Transports), a précisé Matignon, à cinq jours de la journée de mobilisation des "gilets jaunes" du 17 novembre.

Quant aux annonces, "elles se feront quand les mesures seront arbitrées", a simplement affirmé l'entourage du Premier ministre. Mais selon une source proche des discussions, les décisions devraient être officialisées au plus tard d'ici mercredi, jour de Conseil des ministres.

La semaine dernière, deux réunions de préparation s'étaient tenues lundi et jeudi à Matignon, mais sans les ministres eux-mêmes.

Selon des sources proches du dossier, plusieurs mesures ont été mises sur la table lors de ces réunions, mais l'idée d'un chèque carburant, réclamée notamment par LR, apparaît écartée par Matignon.

Selon ces sources, la prime à la conversion des vieux véhicules, l'ex-"prime à la casse", devrait être renforcée: comme l'avait évoqué Édouard Philippe, l'exécutif pourrait s'engager à en financer jusqu'à près d'un million d'ici 2022, au lieu des 500.000 actuellement prévus.

La prime à la conversion pourrait également être facilitée pour les "gros rouleurs", même quand leurs voitures ne sont pas aussi vieilles que ne l'exige le dispositif. Quant aux aides pour les carburants, comme dans les Hauts-de-France, elles seraient défiscalisées.

Conformément au souhait de M. Macron, le chèque énergie, une aide de 150 et bientôt 200 euros pour payer les factures d'énergie (fioul de chauffage, gaz, électricité...), va être amélioré. Quelque six millions de foyers, soit environ 20% des Français, y seraient éligibles, contre quatre millions actuellement.

Enfin, toujours selon ces sources proches du dossier, l'exécutif pourrait accélérer la mise en place du forfait versé par l'employeur aux employés se rendant sur leur lieu de travail en covoiturage (200 euros). Prévue pour janvier 2020, cette mesure serait avancée à janvier 2019.

"On s'occupe des Français pour qui c'est difficile d'aller bosser le matin et auquel nous allons proposer des solutions dès cette semaine", a expliqué lundi le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux sur Europe 1, en dénonçant une nouvelle fois "ceux qui seront tentés de faire de la récupération politique".

"Je souhaite que nous apportions une réponse qui soit forte, juste, cohérente", a argumenté le ministre de l'Economie Bruno Le Maire lundi sur France Inter.

"Forte, ça veut dire qu'elle doit être visible par le plus grand nombre possible de Français. Juste, ça veut dire qu'elle doit concerner d'abord les ménages les plus modestes et aussi tous ceux qui travaillent (...) . Et cohérente ça veut dire qu'on ne doit certainement pas abandonner cette ligne qui est la nôtre et qui est la seule responsable, de la transition énergétique et la transformation du parc automobile francais", a-t-il précisé.

Jeudi sur France 3, Emmanuel Macron avait jugé que la stratégie du gouvernement d'augmenter la taxe carbone sur les carburants était "la bonne" mais promis "une réponse" du gouvernement avec des mesures face à une inquiétude "légitime".


(c) AFP

Commenter Prix des carburants: réunion autour d'édouard Philippe à Matignon


    Les prix des carburants

    ⛽️ Les prix des carburants continuent de baisser

    lundi 26 septembre 2022

    Paris: Les prix des carburants Français continuaient de baisser la semaine passée, en particulier le diesel. Cette chute s'explique principalement par la réduction mise en place par le gouvernement le 1er septembre dernier. La réduction est dorénavant de 30 centimes par litre sur l'ensemble du territoire jusqu'au 1er novembre avant de...

    ⛽️ Les prix des carburants poursuivent leur baisse, le gazole sous les 1.70 €

    lundi 19 septembre 2022

    Paris: Les prix des carburants routiers Français poursuivaient leur baisse la semaine passée, en particulier le diesel. Cette chute s'explique par la réduction mise en place par le gouvernement le 1er septembre dernier. La réduction est dorénavant de 30 centimes par litre sur l'ensemble du territoire jusqu'au 1er novembre avant de...

      Toute l'actualité des prix du carburant dans le monde

    Le pétrole en France

    lundi 26 septembre 2022

    ⛽️ Les prix des carburants continuent de baisser

    Paris: Les prix des carburants Français continuaient de baisser la semaine passée, en particulier le diesel. Cette chute s'explique principalement par la réduction mise en...

    mercredi 21 septembre 2022

    La 'contribution' de l'UE devrait coûter 1 milliard d'euros …

    Paris: Le projet européen de "contribution de solidarité" sur les bénéfices des entreprises de combustibles fossiles devrait coûter plus d'un milliard d'euros...

    mercredi 21 septembre 2022

    TotalEnergies reconnaît une ruée et des pénuries dans ses st…

    Paris: La remise à la pompe appliquée depuis le 1er septembre par TotalEnergies a entraîné une ruée des clients particuliers dans ses...

      Toutes les nouvelles du pétrole en France

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 30 septembre 2022 à 21:20

    Le pétrole en baisse, la possible baisse de production de l…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé vendredi, le marché étant toujours préoccupé par l'affaiblissement de la demande et dans un...

    vendredi 30 septembre 2022 à 11:40

    Le pétrole se redresse, le marché s'attend à une baisse de p…

    Londres: Les prix du pétrole se reprenaient vendredi, poussés par les spéculations autour d'une possible baisse de la production d'Organisation des pays...

    jeudi 29 septembre 2022 à 21:17

    Le pétrole se replie, pris dans la tourmente des Bourses

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé jeudi, influencés par le coup de grisou sur Wall Street, nourri par l'angoisse...

    jeudi 29 septembre 2022 à 11:57

    Le pétrole hésite, entre frilosité du marché et spéculations…

    Londres: Le pétrole se stabilisait jeudi après deux séances de hausse, l'aversion au risque du marché pesant sur l'or noir tandis que...

    mercredi 28 septembre 2022 à 21:10

    Le pétrole monte encore, aidé par le dollar et une surprise …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont poursuivi leur rebond mercredi, soutenus par un repli du dollar, la fermeture d'installations dans...

    mercredi 28 septembre 2022 à 18:35

    Le pétrole grimpe avec les tensions sur l'offre, le gaz bond…

    Londres:  Les prix du pétrole grimpaient à nouveau mercredi, après leur rebond de la veille, les inquiétudes sur l'insuffisance de l'offre et...

    mercredi 28 septembre 2022 à 17:17

    🛢️USA: baisse inattendue des stocks de pétrole, les exportat…

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut ont légèrement diminué la semaine dernière aux Etats-Unis, selon des chiffres...

    mercredi 28 septembre 2022 à 15:43

    TotalEnergies investit dans les renouvelables et gratifie se…

    Paris: Devant "l'évolution des marchés du pétrole, du gaz et de l'électricité", le géant des hydrocarbures TotalEnergies a annoncé mercredi verser à...

    mercredi 28 septembre 2022 à 14:05

    Les prix du pétrole rebondiront-ils au-dessus de 100$ avant …

    Paris: Le ralentissement des économies et la hausse des taux d'intérêt devraient éloigner les investisseurs et les traders des actifs à risque...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    En août 2022, le prix du pétrole baisse de nouveau

    Le vendredi 23 septembre 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En août 2022, le prix du pétrole en euros recule pour le deuxième mois consécutif (‑9,6 % après ‑4,8 % en juillet). Le prix du pétrole diminue de nouveau En août 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) baisse nettement de nouveau (‑10,1 % après ‑8,3 % en juillet), s'établissant en moyenne à 100,6 dollars.En euros, le prix du baril diminue également (‑9,6 % après ‑4,8 %), s’établissant en moyenne à 99,4 €, du fait de la forte dépréciation de l'euro vis-à-vis du dollar en août. Cours du pétrole Brent - Août 2022

    Lire la suite

    📊 Qui sont les plus grands producteurs de pétrole ? 

    Le mercredi 14 septembre 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le secteur économique, le pétrole constitue la matière première incontournable puisqu’il assure le bon fonctionnement de l’agriculture, des transports, des industries et bien d’autres. C’est pour cette raison qu’il est très échangé partout dans le monde avec ses dérivés tels que l’essence, le gazole, le fioul… Les principaux pays producteurs de pétrole proviennent généralement du Moyen-Orient et de l’Amérique du nord. Découvrez ci-dessous le classement mondial des plus grands producteurs de pétrole, basé sur les dernières données statistiques de BP en 2022, l’une des plus grandes compagnies pétrolières au monde.

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite