Menu
A+ A A-

Des milliers de Bulgares contre les prix élevés des carburants

prix du petrole sofiaSofia: Des milliers de Bulgares ont manifesté dimanche dans tout le pays contre les prix élevés des carburants, bloquant la circulation dans une vingtaine de villes et sur les principales routes du pays.
A Sofia un millier de manifestants se sont rassemblés devant le siège du gouvernement, scandant "Démission", "Ordures". Ils ont défilé à pied en centre-ville, bloquant la circulation sur plusieurs carrefours importants.

"Comment peut-on vendre chez nous l'essence aussi cher qu'en Espagne et au Luxembourg alors que nous sommes le pays le plus pauvre de l'Union européenne!", s'exclamait Ivan Naydenov, un chauffeur de taxi.

L'essence et le diesel coûtaient dimanche environ 2,40 leva (1,2 EUR) stagnant depuis une semaine. Ils avaient augmenté de 5% d'août à octobre, une hausse douloureusement ressentie par les Bulgares dont le salaire moyen se chiffre à 575 euros.

Les manifestations de dimanche contre les prix élevés des carburants qui avaient commencé le 26 décembre, s'amplifient, les protestations portant aussi sur une hausse de l'impôt des voitures polluantes, une hausse du prix du chauffage, évoquant les salaires bas et réclamant même de démission du gouvernement conservateur de Boiko Borissov.

Des accrochages entre manifestants et policiers ont eu lieu à Bourgas, sur la Mer Noire, où des files d'une dizaine de kilomètres se sont formées aux entrées de la ville bloquées par les automobiles des protestataires, a rapporté la radio publique BNR.

Trois autoroutes et de nombreuses routes ont été fermées pendant des heures, entravant la circulation dans le sud-ouest vers la Grèce, dans le sud vers la Turquie et dans le nord du pays.

Le syndicat de la police a soutenu les protestations, dans une déclaration diffusée dimanche.

Un député de la majorité gouvernementale, Emil Dimitrov, a accusé dimanche l'opposition socialiste d'être à la base des manifestations organisées sur les réseaux sociaux.

Le directeur de l'association des distributeurs de pétrole et de gaz, Andrei Deltchev, a estimé dimanche que les prix commenceraient à baisser, suivant une tendance sur le marché international. "Les attentes d'une hausse des prix internationaux après l'imposition des sanctions américaines contre l'Iran ne se sont pas justifiées", a-t-il dit.

La Bulgarie applique les taxes sur les carburants les plus basses de l'UE, selon le gouvernement.

Les manifestants évoquent cependant un quasi-monopole de la société russe Lukoil qui possède la seule raffinerie bulgare et contrôle les dépôts de carburants, ce qui lui permet de déterminer les prix avant imposition.


(c) AFP

Commenter Des milliers de Bulgares contre les prix élevés des carburants


    Les Prix des Carburants

    Kenya: de hauts responsables arrêtés après l…

    vendredi 07 décembre 2018

    Nairobi: Cinq responsables de la Société kényane pour les oléoducs (KPC), dont son directeur, ont été arrêtés vendredi à la suite de la disparition de plusieurs milliers de litres de carburant dans des circonstances suspectes, a-t-on appris auprès de la police.

    Lire la suite

    La région Auvergne-Rhône-Alpes va baisser de…

    jeudi 06 décembre 2018

    Clermont-Ferrand: La région Auvergne-Rhône-Alpes va abaisser de 20% sa taxe sur les carburants, a annoncé jeudi soir son président LR Laurent Wauquiez au quotidien régional La Montagne.

    Lire la suite

    -Actualités des prix des carburants

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 10 décembre 2018 à 04:37

    Le pétrole se stabilise en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole commençaient à se stabiliser lundi en Asie après un net rebond consécutif à l'accord de réduction de...

    vendredi 07 décembre 2018 à 21:29

    Le pétrole bondit après l'accord entre l'Opep et ses alliés

    NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette hausse vendredi alors que les membres de l'Opep et leurs alliés...

    vendredi 07 décembre 2018 à 20:28

    L'Opep et Moscou réduisent leur production, le pétrole se re…

    Vienne: L'Opep et ses alliés menés par la Russie vont abaisser leur production d'1,2 million de barils par jour pour les six...

    vendredi 07 décembre 2018 à 18:49

    Pétrole trop cher ? L'Arabie saoudite appelle les Etats à mé…

    Vienne: Alors que les principaux pays producteurs de pétrole ont décidé vendredi de réduire leur production afin de soutenir les cours, l'Arabie...

    vendredi 07 décembre 2018 à 17:12

    L'Opep et ses alliés s'entendent pour baisser la production …

    Vienne: L'Opep et ses alliés dont la Russie ont annoncé vendredi une baisse commune de leur production de 1,2 million de barils...

    vendredi 07 décembre 2018 à 16:55

    L'Opep et ses alliés proches d'un accord de baisse de la pro…

    Vienne: L'Opep et ses alliés dont la Russie s'apprêtaient vendredi à annoncer un accord de limitation substantielle de la production de brut...

    vendredi 07 décembre 2018 à 16:14

    "Gilets jaunes": le dépôt pétrolier de Lucciana bl…

    Bastia: Le dépôt pétrolier de Lucciana en Haute-Corse a été bloqué quelques heures vendredi par une trentaine de "gilets jaunes" et de...

    vendredi 07 décembre 2018 à 15:44

    Le cours du pétrole bondit de 5% en pleines discussions de l…

    Londres: Les cours du pétrole ont bondi vendredi de 5% juste après une réunion des pays membres de l'Opep à Vienne et...

    vendredi 07 décembre 2018 à 14:42

    Kenya: de hauts responsables arrêtés après la disparition de…

    Nairobi: Cinq responsables de la Société kényane pour les oléoducs (KPC), dont son directeur, ont été arrêtés vendredi à la suite de...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit

    Le mardi 20 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit. Le prix du pétrole décélère En octobre 2018, la hausse du prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros est moins vive qu'en septembre (+4,3 % après +7,8 % en septembre), à 70,6 € en moyenne par baril de Brent. Le ralentissement est un peu plus marqué en dollars (+2,7 % après +8,8 %), l'euro s'étant déprécié au mois d'octobre. La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est établie à 81 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - octobre 2018

    Lire la suite

    Carburants en France: des grognes récurrentes contre la hausse des prix

    Le jeudi 15 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Paris: La grogne contre la hausse des prix à la pompe n'est pas un phénomène nouveau: ces 20 dernières années la France a vécu plusieurs vagues de protestations contre le pétrole cher.

    Lire la suite

    En septembre 2018, le prix du pétrole rebondit vivement

    Le dimanche 28 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2018, les prix du pétrole rebondissent nettement. Le prix du pétrole rebondit En septembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit vivement (+7,8 % après -1,2 % en août), à 67,7 € en moyenne par baril de Brent. La hausse de septembre est un peu plus marquée en dollars (+8,8 % après -2,3 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est fixé à 78,9 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - septembre 2018

    Lire la suite