Menu
A+ A A-

Petrobras: Glencore, Trafigura et Vitol seraient impliqués

prix du petrole berne (awp/ats)Berne (awp/ats): Les entreprises Glencore, Trafigura et Vitol auraient conclu des transactions avec la compagnie pétrolière Petrobras, selon une enquête de Public Eye et de l'ONG Global Witness. Le scandale de corruption a déjà éclaboussé la place financière helvétique.
L'enquête révèle que le géant zougois des matières premières Glencore et le géant genevois du négoce pétrolier Vitol auraient versé, directement ou indirectement, des commissions à des intermédiaires soupçonnés d'avoir versés des pots-de-vin à l'un des anciens directeurs de la compagnie pétrolière nationale. Trafigura aurait négocié un contrat pétrolier avec PetroBras. L'affaire n'a pas abouti.

Les trois entreprises nient avec pris part à toute malversation, indique Public Eye dans son communiqué. Contactées par Keystone-ATS, elles n'ont pas encore pris position.

D'innombrables personnalités du monde économique et politique sont impliquées dans ce scandale de corruption qui touche l'entreprise pétrolière brésilienne contrôlée par l'Etat. De 2004 à 2014, plus de 20 firmes, notamment du secteur de la construction, auraient versé des pots-de-vin à PetroBras. Celle-ci aurait à son tour corrompu des politiciens.

Le Ministère public de la Confédération a ouvert plus de 100 procédures pénales en lien avec la firme brésilienne. Elle a en outre bloqué plus d'un milliard de francs. Deux cents millions ont été restitués au Brésil.

L'enquête au Brésil a permis de mettre sous les verrous pour corruption des dizaines de responsables politiques de tous bords et de premier plan, y compris des gouverneurs d'Etats, ainsi que des hommes d'affaires très en vue.


(c) AFP

Commenter Petrobras: Glencore, Trafigura et Vitol seraient impliqués


    La Compagnie pétrolière Brésilienne PetroBras

    Brésil: un "Chicago Boy" à la tête de Petrobras sous Bolsonaro

    lundi 19 novembre 2018

    Rio de janeiro: Le futur ministre de l'Economie du Brésil, Paulo Guedes, a annoncé lundi la nomination à la tête de Petrobras d'un "Chicago boy", Roberto Castello Branco, qui devra mener à bien la privatisation de certaines activités de la...


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière PetroBras

    Le pétrole au Brésil

    Voir toutes les nouvelles du pétrole au Brésil

    lundi 19 novembre 2018

    Brésil: un "Chicago Boy" à la tête de Petrobras so…

    Rio de janeiro: Le futur ministre de l'Economie du Brésil, Paulo Guedes, a annoncé lundi la nomination à la tête de Petrobras...

    vendredi 28 septembre 2018

    Le Brésil engrange 1,7 md USD lors d'enchères pétrolières

    Rio de janeiro: Des enchères de quatre blocs pétroliers pré-salifères ont permis au Brésil d'engranger vendredi 6,82 milliards de réais, environ 1,7...

    jeudi 27 septembre 2018

    Corruption: Petrobras accepte de payer 853 millions de dolla…

    Washington: Le géant pétrolier brésilien Petrobras a accepté de s'acquitter d'une amende de 853 millions de dollars auprès des autorités américaines et...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 20 novembre 2018 à 22:54

    Canada: pas de marée noire après un accident sur une platefo…

    Montréal: Le pétrole ne fuit plus au large de Terre-Neuve et aucune marée noire n'est attendue après le rejet accidentel dans l'océan...

    mardi 20 novembre 2018 à 20:20

    Frappés par la crainte d'un pétrole trop abondant, les cours…

    NYC/Cours de clôture: Les prix du baril de pétrole ont plongé mardi à leur plus bas niveau depuis fin 2017, touchés de...

    mardi 20 novembre 2018 à 16:15

    Le pétrole en baisse, pénalisé par les niveaux de production

    Londres: Les cours du pétrole baissaient nettement mardi en cours d'échanges européens, approchant de leurs plus bas en plusieurs mois, alors que...

    mardi 20 novembre 2018 à 12:19

    Contre la contrebande, l'Iran veut limiter l'essence à la po…

    Téhéran: L'Iran est en train de réintroduire des cartes limitant la quantité de carburant pouvant être achetée dans les pompes à essence...

    mardi 20 novembre 2018 à 12:16

    Le pétrole repart à la baisse dans un marché incertain

    Londres: Les prix du pétrole baissaient de nouveau mardi en cours d'échanges européens, après avoir légèrement progressé la veille, dans un marché...

    mardi 20 novembre 2018 à 10:07

    Norvège: la production de pétrole rebondit en octobre

    Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'Ouest, a rebondi en octobre mais est restée inférieure aux...

    mardi 20 novembre 2018 à 10:05

    Carburants: Mme Wargon dénonce les contradictions des "…

    Paris: La secrétaire d'Etat à l'Ecologie Emmanuelle Wargon a dénoncé mardi en pleine mobilisation des "gilets jaunes" ceux qui réclament une annulation...

    mardi 20 novembre 2018 à 04:34

    Le pétrole en baisse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole sont repartis à la baisse mardi en Asie, le marché restant plombé par les inquiétudes sur la...

    lundi 19 novembre 2018 à 22:12

    Canada: déversement accidentel en mer de 250.000 litres de p…

    Montréal: Un avion de surveillance et six navires ont été dépêchés lundi au large de la côte Est du Canada après le...

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit

    Le mardi 20 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit. Le prix du pétrole décélère En octobre 2018, la hausse du prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros est moins vive qu'en septembre (+4,3 % après +7,8 % en septembre), à 70,6 € en moyenne par baril de Brent. Le ralentissement est un peu plus marqué en dollars (+2,7 % après +8,8 %), l'euro s'étant déprécié au mois d'octobre. La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est établie à 81 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - octobre 2018

    Lire la suite

    Carburants en France: des grognes récurrentes contre la hausse des prix

    Le jeudi 15 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Paris: La grogne contre la hausse des prix à la pompe n'est pas un phénomène nouveau: ces 20 dernières années la France a vécu plusieurs vagues de protestations contre le pétrole cher.

    Lire la suite

    En septembre 2018, le prix du pétrole rebondit vivement

    Le dimanche 28 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2018, les prix du pétrole rebondissent nettement. Le prix du pétrole rebondit En septembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit vivement (+7,8 % après -1,2 % en août), à 67,7 € en moyenne par baril de Brent. La hausse de septembre est un peu plus marquée en dollars (+8,8 % après -2,3 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est fixé à 78,9 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - septembre 2018

    Lire la suite