Menu
A+ A A-

Macron réunit son gouvernement hors de l'Elysée, poursuivi par la grogne sur les carburants

prix du petrole charlevilleCharleville-Mézières: Emmanuel Macron a réuni mercredi son gouvernement loin de Paris, au 4e jour de son périple mémoriel dans le nord-est où il a de nouveau dû faire face à la colère contre la hausse des prix des carburants.
Débarquant du train Paris-Sedan, les ministres sont arrivés à la gare de Charleville-Mézières, d'où ils ont marché en groupe vers la préfecture pour un Conseil des ministres délocalisé.

Pendant ce temps, le chef de l'Etat est sorti de sa voiture pour discuter un quart d'heure avec quelques dizaines de passants. Plusieurs lui ont de nouveau reproché la hausse des prix des carburants, contre laquelle un blocage des routes est prévu le 17 novembre, quand d'autres lui manifestaient leur soutien.

"Macron démission!". "Vous êtes un escroc", "Attendez le 17 (novembre), vous allez voir", criaient quelques-uns. "Soyez courageux, ne lâchez pas", l'encourageaient d'autres.

"Il y a des gens qui sont en colère de bonne foi et des gens de mauvaise foi", a commenté ensuite le chef de l'Etat devant la presse, avant de répéter qu'il avait décidé d'aider les plus pénalisés.

"On accompagne pour que les gens puissent changer de voiture, aller vers des véhicules moins polluants". "Et puis on accompagne pour que ceux qui sont obligés de se déplacer chaque jour pour travailler soient mieux aidés, à partir du moment où on dépasse un certain seuil".

"Aujourd'hui, ça a trop monté et donc on va agir", a-t-il promis, affirmant que les régions ne seraient pas mises à contribution pour ces nouvelles aides mais que "le gouvernement et le Parlement prendront leurs responsabilités", a-t-il affirmé.

Le président (LR) du Sénat Gérard Larcher a lui réclamé qu'au delà de ce "premier geste", les taxes sur les carburants soient "stabilisées", pour ne pas aggraver l'effet de la hausse des cours. "On a le projet de loi de finances, c'est le moment de le faire", a-t-il exhorté sur Public Sénat.

Délocalisé, le Conseil des ministres doit se concentrer sur "l'avenir de nos territoires" et "apporter des réponses concrètes aux attentes de nos concitoyens", a déclaré le président à ses ministres en début de réunion. A l'ordre du jour figure notamment la lutte contre les zones blanches.


(c) AFP

Commenter Macron réunit son gouvernement hors de l'Elysée, poursuivi par la grogne sur les carburants


    Les Prix des Carburants

    Bulgarie: blocage des routes contre la hauss…

    dimanche 18 novembre 2018

    Sofia: Des milliers de Bulgares ont bloqué dimanche les principaux axes routiers et les postes-frontière entre la Bulgarie et la Turquie et entre la Bulgarie et la Grèce pour protester contre la flamblée du prix des carburants dans un contexte de mécontentement dû au faible...

    Lire la suite

    Burkina: appel à une grève générale contre l…

    samedi 17 novembre 2018

    Ouagadougou: Des syndicats et organisations de la société civile burkinabè ont appelé samedi à une grève générale et une journée de protestation le 29 novembre contre la hausse de 12% du prix du litre de carburant à la pompe.

    Lire la suite

    -Actualités des prix des carburants

    Le pétrole en France

    dimanche 18 novembre 2018

    Le gouvernement entend le "ras-le-bol fiscal", mai…

    Paris: Le gouvernement entend le "ras-le-bol fiscal" mais son "devoir" est de transformer l'économie pour la rendre moins dépendante du pétrole, a...

    vendredi 16 novembre 2018

    "Gilets jaunes": une "manifestation de solida…

    Paris: La députée Delphine Batho, nouvelle présidente de Génération écologie, a considéré vendredi que manifester avec les "gilets jaunes" contre les taxes...

    jeudi 15 novembre 2018

    Carburants en France: des grognes récurrentes contre la haus…

    Paris: La grogne contre la hausse des prix à la pompe n'est pas un phénomène nouveau: ces 20 dernières années la France...

      Toutes les nouvelles du pétrole en France

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 19 novembre 2018 à 04:24

    Le pétrole en hausse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient en hausse lundi en Asie, portés par les espoirs que l'Opep et ses partenaires vont agir...

    dimanche 18 novembre 2018 à 17:54

    Bulgarie: blocage des routes contre la hausse du prix des ca…

    Sofia: Des milliers de Bulgares ont bloqué dimanche les principaux axes routiers et les postes-frontière entre la Bulgarie et la Turquie et...

    dimanche 18 novembre 2018 à 16:36

    Sulzer: le prix du pétrole n'inquiète pas le CEO, Vekselberg…

    Zurich: Le directeur général (CEO) de Sulzer, Greg Poux-Guillaume, affirme que malgré les récentes turbulences autour du prix du pétrole, son groupe...

    dimanche 18 novembre 2018 à 14:45

    Le gouvernement entend le "ras-le-bol fiscal", mai…

    Paris: Le gouvernement entend le "ras-le-bol fiscal" mais son "devoir" est de transformer l'économie pour la rendre moins dépendante du pétrole, a...

    samedi 17 novembre 2018 à 19:40

    Burkina: appel à une grève générale contre la hausse de l'es…

    Ouagadougou: Des syndicats et organisations de la société civile burkinabè ont appelé samedi à une grève générale et une journée de protestation...

    vendredi 16 novembre 2018 à 21:52

    Le pétrole chute pour la sixième semaine de suite

    NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en ordre dispersé vendredi, n'empêchant toutefois pas une sixième chute hebdomadaire de suite...

    vendredi 16 novembre 2018 à 16:14

    Le pétrole monte sans effacer ses pertes sur la semaine

    Londres: Les cours du pétrole montaient vendredi en cours d'échanges européens pour leur troisième séance d'affilée mais restaient en baisse sur la...

    vendredi 16 novembre 2018 à 14:45

    Bagdad et les Kurdes vont reprendre l'exportation en Turquie…

    Kirkouk (irak): Le gouvernement fédéral et le Kurdistan irakiens se sont mis d'accord pour reprendre l'exportation vers la Turquie du pétrole de...

    vendredi 16 novembre 2018 à 14:37

    Allemagne : les interdictions de diesel relèvent de l'"…

    Berlin: Les interdictions de circulation en Allemagne de véhicules diesel trop polluants, en particulier sur l'autoroute, relèvent de "l'autodestruction" de la prospérité...

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Carburants en France: des grognes récurrentes contre la hausse des prix

    Le jeudi 15 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Paris: La grogne contre la hausse des prix à la pompe n'est pas un phénomène nouveau: ces 20 dernières années la France a vécu plusieurs vagues de protestations contre le pétrole cher.

    Lire la suite

    En septembre 2018, le prix du pétrole rebondit vivement

    Le dimanche 28 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2018, les prix du pétrole rebondissent nettement. Le prix du pétrole rebondit En septembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit vivement (+7,8 % après -1,2 % en août), à 67,7 € en moyenne par baril de Brent. La hausse de septembre est un peu plus marquée en dollars (+8,8 % après -2,3 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est fixé à 78,9 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - septembre 2018

    Lire la suite

    Pourquoi le prix du baril de pétrole à 100 dollars fait-il trembler ?

    Le mercredi 10 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a presque triplé depuis le début 2016 et s'approche dangereusement du seuil symbolique des 100 dollars. Résultat, le président américain s'attaque à l'Opep et les industriels se plaignent des tensions politiques. Tour d'horizon des enjeux de cette montée des cours de l'or noir...

    Lire la suite