Menu
A+ A A-

Macron réunit son gouvernement hors de l'Elysée, poursuivi par la grogne sur les carburants

prix du petrole charlevilleCharleville-Mézières: Emmanuel Macron a réuni mercredi son gouvernement loin de Paris, au 4e jour de son périple mémoriel dans le nord-est où il a de nouveau dû faire face à la colère contre la hausse des prix des carburants.
Débarquant du train Paris-Sedan, les ministres sont arrivés à la gare de Charleville-Mézières, d'où ils ont marché en groupe vers la préfecture pour un Conseil des ministres délocalisé.

Pendant ce temps, le chef de l'Etat est sorti de sa voiture pour discuter un quart d'heure avec quelques dizaines de passants. Plusieurs lui ont de nouveau reproché la hausse des prix des carburants, contre laquelle un blocage des routes est prévu le 17 novembre, quand d'autres lui manifestaient leur soutien.

"Macron démission!". "Vous êtes un escroc", "Attendez le 17 (novembre), vous allez voir", criaient quelques-uns. "Soyez courageux, ne lâchez pas", l'encourageaient d'autres.

"Il y a des gens qui sont en colère de bonne foi et des gens de mauvaise foi", a commenté ensuite le chef de l'Etat devant la presse, avant de répéter qu'il avait décidé d'aider les plus pénalisés.

"On accompagne pour que les gens puissent changer de voiture, aller vers des véhicules moins polluants". "Et puis on accompagne pour que ceux qui sont obligés de se déplacer chaque jour pour travailler soient mieux aidés, à partir du moment où on dépasse un certain seuil".

"Aujourd'hui, ça a trop monté et donc on va agir", a-t-il promis, affirmant que les régions ne seraient pas mises à contribution pour ces nouvelles aides mais que "le gouvernement et le Parlement prendront leurs responsabilités", a-t-il affirmé.

Le président (LR) du Sénat Gérard Larcher a lui réclamé qu'au delà de ce "premier geste", les taxes sur les carburants soient "stabilisées", pour ne pas aggraver l'effet de la hausse des cours. "On a le projet de loi de finances, c'est le moment de le faire", a-t-il exhorté sur Public Sénat.

Délocalisé, le Conseil des ministres doit se concentrer sur "l'avenir de nos territoires" et "apporter des réponses concrètes aux attentes de nos concitoyens", a déclaré le président à ses ministres en début de réunion. A l'ordre du jour figure notamment la lutte contre les zones blanches.


(c) AFP

Commenter Macron réunit son gouvernement hors de l'Elysée, poursuivi par la grogne sur les carburants


    Les prix des carburants

    ⛽️ Les prix des carburants repartent à la hausse

    lundi 03 octobre 2022

    Paris: Les prix des carburants routiers Français sont repartis à la hausse la semaine passée, après 4 semaines de baisse. Le 1er septembre dernier, une nouvelle réduction a été mise en place par le gouvernement de 30 centimes par litre de carburant sur l'ensemble du territoire jusqu'au 1er novembre...

    ⛽️ Les prix des carburants continuent de baisser

    lundi 26 septembre 2022

    Paris: Les prix des carburants Français continuaient de baisser la semaine passée, en particulier le diesel. Cette chute s'explique principalement par la réduction mise en place par le gouvernement le 1er septembre dernier. La réduction est dorénavant de 30 centimes par litre sur l'ensemble du territoire jusqu'au 1er novembre avant de...

      Toute l'actualité des prix du carburant dans le monde

    Le pétrole en France

    mercredi 05 octobre 2022

    La France ne va pas manquer d'essence, dit Olivier Véran

    Paris: La France ne connaît pas de pénurie d'essence, a déclaré mercredi le porte-parole du gouvernement, en appelant toutefois la population à...

    lundi 03 octobre 2022

    ⛽️ Les prix des carburants repartent à la hausse

    Paris: Les prix des carburants routiers Français sont repartis à la hausse la semaine passée, après 4 semaines de baisse. Le 1er septembre dernier, une nouvelle...

    lundi 26 septembre 2022

    ⛽️ Les prix des carburants continuent de baisser

    Paris: Les prix des carburants Français continuaient de baisser la semaine passée, en particulier le diesel. Cette chute s'explique principalement par la réduction mise en...

      Toutes les nouvelles du pétrole en France

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 06 octobre 2022 à 21:58

    Le pétrole encore en hausse; Biden s'active, sans convaincre…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont encore progressé jeudi, au lendemain de l'annonce d'une réduction brutale de la production de...

    jeudi 06 octobre 2022 à 21:30

    La Maison Blanche pèse sa réponse après la baisse de product…

    A bord d'Air Force One: La Maison Blanche a assuré jeudi examiner "toutes les options sur la table" après la décision de...

    jeudi 06 octobre 2022 à 13:20

    La baisse de production de l'Opep+ "stabilisera le marc…

    Moscou: Le Kremlin a estimé jeudi que la baisse drastique de production de l'Opep+ annoncée la veille "stabilisera le marché pétrolier", après...

    jeudi 06 octobre 2022 à 11:59

    Le pétrole en petite hausse après la coupe drastique de l'Op…

    Londres: Les prix du pétrole étaient en petite hausse jeudi, au lendemain de la décision de l'Opep+ de réduire drastiquement son objectif...

    mercredi 05 octobre 2022 à 21:13

    Le pétrole grimpe encore après les coupes de production de l…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont poursuivi leur progression mercredi, après la décision de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole...

    mercredi 05 octobre 2022 à 19:02

    Un plafonnement du prix du pétrole russe aurait un "eff…

    Moscou: Le vice-Premier ministre russe en charge de l'Energie, Alexandre Novak, a fustigé mercredi tout plafonnement du prix du pétrole russe qui...

    mercredi 05 octobre 2022 à 18:47

    Biden critique la baisse de production "à courte vue…

    Washington: Le président américain Joe Biden a vivement critiqué mercredi la baisse drastique de production de pétrole annoncée par l'Opep+, qui est...

    mercredi 05 octobre 2022 à 17:41

    🛢️USA: baisse surprise des stocks de pétrole brut

    New York: Les réserves commerciales de pétrole brut ont nettement diminué la semaine dernière aux Etats-Unis, selon des chiffres publiés mercredi par...

    mercredi 05 octobre 2022 à 17:16

    L'Opep+ sabre ses quotas de production pour soutenir les pri…

    Vienne: L'Opep+, de retour à Vienne mercredi pour la première fois depuis mars 2020, a voulu marquer le coup: elle a décidé...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    En août 2022, le prix du pétrole baisse de nouveau

    Le vendredi 23 septembre 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En août 2022, le prix du pétrole en euros recule pour le deuxième mois consécutif (‑9,6 % après ‑4,8 % en juillet). Le prix du pétrole diminue de nouveau En août 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) baisse nettement de nouveau (‑10,1 % après ‑8,3 % en juillet), s'établissant en moyenne à 100,6 dollars.En euros, le prix du baril diminue également (‑9,6 % après ‑4,8 %), s’établissant en moyenne à 99,4 €, du fait de la forte dépréciation de l'euro vis-à-vis du dollar en août. Cours du pétrole Brent - Août 2022

    Lire la suite

    📊 Qui sont les plus grands producteurs de pétrole ? 

    Le mercredi 14 septembre 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le secteur économique, le pétrole constitue la matière première incontournable puisqu’il assure le bon fonctionnement de l’agriculture, des transports, des industries et bien d’autres. C’est pour cette raison qu’il est très échangé partout dans le monde avec ses dérivés tels que l’essence, le gazole, le fioul… Les principaux pays producteurs de pétrole proviennent généralement du Moyen-Orient et de l’Amérique du nord. Découvrez ci-dessous le classement mondial des plus grands producteurs de pétrole, basé sur les dernières données statistiques de BP en 2022, l’une des plus grandes compagnies pétrolières au monde.

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite