Menu
A+ A A-

Macron réunit son gouvernement hors de l'Elysée, poursuivi par la grogne sur les carburants

prix du petrole charlevilleCharleville-Mézières: Emmanuel Macron a réuni mercredi son gouvernement loin de Paris, au 4e jour de son périple mémoriel dans le nord-est où il a de nouveau dû faire face à la colère contre la hausse des prix des carburants.
Débarquant du train Paris-Sedan, les ministres sont arrivés à la gare de Charleville-Mézières, d'où ils ont marché en groupe vers la préfecture pour un Conseil des ministres délocalisé.

Pendant ce temps, le chef de l'Etat est sorti de sa voiture pour discuter un quart d'heure avec quelques dizaines de passants. Plusieurs lui ont de nouveau reproché la hausse des prix des carburants, contre laquelle un blocage des routes est prévu le 17 novembre, quand d'autres lui manifestaient leur soutien.

"Macron démission!". "Vous êtes un escroc", "Attendez le 17 (novembre), vous allez voir", criaient quelques-uns. "Soyez courageux, ne lâchez pas", l'encourageaient d'autres.

"Il y a des gens qui sont en colère de bonne foi et des gens de mauvaise foi", a commenté ensuite le chef de l'Etat devant la presse, avant de répéter qu'il avait décidé d'aider les plus pénalisés.

"On accompagne pour que les gens puissent changer de voiture, aller vers des véhicules moins polluants". "Et puis on accompagne pour que ceux qui sont obligés de se déplacer chaque jour pour travailler soient mieux aidés, à partir du moment où on dépasse un certain seuil".

"Aujourd'hui, ça a trop monté et donc on va agir", a-t-il promis, affirmant que les régions ne seraient pas mises à contribution pour ces nouvelles aides mais que "le gouvernement et le Parlement prendront leurs responsabilités", a-t-il affirmé.

Le président (LR) du Sénat Gérard Larcher a lui réclamé qu'au delà de ce "premier geste", les taxes sur les carburants soient "stabilisées", pour ne pas aggraver l'effet de la hausse des cours. "On a le projet de loi de finances, c'est le moment de le faire", a-t-il exhorté sur Public Sénat.

Délocalisé, le Conseil des ministres doit se concentrer sur "l'avenir de nos territoires" et "apporter des réponses concrètes aux attentes de nos concitoyens", a déclaré le président à ses ministres en début de réunion. A l'ordre du jour figure notamment la lutte contre les zones blanches.


(c) AFP

Commenter Macron réunit son gouvernement hors de l'Elysée, poursuivi par la grogne sur les carburants



    Communauté prix du baril


    Les prix des carburants

    ⛽️ Les prix des carburants en forte augmentation

    lundi 08 avril 2024

    Carburants: Les prix des carburants étaient en forte hausse pour la troisième semaine consécutive. Pour sa part, la moyenne des cours du pétrole de Brent daté la semaine passée a atteint 89,50 dollars soit une hausse de 3,90 dollars par baril.

    ⛽️ Les prix des carburants repartent à la hausse

    lundi 25 mars 2024

    Carburants: Les prix des carburants repartaient à la hausse, selon les chiffres du gouvernement. Pour sa part, la moyenne des cours du pétrole de Brent daté la semaine passée a atteint 86 dollars soit une hausse de 1,70 dollar par baril.

      Toute l'actualité des prix du carburant dans le monde

    Le pétrole en France

    jeudi 11 avril 2024

    ExxonMobil réduit ses activités en France et supprime 677 em…

    Paris: Le géant pétrolier américain ExxonMobil a annoncé jeudi une réduction de ses activités à Port-Jérôme (Normandie), qui "devrait entraîner la suppression...

    mercredi 18 octobre 2023

    TotalEnergies maintiendra le plafonnement des prix des carbu…

    Paris: TotalEnergies maintiendra un plafond de 1,99 euro par litre sur les prix des carburants en France jusqu'en 2024 dans le cadre...

    jeudi 12 octobre 2023

    France: recul de l'inflation pas compromis par la hausse du …

    Paris: La hausse des prix du pétrole depuis l'été, sur fond de conflit en cours entre le Hamas et Israël, ne compromet...

      Toutes les nouvelles du pétrole en France

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 18 avril 2024 à 11:57

    Le pétrole en baisse, l'économie l'emporte sur la géopolitiq…

    Londres: Les prix du pétrole restaient dans le rouge jeudi, les investisseurs se concentrant sur les perspectives économiques américaines mitigées alors que...

    mercredi 17 avril 2024 à 21:05

    Le pétrole chute, plombé par la retenue israélienne et les s…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette baisse mercredi, entraînés par des signes de retenue d'Israël dans sa...

    mercredi 17 avril 2024 à 18:45

    USA: Nouvelle hausse des stocks de pétrole brut après ajuste…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks de pétrole ont de nouveau enregistré une hausse hebdomadaire plus importante que prévu aux Etats-Unis...

    mercredi 17 avril 2024 à 11:25

    Le pétrole baisse, entre risque géopolitique et économie amé…

    Londres: Les cours du pétrole baissaient encore mercredi, la réponse d'Israël à l'attaque iranienne se faisant toujours attendre, les investisseurs mettant en...

    mardi 16 avril 2024 à 21:30

    Le pétrole stagne en attendant une réponse d'Israël à l'atta…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole sont restés quasiment stables mardi, les traders restant dans l'expectative d'une réaction d'Israël à une...

    mardi 16 avril 2024 à 11:30

    Le pétrole patiente, le marché attend la réponse d'Israël à …

    Londres: Les prix du pétrole fléchissaient légèrement mardi, les investisseurs attendant la réaction d'Israël après une attaque de l'Iran sur son sol...

    lundi 15 avril 2024 à 22:00

    Le pétrole baisse après une attaque iranienne sur Israël lar…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont légèrement baissé lundi après une attaque de l'Iran contre Israël largement déjouée avec l'aide...

    lundi 15 avril 2024 à 11:25

    Le pétrole en baisse, le marché croit à la désescalade malgr…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient lundi, malgré l'attaque de l'Iran contre Israël pendant le weekend, le marché tablant sur une désescalade...

    vendredi 12 avril 2024 à 21:40

    Le pétrole à un sommet de plus de cinq mois, le Moyen-Orient…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont montés vendredi à un sommet de plus de cinq mois, dopés par la perspective...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 28 mars 2024 La banque internationale Standard Chartered estime que le resserrement des marchés pétroliers continuera à alimenter la hausse des prix du pétrole et prévoit que le Brent atteindra une moyenne de 94 dollars le baril au cours du deuxième trimestre 2024.

    🇺🇸 Le pétrole, premier produit d'exportation des États-Unis en 2023 ?

    Le mardi 17 octobre 2023

    New York: Le pétrole est en train de marquer un tournant historique, devenant pour la première fois la principale exportation des États-Unis cette année, illustrant l'influence croissante de la production et des exportations pétrolières américaines sur le marché mondial du pétrole.

    Lire la suite

    🔥 Proche-Orient : choc pétrolier possible si la situation venait à se dégrader

    Le mardi 24 octobre 2023

    Paris: Un nouveau choc pétrolier pourrait se produire en cas de dégradation de la situation au Proche-Orient, d'où proviennent un tiers des exportations mondiales d'or noir, a souligné mardi le directeur de l'Agence internationale de l'énergie (AIE), Fatih Birol.

    Lire la suite

    🔎 Société de pétrole : l’histoire d’un retour de 208 fois son argent en 20 ans

    Le vendredi 03 mars 2023

    Analyse: Une manière de regarder les actions en Bourse est au travers de la courbe classique d’une action.Mais il existe une autre manière qui peut vous permettre de voir les chances d’une autre façon. Cette approche peut nous permettre de mieux comprendre la performance de certaines actions dans le pétrole.

    Lire la suite