Menu
A+ A A-

Abou Dhabi annonce de nouvelles découvertes pétrolières et gazières

prix du petrole dubaïDubaï: La compagnie pétrolière ADNOC d'Abou Dhabi a annoncé la découverte d'importantes ressources pétrolières et gazières, dans l'optique d'une "autosuffisance" totale, alors que des sanctions américaines contre l'Iran voisin entraient en vigueur lundi.
L'entreprise publique Abu Dhabi National Oil Company's (ADNOC) a fait état dimanche de nouveaux gisements de gaz, totalisant 15 billions de pieds cubes, et un autre milliard de barils de pétrole.

La compagnie a également annoncé son intention de porter la production pétrolière à quatre millions de barils par jour d'ici 2020 et à cinq millions de barils par jour d'ici 2030, dans le cadre d'un plan visant à rendre les Emirats arabes unis totalement autonomes, selon les responsables du pays.

Le prince héritier d'Abou Dhabi, cheikh Mohammed ben Zayed, a également annoncé que le Conseil suprême du pétrole avait approuvé un budget de 486 milliards de dirhams (132 milliards de dollars) pour soutenir un plan de croissance sur cinq ans.

Cela "comprend une stratégie gazière pour devenir autosuffisant et exporter du gaz", a-t-il dit sur Twitter.

Les Emirats arabes unis, quatrième producteur de l'OPEP, produisent actuellement jusqu'à 3,5 millions de barils de pétrole par jour.

Cette annonce est intervenue peu avant que les États-Unis imposent des sanctions sévères contre l'Iran en ciblant les acheteurs de pétrole iranien dans le but d'étouffer la principale source de revenus de Téhéran.

Les Emirats arabes unis et leur principal allié, l'Arabie saoudite, soutiennent ces nouvelles sanctions.

Les deux pays ont également rompu leurs liens en juin 2017 avec le Qatar, premier exportateur mondial de gaz naturel liquéfié, en accusant Doha de soutenir des groupes islamistes radicaux et de se rapprocher de l'Iran.

Les Emirats dépendent toujours du Qatar pour des importations de gaz via le gazoduc Dolphin qui, selon des responsables du Qatar, est toujours fonctionnel.


(c) AFP

Commenter Abou Dhabi annonce de nouvelles découvertes pétrolières et gazières


    Le pétrole aux Emirats arabes unis

    Voir toutes les nouvelles du pétrole aux Emirats arabes unis

    mardi 10 septembre 2019

    Pétrole: le géant saoudien Aramco entrera en Bourse 'très bi…

    Abou Dhabi (Emirats arabes unis): Le géant pétrolier saoudien Aramco fera sa très attendue entrée en Bourse "bientôt", a assuré mardi son...

    lundi 09 septembre 2019

    Le nouveau ministre saoudien en faveur d'une baisse de la pr…

    Abou Dhabi (Emirats arabes unis): Le nouveau ministre saoudien de l'Energie, le prince Abdel Aziz ben Salmane, s'est dit favorable lundi à...

    dimanche 16 juin 2019

    Pétroliers: Le Kokuta Courageous au mouillage au large des E…

    Dubai: Le Kokuta Courageous, un des deux pétroliers victimes d'une attaque jeudi dans le Golfe d'Oman, est au mouillage au large des...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 13 décembre 2019 à 20:59

    Le pétrole profite d'un accord préliminaire entre Pékin et W…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en hausse vendredi après l'annonce d'une avancée de taille dans la guerre commerciale...

    vendredi 13 décembre 2019 à 18:16

    Le pétrole profite d'un accord préliminaire entre Pékin et W…

    Londres: Les prix du pétrole progressaient en cours de séance européenne après l'annonce d'une avancée de taille dans la guerre commerciale sino-américaine...

    vendredi 13 décembre 2019 à 12:39

    Le pétrole en hausse, optimiste sur un accord commercial sin…

    Londres: Les prix du pétrole évoluaient à des plus hauts depuis septembre, vendredi en cours d'échanges européens, portés par les perspectives d'un...

    vendredi 13 décembre 2019 à 12:27

    La production pétrolière est normale en France

    Paris: La production pétrolière en France n'est pas à l'arrêt et les raffineries fonctionnent normalement malgré le mouvement social contre la réforme...

    jeudi 12 décembre 2019 à 22:00

    Le pétrole soutenu par un possible accord commercial sino-am…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en hausse jeudi, portés par des informations selon lesquelles la Chine et les...

    jeudi 12 décembre 2019 à 17:32

    Le pétrole soutenu par un tweet de Trump optimiste sur la gu…

    Londres: Les prix du pétrole accentuaient leur hausse jeudi en cours d'échanges européens, encouragés par un tweet de Donald Trump estimant que...

    jeudi 12 décembre 2019 à 12:29

    Le pétrole se reprend au lendemain des stocks américains

    Londres: Les prix du pétrole progressaient jeudi en cours d'échanges européens, rassurés par la perspective d'un marché "équilibré" pour 2020 après avoir...

    jeudi 12 décembre 2019 à 11:57

    Aramco atteint une valorisation de 2000 milliards de dollars

    Ryad: Le prix de l'action du géant pétrolier saoudien Aramco a bondi jeudi à la Bourse de Ryad au deuxième jour de...

    jeudi 12 décembre 2019 à 10:33

    Pétrole: le marché pourrait être excédentaire début 2020 (AI…

    Paris: L'offre de pétrole sur les marchés mondiaux pourrait être excédentaire début 2020 malgré les baisses de production supplémentaires décidées par les...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mercredi 4 décembre 2019 Les stocks commerciaux de pétrole des États-Unis ont baissé d'environ -4,9 millions de barils, selon des données publiées par l'EIA.
    Les analystes tablaient, eux, sur une baisse plus modeste, de l'ordre de -1,7 million de barils.

    Les stocks de pétrole s'établissent ainsi à 447,1 millions de barils.

    En octobre 2019, le prix du pétrole se replie

    Le lundi 25 novembre 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2019, le prix du pétrole en euros se replie (-5,4 % après +7,6 % en septembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) diminuent également (−1,0 % après +0,4 %) sous l’effet notamment des matières premières industrielles (−2,8 % après +1,8 %). Le prix du pétrole se redresse En octobre 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se replie (-5,4 % après +7,6 %), à 54 € en moyenne par baril.En dollars, la baisse des prix est moins ample (-5,0 % après +6,4 %)...

    Lire la suite

    En septembre 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le mardi 22 octobre 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2019, le prix du pétrole en euros se redresse (+7,6 % après -6,9 % en août). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,4 % après −6,4 %) à l’instar des matières premières industrielles (+1,8 % après −10,8 %). Le prix du pétrole se redresse En septembre 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se redresse (+7,6 % après -6,9 %), à 57,1 € en moyenne par baril, après les attaques visant deux sites pétroliers saoudiens.La hausse est moins marquée...

    Lire la suite

    Un nouveau choc pétrolier est-il envisageable ?

    Le samedi 21 septembre 2019 - Analyses des prix du pétrole

    New York: La soudaine flambée des prix du baril de pétrole cette semaine a fait vaguement resurgir le spectre de la pénurie d'or noir. La probabilité d'un nouveau choc pétrolier forçant les automobilistes à faire la queue aux stations-essence reste toutefois ténue, selon plusieurs analystes.

    Lire la suite