Menu
A+ A A-

Irak: 8,55 milliards de dollars de recettes pétrolières, presque le double de 2017

prix du petrole bagdadBagdad: Les recettes pétrolières de l'Irak ont atteint en octobre 8,55 milliards de dollars (7,52 milliards d'euros), soit presque le double par rapport à 2017, a indiqué jeudi le ministère irakien du Pétrole, une performance due à la hausse des cours du brut.
Selon les chiffres officiels rendus publics, qui se fondent sur un prix moyen du baril à 74,912 dollars, "en octobre, les exportations de brut ont atteint 107,5 millions de barils et les recettes ont été de 8,55 milliards de dollars".

Ces revenus --l'unique source de devises de l'Irak et qui représentent la quasi-totalité de son budget-- sont les plus élevés des dernières années, alors que les autorités irakiennes ont proclamé il y a bientôt un an la victoire sur le groupe jihadiste Etat islamique (EI).

A titre de comparaison, en septembre 2017, les revenus des exportations irakiennes avaient atteint 4,9 milliards de dollars. Et en juillet 2017, ils plafonnaient à 4,4 milliards de dollars.

Ce dernier avait temporairement conquis dès 2014 des pans entiers de l'Irak et de la Syrie.

Le niveau des exportations n'a cessé d'augmenter ces derniers mois mais la hausse des revenus est spécifiquement due à l'augmentation des prix du brut.

Les cours du pétrole ne cessent de grimper, les investisseurs peinant à entrevoir des solutions pour remplacer les barils iraniens, visés par de nouvelles sanctions américaines à partir de début novembre.

L'Irak, deuxième producteur de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) avec près de 4,5 millions de barils par jour, plaide régulièrement pour une hausse des cours du brut afin de pouvoir renflouer son budget.

Depuis 2005, ce sont plus de 750 milliards de dollars qui sont entrés dans les caisses de l'Etat grâce au pétrole, selon des chiffres officiels. Plus d'un tiers de ce montant a été englouti durant cette période par la corruption, endémique dans le pays, selon le Parlement.

Les finances du pays ont également été grevées ces dernières années par l'effort de guerre contre l'EI.

Une majorité de la population estime ne pas bénéficier de ces juteuses recettes. Régulièrement, des manifestants réclament de meilleurs services publics et infrastructures.


(c) AFP

Commenter Irak: 8,55 milliards de dollars de recettes pétrolières, presque le double de 2017


    Le pétrole en Irak

    Voir toutes les nouvelles du pétrole en Irak

    jeudi 09 septembre 2021

    Climat: l'AIE et Oman étalent leurs désaccords sur la fin du…

    Paris: L'agence internationale de l'énergie (AIE) prône l'arrêt de tout nouveau projet dans les énergies fossiles au nom du climat mais ce...

    lundi 22 février 2021

    L'Irak gèle l'accord de prépaiement de pétrole face à la mon…

    Bagdad: L'Irak a décidé de geler son premier accord de paiement anticipé de son pétrole brut, qui devait aider le pays à accroître...

    jeudi 04 février 2021

    Opep+: l'Iraq s'engage à compenser les volumes surproduits

    Alger: L'Iraq a réaffirmé, mercredi, son engagement à compenser les volumes surproduits conformément aux décisions prises lors des dernières réunions ministérielles de...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 25 octobre 2021 à 22:05

    Le pétrole s'offre une nouvelle envolée, avant de consolider

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont pris encore un peu plus de hauteur lundi, le Brent frôlant un plus haut...

    lundi 25 octobre 2021 à 16:04

    Sans main tendue par l'Opep+ le WTI dépasse 85 dollars

    Londres: Le prix du baril de WTI a franchi lundi 85 dollars pour la première fois depuis octobre 2014 à la faveur...

    lundi 25 octobre 2021 à 13:20

    ⛽️ Les prix des carburants entament une légère baisse

    Paris: Les prix des carburants routiers vendus dans les stations-service en France entamaient une petite baisse la semaine passée après avoir battu des records historiques pour le gazole...

    lundi 25 octobre 2021 à 12:06

    Nouveaux records du pétrole après des propos du ministre sao…

    Londres: Les cours du pétrole ont battu de nouveaux records pluriannuels lundi à la faveur de déclarations du ministre saoudien de l'Energie...

    samedi 23 octobre 2021 à 12:30

    L'Arabie saoudite vise la neutralité carbone d'ici à 2060

    Ryad: L'Arabie saoudite, premier exportateur de pétrole brut au monde, vise la neutralité carbone d'ici 2060, a annoncé samedi le prince héritier...

    vendredi 22 octobre 2021 à 21:37

    Le pétrole conclut une nouvelle semaine de hausse

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont conclu nettement dans le vert vendredi, signant leur neuvième semaine de hausse d'affilée, au...

    vendredi 22 octobre 2021 à 11:41

    Le pétrole aborde la fin de semaine en petite hausse

    Londres: Les cours du pétrole avançaient timidement vendredi, au lendemain d'une séance de prise de bénéfices et dans un environnement de forte...

    vendredi 22 octobre 2021 à 09:07

    EU: les ventes de voitures hybrides dépassent celle de diese…

    Paris: Le diesel poursuit sa dégringolade face à l'électrification du marché automobile européen: il s'est vendu au troisième trimestre plus de voitures...

    jeudi 21 octobre 2021 à 21:39

    Le pétrole fait une pause, mais rien n'a changé sur le fond

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont nettement baissé jeudi, sous l'effet de prises de bénéfices après une cavalcade endiablée, mais...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite

    Rien ne semble freiner les cours pétroliers, un an après leur plongeon

    Le mardi 20 avril 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Londres: Il y a un an, les cours du brut sombraient dans les abîmes, anéantis par la pandémie et les dissensions au sein de l'Opep+. Ils ont depuis refait surface et continuent à grimper, dopés par la vaccination et les espoirs de reprise.

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

    Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

    Lire la suite