Menu
A+ A A-

Hydrocarbures: bénéfice net en baisse pour l'autrichien OMV au 3T

prix du petrole vienneVienne: Le groupe pétrolier et gazier autrichien OMV a annoncé mercredi un bénéfice net en baisse de 28%, à 393 millions d'euros, au troisième trimestre, notamment en raison de coûts liés à sa couverture des risques et à des effets fiscaux.
Hors effets exceptionnels et effets de stocks, ce groupe intégré de la production à la distribution et employant 20.000 personnes dans le monde, affiche un résultat opérationnel en hausse de 31% à 1,05 milliard d'euros, une performance inédite depuis dix ans selon le PDG Rainer Seele, et largement liée à la hausse des cours mondiaux du pétrole.

Le chiffre d'affaires ressort également en progression de 21% à 5,6 milliards d'euros, sur fond de baisse de 22% des coûts de production dans les activités d'exploration et d'extraction.

Le bénéfice net a cependant été affecté par la couverture de risques de change liés à la dépréciation de la lire turque ainsi qu'à une hausse de la fiscalité dans plusieurs pays où OMV exploite des sites de production, notamment la Libye.

La production quotidienne de 419.000 barils équivalent pétrole au deuxième trimestre a baissé à 406.000 barils au troisième trimestre, en raison de travaux de maintenance sur des sites d'OMV en Autriche et en Russie mais le groupe table sur une remontée à 500.000 barils d'ici la fin de l'année grâce à la mise en service de sites aux Émirats arabes unis et en Norvège.

OMV exploite notamment des gisements en Roumanie, en mer du Nord, au Moyen-Orient, en Libye et en Russie.

Après avoir subi 1,3 milliard d'euros de pertes en 2015 en raison de l'effondrement des cours, OMV est redevenu bénéficiaire en 2017 (853 millions d'euros) après avoir rationalisé ses coûts et son portefeuille, en procédant à la vente de plusieurs actifs.

Le groupe a annoncé en mars vouloir investir de 1,3 à 1,7 milliard d'euros par an jusqu'en 2025 pour faire passer ses capacités de production à 600.000 barils équivalent pétrole par jour, contre 348.000 l'an passé. Il a depuis annoncé l'acquisition de champs pétroliers à Abu Dhabi et de parts d'une filiale du malaisien Sapura Energy.

Son PDG a estimé mercredi disposer de la marge de manoeuvre financière pour réaliser sa prochaine grosse opération: l'acquisition de 24,98% des parts du russe Gazprom dans le projet gazier d'Ourengoï en Sibérie. Les deux sociétés espèrent boucler leurs négociations début 2019 après l'échec d'un plan initial d'échanges d'actifs entre OMV et Gazprom.


(c) AFP

Commenter Hydrocarbures: bénéfice net en baisse pour l'autrichien OMV au 3T


    Les Chiffres d'affaires et bénéfices des compagnies pétrolières

    mercredi 06 novembre 2019

    Rosneft: la rentabilité se rétablit au troisième trimestre

    Moscou: Le géant russe du pétrole Rosneft a annoncé mercredi une forte hausse de son bénéfice net au troisième trimestre sur un...

    mercredi 06 novembre 2019

    Le parapétrolier CGG repasse dans le vert au 3e trimestre

    Paris: Le groupe parapétrolier CGG a annoncé mercredi avoir renoué avec les bénéfices au troisième trimestre, saluant un bon niveau d'activité notamment...

    vendredi 01 novembre 2019

    Chevron déçoit au 3e trimestre, ralenti par des prix bas du …

    New York: La major pétrolière a annoncé vendredi des résultats décevants au troisième trimestre, pâtissant de bas prix du brut et de...

    jeudi 31 octobre 2019

    Repsol: la rentabilité s'écroule avec les prix du pétrole

    Madrid: Le géant pétrolier espagnol Repsol a annoncé jeudi avoir vu son bénéfice net s'écrouler de près de 47% au troisième trimestre...

    mercredi 30 octobre 2019

    Total: les bénéfices chutent avec les cours des hydrocarbure…

    Paris: Total a annoncé mercredi une chute de ses bénéfices au troisième trimestre, en raison de la baisse des cours du pétrole...

    mardi 29 octobre 2019

    BP dans le rouge au 3e trimestre, plombé par la baisse du br…

    Londres: Le géant pétrolier britannique BP est tombé dans le négatif au 3e trimestre à cause d'une lourde charge exceptionnelle due à...

    mercredi 23 octobre 2019

    TechnipFMC: bénéfice net en retrait au 3e trimestre, avant l…

    Paris: Le groupe de services pétroliers franco-américain TechnipFMC a vu son bénéfice net reculer au troisième trimestre de 84,1%, à 21,8 millions...

    mercredi 23 octobre 2019

    Maurel et Prom: chiffre d'affaires sur 9 mois en hausse, tir…

    Paris: Le groupe pétrolier français Maurel et Prom a vu son chiffre d'affaires grimper de 8% lors des neuf premiers mois de...

    Tous les Chiffres d'affaires et bénéfices des pétrolières

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 11 décembre 2019 à 21:17

    Le pétrole baisse après les stocks américains

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont clôturé en baisse mercredi après une hausse surprise des stocks de brut aux Etats-Unis...

    mercredi 11 décembre 2019 à 17:26

    USA: les stocks de pétrole brut repartent à la hausse

    New York: Les stocks de pétrole brut sont remontés la semaine dernière aux Etats-Unis et ceux d'essence et d'autres produits distillés (fioul...

    mercredi 11 décembre 2019 à 16:59

    Le pétrole creuse ses pertes après les stocks américains

    Londres:  Les prix du pétrole ont creusé leurs pertes mercredi en cours d'échanges européens, après une hausse surprise des stocks de brut...

    mercredi 11 décembre 2019 à 14:31

    Pétrole: les pays de l'Opep ont moins pompé en novembre, Ara…

    Paris: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), qui vient de décider de nouvelles baisses de sa production, a pompé un peu...

    mercredi 11 décembre 2019 à 11:55

    Aramco, la plus grosse introduction en Bourse, longtemps att…

    Ryad: Le géant pétrolier saoudien Aramco a réalisé mercredi à Ryad la plus grosse entrée en Bourse de l'histoire après quatre ans...

    mercredi 11 décembre 2019 à 11:54

    Le pétrole sous pression, inquiétudes sur le commerce

    Londres: Les prix du pétrole baissaient légèrement mercredi en cours d'échanges européens, pénalisés par les inquiétudes du marché concernant les tensions sino-américaines...

    mercredi 11 décembre 2019 à 09:52

    Aramco s'envole de 10% pour ses débuts historiques en Bourse

    Ryad: L'action du géant pétrolier saoudien Aramco s'est envolée de 10% pour ses débuts en Bourse mercredi sur la place financière de...

    mercredi 11 décembre 2019 à 09:01

    L'action Saudi Aramco bondit pour ses débuts, après la plus …

    Dubai: L'action Saudi Aramco a bondi mercredi de 10% pour ses débuts à la Bourse de Ryad, la plus importante introduction en...

    mercredi 11 décembre 2019 à 06:56

    Chevron dévalue ses gisements face à l'abondance de pétrole

    New York: Le géant pétrolier américain Chevron a annoncé mardi une dépréciation de la valeur de ses actifs, notamment dans le gaz...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mercredi 4 décembre 2019 Les stocks commerciaux de pétrole des États-Unis ont baissé d'environ -4,9 millions de barils, selon des données publiées par l'EIA.
    Les analystes tablaient, eux, sur une baisse plus modeste, de l'ordre de -1,7 million de barils.

    Les stocks de pétrole s'établissent ainsi à 447,1 millions de barils.

    En octobre 2019, le prix du pétrole se replie

    Le lundi 25 novembre 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2019, le prix du pétrole en euros se replie (-5,4 % après +7,6 % en septembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) diminuent également (−1,0 % après +0,4 %) sous l’effet notamment des matières premières industrielles (−2,8 % après +1,8 %). Le prix du pétrole se redresse En octobre 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se replie (-5,4 % après +7,6 %), à 54 € en moyenne par baril.En dollars, la baisse des prix est moins ample (-5,0 % après +6,4 %)...

    Lire la suite

    En septembre 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le mardi 22 octobre 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2019, le prix du pétrole en euros se redresse (+7,6 % après -6,9 % en août). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,4 % après −6,4 %) à l’instar des matières premières industrielles (+1,8 % après −10,8 %). Le prix du pétrole se redresse En septembre 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se redresse (+7,6 % après -6,9 %), à 57,1 € en moyenne par baril, après les attaques visant deux sites pétroliers saoudiens.La hausse est moins marquée...

    Lire la suite

    Un nouveau choc pétrolier est-il envisageable ?

    Le samedi 21 septembre 2019 - Analyses des prix du pétrole

    New York: La soudaine flambée des prix du baril de pétrole cette semaine a fait vaguement resurgir le spectre de la pénurie d'or noir. La probabilité d'un nouveau choc pétrolier forçant les automobilistes à faire la queue aux stations-essence reste toutefois ténue, selon plusieurs analystes.

    Lire la suite