Menu
A+ A A-

Hydrocarbures: bénéfice net en baisse pour l'autrichien OMV au 3T

prix du petrole vienneVienne: Le groupe pétrolier et gazier autrichien OMV a annoncé mercredi un bénéfice net en baisse de 28%, à 393 millions d'euros, au troisième trimestre, notamment en raison de coûts liés à sa couverture des risques et à des effets fiscaux.
Hors effets exceptionnels et effets de stocks, ce groupe intégré de la production à la distribution et employant 20.000 personnes dans le monde, affiche un résultat opérationnel en hausse de 31% à 1,05 milliard d'euros, une performance inédite depuis dix ans selon le PDG Rainer Seele, et largement liée à la hausse des cours mondiaux du pétrole.

Le chiffre d'affaires ressort également en progression de 21% à 5,6 milliards d'euros, sur fond de baisse de 22% des coûts de production dans les activités d'exploration et d'extraction.

Le bénéfice net a cependant été affecté par la couverture de risques de change liés à la dépréciation de la lire turque ainsi qu'à une hausse de la fiscalité dans plusieurs pays où OMV exploite des sites de production, notamment la Libye.

La production quotidienne de 419.000 barils équivalent pétrole au deuxième trimestre a baissé à 406.000 barils au troisième trimestre, en raison de travaux de maintenance sur des sites d'OMV en Autriche et en Russie mais le groupe table sur une remontée à 500.000 barils d'ici la fin de l'année grâce à la mise en service de sites aux Émirats arabes unis et en Norvège.

OMV exploite notamment des gisements en Roumanie, en mer du Nord, au Moyen-Orient, en Libye et en Russie.

Après avoir subi 1,3 milliard d'euros de pertes en 2015 en raison de l'effondrement des cours, OMV est redevenu bénéficiaire en 2017 (853 millions d'euros) après avoir rationalisé ses coûts et son portefeuille, en procédant à la vente de plusieurs actifs.

Le groupe a annoncé en mars vouloir investir de 1,3 à 1,7 milliard d'euros par an jusqu'en 2025 pour faire passer ses capacités de production à 600.000 barils équivalent pétrole par jour, contre 348.000 l'an passé. Il a depuis annoncé l'acquisition de champs pétroliers à Abu Dhabi et de parts d'une filiale du malaisien Sapura Energy.

Son PDG a estimé mercredi disposer de la marge de manoeuvre financière pour réaliser sa prochaine grosse opération: l'acquisition de 24,98% des parts du russe Gazprom dans le projet gazier d'Ourengoï en Sibérie. Les deux sociétés espèrent boucler leurs négociations début 2019 après l'échec d'un plan initial d'échanges d'actifs entre OMV et Gazprom.


(c) AFP

Commenter Hydrocarbures: bénéfice net en baisse pour l'autrichien OMV au 3T


    Les Chiffres d'affaires et bénéfices des compagnies pétrolières

    lundi 31 août 2020

    Les chinois PetroChina et Sinopec dans le rouge au premier s…

    Pékin: Les deux géants chinois du pétrole Sinopec et PetroChina ont fait état d'importantes pertes au premier semestre, alors que le prix...

    jeudi 27 août 2020

    Loukoïl: résultats trimestriels plombés par le virus et la c…

    Moscou: Le numéro deux russe du pétrole Loukoïl a publié jeudi des pertes nettes et un chiffre d'affaires divisé par deux au...

    dimanche 09 août 2020

    Chute des prix du pétrole: bénéfice net de Saudi Aramco au 2…

    Ryad: Le géant pétrolier saoudien Saudi Aramco a fait état dimanche d'une chute de 73,4 % de son bénéfice net au deuxième...

    vendredi 07 août 2020

    Maurel et Prom: lourde perte au 1er semestre avec la chute d…

    Paris: Le producteur français d'hydrocarbures Maurel & Prom a annoncé vendredi être tombé dans le rouge avec une lourde perte au premier...

    mardi 04 août 2020

    BP essuie une perte massive et baisse son dividende dans un …

    Londres: Le géant pétrolier BP a subi une perte massive de 16,8 milliards de dollars au deuxième trimestre, conséquence de la crise...

    vendredi 31 juillet 2020

    Secoué par la chute du pétrole, ExxonMobil subit la pire per…

    New York: La major américaine ExxonMobil, affectée par la chute des cours du brut générée par la pandémie de coronavirus et les...

    vendredi 31 juillet 2020

    Chevron, subit une perte nette de 8,3 milliards de dollars a…

    New York: La major pétrolière américaine Chevron, lestée par plusieurs charges liées entre autres au plongeon des cours de l'or noir ou...

    jeudi 30 juillet 2020

    Shell subit une perte abyssale de 18,1 milliards au 2e trime…

    Londres: Le géant des hydrocarbures Royal Dutch Shell a annoncé jeudi une perte nette abyssale de 18,1 milliards de dollars (16,5 milliards...

    Tous les Chiffres d'affaires et bénéfices des pétrolières

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 18 septembre 2020 à 21:30

    Le pétrole trébuche un peu mais finit la semaine sur une bon…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont partiellement trébuché vendredi, mais restent à leur meilleur niveau depuis début septembre, au lendemain...

    vendredi 18 septembre 2020 à 11:58

    Le pétrole poursuit sur la lancée après l'Opep+

    Londres: Les prix du pétrole continuaient leur progression vendredi, après trois séances consécutives de hausse et au lendemain de la réunion mensuelle...

    jeudi 17 septembre 2020 à 21:58

    Le pétrole hésite puis grimpe après la réunion mensuelle de …

    New York: Les prix du pétrole ont terminé en hausse jeudi, au lendemain d'une poussée déjà notable, les investisseurs se montrant plutôt...

    jeudi 17 septembre 2020 à 20:28

    L'Opep+ sermonne ses mauvais élèves et envisage une réponse …

    Londres: Le ministre saoudien de l'Énergie Abdel Aziz ben Salmane, chef de file de l'Opep+, a haussé le ton jeudi face aux...

    jeudi 17 septembre 2020 à 17:50

    Le pétrole hésite puis grimpe après le début de la réunion m…

    Londres: Les prix du pétrole étaient en hausse jeudi en fin de séance européenne, après une poussée déjà notable la veille, les...

    jeudi 17 septembre 2020 à 16:11

    Opep+: le ministre saoudien hausse le ton sur le non-respect…

    Londres: Le ministre saoudien de l'Energie Abdel Aziz ben Salmane a haussé le ton jeudi face aux membres de l'Opep+ qui ne...

    jeudi 17 septembre 2020 à 13:43

    Réunion de l'Opep+ face à la baisse des prix du pétrole

    Vienne: L'Opep et ses alliés, réunis sous l'acronyme Opep+, tiendront une réunion en ligne jeudi pour discuter du respect de leur accord...

    jeudi 17 septembre 2020 à 11:55

    Le pétrole temporise avant la réunion mensuelle de l'Opep+

    Londres: Les prix du pétrole étaient en légère baisse jeudi, après une hausse notable la veille, les investisseurs se tournant désormais vers...

    mercredi 16 septembre 2020 à 21:53

    Le pétrole progresse après la baisse des stocks américains d…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole sont montés mercredi, confirmant la tendance de la veille, aidés par une baisse inattendue des...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 14 septembre 2020 L'OPEP table désormais sur une chute de 9,46 millions de barils par jour (bpj) cette année soit 400.000 bpj de moins que prévu le mois dernier, montre son nouveau rapport mensuel.

    En juillet 2020, le prix du pétrole augmente moins qu’en juin

    Le dimanche 16 août 2020 - Analyses des prix du pétrole

    En juillet 2020, le prix du pétrole en euros  ralentit (+5,6 % après +30,2 % en juin).Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent légèrement (+0,4 % après −2,5 %), notamment du fait des matières premières industrielles dont les prix augmentent de nouveau (+2,8 % après +3,5 %). En revanche, les prix des matières premières alimentaires diminuent encore (−2,0 % après −7,9 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En juillet 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros augmente moins qu’en juin (+5,6 % après +30,2...

    Lire la suite

    'Peak oil'? Le secteur pétrolier se demande si le déclin est irréversible

    Le jeudi 02 juillet 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Paris: La chute des cours du pétrole avec la crise du Covid-19 oblige les entreprises du secteur à revoir la valeur de leur actifs, alors que chefs d'entreprises et experts se demandent désormais si la demande n'a pas entamé un déclin irréversible.

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite