Menu
A+ A A-

Aramco "absolument prêt" pour une introduction en Bourse

prix du petrole RyadRyad: Le géant saoudien du pétrole Aramco est "absolument prêt" pour une introduction en Bourse maintes fois reportée, mais plusieurs procédures réglementaires doivent encore être accomplies, a déclaré jeudi le ministre saoudien de l'Economie et de la Planification.
Le prince héritier Mohammed ben Salmane avait déclaré début octobre que l'introduction en Bourse de parts d'Aramco aurait lieu désormais fin 2020 ou début 2021, soit avec un retard d'environ deux ans.

L'Arabie saoudite prévoit de vendre jusqu'à 5% des parts de la plus grande entreprise énergétique du monde et espère ainsi lever jusqu'à 100 milliards de dollars, soit 87,6 milliards d'euros.

Le prince héritier avait nié tout abandon du projet après des informations de presse faisant état de la dissolution d'un groupe de conseillers financiers qui travaillaient sur la privatisation.

Le ministre saoudien de l'Economie et de la Planification Mohammed al-Toueijri a déclaré jeudi, lors d'un forum international sur l'investissement à Ryad, qu'"en terme de préparation, l'entreprise est absolument prête à se conformer aux meilleures normes mondiales".

Il a affirmé que toutes les exigences financières pour une vente d'actions étaient prêtes et qu'un nouveau conseil d'administration était déjà en place.

Mais il a ajouté qu'il restait encore de longs processus réglementaires à achever, en particulier ceux liés à l'acquisition prévue d'une participation majoritaire dans le géant saoudien de la pétrochimie Sabic.

Le PDG d'Aramco Amin Nasser a déclaré mardi devant le même forum que le gouvernement saoudien restait attaché à l'introduction en Bourse et que tous les éléments requis avaient été réunis.

Mais il avait lui aussi souligné que l'entreprise devait encore passer par de longs processus réglementaires, y compris pour l'acquisition de Sabic qui pourrait coûter bien plus que 70 milliards de dollars (61,3 milliards d'euros).

Le projet de privatisation partielle d'Aramco constitue la pierre angulaire du programme de réformes Vision 2030, cher au prince Mohammed, pour mettre fin à la dépendance de l'économie saoudienne vis-à-vis du pétrole.


(c) AFP

Commenter Aramco "absolument prêt" pour une introduction en Bourse


    La Compagnie pétrolière Saudi Aramco

    Aramco émet un emprunt de 12 milliards de dollars, demande record de 100 …

    mardi 09 avril 2019

    Dubaï: Saudi Aramco va lever 12 milliards de dollars (10,6 milliards d'euros) dans le cadre de son premier emprunt international qui a suscité une demande record de plus de 100 milliards de dollars, un signe de confiance du marché avant...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 24 mai 2019 à 21:37

    Le pétrole se redresse après sa pire séance de l'année

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse vendredi, se redressant après avoir subi la veille leur pire séance...

    vendredi 24 mai 2019 à 12:12

    Le pétrole rebondit sans effacer le plongeon de la veille

    Londres: Les prix du pétrole remontaient vendredi en cours d'échanges européens, le marché reprenant son souffle après avoir subi les plus fortes...

    vendredi 24 mai 2019 à 05:59

    Le pétrole se reprend un peu en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, vendredi en Asie, au lendemain de la pire séance de l'année, mais...

    jeudi 23 mai 2019 à 21:34

    Le baril de brut new-yorkais perd 5,7% au terme de sa pire s…

    Cours de clôture: Le prix du baril de pétrole new-yorkais a clôturé jeudi sa pire séance de l'année sur un plongeon de...

    jeudi 23 mai 2019 à 17:39

    Plus forte baisse de 2019 pour le pétrole sur fond de tensio…

    Londres: Les prix du pétrole fondaient jeudi, le Brent, référence internationale, perdant 4% et le WTI américain sombrant de 5% alors que...

    jeudi 23 mai 2019 à 16:56

    Le pétrole perd plus de 4%, les tensions commerciales s'accr…

    Londres: Les prix du pétrole fondaient jeudi, le Brent, référence internationale, perdant 4% et le WTI américain sombrant de 5% alors que...

    jeudi 23 mai 2019 à 12:13

    Le pétrole souffre de la hausse des stocks américains

    Londres: Les prix du pétrole reculaient jeudi en cours d'échanges européens alors que les réserves américaines ont augmenté la semaine dernière et...

    mercredi 22 mai 2019 à 21:53

    Le pétrole chute avec le bond des stocks américains

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont chuté mercredi dans le sillage d'un bond des stocks de brut et de produits...

    mercredi 22 mai 2019 à 17:26

    Hausse surprise des stocks de pétrole brut aux Etats-Unis

    New York: Les stocks de pétrole brut et ceux des produits raffinés ont enregistré une hausse surprise la semaine dernière aux Etats-Unis...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 23 mai 2019 Le prix du pétrole WTI, référence américaine, baissait fortement et est passé sous les 60 dollars le baril jeudi, à son plus bas depuis plus d'un mois et demi, plombé par les tensions commerciales et la hausse des réserves des Etats-Unis.

    En février 2019, le prix du pétrole accélère

    Le mercredi 20 mars 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En février 2019, le prix du pétrole en euros augmente plus qu’en janvier (+8,3 % après +4,3 % en janvier). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +0,9 %) : en effet les prix des matières premières industrielles repartent nettement à la hausse (+8,2 % après −0,1 %). La hausse du prix du pétrole s’accentue En février 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+8,3 % après +4,3 %), à 56,4 € en moyenne par baril. La hausse est moins...

    Lire la suite

    En janvier 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le lundi 25 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En janvier 2019, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après -12 % en décembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,9 % après −2,3 %), à l’instar de ceux des matières alimentaires (+1,7 % après −2,1 %). Les prix des matières industrielles sont quasi stables (−0,1 % après −2,6 %). Le prix du pétrole se redresse En janvier 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se redresse (+4,3 % après -12,0 %), à 52 € en moyenne par baril...

    Lire la suite

    Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

    Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

    Lire la suite