Menu
A+ A A-

Le pétrole remonte malgré un rapport de l'AIE pessimiste sur la demande

prix du petrole LondresLondres: Les prix du pétrole remontaient vendredi en cours d'échanges européens mais restaient en forte baisse sur la semaine alors que l'Agence internationale de l'Energie (AIE) a à son tour misé sur une croissance de la demande moins forte que prévu.
Vers 10H00 GMT (12H00 HEC), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en décembre valait 80,87 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en hausse de 61 cents par rapport à la clôture de jeudi.

Dans les échanges électroniques sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) pour le contrat de novembre prenait 65 cents à 71,62 dollars.

Les cours du brut, qui avaient atteint en début de mois leurs plus hauts en quatre ans, ont encaissé des pertes marquées sur la semaine alors que les signaux négatifs sur la demande s'enchaînaient.

L'AIE a ainsi estimé vendredi que la croissance de la demande serait moins forte que prévu (-110.000 barils par jour à 1,3 million de barils par jour en 2018).

L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) avait également revu la croissance de la demande à la baisse dans son rapport mensuel jeudi.

"Ces chiffres seraient l'occasion pour l'Arabie saoudite (premier exportateur mondial) de dire que tout est sous contrôle et qu'une augmentation de la production n'est pas nécessaire si la demande n'est pas là", a commenté Olivier Jakob, analyste chez Petromatrix.

Mais selon lui, la disparition du journaliste saoudien Jamal Khashoggi à Istanbul, qui a déclenché des critiques de Washington, pourrait changer le ton adopté par le Royaume.

"L'Arabie saoudite a particulièrement besoin du soutien de la Maison-Blanche, et ne peut pas se permettre de déplaire au président américain, qui réclame des prix du pétrole plus bas", a ajouté M. Jakob.

Le président Donald Trump s'est en effet récemment emporté contre l'OPEP, dont l'Arabie saoudite est la figure de proue, alors que le coût élevé de l'essence aux États-Unis pourrait peser sur les élections législatives qui auront lieu début novembre.


(c) AFP

Commenter Le pétrole remonte malgré un rapport de l'AIE pessimiste sur la demande


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 27 janvier 2023 à 14:10

    Porté par la flambée du brut, Chevron affiche un bénéfice re…

    New York: La major pétrolière américaine Chevron a dégagé 35,5 milliards de dollars de bénéfice net en 2022, plus du double de...

    vendredi 27 janvier 2023 à 11:46

    Le pétrole en hausse, poussé par la résilience de l'économie…

    Londres: Les prix du pétrole montaient vendredi, poussés par des données macroéconomiques encourageantes aux Etats-Unis qui achèvent 2022 en croissance, mais aussi...

    jeudi 26 janvier 2023 à 22:50

    Le pétrole termine en hausse après la croissance américaine

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en hausse jeudi après trois séances de va-et-vient, à la suite de la...

    jeudi 26 janvier 2023 à 18:45

    Brésil : Petrobras a un nouveau président, un proche de Lula

    Rio de janeiro: Le conseil d'administration de Petrobras a entériné jeudi à l'unanimité la nomination à la tête du groupe étatique pétrolier...

    jeudi 26 janvier 2023 à 15:00

    Retour de la Chine, fin de chute pour le pétrole

    Paris: Le prix du pétrole a peut-être cessé sa chute. La Chine pousse la demande vers le haut.

    jeudi 26 janvier 2023 à 13:22

    TotalEnergies visé par une enquête en France pour écoblanchi…

    Nanterre: La multinationale pétrolière TotalEnergies est visée depuis décembre 2021 par une enquête pour "pratiques commerciales trompeuses" dans le domaine de l'environnement...

    jeudi 26 janvier 2023 à 13:20

    Le pétrole rebondit mais se heurte aux craintes pour la croi…

    Londres: Les prix du pétrole rebondissaient un peu jeudi après trois séances de va-et-vient, les opérateurs restant prudents face aux perspectives de...

    mercredi 25 janvier 2023 à 17:10

    🛢️USA : hausse moindre que prévu des stocks de pétrole, les …

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut ont augmenté, mais moins que prévu, la semaine dernière aux Etats-Unis...

    mercredi 25 janvier 2023 à 12:20

    Le pétrole atone avant les stocks américains

    Londres: Les cours du pétrole évoluaient sans tendance mercredi, le marché attendant la publication hebdomadaire de l'état des stocks américains de brut...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 27 janvier 2022 Les deux références mondiales de l'or noir ont effacé leurs pertes de la semaine et sont en passe de réaliser un troisième gain hebdomadaire consécutif.

    📈 Les prix du pétrole pourraient atteindre 125$ en 2022 et 150$ en 2023

    Le mercredi 01 décembre 2021

    New York: Le prix du pétrole brut pourrait s'envoler à 125 dollars le baril l'année prochaine et à 150 dollars en 2023 en raison de la capacité limitée de l'OPEP à augmenter sa production, estiment les analystes de JP Morgan dans leur nouveau rapport.

    Lire la suite

    📊 Pourquoi le baril devrait rester cher pour des années

    Le jeudi 24 novembre 2022

    La semaine dernière, le prix du gaz pour livraison immédiate est descendu dans le négatif pendant quelques minutes… Le gaz arrive en quantité inédite par mer. En raison du manque de capacité des infrastructures, et les soucis dans l'industrie, le gaz ne trouve pas du tout d’acheteur en ce moment. Mais le pétrole offre un marché différent. Il a besoin de moins d’infrastructures que le gaz (plus dur à transporter et à décharger). Pour cette raison, le pétrole n’a pas connu les fluctuations du même niveau que celles du gaz cette...

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite