Menu
A+ A A-

L'Opep augmente sa production mais la chute continue en Iran

prix du petrole ParisParis: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a encore augmenté sa production de brut le mois dernier, tirée par l'Arabie Saoudite et d'autres pays qui ont plus que compensé la chute enregistrée en Iran.
La production totale de brut du cartel a progressé de 132.000 barils par jour en septembre, tirée par l'Arabie saoudite, la Libye et l'Angola, selon des sources secondaires (indirectes) citées par l'OPEP dans son rapport mensuel sur le pétrole. Elle a atteint un total de 32,761 millions de barils par jour (mbj).

Le royaume saoudien a le plus contribué à la hausse, avec une augmentation de 108.000 barils par jour par rapport au mois d'août.

La hausse totale de 132.000 barils par jour a été obtenue malgré une nouvelle chute de 150.000 barils par jour enregistrée de la part de l'Iran, sous la pression du retour des sanctions américaines.

Le troisième pays producteur du cartel n'a ainsi pompé que 3,447 mbj le mois dernier après 3,597 mbj en août et 3,747 mbj en juillet.

Après s'être retiré en mai de l'accord de 2015 sur le nucléaire, Washington doit rétablir début novembre une deuxième série de sanctions contre Téhéran visant spécifiquement le secteur énergétique.

Face à l'hypothèse d'une raréfaction de l'offre et d'une flambée des prix --un chiffon rouge pour le président américain Donald Trump--, le prince héritier saoudien Mohamed Ben Salmane a récemment affirmé que Riyad était en mesure de compenser les baisses des exportations de brut iranien.

L'OPEP a par ailleurs une nouvelle fois légèrement révisé à la baisse son estimation de la hausse de la demande de brut cette année et pour 2019.

Elle anticipe ainsi une croissance de 1,54 mbj cette année pour une demande totale de 98,79 mbj.

L'OPEP explique ce changement par un ralentissement en Amérique latine et au Moyen-Orient mais aussi en Europe de l'Ouest.

Elle note ainsi une demande plus faible que ce qui était attendu pour le diesel en Allemagne et en France.


(c) AFP

Commenter L'Opep augmente sa production mais la chute continue en Iran


    La Production de pétrole dans le monde

    -Voir toutes les actualités de la production de pétrole

    mercredi 13 mai 2020

    La chute de production de pétrole US va accélérer le rééquil…

    Paris: L'Opep estime que le rééquilibrage du marché pétrolier va s'accélérer au cours des prochains trimestres après la chute des cours causée...

    lundi 11 mai 2020

    Ryad va réduire en juin sa production de pétrole d'1 million…

    Ryad: Le ministère saoudien de l'Energie a indiqué lundi avoir demandé à l'entreprise d'Etat Aramco de réduire sa production d'un million de...

    vendredi 17 avril 2020

    Aramco va mettre 8,5 millions de barils par jour sur le marc…

    Ryad: La compagnie d'Etat saoudienne Aramco a annoncé vendredi qu'elle allait mettre sur le marché 8,5 millions de barils par jour (mbj)...

    mardi 14 avril 2020

    L'Opep et ses alliés envisagent une baisse de 19,5 millions …

    Ryad: Les baisses de production de pétrole envisagées par l'Organisation des pays exportateurs de pétrole, ses partenaires de l'Opep+, et du G20...

    lundi 13 avril 2020

    Trump: l'Opep et ses partenaires envisagent une baisse de 20…

    New York: Donald Trump a affirmé lundi que les principaux pays exportateurs de pétrole prévoyaient une baisse de leur production deux fois...

    dimanche 12 avril 2020

    L'Opep et ses partenaires conviennent d'une baisse de la pro…

    Vienne: L'Opep et ses partenaires ont convenu dimanche soir de la "plus grande baisse de production de l'histoire", dans l'espoir de faire...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 27 mai 2020 à 21:10

    Le pétrole redescend tandis que les relations sino-américain…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en nette baisse mercredi, lestés par un regain de tensions entre les Etats-Unis...

    mercredi 27 mai 2020 à 12:17

    Le pétrole redescend tandis que les relations sino-américain…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient mercredi au lendemain d'une nette hausse et tandis que les relations sino-américaines continuent de se détériorer.

    mardi 26 mai 2020 à 21:09

    Le pétrole aidé par le repli de la production dans le monde

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en hausse mardi, tiré par un repli marqué de la production d'or noir...

    mardi 26 mai 2020 à 15:34

    Le pétrole profite de l'optimisme des investisseurs

    Londres: Les prix du pétrole poursuivaient leur hausse mardi, après avoir connu un bref accès de faiblesse vendredi, tiré par un marché...

    mardi 26 mai 2020 à 06:58

    Un pétrolier iranien est arrivé au Venezuela en proie à une …

    Caracas: Le premier de cinq pétroliers envoyés par l'Iran au Venezuela pour lui fournir des carburants et apaiser la pénurie d'essence est...

    lundi 25 mai 2020 à 14:30

    ⛽️ Les prix des carburants augmentent fortement

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service en France étaient en forte hausse la semaine dernière,selon les données officielles diffusées ce jour. Pour sa...

    samedi 23 mai 2020 à 12:36

    Pierre Andurand, le trader qui gagne gros quand l'or noir s…

    Londres: Le trader français Pierre Andurand, gestionnaire d'un fonds d'investissement spécialisé dans le pétrole, a vu venir dès février l'effondrement des cours...

    jeudi 21 mai 2020 à 21:47

    Les cours du pétrole montent un peu dans un marché optimiste

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont continué leur ascension jeudi, dans un climat optimiste porté par la baisse effective de...

    jeudi 21 mai 2020 à 11:48

    Les cours du pétrole montent encore dans un marché optimiste

    Londres: Les prix du pétrole continuaient leur ascension jeudi, dans un climat optimiste porté par la baisse effective de l'offre et les...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 26 mai 2020 Le marché du pétrole est orienté à la hausse, vers 07H00 GMT: le prix du baril de brut américain WTI prenait 3,61% à 34,45 dollars et celui du baril de Brent londonien gagnait 1,91% à 36,21 dollars.

    Le prix du pétrole peut-il rester bas pour longtemps ?

    Le jeudi 30 avril 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du pétrole a beaucoup reculé à cause du coronavirus, alors que les efforts des producteurs pour stabiliser le marché sont restés vains. Le cours du pétrole peut-il rester bas longtemps ?

    Lire la suite

    Six semaines de descente aux enfers des cours du pétrole

    Le lundi 20 avril 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Analyse: Les cours du baril de pétrole américain, le WTI, sont tombés en territoire négatif lundi, du jamais vu, entre des réserves mondiales qui arrivent à saturation et une demande anéantie par la pandémie de coronavirus.

    Lire la suite

    Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite