Menu
A+ A A-

L'Iran estime que Ryad ne pourra compenser la chute de ses exportations de pétrole

prix du petrole TéhéranTéhéran: L'Iran a estimé lundi que les marchés ne croiraient jamais aux prétentions "exagérées" de l'Arabie saoudite sur sa capacité à compenser la perte de production liée au prochain rétablissement des sanctions américaines contre le secteur énergétique iranien.
Après s'être retiré en mai de l'accord de 2015 sur le nucléaire, Washington doit rétablir début novembre une deuxième série de sanctions contre Téhéran visant spécifiquement ce secteur, laissant présager une possible chute des exportations iraniennes de pétrole.

Face à l'hypothèse d'une raréfaction de l'offre, et d'une flambée des prix --un chiffon rouge pour le président américain Donald Trump--, le prince héritier saoudien Mohamed Ben Salmane a récemment affirmé que Ryad était en mesure de compenser les baisses des exportations de brut iranien.

"De telles exagérations peuvent plaire à M. Trump, mais le marché n'y croira jamais", a réagi lundi le ministre iranien du Pétrole, Bijan Namdar Zanganeh, sur Shana, le site d'informations de son ministère.

"Ces affirmations résultent de la pression de M. Trump sur les autorités saoudiennes. En réalité, ni l'Arabie saoudite ni aucun autre producteur n'a de telles capacités", a-t-il ajouté.

Dans son interview à l'agence Bloomberg publiée vendredi dernier, Mohammed Ben Salmane affirme que son pays a "accompli son travail et plus" en compensant la récente chute d'exportations de pétrole iranien.

Le prince héritier saoudien a également indiqué que les exportations iraniennes avaient d'ores et déjà baissé de 700.000 barils par jour (bpj) depuis mai.

Il n'existe toutefois aucun chiffre officiel sur le sujet, notamment car l'Iran a commencé à désactiver les appareils de localisation sur certains cargos d'exportation de pétrole depuis le retour des menaces de sanctions, selon des experts. En avril, Téhéran exportait de 2,5 à 2,7 millions/bpj.

"Nous exportons deux barils pour chaque baril iranien supprimé ces derniers temps", a encore assuré le prince Ben Salmane à Bloomberg.

Mais pour M. Zanganeh, les Saoudiens ont simplement "rouvert leurs vieilles réserves", et leur capacité de production n'a pas augmenté.

Les affirmations de Ryad pourraient avoir "un effet psychologique à court terme", mais elles ne signifient pas grand-chose pour les marchés mondiaux, qui ont déjà exprimé leur inquiétude en relevant les prix, a-t-il ajouté.

Les cours du pétrole ont atteint en fin de semaine dernière leur plus haut niveau en quatre ans, à plus de 74 dollars le baril à New York (Nymex), face à la crainte de voir l'Iran exclu du marché.

Lundi, ils ont toutefois amorcé un léger repli, les marchés espérant une réduction de l'offre iranienne moins marquée que prévu.


(c) AFP

Commenter L'Iran estime que Ryad ne pourra compenser la chute de ses exportations de pétrole


    La Production de pétrole dans le monde

    -Voir toutes les actualités de la production de pétrole

    mercredi 13 octobre 2021

    L'Opep revoit en baisse la demande de pétrole pour 2021

    Paris: L'organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a revu en baisse son estimation pour 2021 de la demande pétrolière mondiale, qui...

    lundi 04 octobre 2021

    L'Opep+ maintient la hausse de la production à 400.000 bpj

    Londres: L'Opep et ses alliés ont décidé lundi de s'en tenir à leur accord actuel d'une hausse de la production de 400.000...

    samedi 25 septembre 2021

    La Caisse de dépôt et placement du Québec se retire de la pr…

    Montréal: La Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ), deuxième plus important fonds de pension canadien, va retirer ses investissements dans...

    lundi 06 septembre 2021

    USA: Une semaine après Ida, la production de pétrole reste t…

    New York: La production pétrolière dans le golfe du Mexique accuse encore une chute de plus de 80% une semaine après le...

    mercredi 01 septembre 2021

    Sommet expéditif pour l'Opep+ qui continue à augmenter modes…

    Londres: Les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et leurs alliés ont validé mercredi la stratégie décidée mi-juillet et...

    lundi 30 août 2021

    Réconciliée, l'Opep+ vers un statu quo malgré les critiques …

    Londres: Divisés au début de l'été, les 23 producteurs d'or noir du groupe Opep+ ont su trouver la voie du compromis et...

    Le pétrole en Arabie Saoudite

    - Toutes les actualités du pétrole en Arabie Saoudite

    samedi 23 octobre 2021

    L'Arabie saoudite vise la neutralité carbone d'ici à 2060

    Ryad: L'Arabie saoudite, premier exportateur de pétrole brut au monde, vise la neutralité carbone d'ici 2060, a annoncé samedi le prince héritier...

    mercredi 13 octobre 2021

    L'Opep revoit en baisse la demande de pétrole pour 2021

    Paris: L'organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a revu en baisse son estimation pour 2021 de la demande pétrolière mondiale, qui...

    dimanche 08 août 2021

    Le bénéfice net de Saudi Aramco multiplié par quatre au 2e t…

    Ryad: Le géant pétrolier saoudien Aramco a annoncé dimanche un bond de 288% de son bénéfice net au deuxième trimestre 2021, soit...

    Le pétrole en Iran

    -Voir toutes les nouvelles du pétrole en Iran

    vendredi 24 septembre 2021

    Le Hezbollah libanais annonce l'arrivée d'une nouvelle carga…

    Le caire: Le Hezbollah libanais a annoncé l'arrivée jeudi soir d'une nouvelle cargaison de pétrole en provenance d'Iran dans le port syrien...

    vendredi 17 septembre 2021

    Les livraisons de pétrole iranien violent la souveraineté du…

    Dubai: Le Premier ministre libanais, Najib Mikati, a déclaré que les importations de pétrole iranien organisées par le Hezbollah constituaient une violation...

    vendredi 30 juillet 2021

    Deux morts dans l'attaque d'un pétrolier au large d'Oman, Is…

    Jérusalem: L'attaque d'un pétrolier en mer d'Oman a fait deux morts au sein de l'équipage, a annoncé vendredi son armateur Zodiac Maritime...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 28 octobre 2021 à 09:25

    Repsol reste dans le vert au 3ème partiel grâce aux prix éle…

    Madrid: Le groupe pétrolier espagnol Repsol a dégagé un bénéfice net de près de deux milliard d'euros sur les neuf premiers mois...

    mercredi 27 octobre 2021 à 21:48

    Net repli du pétrole après des stocks américains en hausse

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont nettement reculé mercredi après les données hebdomadaires sur les stocks américains et avec les...

    mercredi 27 octobre 2021 à 17:41

    🛢️USA: les réserves de pétrole brut augmentent plus que prév…

    New York: Les réserves commerciales de pétrole brut aux États-Unis ont augmenté la semaine dernière davantage que ne le prévoyaient les analystes...

    mercredi 27 octobre 2021 à 11:55

    Le pétrole temporise, les stocks américains de brut attendus…

    Londres: Les cours du pétrole reculaient mercredi sans trop s'éloigner de leurs précédents sommets avant la publication à 14H30 GMT des dernières...

    mardi 26 octobre 2021 à 21:19

    Le pétrole monte, le marché s'inquiète des réserves américai…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont de nouveau progressé mardi, se rapprochant de sommets pluriannuels à la faveur d'inquiétudes sur...

    mardi 26 octobre 2021 à 15:11

    Le fonds ABP sort des énergies fossiles, le monde de la fina…

    Amsterdam/londres: Le fonds de pension néerlandais ABP va se désengager d'ici 2023 des investissements réalisés dans les producteurs de combustibles fossiles, représentant...

    mardi 26 octobre 2021 à 14:40

    Le pétrole se ressaisit, nouveaux sommets en ligne de mire

    Londres: Après une première moitié de séance européenne dans le rouge, les cours du pétrole sont repartis à la hausse mardi tant...

    mardi 26 octobre 2021 à 11:20

    Prises de bénéfices et discussions sur le nucléaire pèsent s…

    Londres: Les cours du pétrole se repliaient mardi sous l'effet de prises de bénéfices au lendemain de nouveaux pics et alors que...

    lundi 25 octobre 2021 à 22:05

    Le pétrole s'offre une nouvelle envolée, avant de consolider

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont pris encore un peu plus de hauteur lundi, le Brent frôlant un plus haut...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite

    Rien ne semble freiner les cours pétroliers, un an après leur plongeon

    Le mardi 20 avril 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Londres: Il y a un an, les cours du brut sombraient dans les abîmes, anéantis par la pandémie et les dissensions au sein de l'Opep+. Ils ont depuis refait surface et continuent à grimper, dopés par la vaccination et les espoirs de reprise.

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

    Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

    Lire la suite