au moment approprié""/>
Logo

Pétrole: hausse de la production possible au moment approprié

prix du petrole AlgerAlger: Une vingtaine de pays producteurs de pétrole unis depuis 2016 par un accord de limitation de la production étudieront une possible hausse de la production "au moment approprié", a assuré dimanche à Alger le ministre saoudien de l'Energie.
"Si l'équilibre entre l'offre et la demande reste satisfaisant, nous continuons de les surveiller de près et nous répondrons de manière appropriée et au moment approprié, autant que cela sera nécessaire", a indiqué Khalid Al-Falih, président du Comité ministériel de suivi de cet accord (JMMC), semblant répondre aux pressions du président américain Donald Trump.

M. Trump a sommé samedi l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) de baisser les prix du pétrole, alors que de nouvelles sanctions américaines contre Téhéran devraient faire chuter les exportations iraniennes dans les mois à venir, diminuant d'autant l'offre d'or noir sur le marché mondial.

"Il est primordial que nous continuions à prévoir et anticiper les changements dans l'équilibre de l'offre et la demande", a néanmoins également souligné M. Al-Falih, qui s'est dit favorable à des mesures pour "éviter une conjoncture qui rendrait les pays consommateurs nerveux et anxieux".

"Cela signifie notamment de fournir une offre adéquate et éviter toute pénurie sur le marché", a-t-il intentionnellement répété deux fois.

Signataires fin 2016 d'un accord par lequel ils se sont engagés à limiter leurs extractions pour faire remonter les cours du brut, une vingtaine de pays, dont plusieurs membres de l'OPEP, se sont réunis dimanche à Alger pour jauger l'état du marché mondial et éventuellement amender l'accord.

Parmi ces pays figurent l'Arabie saoudite et la Russie, deux des trois plus grands producteurs mondiaux avec les États-Unis. Ryad et Moscou ont appelé en juin à modifier l'accord pour pouvoir augmenter leur production et compenser les pertes causées par les sanctions américaines contre l'Iran, membre fondateur de l'OPEP et autre signataire de l'accord.

Le représentant de l'Iran à l'OPEP, Hossein Kazempour Ardebili, qui dirige la délégation iranienne à Alger, a indiqué que son pays continuait "à produire (sa) part de production" et a dit s'attendre à ce que les pays clients de l'Iran "exercent leur souveraineté et ne se plient pas aux instructions de Trump".


(c) AFP

Commenter Pétrole: hausse de la production possible "au moment approprié"


© Prix Du Baril - Le portail d'information des prix du pétrole et des prix des carburants.