Menu
A+ A A-

Dossier Eni/Shell de corruption au Nigeria: deux premières condamnations

prix du petrole milanMilan: Une juge de Milan a prononcé jeudi les deux premières condamnations dans un dossier de corruption présumée au Nigeria impliquant les compagnies Shell et Eni, infligeant quatre ans de prison à deux personnes considérées comme des intermédiaires, selon une source judiciaire.
Ces deux hommes, le Nigérian Emeka Obi et l'Italien Gianluca Di Nardo, avaient demandé à bénéficier d'une procédure de jugement accéléré. Celle-ci se déroule à huis clos et permet des peines réduites d'un tiers en cas de condamnation.

Les deux prévenus ont donc été jugés en dehors du grand procès impliquant Eni et Shell, ouvert au printemps à Milan.

La justice soupçonne que sur les 1,3 milliard de dollars versés par les deux groupes en 2011 pour l'acquisition d'une licence pour l'exploration du bloc pétrolier offshore OPL-245, 1,092 milliard de dollars étaient des pots-de-vin.

MM. Obi et Di Nardo ont été condamnés pour "corruption internationale" à quatre ans de réclusion, et à la confiscation de 98,4 millions de dollars pour le premier et de 21 millions de francs suisses pour le second.

Le parquet avait requis cinq ans de prison à leur encontre.

Selon l'accusation, M. Obi, propriétaire de la société Energy Venture Partners, aurait été chargé par l'ex-ministre nigérian du Pétrole, Dan Etete, de trouver un acquéreur pour OPL-245, un bloc qu'il s'était attribué en 1998, en la vendant à Malabu, une société qu'il détenait secrètement.

M. Di Nardo aurait mis en contact M. Obi avec Eni et son patron à l'époque, Paolo Scaroni, à travers l'homme d'affaires Luigi Bisignani.

Selon l'agence d'informations économiques italienne Radiocor, c'est paradoxalement Emeka Obi qui a conduit à l'éclatement de l'affaire en ayant cité devant la justice londonienne Dan Etete pour se faire payer sa commission. Il a obtenu gain de cause en 2013, obtenant 114 millions de dollars, dont 24 millions transmis à M. Di Nardo.

La prochaine audience dans le grand procès est prévu le 26 septembre.

Eni --acquitté mercredi à Milan dans un autre procès pour corruption en Algérie-- et Shell contestent fermement toute corruption.

Outre les deux majors, 13 personnes comparaissent, dont Dan Etete, l'actuel patron d'Eni Claudio Descalzi, son prédécesseur Scaroni et d'autres dirigeants et cadres des deux groupes.


(c) AFP

Commenter Dossier Eni/Shell de corruption au Nigeria: deux premières condamnations


    Le pétrole au Nigéria

    -Toutes les nouvelles du pétrole au Nigéria

    mercredi 28 août 2019

    Eni annonce une importante découverte pétrolière dans le Del…

    Lagos: Le géant italien Eni a annoncé mercredi la découverte par sa filiale nigériane Agip d'un important gisement pétrolier et gazier dans...

    samedi 06 juillet 2019

    La justice ordonne au Nigeria de libérer un pétrolier battan…

    Genève: Le Tribunal international du droit de la mer a ordonné samedi au Nigeria de libérer un pétrolier battant pavillon suisse immobilisé...

    mardi 02 avril 2019

    Exxon étudie la vente de champs gaziers et pétroliers au Nig…

    New York: Exxon Mobil a récemment discuté de la vente d'un ensemble de champs gaziers et pétroliers au Nigeria, alors que le...

    La Compagnie pétrolière Shell

    Shell voit ses bénéfices chuter en 2019

    jeudi 30 janvier 2020

    Londres: Le géant des hydrocarbures Royal Dutch Shell a annoncé jeudi un bénéfice net en forte baisse de 32% en 2019, principalement en raison de prix du pétrole et du gaz moins favorables et du ralentissement économique mondiale.


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Shell

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 17 février 2020 à 12:05

    Le pétrole commence la semaine à l'équilibre

    Londres: Les prix du pétrole étaient stables lundi, conservant leurs gains de la semaine précédente, dans un marché toujours sensible à la...

    vendredi 14 février 2020 à 21:39

    Le pétrole termine la semaine en hausse pour la 1e fois depu…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en hausse vendredi, enregistrant au passage leur première progression hebdomadaire depuis le début...

    vendredi 14 février 2020 à 11:56

    Le pétrole bien orienté malgré le flou sur la demande et la …

    Londres: Les prix du pétrole étaient en hausse vendredi en dépit des incertitudes qui pèsent sur la demande mondiale et le flou...

    jeudi 13 février 2020 à 21:45

    Le pétrole, surveillant le coronavirus et l'Opep, monte

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont de nouveau terminé en hausse jeudi, rassérénés par l'espoir d'une réduction de la production...

    jeudi 13 février 2020 à 16:47

    Le pétrole se reprend malgré les craintes sur la demande mon…

    Londres: Les prix du pétrole se ressaisissaient jeudi, dans la lignée de deux jours consécutifs de hausse mais après un début de...

    jeudi 13 février 2020 à 11:34

    Le pétrole lesté par des prévisions de consommation en berne

    Londres: Les prix du pétrole fléchissaient jeudi, après que l'Opep puis l'AIE ont révisé à la baisse leurs prévisions de consommation d'or...

    jeudi 13 février 2020 à 10:28

    Coronavirus: conséquences 'significatives' sur la demande de…

    Paris: Le nouveau coronavirus aura des conséquences "significatives" sur la demande de pétrole, dont la prévision de croissance cette année a été...

    mercredi 12 février 2020 à 21:55

    Le pétrole, misant sur une réduction de la production de l'O…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en forte hausse mercredi, les courtiers espérant une nouvelle réduction de la production...

    mercredi 12 février 2020 à 17:10

    Le pétrole poursuit sa hausse après la réunion Kazakhstan-Ru…

    Londres: Les prix du pétrole étaient toujours en hausse mercredi après la réunion entre les ministres de l'Energie russe et kazakh et...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mercredi 12 février 2020 Les stocks de pétrole commerciaux des États-Unis ont augmenté d'environ +7,5 millions de barils, s'établissant ainsi à 442,5 millions de barils.

    Les prix du pétrole pourraient-ils chuter en dessous de 50 $ suite au Coronavirus ?

    Le jeudi 30 janvier 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Paris: Une prévision plutôt logique en ce début d'année était que les prix du pétrole américains ne tomberaient probablement pas en dessous de 50 $ le baril. Mais depuis des paramètres ont changé.

    Lire la suite

    En décembre 2019, le prix du pétrole s’accroît

    Le jeudi 23 janvier 2020 - Analyses des prix du pétrole

    En décembre 2019, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,6 % après +5,9 %). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent (+2,5 % après +0,8 %) sous l’effet notamment des prix des matières premières industrielles qui se redressent (+3,0 % après −1,6 %). Les prix des matières premières alimentaires ralentissent (+2,1 % après +3,3 %). Le prix du pétrole poursuit sa progression En décembre 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros augmente presque autant qu’en novembre (+5,6 % après +5,9 %)...

    Lire la suite

    En novembre 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le dimanche 22 décembre 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En novembre 2019, le prix du pétrole en euros rebondit (+5,9 % après −5,4 % en octobre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,8 % après −1,0 %) sous l’effet notamment des prix des matières premières alimentaires qui accélèrent (+3,3 % après +1,1 %). Les prix des matières premières industrielles diminuent moins fortement qu’au mois d’octobre (−1,6 % après −2,8 %). Le prix du pétrole se redresse En novembre 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit (+5,9 % après −5,4 %), à...

    Lire la suite