Menu
A+ A A-

Le pétrole orienté à la baisse en Asie

prix du petrole SingapourSingapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, mercredi en Asie, la tempête tropicale Gordon n'ayant pas engendré les dégâts redoutés sur les installations pétrolières au Golfe du Mexique.
Vers 04H40 GMT, le baril de light sweet crude (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), référence américaine du brut, pour livraison en octobre, reculait de 50 cents à 69,37 dollars dans les échanges électroniques en Asie.

Le baril de Brent, référence européenne, pour novembre, cédait 35 cents à 77,82 dollars.

"Les marchés sont partis à la hausse, le Brent s'approchant de son niveau de mai avec l'arrivée de la tempête Gordon sur le Golfe du Mexique. Mais les prix se sont repliés de façon considérable car la magnitude de la tempête laisse penser que les pertes de production seront limitées", a déclaré Stephen Innes, expert chez OANDA.

Selon la dernière estimation du Bureau de régulation de l'environnement et de la sécurité (BSEE), les compagnies ont procédé à l'évacuation de 54 plateformes de production dans le Golfe du Mexique, soit 7,87% des plateformes de la zone.

Au total, ces évacuations concernent environ 9% de la production du Golfe du Mexique.

En revanche, les informations sur une hausse de la production libyenne en dépit de la poursuite des combats autour de la capitale ont poussé les prix à la baisse.

Le marché du pétrole restait cependant soutenu par la perspective des sanctions américaines sur le pétrole iranien, qui seront effectives à partir de début novembre et devraient perturber l'industrie du troisième producteur de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole.


(c) AFP

Commenter Le pétrole orienté à la baisse en Asie


    Le pétrole en Asie

    mercredi 06 avril 2022

    Les raffineurs d'État chinois évitent les nouveaux échanges …

    Pékin: Les raffineurs d'État chinois honorent les contrats pétroliers russes existants mais évitent d'en conclure de nouveaux malgré des remises importantes, répondant...

    jeudi 31 mars 2022

    Chine: forte hausse des bénéfices des groupes pétroliers

    Pékin: Les géants chinois du pétrole Sinopec, PetroChina et Cnooc ont dégagé en 2021 des bénéfices en forte hausse, galvanisés par la...

    lundi 14 mars 2022

    Tokyo démarre en fort rebond, le pétrole en net repli

    Tokyo: La Bourse de Tokyo partait lundi en nette hausse, reprenant quelques couleurs après de nouvelles lourdes pertes la semaine passée, soulagée...

      Voir toutes les nouvelles du pétrole en Asie

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 09 décembre 2022 à 16:00

    Prix plafond: Poutine menace l'Occident de 'réduire la produ…

    Bichkek: Le président russe Vladimir Poutine a menacé vendredi l'Occident de "réduire la production" de pétrole russe "si nécessaire", quelques jours après...

    vendredi 09 décembre 2022 à 14:40

    Poutine : La Russie ne sera pas perdante du plafonnement des…

    Moscou: Le président russe Vladimir Poutine a déclaré vendredi que Moscou ne perdrait pas au plafonnement des prix des exportations de pétrole...

    vendredi 09 décembre 2022 à 12:25

    La Chine et l'Arabie saoudite affirment l'importance de la s…

    Riyad: La Chine et l'Arabie saoudite ont réaffirmé l'importance de la stabilité du marché pétrolier mondial et le rôle de Riyad dans...

    vendredi 09 décembre 2022 à 12:15

    Le pétrole remonte un peu avec des perturbations de l'offre

    Londres: Les cours du pétrole étaient en petite hausse vendredi, profitant de perturbations de l'offre aux Etats-Unis après l'arrêt d'un oléoduc et...

    jeudi 08 décembre 2022 à 21:40

    Malgré la Chine et l'arrêt d'un oléoduc, le pétrole recule e…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont connu jeudi leur cinquième séance de baisse consécutive, restant indifférents à l'assouplissement des restrictions...

    jeudi 08 décembre 2022 à 15:50

    La Russie affirme que le plafonnement des prix n'affectera p…

    Moscou: Le premier vice-ministre russe de l'énergie, Pavel Sorokin, a déclaré jeudi que la production pétrolière de la Russie ne s'effondrerait pas...

    jeudi 08 décembre 2022 à 12:20

    Baisse de l’énergie : sacrifice de l’industrie

    Paris: Le prix du pétrole est en recul de 17 $ sur un mois, un revers pour le secteur pétrolier. En dépit de...

    jeudi 08 décembre 2022 à 11:35

    Le pétrole remonte sans conviction, l'économie mondiale inqu…

    Londres: Les cours du pétrole remontaient un peu jeudi, sans trop s'éloigner de leurs plus bas depuis 12 mois atteints la veille...

    mercredi 07 décembre 2022 à 22:30

    Arabie saoudite: premier excédent budgétaire en presque 10 a…

    Ryad: L'Arabie saoudite a annoncé mercredi son premier excédent budgétaire depuis près de dix ans, dépassant ses propres prévisions, dans une année...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📊 Qui sont les plus grands producteurs de pétrole ? 

    Le mercredi 14 septembre 2022

    Dans le secteur économique, le pétrole constitue la matière première incontournable puisqu’il assure le bon fonctionnement de l’agriculture, des transports, des industries et bien d’autres. C’est pour cette raison qu’il est très échangé partout dans le monde avec ses dérivés tels que l’essence, le gazole, le fioul… Les principaux pays producteurs de pétrole proviennent généralement du Moyen-Orient et de l’Amérique du nord. Découvrez ci-dessous le classement mondial des plus grands producteurs de pétrole, basé sur les dernières données statistiques de BP en 2022, l’une des plus grandes compagnies pétrolières au monde.

    Lire la suite

    📈 Les prix du pétrole pourraient atteindre 125$ en 2022 et 150$ en 2023

    Le mercredi 01 décembre 2021

    New York: Le prix du pétrole brut pourrait s'envoler à 125 dollars le baril l'année prochaine et à 150 dollars en 2023 en raison de la capacité limitée de l'OPEP à augmenter sa production, estiment les analystes de JP Morgan dans leur nouveau rapport.

    Lire la suite

    ⛽️ Comment est fixé le prix des carburants ?

    Le dimanche 06 février 2022

    Paris: Des forages pétroliers à votre réservoir d’essence en passant par les raffineries, le pétrole subit de nombreuses transformations. Tout ce processus a un prix qui, avec d’autres coûts, impactent, d’une manière plus ou moins importante, le prix du carburant à la pompe. Alors comment est fixé le prix des carburants en France ?

    Lire la suite