Menu
RSS
A+ A A-

Gabon: procès d'un ex-ministre du Pétrole accusé de détournements

prix du petrole librevilleLibreville: Le procès d'un ex-ministre gabonais du Pétrole, en détention préventive depuis 19 mois pour "détournements de deniers publics", s'est ouvert jeudi devant la Cour criminelle spéciale (CCS) de Libreville, a-t-on appris de source judiciaire.
L'ex-ministre des Hydrocarbures, Etienne Dieudonné Ngoubou, emprisonné depuis le 12 janvier 2017, est accusé d'avoir détourné quelque 5 milliards de francs CFA (plus de 7,6 millions d'euros).

A la fin de l'audience, la présidente de la CCS a décidé d'un sursis à statuer, a indiqué l'un des trois avocats de la défense.

Les avocats ont soulevé des exceptions d'irrégularité, notamment le manque d'accès de la défense aux pièces qui ont servi au renvoi du ministre devant la Cour criminelle.

Ils se sont étonnés que les deux marchés contestés dans le cadre des détournements présumés aient été signés, non pas par M. Ngoubou, mais par les ministres de l'Energie, Régis Immongault, en 2011, puis Guy-Bertrand Mapangou en 2016.

En juin, le Groupe de travail sur la détention arbitraire du Conseil des droits de l'homme des Nations unies, avait jugé la détention préventive prolongée de M. Ngoubou "arbitraire" et demandé sa libération immédiate. "La détention préventive n'est pas la règle et ne devrait plus être une pratique au Gabon", avait-il ajouté.

M. Ngoubou est le premier ministre arrêté dans le cadre de l'opération anticorruption Mamba, dite "mains propres", à comparaître à la barre de la CCS.

Cette juridiction d'exception créée en 2018 juge les auteurs présumés de détournements de fonds publics d'un montant supérieur à 250.000 francs CFA (381 euros).

Incarcéré depuis le 10 janvier 2017, l'ex-ministre de l'Economie, Magloire Ngambia, est une autre importante personnalité dont le procès est attendu devant la CCS.

Plusieurs hauts responsables ont été arrêtés dans le cadre de Mamba, qui a débuté début 2017.

Les procès à la CCS ont débuté le 15 mars 2018. En avril, Blaise Wada, ancien directeur général de l'Unité de coordination des études et des travaux (Ucet), qui a reconnu toucher des rétrocommissions dans des attributions de marché, avait été condamné à 20 ans de prison.

Les avocats des personnes poursuivies dénoncent une opération à visée "politique" touchant de manière sélective les auteurs de détournements de fonds publics au Gabon.


(c) AFP

Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 20 septembre 2018 à 21:08

Le pétrole lesté par les critiques de Trump contre l'Opep

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en baisse jeudi, affectés entre autres par les critiques du président américain Donald...

jeudi 20 septembre 2018 à 17:37

Pétrole: les américains Chevron et Exxon rejoignent une init…

Paris: Les géants pétroliers américains Chevron et ExxonMobil ont rejoint jeudi une initiative d'entreprises du secteur pour lutter contre le changement climatique.

jeudi 20 septembre 2018 à 16:07

Le pétrole recule, Trump tempête contre l'Opep

Londres: Les cours du pétrole reculaient jeudi en cours d'échanges européens alors que le président américain Donald Trump a repris ses critiques...

jeudi 20 septembre 2018 à 14:06

Trump exige de l'Opep une réduction immédiate des prix du pé…

Washington: Le président américain Donald Trump a exhorté jeudi l'Organisation des pays exportateurs de pétrole à faire baisser "maintenant" les prix du...

jeudi 20 septembre 2018 à 14:03

Dossier Eni/Shell de corruption au Nigeria: deux premières c…

Milan: Une juge de Milan a prononcé jeudi les deux premières condamnations dans un dossier de corruption présumée au Nigeria impliquant les...

jeudi 20 septembre 2018 à 12:16

Le pétrole monte un peu, le marché reprend son souffle

Londres: Les prix du pétrole montaient très légèrement jeudi en cours d'échanges européens après deux séances de hausse marquée dans un marché...

jeudi 20 septembre 2018 à 10:52

Le Premier ministre Français "assume" la hausse de…

Paris: Le Premier ministre Edouard Philippe a dit jeudi "assumer" la hausse des taxes sur les carburants prévue en 2019, jugeant nécessaire...

jeudi 20 septembre 2018 à 05:41

Le pétrole poursuit sa hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de grimper en Asie jeudi, portés par un net repli des stocks de brut aux Etats-Unis...

mercredi 19 septembre 2018 à 21:35

Le pétrole profite d'une nouvelle baisse des stocks de brut …

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse mercredi, portés par l'annonce d'un repli des stocks de brut aux...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

Tensions géopolitiques : le pétrole profite d’une accalmie pour se refaire une santé

Le lundi 17 septembre 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Depuis le 14 août où il a enregistré son niveau le plus bas sur les deux derniers mois, il a été constaté une légère reprise du cours de l’or noir sur les différents marchés. En cause, l’apaisement des tensions entre Washington et Pékin, ainsi que la baisse des craintes au sujet des devises émergentes.

Lire la suite

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite