Logo

Le pétrole mitigé en Asie

prix du petrole SingapourSingapour: Les cours du pétrole évoluaient dans des directions opposées, jeudi en Asie, mais les analystes estiment que la tendance haussière devrait l'emporter en raison de la baisse des réserves américaines de brut.
Vers 04H45 GMT, le baril de light sweet crude (WTIWTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), référence américaine du brut, pour livraison en octobre, progressait de 3 cents à 67,89 dollars dans les échanges électroniques en Asie.

Le baril de Brent, référence européenne, pour livraison en octobre, cédait 17 cents à 74,61 dollars.

Les cours avaient terminé en forte hausse mercredi après la baisse marquée des stocks de brut aux États-Unis.

A Londres, le Brent de la mer du Nord a gagné 2,15 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE).

Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le WTIWTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. pour la même échéance, dont c'était le premier jour d'utilisation comme contrat de référence, a pris 2,02 dollars.

Les prix ont profité de l'annonce d'un recul plus important que prévu des réserves commerciales de brut aux États-Unis (-5,8 millions de barils).

"L'élan est maintenant à la hausse", a déclaré Greg McKenna, d'AxiTrader, en citant notamment parmi les facteurs haussiers l'agressivité à l'égard de l'Iran du conseiller à la sécurité nationale du président Trump John Bolton, faucon parmi les faucons américains.

Ce dernier a assuré mercredi que Washington ne cherchait pas la disparition du régime iranien, mais un changement "radical" de comportement de sa part.


(c) AFP

Commenter Le pétrole mitigé en Asie

graphcomment>