Menu
A+ A A-

Hydrocarbures: OMV déçoit au 2T avec un bénéfice net plus faible qu'escompté

prix du petrole vienneVienne: Le groupe pétrolier et gazier autrichien OMV a annoncé jeudi un bénéfice net plus faible que prévu au deuxième trimestre, à 276 millions d'euros, après une perte nette de 928 millions d'euros un an plus tôt liée à la vente de sa filiale turque Petrol Ofisi.
Hors effets exceptionnels et effets de stocks, ce groupe intégré de la production à la distribution et employant 20.000 personnes dans le monde affiche un résultat opérationnel en hausse de 10% à 726 millions d'euros.

Inférieurs aux prévisions des analystes, ces résultats se sont traduits par une baisse de 2% de l'action OMV en début de matinée à la Bourse de Vienne, à 47,04 euros, dans un marché en baisse de 0,5%.

Le chiffre d'affaires ressort en progression de 11% à 5,7 milliards d'euros, tiré par la hausse des cours ainsi que par un accroissement de la production après l'achat d'un quart de Yuzhno-Russkoje, un des principaux champs gaziers russes.

Cette acquisition a permis à OMV de réaliser au deuxième trimestre une production quotidienne de 419.000 barils équivalent pétrole, en hausse de 81.000 barils conforme à ses objectifs pour l'ensemble de l'année.

Le groupe a toutefois reconnu avoir subi des effets négatifs liés à sa couverture des risques (hedging).

OMV a annoncé en mars vouloir faire croître de 70% d'ici 2025 son résultat opérationnel hors effets d'inventaires et effets exceptionnels, et présenté un plan de 10 milliards d'euros d'acquisitions d'ici 2025 avec l'objectif de faire passer sa production à 600.000 équivalents barils par jour.

Après avoir subi 1,3 milliard d'euros de pertes en 2015 en raison de l'effondrement des cours, OMV est redevenu bénéficiaire en 2017 (853 millions d'euros) après avoir rationalisé ses coûts et son portefeuille, vente de Petrol Ofisi à la clé.

Le groupe, qui a annoncé début avril l'achat de 20% de deux champs pétroliers off-shore à Abou Dhabi, a parallèlement annoncé la vente d'une usine à gaz en Turquie, pour un prix non divulgué, ainsi que la cession de sa filiale pakistanaise d'extraction pour 158 millions d'euros.


(c) AFP

Commenter Hydrocarbures: OMV déçoit au 2T avec un bénéfice net plus faible qu'escompté


    Les Chiffres d'affaires et bénéfices des compagnies pétrolières

    mardi 01 novembre 2022

    Le résultat trimestriel de BP dopé à son tour par les prix d…

    Londres: Dans la foulée des autres majors pétrolières, la flambée des hydrocarbures a également dopé au troisième trimestre les résultats du géant...

    mardi 01 novembre 2022

    Aramco voit son bénéfice net décoller de 39% au 3e trimestre

    Ryad: Le géant pétrolier saoudien Aramco a enregistré une hausse de 39% de son bénéfice net au troisième trimestre de 2022 par...

    vendredi 28 octobre 2022

    Chevron: bénéfice de 11,2 milliards de dollars au 3e trimest…

    New York: Chevron, comme les grandes majors du secteur de l'énergie, profite de l'envolée depuis le début de l'année des prix du...

    vendredi 28 octobre 2022

    Exxonmobil dégage au 3e trimestre 19,7 milliards de dollars …

    New York: Le géant américain des hydrocarbures Exxonmobil continue à profiter des prix élevés du pétrole et du gaz naturel et a...

    vendredi 28 octobre 2022

    Eni: bénéfice presque quintuplé au troisième trimestre

    Milan: Le géant italien des hydrocarbures Eni a presque quintuplé son bénéfice net au troisième trimestre, à 5,86 milliards d'euros. Le groupe...

    jeudi 27 octobre 2022

    TotalEnergies: Bénéfice record au T3, nouvelle provision sur…

    Paris: TotalEnergies a publié jeudi un résultat net ajusté record au titre du troisième trimestre 2022, dopé encore une fois par le...

    jeudi 27 octobre 2022

    Repsol: bénéfice en baisse au 3e trimestre malgré les prix é…

    Madrid: Le géant espagnol de l'énergie Repsol a dégagé un bénéfice en légère baisse au troisième trimestre en raison d'une augmentation des...

    lundi 24 octobre 2022

    Shell: bénéfice trimestriel dopé par les prix des hydrocarbu…

    Londres: Le géant des hydrocarbures Shell a annoncé jeudi un bénéfice net part du groupe de 6,7 milliards de dollars (à peine...

    Tous les Chiffres d'affaires et bénéfices des pétrolières

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    samedi 03 décembre 2022 à 21:16

    Plafonnement du prix du pétrole russe: insuffisant pour Kiev…

    Kiev: Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a jugé insuffisant samedi le plafonnement du prix de baril de pétrole russe à 60 dollars...

    samedi 03 décembre 2022 à 15:43

    La Russie rejette le plafonnement du prix de son pétrole, pr…

    Moscou: La Russie "n'acceptera pas" le plafonnement du prix du pétrole brut qu'elle exporte et étudie la réponse à apporter à la...

    samedi 03 décembre 2022 à 10:45

    L'Opep+ dans l'incertitude, entre prix en berne et sanctions

    Londres: Nouvelle coupe des quotas de production ou statu quo? L'Opep+ se réunit dimanche dans un contexte délicat, marqué par la chute...

    vendredi 02 décembre 2022 à 23:56

    Accord du G7 et de l'Australie pour plafonner le prix du pét…

    Washington: Les pays du G7, ainsi que l'Australie, se sont entendus vendredi pour plafonner le prix du pétrole russe à 60 dollars...

    vendredi 02 décembre 2022 à 22:54

    Le brut en repli après l'annonce d'un plafonnement des prix …

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont conclu en léger recul vendredi, après le plafonnement à 60 dollars du prix du...

    vendredi 02 décembre 2022 à 20:45

    L'UE s'accorde sur un plafonnement des prix du pétrole russe

    Bruxelles: Les pays de l'Union européenne ont trouvé vendredi un accord sur le plafonnement à 60 dollars par baril du prix du...

    vendredi 02 décembre 2022 à 18:25

    La Pologne se rallie à l'accord européen sur le pétrole russ…

    Bruxelles: La Pologne approuve l'accord au sein de l'Union européenne sur un plafonnement à 60 dollars le baril du prix du pétrole...

    vendredi 02 décembre 2022 à 17:20

    L'Inde continuera à acheter du pétrole russe, selon une sour…

    Moscou: L'Inde continuera à acheter du pétrole russe et cherchera même à conclure des contrats à long terme dans la mesure où...

    vendredi 02 décembre 2022 à 15:25

    Les revenus pétroliers russes pourraient résister à l'interd…

    Moscou: La production de pétrole russe pourrait chuter de 500 000 à 1 million de barils par jour (bpj) au début de...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Comment investir dans le pétrole ?

    Le jeudi 01 décembre 2022

    Le pétrole est la matière première par excellence de ces 150 dernières années... Cet or noir qui a permis l'incroyable évolution moderne que nous connaissons dans nos vies de tous les jours autant dans l'industrie que dans le transport, pour ne citer qu’eux. Essentiel à notre niveau de vie, rare car limité, donc cher, le pétrole n’en demeure pas moins la ressource primordiale vers la transition énergétique nouvellement entamée.Ne vous y trompez pas : le baril n’a pas fini de surprendre dans les années à venir, tant dans ses niveaux de prix...

    Lire la suite

    📈 En octobre 2022, le cours du pétrole rebondit

    Le jeudi 24 novembre 2022

    En octobre 2022, le prix en euros du pétrole rebondit (+4,8 % après ‑8,8 % en septembre). Le prix du pétrole rebondit En octobre 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) repart à la hausse (+4,0 % après ‑10,8 % en septembre), s’établissant en moyenne à 93,3 dollars.En euros, la hausse est un peu plus marquée (+4,8 % après ‑8,8 %), s’établissant en moyenne à 95 €, en raison de la dépréciation en octobre de l’euro vis-à-vis du dollar. Cours du pétrole Brent - octobre 2022

    Lire la suite

    📊 Qui sont les plus grands producteurs de pétrole ? 

    Le mercredi 14 septembre 2022

    Dans le secteur économique, le pétrole constitue la matière première incontournable puisqu’il assure le bon fonctionnement de l’agriculture, des transports, des industries et bien d’autres. C’est pour cette raison qu’il est très échangé partout dans le monde avec ses dérivés tels que l’essence, le gazole, le fioul… Les principaux pays producteurs de pétrole proviennent généralement du Moyen-Orient et de l’Amérique du nord. Découvrez ci-dessous le classement mondial des plus grands producteurs de pétrole, basé sur les dernières données statistiques de BP en 2022, l’une des plus grandes compagnies pétrolières au monde.

    Lire la suite