Menu
RSS
A+ A A-

Pemex perd 8,79 milliards de dollars au 2e trimestre

prix du petrole mexicoMexico: La compagnie pétrolière mexicaine Pemex (publique) a annoncé vendredi une perte de 8.79 milliards de dollars au deuxième trimestre, affectée par la dépréciation du peso face au dollar.
Le géant pétrolier avait dégagé un bénéfice net de 1,7 milliard de dollars sur la même période l'an dernier.

Pemex explique que la dépréciation de la monnaie mexicaine a provoqué une perte d'environ 6,3 milliards de dollars.

Au deuxième trimestre, le taux de change du peso mexicain est passé de 18,34 unités pour un dollar à 19,86.

L'entreprise a par ailleurs produit 1,8 million de barils par jour, en baisse de 7,3% par rapport au deuxième trimestre de 2017.

Néanmoins, l'entreprise indique que le montant de ses ventes totales a augmenté de 36% pour atteindre 23,4 milliards de dollars.

L'augmentation des ventes répond à la remontée des prix international du pétrole et à la libéralisation des prix de l'essence au Mexique.

Le président élu Andres Manuel Lopez Obrador a accusé vendredi les gouvernements précédents d'avoir "abandonné" le secteur énergétique et a promis d'augmenter la production avec des investissements massifs pour l'exploration et la production.

"Nous allons intervenir en urgence (...), nous allons augmenter en deux ans la production quotidienne de 600.000 barils" a-t-il promis.

Depuis 2004, année où Pemex produisait 3,3 millions de barils par jour la production a constamment diminué.

Le gouvernement de Pena Nieto a tenté d'enrayer cette baisse en lançant une vaste réforme énergétique, qui a ouvert le secteur aux capitaux privés après plus de 70 de monopole d'Etat.

Le pays a notamment attribué aux enchères l'exploitation de gisements en eaux profondes dans le Golfe du Mexique.

Le gouvernement Lopez Obrador pourrait toutefois suspendre temporairement les attributions de contrat à des entreprises privés pour vérifier que les procédures ne sont pas entachées de faits de corruption.


(c) AFP

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 17 août 2018 à 21:52

Le pétrole regagne du terrain mais finit la semaine en retra…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole, aidés par deux dossiers commerciaux impliquant les Etats-Unis, la Chine et le Mexique, ont progressé...

vendredi 17 août 2018 à 16:19

Le pétrole regagne du terrain mais reste en repli hebdomadai…

Londres: Les cours du pétrole montaient encore vendredi en cours d'échanges européens sans parvenir à effacer les baisses marquées du début de...

vendredi 17 août 2018 à 12:13

Le pétrole monte encore mais reste en baisse sur la semaine

Londres: Les prix du pétrole montaient encore vendredi en cours d'échanges européens sans parvenir à effacer les baisses marquées du début de...

vendredi 17 août 2018 à 07:57

Le pétrole à la baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés en légère baisse, vendredi en Asie, les investisseurs demeurant prudents quant à la perspective de...

jeudi 16 août 2018 à 22:05

Le pétrole se remet modestement d'une lourde chute

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole sont un peu remontés jeudi, dans un marché peinant à se ressaisir après des pertes...

jeudi 16 août 2018 à 16:08

Le pétrole efface une partie de ses pertes dues aux réserves…

Londres: Les cours du pétrole remontaient jeudi en cours d'échanges européens dans un marché peinant à se ressaisir après les pertes marquées...

jeudi 16 août 2018 à 12:12

Le pétrole remonte, le marché digère la hausse des stocks am…

Londres: Les prix du pétrole rebondissaient légèrement jeudi en cours d'échanges européens dans un marché peinant à se ressaisir après les pertes...

jeudi 16 août 2018 à 11:59

Norvège: la production pétrolière augmente moins qu'attendu …

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'Ouest, a augmenté en juillet, sans toutefois combler les attentes...

jeudi 16 août 2018 à 06:25

Le pétrole remonte en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, jeudi en Asie, après le plongeon enregistré la veille en raison du...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite

Perspectives du prix du pétrole

Le mardi 24 avril 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le graphique montre les prix du pétrole brut (Brent et WTI) auxquels les acheteurs et les vendeurs du New York Mercantile Exchange ont convenu d'acheter ou de vendre du pétrole à un moment donné dans le futur. Ce sont les soi-disant contrats à terme et reflètent les attentes des participants au marché.

Lire la suite