Menu
RSS
A+ A A-

ExxonMobil: bénéfice net 2T décevant malgré le rebond des prix du pétrole

prix du petrole New YorkNew York: ExxonMobil a annoncé vendredi des résultats mitigés au deuxième trimestre, marqués par une baisse de sa production d'hydrocarbures à un plus bas depuis près d'une décennie, en dépit d'un rebond des cours du baril de pétrole.
Le bénéfice net a certes progressé de 18% sur un an à 3,95 milliards de dollars mais quand il est rapporté par action et ajusté des éléments exceptionnels, référence en Amérique du nord, il ressort à 0,92 dollar, inférieur au 1,27 dollar anticipé en moyenne par les marchés.

Contrairement aux autres majors pétrolières, le géant américain n'a pas profité pleinement du redressement des prix du pétrole, dont le baril a évolué en moyenne à 74,4 dollars au deuxième trimestre contre 49,6 dollars un an plus tôt. Il ne valait encore que 66,8 dollars au premier trimestre.

Les cours du brut avaient chuté à partir de l'été 2014 mais s'étaient repris depuis, grâce notamment à l'accord de limitation de la production entre membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et pays non membres comme la Russie.

ExxonMobil explique avoir pâti d'une baisse de la demande de gaz naturel en Europe, des opérations de maintenance dans des raffineries en Arabie saoudite, en France, aux États-Unis (Texas) et au Canada notamment, et des effets de change défavorables liés à l'euro, à la livre britannique et au dollar.

Sa production d'hydrocarbures a diminué de 7%, tombant à 3,6 millions de barils équivalent pétrole par jour, principalement à cause d'une baisse de 10% des volumes de gaz naturel et une mise à l'arrêt de certains gisements. C'est le plus bas niveau depuis la fusion en 1999 entre Exxon et Mobil. Les analystes attendaient 3,83 mbj.

A Wall Street, le titre était pénalisé, perdant plus de 2% dans les échanges électroniques de pré-séance.

Rare bonne nouvelle, le chiffre d'affaires a bondi de 26,6% à 73,5 milliards de dollars, supérieur aux 72,58 milliards anticipés par les marchés.


(c) AFP

La Compagnie pétrolière américaine ExxonMobil

USA: enquête sur les pratiques comptables d'ExxonMobil classée sans suite

vendredi 03 août 2018

New York: Le gendarme américain de la Bourse, la SEC, a classé sans suite une enquête ouverte sur les pratiques comptables d'ExxonMobil après la chute des prix du pétrole au printemps 2014.

Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 21 août 2018 à 12:12

Le pétrole monte, les Etats-Unis vendent une part de leurs r…

Londres: Les prix du pétrole montaient légèrement mardi en cours d'échanges européens alors que les Etats-Unis s'apprêtent à vendre une partie de...

mardi 21 août 2018 à 05:29

Les cours du pétrole à la hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, mardi en Asie, dans l'attente de d'informations clé sur le niveau des...

lundi 20 août 2018 à 22:07

Le pétrole monte, profitant d'un apaisement des tensions géo…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont avancé lundi, profitant d'un apaisement des tensions entre Pékin et Washington et d'une accalmie...

lundi 20 août 2018 à 16:05

Le pétrole monte mais le marché reste prudent

Londres: Les cours du pétrole montaient légèrement lundi en cours d'échanges européens mais la tendance à la baisse des prix depuis début...

lundi 20 août 2018 à 15:52

Les prix des carburants en ordre dispersé

Paris: Les prix des carburants routiers vendus dans les stations-service françaises ont évolué en ordre dispersé la semaine dernière, le gazole progressant...

lundi 20 août 2018 à 12:12

Le pétrole monte un peu dans un marché inquiet

Londres: Les prix du pétrole montaient légèrement lundi en cours d'échanges européens mais la tendance à la baisse des prix depuis début...

lundi 20 août 2018 à 11:58

Sanctions américaines: le géant pétrolier Total s'est offici…

Téhéran: Le géant pétrolier français Total s'est officiellement désengagé de ses projets d'investissements de plusieurs milliards de dollars en Iran, une conséquence...

lundi 20 août 2018 à 06:36

Le pétrole orienté à la baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, lundi, après avoir bouclé vendredi une septième semaine d'affilée dans le rouge...

vendredi 17 août 2018 à 21:52

Le pétrole regagne du terrain mais finit la semaine en retra…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole, aidés par deux dossiers commerciaux impliquant les Etats-Unis, la Chine et le Mexique, ont progressé...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite

Perspectives du prix du pétrole

Le mardi 24 avril 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le graphique montre les prix du pétrole brut (Brent et WTI) auxquels les acheteurs et les vendeurs du New York Mercantile Exchange ont convenu d'acheter ou de vendre du pétrole à un moment donné dans le futur. Ce sont les soi-disant contrats à terme et reflètent les attentes des participants au marché.

Lire la suite