Menu
A+ A A-

Le pétrole monte dans un marché sensible aux tensions entre Iran et USA

prix du petrole New YorkNew York: Les prix du pétrole ont légèrement progressé mardi dans un marché hésitant entre les craintes de perturbations marquées de l'offre, en particulier en provenance d'Iran, et le risque d'une moindre demande entrainée par la guerre commerciale menée par les Etats-Unis.
A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en septembre s'est apprécié de 38 cents pour clôturer à 73,44 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE).

Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) pour la même échéance a gagné 63 cents pour terminer à 68,52 dollars.

Le marché du brut continue d'observer les échanges entre Téhéran et Washington, qui a demandé en mai à tous les pays de stopper complètement leurs importations de pétrole iranien d'ici le 4 novembre s'ils voulaient éviter des sanctions. Les dirigeants des deux pays se sont livrés ce week-end et lundi à de vives menaces.

Mais l'élan des cours du pétrole lundi "a cédé la place aux préoccupations sur une surabondance de l'offre", a commenté Stephen Innes, analyste chez Oanda.

Le "tableau macroéconomique l'emporte, l'Arabie saoudite et la Russie augmentent leur production pour compenser la perte de la production iranienne. Parallèlement, la guerre commerciale continue de soulever les inquiétudes sur la croissance mondiale", a-t-il souligné. Dans une économie en moins bonne forme, la demande pour le brut tend à diminuer.

L'annonce mardi par Pékin de mesures destinées à stimuler la croissance devrait toutefois "aider à apaiser la crainte d'une chute de la demande de pdemande de pétroleeacute;trole en raison d'un ralentissement de l'économie chinoise", a noté Phil Flynn de Price Futures Group.

Les marchés attendent par ailleurs la publication mercredi des données hebdomadaires de l'Agence américaine d'information sur l'Energie sur les stocks de pétrole des États-Unis arrêtés au 20 juillet après les très fortes variations observées au cours des semaines précédentes.

Les analystes tablent sur une baisse de 3,1 millions de barils des stocks de brut, d'environ 1,2 million de barils des réserves d'essence et d'une hausse de 550.000 barils de celles d'autres produits distillés (fioul de chauffage et diesel), selon la médiane d'un consensus compilé par Bloomberg.

La fédération professionnelle de l'American petroleum institute (API) publiera ses propres chiffres sur le sujet mardi après la clôture européenne.


(c) AFP

Commenter Le pétrole monte dans un marché sensible aux tensions entre Iran et USA


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    samedi 03 décembre 2022 à 21:16

    Plafonnement du prix du pétrole russe: insuffisant pour Kiev…

    Kiev: Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a jugé insuffisant samedi le plafonnement du prix de baril de pétrole russe à 60 dollars...

    samedi 03 décembre 2022 à 15:43

    La Russie rejette le plafonnement du prix de son pétrole, pr…

    Moscou: La Russie "n'acceptera pas" le plafonnement du prix du pétrole brut qu'elle exporte et étudie la réponse à apporter à la...

    samedi 03 décembre 2022 à 10:45

    L'Opep+ dans l'incertitude, entre prix en berne et sanctions

    Londres: Nouvelle coupe des quotas de production ou statu quo? L'Opep+ se réunit dimanche dans un contexte délicat, marqué par la chute...

    vendredi 02 décembre 2022 à 23:56

    Accord du G7 et de l'Australie pour plafonner le prix du pét…

    Washington: Les pays du G7, ainsi que l'Australie, se sont entendus vendredi pour plafonner le prix du pétrole russe à 60 dollars...

    vendredi 02 décembre 2022 à 22:54

    Le brut en repli après l'annonce d'un plafonnement des prix …

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont conclu en léger recul vendredi, après le plafonnement à 60 dollars du prix du...

    vendredi 02 décembre 2022 à 20:45

    L'UE s'accorde sur un plafonnement des prix du pétrole russe

    Bruxelles: Les pays de l'Union européenne ont trouvé vendredi un accord sur le plafonnement à 60 dollars par baril du prix du...

    vendredi 02 décembre 2022 à 18:25

    La Pologne se rallie à l'accord européen sur le pétrole russ…

    Bruxelles: La Pologne approuve l'accord au sein de l'Union européenne sur un plafonnement à 60 dollars le baril du prix du pétrole...

    vendredi 02 décembre 2022 à 17:20

    L'Inde continuera à acheter du pétrole russe, selon une sour…

    Moscou: L'Inde continuera à acheter du pétrole russe et cherchera même à conclure des contrats à long terme dans la mesure où...

    vendredi 02 décembre 2022 à 15:25

    Les revenus pétroliers russes pourraient résister à l'interd…

    Moscou: La production de pétrole russe pourrait chuter de 500 000 à 1 million de barils par jour (bpj) au début de...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Comment investir dans le pétrole ?

    Le jeudi 01 décembre 2022

    Le pétrole est la matière première par excellence de ces 150 dernières années... Cet or noir qui a permis l'incroyable évolution moderne que nous connaissons dans nos vies de tous les jours autant dans l'industrie que dans le transport, pour ne citer qu’eux. Essentiel à notre niveau de vie, rare car limité, donc cher, le pétrole n’en demeure pas moins la ressource primordiale vers la transition énergétique nouvellement entamée.Ne vous y trompez pas : le baril n’a pas fini de surprendre dans les années à venir, tant dans ses niveaux de prix...

    Lire la suite

    📊 Qui sont les plus grands producteurs de pétrole ? 

    Le mercredi 14 septembre 2022

    Dans le secteur économique, le pétrole constitue la matière première incontournable puisqu’il assure le bon fonctionnement de l’agriculture, des transports, des industries et bien d’autres. C’est pour cette raison qu’il est très échangé partout dans le monde avec ses dérivés tels que l’essence, le gazole, le fioul… Les principaux pays producteurs de pétrole proviennent généralement du Moyen-Orient et de l’Amérique du nord. Découvrez ci-dessous le classement mondial des plus grands producteurs de pétrole, basé sur les dernières données statistiques de BP en 2022, l’une des plus grandes compagnies pétrolières au monde.

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite