Menu
A+ A A-

Libye: arrêt des exportations depuis un terminal pétrolier

prix du petrole TripoliTripoli: La Compagnie nationale libyenne de pétrole (NOC) a annoncé mardi l'arrêt des exportations de brut depuis le terminal de Zaouia en raison de la réduction de la production d'un des plus grands sites pétroliers du pays suite à l'enlèvement de plusieurs employés.
"La NOC a décrété depuis lundi l'état de force majeure sur le chargement de brut dans le terminal de Zaouia", à 45 km à l'ouest de Tripoli, selon un communiqué dont l'AFP a reçu copie.

L'arrêt du chargement "est dû à la réduction de la production du champ al-Charara après l'attaque et l'enlèvement (samedi) de quatre employés de la société Akakus" par un groupe armé, a indiqué la NOC.

Deux d'entre eux ont été libérés mais deux autres sont toujours détenus, dont un Roumain, selon la NOC.

Le champ d'al-Charara, géré par la compagnie Akakus, est une joint-venture entre la NOC, l'espagnol Repsol, le français Total, l'autrichien OMV et le norvégien Statoil. Il produit 270.000 barils par jour.

Invoqué dans des circonstances jugées exceptionnelles, l'état de force majeure permet une exonération de la responsabilité de la NOC en cas de non-respect des contrats de livraison de pétrole.

La NOC a "fermé et évacué la plateforme 186" et la production de ce champ, désormais limitée à 125.000 barils par jour, ce qui suffit pour approvisionner la raffinerie de Zaouia mais ne laisse aucun excédent de brut pour l'exportation".

"La sécurité de nos employés est notre priorité", a rappelé le patron de la NOC, Mostafa Sanalla. "Cet incident nous a poussés à fermer", a-t-il dit.

Lundi, lors d'une manifestation devant le siège de la compagnie à Tripoli, M. Sanalla a appelé des tribus du sud du pays à libérer les deux employés encore détenus.

Depuis la chute du régime de Mouammar Kadhafi en 2011, et le chaos que cela a engendré dans le pays, les travailleurs étrangers et les représentations diplomatiques en Libye ont été régulièrement la cible d'attaques et d'enlèvements par de puissantes milices ou par le groupe jihadiste Etat islamique (EI).

Les structures pétrolières ne sont pas épargnées par l'insécurité régnante et sont souvent la cible notamment d'attaques de groupes armés rivaux ou d'occupations abusives pour des revendications sociales.

La Libye dispose des réserves les plus abondantes d'Afrique et compte essentiellement sur ses ressources pétrolières pour son économie aujourd'hui fragilisée.


(c) AFP

Commenter Libye: arrêt des exportations depuis un terminal pétrolier


    Le pétrole en Libye

    Voir toutes les nouvelles du pétrole en Libye

    dimanche 21 juillet 2019

    Libye: arrêt des exportations depuis un terminal pétrolier (…

    Tripoli: La Compagnie nationale libyenne de pétrole (NOC) a annoncé l'arrêt des exportations depuis le terminal pétrolier de Zawiya (ouest), après la...

    mardi 18 décembre 2018

    Poursuite en Libye du blocage d'un des plus grands sites pét…

    Tripoli: La production dans l'un des plus grands champs pétroliers en Libye est à l'arrêt depuis plus d'une semaine en raison du...

    lundi 10 décembre 2018

    Blocage d'un des plus grands sites pétroliers en Libye

    Tripoli: La Compagnie nationale libyenne de pétrole (NOC) a annoncé lundi le blocage par un groupe armé de l'un des plus grands...

    La Production de pétrole dans le monde

    -Voir toutes les actualités de la production de pétrole

    mercredi 15 janvier 2020

    Opep: la demande mondiale de pétrole 2020 revue en hausse

    Paris: L'Opep a revu en hausse mercredi sa prévision de la demande mondiale de pétrole brut cette année, grâce à des perspectives...

    mercredi 08 janvier 2020

    Pas de perturbations dans les installations pétrolières irak…

    OPEP: La production irakienne de pétrole n'a subi aucune perturbation, a déclaré mercredi le secrétaire général de l'Opep après les frappes de...

    vendredi 03 janvier 2020

    L'Equateur veut augmenter sa production de pétrole

    Quito: L'Equateur, qui a quitté l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), entend désormais investir davantage pour augmenter sa production, a affirmé...

    lundi 23 décembre 2019

    Arabie Saoudite et Koweït vont reprendre la production dans …

    Koweït: L'Arabie Saoudite et le Koweït vont signer mardi un accord pour reprendre, après cinq ans d'interruption, la production de deux grands...

    vendredi 13 décembre 2019

    La production pétrolière est normale en France

    Paris: La production pétrolière en France n'est pas à l'arrêt et les raffineries fonctionnent normalement malgré le mouvement social contre la réforme...

    jeudi 12 décembre 2019

    Pétrole: le marché pourrait être excédentaire début 2020 (AI…

    Paris: L'offre de pétrole sur les marchés mondiaux pourrait être excédentaire début 2020 malgré les baisses de production supplémentaires décidées par les...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 23 janvier 2020 à 12:17

    Le pétrole dans le rouge, inquiétudes sur la demande chinois…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient jeudi en cours d'échanges européens, dans un climat morose lié à la propagation rapide du nouveau...

    mercredi 22 janvier 2020 à 21:48

    Le pétrole au plus bas depuis sept semaines

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont nettement reculé mercredi, retombant à leur plus bas niveau depuis début décembre alors que...

    mercredi 22 janvier 2020 à 18:14

    Le pétrole à son plus bas de l'année, craintes d'un surplus …

    Londres: Les prix du pétrole accentuaient leur baisse mercredi en cours d'échanges européens, crevant leur plancher de 2020, les investisseurs étant préoccupés...

    mercredi 22 janvier 2020 à 11:50

    Le pétrole en baisse, craintes d'un surplus d'or noir

    Londres: Les prix du pétrole baissaient mercredi en cours d'échanges européens alors que l'Agence Internationale de l'Energie (AIE), par la voix de...

    mardi 21 janvier 2020 à 21:40

    Le pétrole, gardant un oeil sur la Libye, termine en baisse

    Cours de clôture: Les prix du pétrole se sont repliés mardi, les investisseurs misant sur un rétablissement rapide de la situation en...

    mardi 21 janvier 2020 à 17:59

    Le pétrole limite ses pertes en cours de séance

    Londres: Les prix du pétrole limitaient leurs pertes mardi en cours d'échanges européens après un point bas atteint en milieu de journée, attentifs...

    mardi 21 janvier 2020 à 12:17

    Le pétrole en baisse, retour au premier plan des craintes su…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient mardi en cours d'échanges européens alors que les craintes sur la demande mondiale refont surface, reléguant...

    lundi 20 janvier 2020 à 15:37

    Eni rachète 70% d'Evolvere, spécialisée dans l'énergie solai…

    Milan: Le géant pétrolier et gazier Eni a annoncé lundi avoir finalisé le rachat de 70% de la société italienne Evolvere, spécialisée...

    lundi 20 janvier 2020 à 13:41

    Les prix des carburants repartent à la baisse, après presque…

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont baissé la semaine dernière, selon des chiffres officiels publiés ce jour. Cette baisse...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 3 janvier 2020 Les prix du pétrole ont bondi de plus de 4% peu après l'annonce dans la nuit de la mort du général et émissaire de la République islamique en Irak.

    En décembre 2019, le prix du pétrole s’accroît

    Le jeudi 23 janvier 2020 - Analyses des prix du pétrole

    En décembre 2019, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,6 % après +5,9 %). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent (+2,5 % après +0,8 %) sous l’effet notamment des prix des matières premières industrielles qui se redressent (+3,0 % après −1,6 %). Les prix des matières premières alimentaires ralentissent (+2,1 % après +3,3 %). Le prix du pétrole poursuit sa progression En décembre 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros augmente presque autant qu’en novembre (+5,6 % après +5,9 %)...

    Lire la suite

    En novembre 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le dimanche 22 décembre 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En novembre 2019, le prix du pétrole en euros rebondit (+5,9 % après −5,4 % en octobre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,8 % après −1,0 %) sous l’effet notamment des prix des matières premières alimentaires qui accélèrent (+3,3 % après +1,1 %). Les prix des matières premières industrielles diminuent moins fortement qu’au mois d’octobre (−1,6 % après −2,8 %). Le prix du pétrole se redresse En novembre 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit (+5,9 % après −5,4 %), à...

    Lire la suite

    En octobre 2019, le prix du pétrole se replie

    Le lundi 25 novembre 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2019, le prix du pétrole en euros se replie (-5,4 % après +7,6 % en septembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) diminuent également (−1,0 % après +0,4 %) sous l’effet notamment des matières premières industrielles (−2,8 % après +1,8 %). Le prix du pétrole se redresse En octobre 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se replie (-5,4 % après +7,6 %), à 54 € en moyenne par baril.En dollars, la baisse des prix est moins ample (-5,0 % après +6,4 %)...

    Lire la suite