Menu
RSS
A+ A A-

Libye: Washington et l'ONU exigent que la gestion du pétrole revienne aux autorités reconnues

prix du petrole WashingtonWashington: La gestion des installations pétrolières passées sous le contrôle des autorités parallèles installées dans l'Est de la Libye doit revenir exclusivement au gouvernement d'union nationale reconnu internationalement, ont exigé mercredi les Etats-Unis, la France, le Royaume-Uni et l'Italie dans une déclaration commune.
"Les installations, la production et les revenus pétroliers de la Libye appartiennent au peuple libyen", déclarent les gouvernements de ces quatre pays dans ce communiqué. "Ces ressources vitales pour la Libye doivent rester sous le contrôle exclusif de la Compagnie nationale de pétrole, légitimement reconnue, et sous la seule supervision du gouvernement d'union nationale, comme énoncé dans les résolutions du Conseil de sécurité de l'ONU", ajoutent-ils.

"Toute tentative de contourner le régime de sanctions du Conseil de sécurité de l'ONU nuira profondément l'économie libyenne, aggravera la crise humanitaire et sapera plus largement la stabilité du pays", estiment ces pays dans la version du communiqué transmise par Washington. "La communauté internationale va exiger des comptes de ceux qui sapent la paix, la sécurité et la stabilité de la Libye", préviennent-ils.

Dans un communiqué à New York, le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, a aussi réclamé "le retour de toutes les ressources naturelles, leur production et les revenus qu'elles génèrent, sous le contrôle des autorités libyennes reconnues". Il appelle à nouveau "à l'unité des institutions libyennes" et rappelle "les droits exclusifs de la National Oil Corporation à exporter le pétrole du pays", ajoute le texte diffusé par son porte-parole, Stéphane Dujarric.

L'homme fort de l'Est libyen Khalifa Haftar a lancé une offensive pour reconquérir le Croissant pétrolier, poumon de l'économie situé dans le nord-est du pays, où ses forces ont déjà pu reprendre deux terminaux pétroliers à Ras Lanouf et al-Sedra. Il a annoncé lundi que toutes les installations sous contrôle de ses forces seraient remises à la compagnie pétrolière du gouvernement parallèle basé dans l'Est.

Le gouvernement d'union nationale a lui appelé le Conseil de sécurité de l'ONU à bloquer "toute tentative de vente illégale de pétrole" par les autorités rivales.


"La France, l'Italie, le Royaume-Uni et les États-Unis sont très préoccupés" par l'annonce de ce transfert de contrôle, affirment-ils dans leur déclaration commune. Ils appellent "tous les acteurs armés à cesser les hostilités et à se retirer immédiatement et sans conditions des installations pétrolières avant de faire de nouveaux dégâts".

(c) AFP

Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 17 juillet 2018 à 22:00

Libye: arrêt des exportations depuis un terminal pétrolier

Tripoli: La Compagnie nationale libyenne de pétrole (NOC) a annoncé mardi l'arrêt des exportations de brut depuis le terminal de Zaouia en...

mardi 17 juillet 2018 à 21:47

Les cours du pétrole remontent au lendemain d'un plongeon

NYC/Cours de clôture: Les prix du pétrole ont légèrement rebondi mardi après un plongeon de plus de 4% la veille, alors que...

mardi 17 juillet 2018 à 16:29

Les cours du pétrole divergent, prévision de baisse des stoc…

Londres: Les prix du pétrole divergeaient mardi en cours d'échanges européens après leurs pertes de la veille, alors que les analystes estimaient...

mardi 17 juillet 2018 à 12:37

Le pétrole en baisse, vers une nouvelle augmentation de la p…

Londres: Les prix du pétrole reculaient légèrement mardi en cours d'échanges européens après leurs pertes de la veille, alors que les Etats-Unis...

mardi 17 juillet 2018 à 05:12

Le pétrole rebondit en Asie

Singapour: Les cours du pétrole rebondissaient mardi sous l'effet d'achats à bon compte après avoir plongé à des plus bas de trois...

lundi 16 juillet 2018 à 22:15

Le pétrole chute, les craintes liées à la production s'estom…

NYC/Cours de clôture: Les prix du pétrole ont fortement baissé lundi alors que les craintes liées à une potentielle insuffisance de l'offre...

lundi 16 juillet 2018 à 18:56

Poutine tend la main à Trump dans le domaine du pétrole et d…

Helsinki: Le président russe, Vladimir Poutine, a tendu la main à son homologue américain, Donald Trump, dans le domaine du pétrole et...

lundi 16 juillet 2018 à 12:30

Le pétrole recule dans un marché incertain

Londres: Les prix du pétrole reculaient lundi en cours d'échanges européens dans un marché volatil, alors que les sanctions américaines contre l'Iran...

lundi 16 juillet 2018 à 06:12

Le pétrole recule en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient lundi en Asie dans un contexte d'inquiétudes sur une augmentation de la production et un éventuel...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite

Perspectives du prix du pétrole

Le mardi 24 avril 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le graphique montre les prix du pétrole brut (Brent et WTI) auxquels les acheteurs et les vendeurs du New York Mercantile Exchange ont convenu d'acheter ou de vendre du pétrole à un moment donné dans le futur. Ce sont les soi-disant contrats à terme et reflètent les attentes des participants au marché.

Lire la suite