Menu
A+ A A-

Opep : la Russie et l'Arabie saoudite s'accordent sans l'Iran avant la réunion

prix du petrole vienneVienne: La Russie et l'Arabie saoudite proposeront une augmentation de la production de l'Opep et de ses partenaires d'un million de barils par jour, ont annoncé leurs ministres jeudi soir, mais devront convaincre l'Iran de ne pas opposer son véto à la décision.
A la veille d'une réunion semestrielle de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole à Vienne, les deux piliers du groupe de 24 producteurs qui limitent leurs extractions depuis début 2017 se sont accordés sur les baisses de production à proposer à l'ensemble de ses membres.

"Cela devrait empêcher le marché de se resserrer", a affirmé le ministre saoudien Khaled al-Faleh devant des journalistes.

L'option retenue se base sur les chiffres de l'OPEP, qui estime que l'accord initial, qui visait une réduction de 1,8 million de barils par jour, a mené à une baisse réelle de 2,8 millions de barils par jour.

"Cette option sera débattue par l'OPEP jeudi, puis par l'OPEP et ses partenaires vendredi", a affirmé son homologue russe, Alexandre Novak.

Mais l'Arabie saoudite a encore fort à faire pour convaincre l'Iran, qui pourrait s'opposer à la mesure alors que l'OPEP a besoin de l'unanimité de ses membres.

Présent à la même réunion que l'Arabie saoudite et la Russie, le ministre iranien du Pétrole a claqué la porte.

De retour à son hôtel, il a affirmé devant des analystes qu'il n'y aurait "pas d'accord" vendredi.

L'Iran, comme l'Irak et le Venezuela, trois pays dont les capacités de production et d'exportation sont limitées, sont opposés à une augmentation de la production, souhaitée par l'Arabie saoudite, la Russie et les États-Unis face à la hausse des cours et à l'augmentation de la demande mondiale. Ces pays craignent une chute de leurs revenus et une baisse de leurs parts de marché.

En fin d'après-midi, le représentant iranien avait cependant indiqué que Téhéran était "prêt à un accord", sans toutefois donner plus de précisions.

L'Arabie saoudite avait annoncé à la mi-journée vouloir parvenir à une solution "acceptable politiquement" par tous les pays, via une réallocation au sein du cartel de quotas de production non utilisés par certains pays, comme le Venezuela, sans nécessairement remonter les plafonds fixés fin 2016 et valables jusqu'à fin 2018.


(c) AFP

Commenter Opep : la Russie et l'Arabie saoudite s'accordent sans l'Iran avant la réunion


    La Production de pétrole dans le monde

    -Voir toutes les actualités de la production de pétrole

    dimanche 04 décembre 2022

    L'Opep+ choisit le statu quo dans un contexte instable

    Vienne: Les pays producteurs de pétrole de l'Opep+ ont maintenu dimanche leurs quotas de production dans un climat très incertain, à la...

    mercredi 23 novembre 2022

    Les États-Unis sont prêts à autoriser Chevron à augmenter la…

    Washington: Chevron pourrait obtenir l'approbation des États-Unis pour étendre considérablement ses opérations au Venezuela dès samedi, une fois que le gouvernement vénézuélien...

    lundi 21 novembre 2022

    Ryad dément des discussions à l'Opep+ pour augmenter la prod…

    Ryad: L'Arabie saoudite a démenti lundi des informations du Wall Street Journal faisant état de discussions entre les pays producteurs de pétrole...

    lundi 21 novembre 2022

    L'Arabie saoudite envisage une hausse de la production de l…

    Ryad: L'Arabie saoudite et d'autres Etats membres de l'Opep discutent d'une augmentation de la production de pétrole, rapporte lundi le Wall Street...

    lundi 14 novembre 2022

    L'Opep révise encore à la baisse sa prévision de demande de …

    Paris: L'Opep a revu une nouvelle fois en légère baisse ses prévisions de croissance de la demande de pétrole pour cette année...

    mercredi 09 novembre 2022

    Selon l'AIE, l'OPEP+ devra repenser sa décision de réduire s…

    Charm el-Cheikh: Le groupe OPEP+ pourrait devoir "repenser" sa décision de réduire son objectif collectif de production de pétrole de 2 millions...

    Le pétrole en Arabie Saoudite

    - Toutes les actualités du pétrole en Arabie Saoudite

    lundi 21 novembre 2022

    Ryad dément des discussions à l'Opep+ pour augmenter la prod…

    Ryad: L'Arabie saoudite a démenti lundi des informations du Wall Street Journal faisant état de discussions entre les pays producteurs de pétrole...

    lundi 21 novembre 2022

    L'Arabie saoudite envisage une hausse de la production de l…

    Ryad: L'Arabie saoudite et d'autres Etats membres de l'Opep discutent d'une augmentation de la production de pétrole, rapporte lundi le Wall Street...

    mardi 25 octobre 2022

    L'Arabie saoudite fustige l'utilisation de réserves par les …

    Ryad: Le ministre saoudien de l'Energie a dénoncé mardi le déblocage de réserves pétrolières d'urgence qui vise selon lui à "manipuler les...

    Le pétrole en Russie

    -Voir toutes les nouvelles du pétrole en Russie

    mardi 06 décembre 2022

    La réponse de la Russie au plafonnement du prix du pétrole p…

    Moscou: Le mécanisme mis en place par la Russie pour interdire les ventes de pétrole soumises à un plafonnement de prix imposé...

    lundi 05 décembre 2022

    La Russie vendra son pétrole au Pakistan à prix réduit

    Moscou: La Russie a accepté de fournir du pétrole brut, du diesel et de l'essence au Pakistan à des prix réduits, a...

    samedi 03 décembre 2022

    Plafonnement du prix du pétrole russe: insuffisant pour Kiev…

    Kiev: Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a jugé insuffisant samedi le plafonnement du prix de baril de pétrole russe à 60 dollars...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 06 décembre 2022 à 21:55

    Le pétrole WTI au plus bas de l'année, risques pour la deman…

    Cours de clôture: Le prix du baril de West Texas Intermediate (WTI), variété de référence américaine, a fini mardi en forte baisse...

    mardi 06 décembre 2022 à 21:17

    Pétrole: le WTI finit à son plus bas niveau de l'année en cl…

    Cours de clôture: Le prix du baril de West Texas Intermediate (WTI), variété de référence américaine, a fini mardi en forte baisse...

    mardi 06 décembre 2022 à 18:11

    Le pétrole Brent passe sous 80 dollars, une première depuis …

    Londres: Le pétrole Brent a brièvement glissé mardi sous la barre symbolique des 80 dollars le baril, lesté par une potentielle salve...

    mardi 06 décembre 2022 à 12:05

    Le pétrole recule à cause de possibles nouvelles hausses des…

    Londres: Les prix du pétrole étaient lestés mardi par la possibilité d'une nouvelle salve de hausse de taux des différentes grandes banques...

    mardi 06 décembre 2022 à 11:55

    La réponse de la Russie au plafonnement du prix du pétrole p…

    Moscou: Le mécanisme mis en place par la Russie pour interdire les ventes de pétrole soumises à un plafonnement de prix imposé...

    lundi 05 décembre 2022 à 21:39

    La crainte de la Fed lamine le pétrole, malgré embargo et pl…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont joué aux montagnes russes lundi, la peur d'un nouveau durcissement de la politique monétaire...

    lundi 05 décembre 2022 à 19:00

    La Russie vendra son pétrole au Pakistan à prix réduit

    Moscou: La Russie a accepté de fournir du pétrole brut, du diesel et de l'essence au Pakistan à des prix réduits, a...

    lundi 05 décembre 2022 à 16:20

    Prix d’énergie : manne de Chine

    Paris: Le baril de pétrole, vous le savez peut-être, a chuté à près de 80 $ au prix du Brent fin novembre...

    lundi 05 décembre 2022 à 15:15

    ⛽️ Les prix des carburants poursuivent leur baisse

    Paris: Les prix des carburants Français ont continué de baisser légèrement la semaine passée. La moyenne du cours du pétrole Brent daté sur la semaine s'établissait à 84,4...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 5 décembre 2022 Le plafonnement du prix du brut russe est entré en vigueur ce jour, couplé à l'embargo Européen sur le pétrole russe acheminé par voie maritime qui supprimera les deux tiers de ses achats de brut.

    Comment investir dans le pétrole ?

    Le jeudi 01 décembre 2022

    Le pétrole est la matière première par excellence de ces 150 dernières années... Cet or noir qui a permis l'incroyable évolution moderne que nous connaissons dans nos vies de tous les jours autant dans l'industrie que dans le transport, pour ne citer qu’eux. Essentiel à notre niveau de vie, rare car limité, donc cher, le pétrole n’en demeure pas moins la ressource primordiale vers la transition énergétique nouvellement entamée.Ne vous y trompez pas : le baril n’a pas fini de surprendre dans les années à venir, tant dans ses niveaux de prix...

    Lire la suite

    📈 En octobre 2022, le cours du pétrole rebondit

    Le jeudi 24 novembre 2022

    En octobre 2022, le prix en euros du pétrole rebondit (+4,8 % après ‑8,8 % en septembre). Le prix du pétrole rebondit En octobre 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) repart à la hausse (+4,0 % après ‑10,8 % en septembre), s’établissant en moyenne à 93,3 dollars.En euros, la hausse est un peu plus marquée (+4,8 % après ‑8,8 %), s’établissant en moyenne à 95 €, en raison de la dépréciation en octobre de l’euro vis-à-vis du dollar. Cours du pétrole Brent - octobre 2022

    Lire la suite

    📊 Qui sont les plus grands producteurs de pétrole ? 

    Le mercredi 14 septembre 2022

    Dans le secteur économique, le pétrole constitue la matière première incontournable puisqu’il assure le bon fonctionnement de l’agriculture, des transports, des industries et bien d’autres. C’est pour cette raison qu’il est très échangé partout dans le monde avec ses dérivés tels que l’essence, le gazole, le fioul… Les principaux pays producteurs de pétrole proviennent généralement du Moyen-Orient et de l’Amérique du nord. Découvrez ci-dessous le classement mondial des plus grands producteurs de pétrole, basé sur les dernières données statistiques de BP en 2022, l’une des plus grandes compagnies pétrolières au monde.

    Lire la suite