Menu
A+ A A-

L'Arabie saoudite dit chercher une solution "acceptable politiquement" pour l'Opep

prix du petrole vienneVienne: L'Arabie saoudite souhaite parvenir à augmenter la production de l'Opep et de ses partenaires sans toutefois toucher aux objectifs fixés par l'accord de limitation de 2016, afin de ménager l'Iran, a indiqué jeudi le ministre saoudien de l'Energie, Khaled al-Faleh, à la veille d'une réunion cruciale à Vienne.
Ryad évoque une réallocation au sein du cartel de quotas de production non utilisés par certains pays, comme le Venezuela en plein crise économique, ce qui permettrait d'augmenter la production mondiale comme le souhaitent l'Arabie saoudite, la Russie et les États-Unis, a indiqué M. al-Faleh.

"Un million de barils par jour est une bonne base de travail", a estimé le ministre en marge d'un séminaire organisé par l'OPEP à Vienne, à la veille de la réunion semestrielle du cartel de quatorze pays.

"Rééquilibrer les objectifs est techniquement une bonne décision, mais peut-être que ce ne sera pas acceptable politiquement pour d'autres", a-t-il toutefois concédé.

Ryad, Washington et Moscou souhaitent une hausse de la production mondiale afin de soulager les cours et d'éviter tout risque de tensions sur l'offre.

Mais des pays comme l'Irak, l'Iran et le Venezuela, dont les capacités de production et d'exportation sont limitées, sont hostiles à la fixation de quotas plus élevés, qui pèseraient sur les cours du pétrole.

L'accord de l'OPEP vise actuellement à une limitation de 1,8 million de barils par jour. Entre les baisses volontaires et non volontaires, l'OPEP et ses partenaires ont limité leurs extractions de 2,1 millions de barils par jour en mai, selon l'Agence internationale de l'Energie (AIE).

Une révision des objectifs, qui ont pris effet début 2017 et ont conduit à une nette hausse des prix, demanderait l'unanimité du cartel.

Une solution "technique" consistant à augmenter la production effective sans remettre en question le quota global fixé fin 2016 pourrait ainsi apparaître comme une solution de compromis, selon Ryad.

"Nous espérons qu'il y aura un accord" et "nous essayons de faire la jonction entre les deux camps", a affirmé le ministre irakien du Pétrole Jabbar al-Luaibi.

Mercredi, son homologue iranien avait concédé qu'une augmentation de la production sans toucher aux objectifs pouvait être envisageable.

"Nous sommes optimistes", a affirmé à l'AFP le ministre de l'Energie des Emirats arabes unis, Souhail al-Mazrouei.

Les marchés, pour leur part, ont réagi à la possibilité d'une hausse de production effective de un million de barils par jour, alors qu'une fourchette de 300.000 à 600.000 barils était évoquée précédemment.

Les prix du pétrole ont ainsi accentué leur baisse pour reculer de 1,39 dollar pour le Brent, à 73,35 dollars, et de 1,02 dollar pour le WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. américain, à 64,69 dollars vers 09H50 GMT.


(c) AFP

Commenter L'Arabie saoudite dit chercher une solution "acceptable politiquement" pour l'Opep


    Le pétrole en Arabie Saoudite

    - Toutes les actualités du pétrole en Arabie Saoudite

    dimanche 30 juin 2019

    Poutine et Ben Salman d'accord pour prolonger l'accord Opep+…

    Osaka (Japon): La Russie et l'Arabie saoudite se sont accordées sur une prolongation de six à neuf mois de l'accord de réduction de la production de...

    dimanche 16 juin 2019

    Saudi Aramco: l'Arabie maintient sa volonté de vendre une pa…

    Ryad: L'Arabie saoudite reste engagée à vendre sur le marché jusqu'à 5% du géant pétrolier national Saudi Aramco lors de son introduction...

    vendredi 26 avril 2019

    Ryad 'et d'autres' sont prêts à augmenter leur production de…

    Washington: Le président américain, Donald Trump, a affirmé vendredi que "l'Arabie saoudite et d'autres" pays étaient d'accord pour augmenter leur production de...

    La Production de pétrole dans le monde

    -Voir toutes les actualités de la production de pétrole

    vendredi 12 juillet 2019

    L'AIE maintient sa perspective d'un marché pétrolier excéden…

    Paris: La récente décision de l'Opep de prolonger l'accord de production "ne change pas la perspective" d'un marché pétrolier excédentaire, estime l'Agence...

    lundi 01 juillet 2019

    L'Opep va prolonger sa baisse de production, poussée par le …

    Vienne: L'Opep et ses alliés, réunis à Vienne, ont fait bloc lundi derrière la proposition russo-saoudienne de prolonger de neuf mois les...

    lundi 01 juillet 2019

    L'Opep en passe de prolonger sa baisse de production

    Vienne: L'Opep et ses alliés, menés par la Russie, se retrouvent lundi à Vienne, où ils devraient maintenir le cap des limitations...

    dimanche 30 juin 2019

    Poutine et Ben Salman d'accord pour prolonger l'accord Opep+…

    Osaka (Japon): La Russie et l'Arabie saoudite se sont accordées sur une prolongation de six à neuf mois de l'accord de réduction de la production de...

    samedi 22 juin 2019

    En Angola, grand ménage dans le pétrole pour relancer la pro…

    Luanda: La production de pétrole en Angola a chuté en 2018 à son plus bas niveau en dix ans. Mais le président...

    jeudi 13 juin 2019

    La production iranienne de pétrole a chuté en mai (Opep)

    Paris: La production de pétrole de l'Iran, frappé par de nouvelles sanctions américaines, a fortement chuté en mai, selon un rapport de...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 15 juillet 2019 à 21:47

    Le pétrole recule un peu alors que la tempête Barry s'éloign…

    New York:  Les prix du pétrole ont terminé en baisse lundi alors que la tempête tropicale Barry s'éloignait, sans avoir fait trop...

    lundi 15 juillet 2019 à 12:41

    Les prix des carburants repartent à la hausse

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont progressé dans leur ensemble la semaine dernière, avec une hausse plus marquée...

    lundi 15 juillet 2019 à 11:32

    Le pétrole monte dans un marché prudent

    Londres: Les prix du pétrole montaient un peu lundi, dans un marché prudent et qui restait inquiet face aux surplus attendus.

    samedi 13 juillet 2019 à 18:43

    Londres relâchera le pétrolier iranien s'il ne va pas en Syr…

    Londres: Le chef de la diplomatie britannique a informé samedi son homologue iranien que Londres laisserait repartir le pétrolier Grace 1 arraisonné...

    vendredi 12 juillet 2019 à 21:16

    Entre Iran et tempête tropicale, le pétrole termine la semai…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en petite hausse vendredi à la fin d'une semaine marquée par des tensions...

    vendredi 12 juillet 2019 à 13:41

    L'AIE maintient sa perspective d'un marché pétrolier excéden…

    Paris: La récente décision de l'Opep de prolonger l'accord de production "ne change pas la perspective" d'un marché pétrolier excédentaire, estime l'Agence...

    vendredi 12 juillet 2019 à 12:19

    Le pétrole remonte, aidé par des perturbations de l'offre

    Londres: Les prix du pétrole remontaient vendredi, aidés par une combinaison de facteurs qui pèsent sur l'offre dans un contexte où c'est...

    jeudi 11 juillet 2019 à 18:35

    L'Opep prévoit une demande en baisse pour son pétrole brut e…

    Paris: La demande mondiale pour le pétrole brut de l'Opep doit diminuer en 2020 tandis que la demande mondiale dépassera 100 millions...

    jeudi 11 juillet 2019 à 17:35

    Le pétrole se stabilise après un plus haut depuis la fin mai

    Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient jeudi en cours d'échanges européens, après avoir atteint plus tôt dans la journée un plus...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mercredi 10 juillet 2019 Lors de la semaine achevée le 5 juillet, les réserves commerciales de brut ont baissé de 9,5 millions de barils pour s'établir à 459,00 millions, là où les analystes interrogés par l'agence Bloomberg anticipaient un repli de 2,9 millions de barils.

    En février 2019, le prix du pétrole accélère

    Le mercredi 20 mars 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En février 2019, le prix du pétrole en euros augmente plus qu’en janvier (+8,3 % après +4,3 % en janvier). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +0,9 %) : en effet les prix des matières premières industrielles repartent nettement à la hausse (+8,2 % après −0,1 %). La hausse du prix du pétrole s’accentue En février 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+8,3 % après +4,3 %), à 56,4 € en moyenne par baril. La hausse est moins...

    Lire la suite

    En janvier 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le lundi 25 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En janvier 2019, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après -12 % en décembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,9 % après −2,3 %), à l’instar de ceux des matières alimentaires (+1,7 % après −2,1 %). Les prix des matières industrielles sont quasi stables (−0,1 % après −2,6 %). Le prix du pétrole se redresse En janvier 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se redresse (+4,3 % après -12,0 %), à 52 € en moyenne par baril...

    Lire la suite

    Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

    Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

    Lire la suite