Le pétrole rebondit en Asie

prix du petrole SingapourSingapour: Les cours du pétrole rebondissaient en Asie mercredi à la faveur d'estimations jugées favorables sur l'état des stocks de brut américain.
Vers 04H00 GMT, le baril de "light sweet crude" (WTIWTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), la référence américaine du brut, pour livraison en juillet, prenait 23 cents, à 65,30 dollars.

Le baril de Brent de la mer du Nord, principale référence sur le marché mondial, pour livraison en août, gagnait 19 cents cents à 75,27 dollars.

Les prix récupéraient grâce aux estimations de la fédération privée American Petroleum Institute (API) qui a fait état d'un recul de trois millions de barils aux États-Unis pour la semaine achevée le 15 juin, suggérant une demande soutenue chez le plus gros consommateur de brut mondial.

Les investisseurs attendent désormais les chiffres officiels du gouvernement américain.

Les marchés attendent aussi les résultats de la réunion vendredi et samedi à Vienne de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et de ses dix partenaires, dont la Russie.

Les débats promettent d'être houleux. L'Arabie saoudite et la Russie souhaitent revoir à la hausse les quotas de production en vigueur depuis début 2017 et théoriquement jusqu'à la fin de l'année. Mais l'Iran voit d'un mauvais oeil la possibilité d'une baisse des cours alors qu'il est pénalisé par les sanctions américaines et ne pourra augmenter sa production.

"La question est de savoir s'ils pourront relever les seuils pour rééquilibrer les intérêts des clients de l'OPEP comme les États-Unis et l'Inde tout en maintenant la cohésion du cartel en tant que groupe fonctionnel", a commenté Greg McKenna, analyste chez AxiTrader. "On verra cette semaine. Mais il semble qu'il y ait une hausse à l'horizon".

D'après les analystes, le marché est également limité par les inquiétudes sur les répercussions de la nouvelle escalade des tensions commerciales entre Washington et Pékin sur la demande mondiale de brut.

Mardi à Londres, le Brent a terminé à 75,08 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en baisse de 26 cents.

Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le WTIWTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. a reculé de 78 cents pour terminer à 65,07 dollars.


(c) AFP

Commenter Le pétrole rebondit en Asie

graphcomment>