Menu
A+ A A-

Biocarburants: la raffinerie de La Mède pas autorisée "de gaieté de coeur" (Hulot)

prix du petrole ParisParis: La France aura "une position forte" à Bruxelles contre l'usage d'huile de palme dans les biocarburants, a dit jeudi le ministre de la Transition écologique Nicolas Hulot, indiquant ne pas avoir décidé "de gaieté de coeur" d'autoriser la bioraffinerie Total de La Mède.
"Ce n'est pas de gaieté de coeur que j'ai autorisé la raffinerie de la Mède (Bouches-du-Rhône) à rouvrir. L'avenir n'appartient pas à l'huile de palme", a-t-il dit sur Europe 1.

"On est en train de s'organiser au niveau européen pour sortir de l'huile de palme et de la déforestation importée", a-t-il ajouté. "Je vais soutenir la position forte parce que je veux à terme qu'on sorte définitivement des agrocarburants et principalement de l'huile de palme, surtout celle faite sur le dos de la biodiversité".

Total a reçu mi-mai l'autorisation d'exploiter cette raffinerie, au grand dam des ONG, Greenpeace reprochant au ministre de "servir de caution à un projet industriel destructeur".

"On ne vit pas dans un conte de fées", a justifié le ministre dans l'émission "Circuits courts". "Il y a eu un deal, que je ne critique pas, entre l'ancien gouvernement et Total: on a demandé à Total, sous peine de fermer et de perdre 450 emplois, de transformer sa raffinerie en bio-raffinerie".

"Ma seule marge de manoeuvre a été de dire +je vous demande de réduire l'usage d'huile palme+, en ayant plus d'usage d'huiles usagées, de se mettre sur les plus hauts critères environnementaux d'approvisionnement et d'essayer d'aller petit à petit vers le déclin".

Après échanges avec le ministère, Total a annoncé un "engagement à limiter" le recours à l'huile de palme à 300.000 T/an, moins de 50% des volumes traités sur le site.

Les députés européens ont voté en janvier la suppression de l'huile de palme dans les biocarburants d'ici 2021, une huile dont la production en Malaisie et en Indonésie génère la déforestation. Ce vote doit faire l'objet d'une négociation avec le Conseil européen et la Commission.

"Moi tant que ça avance je suis là", a aussi dit Nicolas Hulot, répondant à une question sur son avenir au gouvernement, et citant des avancées comme, selon lui, le "changement de perspective sur le glyphosate, les néonicotinoïdes"...

"Une transformation sociétale (...) ça ne se fait pas en un an, les résistances sont partout... Mais on peut créer les conditions", dit-il.

Jeudi matin, il a dévoilé 44 projets lauréats du premier budget participatif au niveau de l'Etat pour la transition écologique (3 M d'euros au total, quelque 150.000 votants ayant choisi parmi 420 propositions de particuliers ou d'associations).

Projets pour sauvegarder la faune sauvage, mutualiser les toitures solaires, ou recenser les solutions "low-tech" boostant le confort de vie... "ça fait du bien de voir que l'engagement est prégnant sur notre territoire", a-t-il dit au cours d'une cérémonie à son ministère, visiblement "heureux de cette matinée".


(c) AFP

Commenter Biocarburants: la raffinerie de La Mède pas autorisée "de gaieté de coeur" (Hulot)


    Le pétrole en France

    lundi 25 mars 2019

    Les prix des carburants montent encore à l'exception du gazo…

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont continué d'augmenter la semaine dernière à l'exception du gazole, alors que le prix du pétrole...

    lundi 18 mars 2019

    Les prix des carburants toujours en hausse

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont continué d'augmenter dans leur ensemble la semaine dernière, suivant le prix du pétrole brent, autour de 67...

    lundi 11 mars 2019

    Les prix des carburants au plus haut depuis novembre 2018, a…

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont continué d'augmenter dans leur totalité la semaine dernière, alors que le prix du pétrole brent est...

      Toutes les nouvelles du pétrole en France

    La Compagnie pétrolière française Total

    Total va déplacer des activités de Londres à Paris et Genève

    vendredi 15 février 2019

    Paris: Le géant pétrolier Total va déplacer certaines de ses activités de Londres vers Paris et Genève, mais a insisté dans un communiqué vendredi sur le fait que "le Brexit n'est absolument pas un facteur motivant ce projet".


    -Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 25 mars 2019 à 14:14

    Frets maritimes: les frets secs et les pétroliers sans direc…

    Londres: Les prix des transports de matières premières sèches et les taux des pétroliers ont évolué dans des directions différentes la semaine...

    lundi 25 mars 2019 à 13:41

    Les prix des carburants montent encore à l'exception du gazo…

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont continué d'augmenter la semaine dernière à l'exception du gazole, alors que le prix du pétrole...

    lundi 25 mars 2019 à 12:30

    Le pétrole creuse un peu ses pertes

    Londres: Les prix du pétrole reculaient encore un peu lundi en cours d'échanges européens après une baisse marquée en fin de semaine...

    lundi 25 mars 2019 à 05:48

    Le pétrole poursuit sa baisse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole continuaient de reculer lundi en Asie, les craintes de ralentissement de la croissance prenant les devants sur...

    dimanche 24 mars 2019 à 06:47

    A Corpus Christi au Texas, le 'robinet' du pétrole américain…

    Corpus christi: Nouveaux oléoducs, allongement des terminaux, creusement sous la mer risqué pour l'environnement: pour satisfaire les ambitions exportatrices d'or noir des...

    vendredi 22 mars 2019 à 20:40

    Le pétrole chute à cause des inquiétudes sur la croissance e…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont chuté vendredi après que de mauvais indicateurs en Europe ont ravivé les craintes du...

    vendredi 22 mars 2019 à 16:12

    Le pétrole efface ses gains sur la semaine

    Londres: Les cours du pétrole effaçaient vendredi en cours d'échanges européens leurs gains de la semaine alors qu'un mauvais indicateur allemand a...

    vendredi 22 mars 2019 à 12:05

    Le pétrole recule, retour des craintes sur la croissance mon…

    Londres: Les prix du pétrole effaçaient vendredi en cours d'échanges européens leurs gains de la semaine en Europe alors qu'un mauvais indicateur...

    vendredi 22 mars 2019 à 04:55

    Le pétrole orienté à la baisse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, vendredi en Asie, en raison de prises de bénéfice, mais aussi d'inquiétudes...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 21 mars 2019 Vers 15H00 GMT (16H00 HEC), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en mai valait 68,26 dollars à Londres, en baisse de 24 cents par rapport à la clôture de mercredi. A New York, le baril de WTI pour la même échéance, dont c'est le premier jour d'utilisation comme contrat de référence, cédait 6 cents à 60,17 dollars une heure après son ouverture.

    En février 2019, le prix du pétrole accélère

    Le mercredi 20 mars 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En février 2019, le prix du pétrole en euros augmente plus qu’en janvier (+8,3 % après +4,3 % en janvier). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +0,9 %) : en effet les prix des matières premières industrielles repartent nettement à la hausse (+8,2 % après −0,1 %). La hausse du prix du pétrole s’accentue En février 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+8,3 % après +4,3 %), à 56,4 € en moyenne par baril. La hausse est moins...

    Lire la suite

    En janvier 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le lundi 25 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En janvier 2019, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après -12 % en décembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,9 % après −2,3 %), à l’instar de ceux des matières alimentaires (+1,7 % après −2,1 %). Les prix des matières industrielles sont quasi stables (−0,1 % après −2,6 %). Le prix du pétrole se redresse En janvier 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se redresse (+4,3 % après -12,0 %), à 52 € en moyenne par baril...

    Lire la suite

    Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

    Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

    Lire la suite