Menu
A+ A A-

Appel à une grève de 72 heures du secteur pétrolier au Brésil

prix du petrole sao pauloSao paulo: Le principal syndicat de travailleurs du secteur pétrolier au Brésil a fait un appel à une grève de 72 heures à partir de mercredi, dans un pays déjà paralysé depuis neuf jours par une grève des transporteurs routiers.
La Fédération Unique des Pétroliers (FUP) réclame une réduction des prix des carburants et du gaz de cuisine, la fin de la politique de vente d'actifs de PetroBras et la démission du président de cette compagnie publique, Pedro Parente.

Les transporteurs routiers, qui revendiquaient également une baisse du prix des carburants, ont obtenu dimanche une forte réduction des tarifs du gazole. Leur mouvement donnait des signes d'essoufflement mardi, mais de nombreux grévistes restaient mobilisés.

En ce qui concerne le secteur pétrolier, la FUP a également exprimé dans un communiqué son opposition à toute éventuelle privatisation de PetroBras, tout en critiquant la nouvelle politique tarifaire de la compagnie, qui s'est alignée sur les cours internationaux depuis fin 2016.

"Cette politique tarifaire (...) qui a causé la hausse vertigineuse des prix des carburants est la conséquence directe du plus grand démantèlement de l'histoire de PetroBras. Les coupables de ce chaos sont Pedro Parente et le président Michel Temer", affirme le communiqué.

Mardi, le chef du gouvernement Eliseu Padilha a écarté tout départ de Pedro Parente, qu'il a qualifié de "gestionnaire efficace".

M. Parente est arrivé à la présidence de PetroBras en 2016, avec pour mission de relancer un groupe qui accusait de fortes pertes et se trouvait au coeur d'un vaste scandale de corruption.

Il a lancé un vaste plan de vente d'actifs pour renflouer les caisses a mené une politique de "transparence" en réajustant les prix des carburants de façon quotidienne, s'alignant sur les cours internationaux.

C'est cette politique tarifaire qui a provoqué la grève des transporteurs routiers, exaspérés par la hausse récente du prix du gazole.


(c) AFP

Commenter Appel à une grève de 72 heures du secteur pétrolier au Brésil


    La Compagnie pétrolière Brésilienne PetroBras

    Nouvelle déception lors d'enchères pétrolières au Brésil

    jeudi 07 novembre 2019

    Rio de janeiro: Au lendemain d'enchères pétrolières très décevantes pour le gouvernement brésilien, une autre adjudication, également boudée par la plupart des majors étrangères, a rapporté moins que prévu jeudi, quatre des cinq blocs offerts n'ayant pas trouvé preneur.


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière PetroBras

    Le pétrole au Brésil

    Voir toutes les nouvelles du pétrole au Brésil

    jeudi 07 novembre 2019

    Nouvelle déception lors d'enchères pétrolières au Brésil

    Rio de janeiro: Au lendemain d'enchères pétrolières très décevantes pour le gouvernement brésilien, une autre adjudication, également boudée par la plupart des...

    mercredi 06 novembre 2019

    Brésil: enchères pétrolières décevantes à environ 17 milliar…

    Rio de janeiro: Les enchères pétrolières, annoncées comme "historiques" par le gouvernement brésilien, ont rapporté mercredi moins que prévu à environ un...

    mercredi 24 juillet 2019

    Brésil: Petrobras privatise une filiale en vendant 2,3 mds U…

    Sao paulo: Le géant pétrolier d'Etat brésilien Petrobras poursuit son plan de désinvestissement et a approuvé mercredi la vente de 2,3 milliards...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 18 septembre 2020 à 21:30

    Le pétrole trébuche un peu mais finit la semaine sur une bon…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont partiellement trébuché vendredi, mais restent à leur meilleur niveau depuis début septembre, au lendemain...

    vendredi 18 septembre 2020 à 11:58

    Le pétrole poursuit sur la lancée après l'Opep+

    Londres: Les prix du pétrole continuaient leur progression vendredi, après trois séances consécutives de hausse et au lendemain de la réunion mensuelle...

    jeudi 17 septembre 2020 à 21:58

    Le pétrole hésite puis grimpe après la réunion mensuelle de …

    New York: Les prix du pétrole ont terminé en hausse jeudi, au lendemain d'une poussée déjà notable, les investisseurs se montrant plutôt...

    jeudi 17 septembre 2020 à 20:28

    L'Opep+ sermonne ses mauvais élèves et envisage une réponse …

    Londres: Le ministre saoudien de l'Énergie Abdel Aziz ben Salmane, chef de file de l'Opep+, a haussé le ton jeudi face aux...

    jeudi 17 septembre 2020 à 17:50

    Le pétrole hésite puis grimpe après le début de la réunion m…

    Londres: Les prix du pétrole étaient en hausse jeudi en fin de séance européenne, après une poussée déjà notable la veille, les...

    jeudi 17 septembre 2020 à 16:11

    Opep+: le ministre saoudien hausse le ton sur le non-respect…

    Londres: Le ministre saoudien de l'Energie Abdel Aziz ben Salmane a haussé le ton jeudi face aux membres de l'Opep+ qui ne...

    jeudi 17 septembre 2020 à 13:43

    Réunion de l'Opep+ face à la baisse des prix du pétrole

    Vienne: L'Opep et ses alliés, réunis sous l'acronyme Opep+, tiendront une réunion en ligne jeudi pour discuter du respect de leur accord...

    jeudi 17 septembre 2020 à 11:55

    Le pétrole temporise avant la réunion mensuelle de l'Opep+

    Londres: Les prix du pétrole étaient en légère baisse jeudi, après une hausse notable la veille, les investisseurs se tournant désormais vers...

    mercredi 16 septembre 2020 à 21:53

    Le pétrole progresse après la baisse des stocks américains d…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole sont montés mercredi, confirmant la tendance de la veille, aidés par une baisse inattendue des...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 14 septembre 2020 L'OPEP table désormais sur une chute de 9,46 millions de barils par jour (bpj) cette année soit 400.000 bpj de moins que prévu le mois dernier, montre son nouveau rapport mensuel.

    En juillet 2020, le prix du pétrole augmente moins qu’en juin

    Le dimanche 16 août 2020 - Analyses des prix du pétrole

    En juillet 2020, le prix du pétrole en euros  ralentit (+5,6 % après +30,2 % en juin).Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent légèrement (+0,4 % après −2,5 %), notamment du fait des matières premières industrielles dont les prix augmentent de nouveau (+2,8 % après +3,5 %). En revanche, les prix des matières premières alimentaires diminuent encore (−2,0 % après −7,9 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En juillet 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros augmente moins qu’en juin (+5,6 % après +30,2...

    Lire la suite

    'Peak oil'? Le secteur pétrolier se demande si le déclin est irréversible

    Le jeudi 02 juillet 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Paris: La chute des cours du pétrole avec la crise du Covid-19 oblige les entreprises du secteur à revoir la valeur de leur actifs, alors que chefs d'entreprises et experts se demandent désormais si la demande n'a pas entamé un déclin irréversible.

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite