Menu
RSS
A+ A A-

Appel à une grève de 72 heures du secteur pétrolier au Brésil

prix du petrole sao pauloSao paulo: Le principal syndicat de travailleurs du secteur pétrolier au Brésil a fait un appel à une grève de 72 heures à partir de mercredi, dans un pays déjà paralysé depuis neuf jours par une grève des transporteurs routiers.
La Fédération Unique des Pétroliers (FUP) réclame une réduction des prix des carburants et du gaz de cuisine, la fin de la politique de vente d'actifs de PetroBras et la démission du président de cette compagnie publique, Pedro Parente.

Les transporteurs routiers, qui revendiquaient également une baisse du prix des carburants, ont obtenu dimanche une forte réduction des tarifs du gazole. Leur mouvement donnait des signes d'essoufflement mardi, mais de nombreux grévistes restaient mobilisés.

En ce qui concerne le secteur pétrolier, la FUP a également exprimé dans un communiqué son opposition à toute éventuelle privatisation de PetroBras, tout en critiquant la nouvelle politique tarifaire de la compagnie, qui s'est alignée sur les cours internationaux depuis fin 2016.

"Cette politique tarifaire (...) qui a causé la hausse vertigineuse des prix des carburants est la conséquence directe du plus grand démantèlement de l'histoire de PetroBras. Les coupables de ce chaos sont Pedro Parente et le président Michel Temer", affirme le communiqué.

Mardi, le chef du gouvernement Eliseu Padilha a écarté tout départ de Pedro Parente, qu'il a qualifié de "gestionnaire efficace".

M. Parente est arrivé à la présidence de PetroBras en 2016, avec pour mission de relancer un groupe qui accusait de fortes pertes et se trouvait au coeur d'un vaste scandale de corruption.

Il a lancé un vaste plan de vente d'actifs pour renflouer les caisses a mené une politique de "transparence" en réajustant les prix des carburants de façon quotidienne, s'alignant sur les cours internationaux.

C'est cette politique tarifaire qui a provoqué la grève des transporteurs routiers, exaspérés par la hausse récente du prix du gazole.


(c) AFP

La Compagnie pétrolière Brésilienne PetroBras

Enquête anticorruption au Brésil: Petrobras récupère 274 millions USD

jeudi 09 août 2018

Rio de janeiro: Le géant pétrolier brésilien Petrobras a récupéré jeudi un peu plus d'un milliard de réais (274 millions de dollars) correspondant à une partie des sommes détournées dans le cadre de l'immense scandale de corruption Lava Jato (Lavage...


-Toute l'actualité de la compagnie pétrolière PetroBras

Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 19 septembre 2018 à 17:49

USA: les stocks de pétrole brut baissent un peu moins que pr…

New York: Les stocks de pétrole brut aux Etats-Unis ont reculé un peu moins que prévu la semaine dernière, selon les chiffres...

mercredi 19 septembre 2018 à 17:35

Corruption en Algérie: ENI et son ex-patron Paolo Scaroni ac…

Milan: L'ex-patron d'Eni, Paolo Scaroni, a été acquitté mercredi de l'accusation de corruption internationale en Algérie, de même que le groupe pétrolier...

mercredi 19 septembre 2018 à 16:06

Le pétrole hésite en attendant les stocks américains

Londres: Les cours du pétrole évoluaient en ordre dispersé mercredi en cours d'échanges européens, au lendemain d'une forte hausse et en attendant...

mercredi 19 septembre 2018 à 12:15

Le pétrole stable après sa forte hausse de la veille

Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient mercredi en cours d'échanges européens, après avoir grimpé la veille du fait d'informations de presse...

mercredi 19 septembre 2018 à 02:30

Le pétrole soutenu par des signaux saoudiens pour un baril à…

New York: Les cours du pétrole ont terminé en nette hausse mardi, dynamisés par l'apparente volonté de l'Arabie saoudite de laisser le...

mardi 18 septembre 2018 à 16:13

Le pétrole en hausse, les saoudiens seraient "à l'aise…

Londres: Les cours du pétrole grimpaient mardi en cours d'échanges européens alors que l'Arabie saoudite serait "à l'aise" avec un baril à...

mardi 18 septembre 2018 à 14:28

L'Iran reste "un membre très important" de l'Opep …

Foujeirah (emirats arabes unis): L'Iran reste "un membre très important" de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), a déclaré mardi le...

mardi 18 septembre 2018 à 12:14

Le pétrole bondit, les saoudiens seraient "à l'aise…

Londres: Les prix du pétrole grimpaient mardi en cours d'échanges européens alors que l'Arabie saoudite serait "à l'aise" avec un baril à...

mardi 18 septembre 2018 à 09:50

Norvège: production de pétrole quasi stable en août

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'Ouest, est restée quasiment stable en août, en ligne avec...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

Tensions géopolitiques : le pétrole profite d’une accalmie pour se refaire une santé

Le lundi 17 septembre 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Depuis le 14 août où il a enregistré son niveau le plus bas sur les deux derniers mois, il a été constaté une légère reprise du cours de l’or noir sur les différents marchés. En cause, l’apaisement des tensions entre Washington et Pékin, ainsi que la baisse des craintes au sujet des devises émergentes.

Lire la suite

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite