Menu
A+ A A-

Ryad et Abou Dhabi inquiets des fluctuations du marché pétrolier

prix du petrole RyadRyad: Les ministres de l'Energie saoudien et émirati ont exprimé jeudi leurs craintes face aux fluctuations du marché du pétrole, réitérant l'engagement de leurs pays respectifs à maintenir le niveau d'approvisionnement, a indiqué l'agence officielle saoudienne Spa.
Dans une conversation téléphonique, les ministres saoudien Khaled al-Faleh et émirati Souhail al-Mazrouei ont convenu de rencontrer leur homologue russe Alexandre Novak à Saint Saint-Pétersbourg la semaine prochaine, en marge du "forum économique international", afin de "poursuivre les consultations", a précisé Spa.

Ils ont "exprimé leurs craintes face aux fluctuations affectant le marché dernièrement à cause des inquiétudes liées aux événements géopolitiques, malgré un approvisionnement suffisant".

Le baril de pétrole Brent a dépassé jeudi le seuil des 80 dollars pour la première fois depuis novembre 2014 dans un marché tendu par les incertitudes autour de l'Iran et du Venezuela.

Depuis plusieurs semaines, les cours ont été tirés par les inquiétudes quant à la production de ces deux pays. Les États-Unis ont décidé de sortir de l'accord sur le nucléaire iranien et rétabli les sanctions contre Téhéran, alors que l'élection présidentielle organisée dimanche au Venezuela, où l'actuel président Nicolas Maduro est le grand favori, ne rassure pas les marchés.


(c) AFP

Commenter Ryad et Abou Dhabi inquiets des fluctuations du marché pétrolier


    Le pétrole en Arabie Saoudite

    - Toutes les actualités du pétrole en Arabie Saoudite

    vendredi 26 avril 2019

    Ryad 'et d'autres' sont prêts à augmenter leur production de…

    Washington: Le président américain, Donald Trump, a affirmé vendredi que "l'Arabie saoudite et d'autres" pays étaient d'accord pour augmenter leur production de...

    lundi 22 avril 2019

    Pétrole iranien: l'Arabie saoudite prête à 'stabiliser' le m…

    Ryad: L'Arabie saoudite est prête à "stabiliser" le marché après la décision américaine de mettre fin aux exemptions permettant à huit pays...

    jeudi 28 mars 2019

    Ryad peine à fidéliser Moscou sur la réduction de l'offre de…

    Ryad: Le ministre de l'energie russe alexandre novak a dit à son homologue saoudien khalid al-Falih, lors d'une rencontre à Bakou ce...

    Le pétrole aux Emirats arabes unis

    Voir toutes les nouvelles du pétrole aux Emirats arabes unis

    lundi 11 février 2019

    Pétrole: marché à l'équilibre au 1er trimestre 2019 (Emirats…

    Dubaï: Le ministre de l'Energie des Emirats arabes unis, Suheil al-Mazrouei, a dit lundi s'attendre à ce que l'offre et la demande...

    mardi 13 novembre 2018

    Les économies du Golfe se redressent mais restent sujettes à…

    Dubaï: La croissance dans le Golfe se redressera en 2018 après une contraction l'an dernier, mais restera vulnérable en raison de la...

    lundi 12 novembre 2018

    La production mondiale de pétrole doit être réduite d'un mil…

    Abou Dhabi (Emirats arabes unis): Le ministre saoudien de l'Energie Khaled al-Faleh a déclaré lundi qu'une analyse technique montrait la nécessité de...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 21 mai 2019 à 06:40

    Le pétrole orienté à la hausse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, mardi en Asie, après que Ryad eut appelé à prolonger un accord...

    lundi 20 mai 2019 à 21:54

    Le pétrole hésite à la clôture, l'Arabie saoudite veut pours…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont clôturé en ordre dispersé lundi après un appel de l'Arabie saoudite à prolonger un...

    lundi 20 mai 2019 à 13:21

    Frets maritimes: les frets secs grimpent, les pétroliers sta…

    Londres: Les prix des transports de matières premières sèches ont grimpé la semaine dernière, tandis que les taux des pétroliers sont restés...

    lundi 20 mai 2019 à 12:45

    Le pétrole grimpe, l'Arabie saoudite campe sur ses positions…

    Londres: Les prix du pétrole montaient lundi en cours d'échanges européens après un appel de l'Arabie saoudite à prolonger l'accord de limitation...

    lundi 20 mai 2019 à 11:41

    Les prix des carburants se maintiennent à un niveau élevé

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises se sont maintenus à un niveau élevé la semaine dernière, après 6 mois de...

    lundi 20 mai 2019 à 05:59

    Le pétrole grimpe en Asie, après la réunion de l'Opep

    Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, lundi en Asie, en raison des tensions au Moyen-Orient et de l'engagement...

    samedi 18 mai 2019 à 03:00

    L'Argentine attribue 18 zones maritimes à l'exploration de g…

    Buenos aires: Le gouvernement argentin a attribué 18 zones maritimes à de grandes entreprises pour qu'elles en explorent les éventuelles ressources pétrolières...

    vendredi 17 mai 2019 à 12:11

    Le pétrole dopé sur la semaine par les tensions géopolitique…

    Londres: Les prix du pétrole montaient vendredi en cours d'échanges européens, en nette hausse sur la semaine alors que les tensions géopolitiques...

    vendredi 17 mai 2019 à 05:49

    Le pétrole continue de flamber en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole continuaient de flamber, vendredi en Asie, en raison de l'escalade entre Washington et Téhéran, alors que l'Iran...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mercredi 1 mai 2019 Le secteur pétrolier a flanché du fait d'un net recul des cours du pétrole dans la foulée de la publication d'un bond des stocks américains. BP a perdu 1,25% et Royal Dutch Shell 1,44%.

    En février 2019, le prix du pétrole accélère

    Le mercredi 20 mars 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En février 2019, le prix du pétrole en euros augmente plus qu’en janvier (+8,3 % après +4,3 % en janvier). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +0,9 %) : en effet les prix des matières premières industrielles repartent nettement à la hausse (+8,2 % après −0,1 %). La hausse du prix du pétrole s’accentue En février 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+8,3 % après +4,3 %), à 56,4 € en moyenne par baril. La hausse est moins...

    Lire la suite

    En janvier 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le lundi 25 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En janvier 2019, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après -12 % en décembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,9 % après −2,3 %), à l’instar de ceux des matières alimentaires (+1,7 % après −2,1 %). Les prix des matières industrielles sont quasi stables (−0,1 % après −2,6 %). Le prix du pétrole se redresse En janvier 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se redresse (+4,3 % après -12,0 %), à 52 € en moyenne par baril...

    Lire la suite

    Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

    Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

    Lire la suite