Menu
A+ A A-

Pétrole: prévision de la demande 2018 légèrement revue en baisse

prix du petrole ParisParis: L'Agence internationale de l'énergie (AIE) a légèrement abaissé mercredi sa prévision de croissance de la demande de pétrole en 2018, envisageant désormais un ralentissement au deuxième semestre, notamment en raison de la hausse des prix.
L'organisme s'attend à ce que la demande mondiale de pétrole progresse de 1,4 million de barils par jour (mbj) en 2018, contre 1,5 mbj annoncés le mois dernier.

Sur l'année, la demande devrait s'établir à 99,2 millions de barils par jour, selon l'AIE.

Si la demande au premier semestre a été soutenue par "un solide contexte économique" et par "une météo froide" en Europe et aux États-Unis, elle devrait ralentir au deuxième semestre notamment à cause "d'un récent bond des prix du pétrole".

En avril, la production de pétrole est restée stable, autour de 98 millions de barils par jour.

La question de la production iranienne, troisième producteur de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), reste incertaine avec le rétablissement des sanctions économiques par les États-Unis, décidé par le président Donald Trump plus tôt ce mois-ci.

"Il y a une incertitude compréhensible sur l'impact potentiel sur les exportations iraniennes qui représentent aujourd'hui 2,4 millions de barils par jour", note l'AIE.

"Les exportations iraniennes de brut avaient baissé de 1 million de barils par jour lorsque les sanctions internationales étaient appliquées entre 2012 et 2015, mais seul le temps dira quelle sera l'ampleur du dérèglement cette fois", ajoute l'agence.

L'organisme relève aussi "l'accélération du déclin de la production" au Venezuela en raison de la crise politique.

Cette double incertitude en Iran et au Venezuela "pourrait constituer un défi majeur" pour les producteurs, en terme de nombre de barils mais aussi de "qualité du pétrole", selon l'AIE.

Les cours du pétrole avaient chuté à la mi-2014 mais sont depuis remontés, s'établissant fermement au-dessus des 60 dollars le baril dernièrement.

Ils ont été soutenus par la décision fin 2016 des pays producteurs de l'OPEP, associés à d'autres producteurs non membres du cartel dont la Russie, de limiter leur production.


(c) AFP

Commenter Pétrole: prévision de la demande 2018 légèrement revue en baisse


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 28 mai 2020 à 20:57

    Le pétrole monte malgré une hausse des stocks américains

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en hausse jeudi, le recul des réserves américaines d'essence et des stocks de...

    jeudi 28 mai 2020 à 17:51

    Le pétrole efface ses pertes malgré une hausse des stocks am…

    Londres: Les prix du pétrole ont effacé en cours d'échanges européens la majorité des pertes enregistrées au début de la séance, et...

    jeudi 28 mai 2020 à 17:44

    USA: les stocks de brut gonflés par les importations de pétr…

    New York: Les stocks de pétrole brut aux Etats-Unis sont repartis à la hausse la semaine dernière, alimentés en partie par les...

    jeudi 28 mai 2020 à 11:51

    Le pétrole pénalisé par les doutes sur l'engagement de la Ru…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient nettement jeudi, pénalisés, entre autres, par des propos du ministre russe de l'Energie.

    mercredi 27 mai 2020 à 21:10

    Le pétrole redescend tandis que les relations sino-américain…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en nette baisse mercredi, lestés par un regain de tensions entre les Etats-Unis...

    mercredi 27 mai 2020 à 12:17

    Le pétrole redescend tandis que les relations sino-américain…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient mercredi au lendemain d'une nette hausse et tandis que les relations sino-américaines continuent de se détériorer.

    mardi 26 mai 2020 à 21:09

    Le pétrole aidé par le repli de la production dans le monde

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en hausse mardi, tiré par un repli marqué de la production d'or noir...

    mardi 26 mai 2020 à 15:34

    Le pétrole profite de l'optimisme des investisseurs

    Londres: Les prix du pétrole poursuivaient leur hausse mardi, après avoir connu un bref accès de faiblesse vendredi, tiré par un marché...

    mardi 26 mai 2020 à 06:58

    Un pétrolier iranien est arrivé au Venezuela en proie à une …

    Caracas: Le premier de cinq pétroliers envoyés par l'Iran au Venezuela pour lui fournir des carburants et apaiser la pénurie d'essence est...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 26 mai 2020 Le marché du pétrole est orienté à la hausse, vers 07H00 GMT: le prix du baril de brut américain WTI prenait 3,61% à 34,45 dollars et celui du baril de Brent londonien gagnait 1,91% à 36,21 dollars.

    Le prix du pétrole peut-il rester bas pour longtemps ?

    Le jeudi 30 avril 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du pétrole a beaucoup reculé à cause du coronavirus, alors que les efforts des producteurs pour stabiliser le marché sont restés vains. Le cours du pétrole peut-il rester bas longtemps ?

    Lire la suite

    Six semaines de descente aux enfers des cours du pétrole

    Le lundi 20 avril 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Analyse: Les cours du baril de pétrole américain, le WTI, sont tombés en territoire négatif lundi, du jamais vu, entre des réserves mondiales qui arrivent à saturation et une demande anéantie par la pandémie de coronavirus.

    Lire la suite

    Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite