Menu
RSS
A+ A A-

Pétrole: prévision de la demande 2018 légèrement revue en baisse

prix du petrole ParisParis: L'Agence internationale de l'énergie (AIE) a légèrement abaissé mercredi sa prévision de croissance de la demande de pétrole en 2018, envisageant désormais un ralentissement au deuxième semestre, notamment en raison de la hausse des prix.
L'organisme s'attend à ce que la demande mondiale de pétrole progresse de 1,4 million de barils par jour (mbj) en 2018, contre 1,5 mbj annoncés le mois dernier.

Sur l'année, la demande devrait s'établir à 99,2 millions de barils par jour, selon l'AIE.

Si la demande au premier semestre a été soutenue par "un solide contexte économique" et par "une météo froide" en Europe et aux États-Unis, elle devrait ralentir au deuxième semestre notamment à cause "d'un récent bond des prix du pétrole".

En avril, la production de pétrole est restée stable, autour de 98 millions de barils par jour.

La question de la production iranienne, troisième producteur de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), reste incertaine avec le rétablissement des sanctions économiques par les États-Unis, décidé par le président Donald Trump plus tôt ce mois-ci.

"Il y a une incertitude compréhensible sur l'impact potentiel sur les exportations iraniennes qui représentent aujourd'hui 2,4 millions de barils par jour", note l'AIE.

"Les exportations iraniennes de brut avaient baissé de 1 million de barils par jour lorsque les sanctions internationales étaient appliquées entre 2012 et 2015, mais seul le temps dira quelle sera l'ampleur du dérèglement cette fois", ajoute l'agence.

L'organisme relève aussi "l'accélération du déclin de la production" au Venezuela en raison de la crise politique.

Cette double incertitude en Iran et au Venezuela "pourrait constituer un défi majeur" pour les producteurs, en terme de nombre de barils mais aussi de "qualité du pétrole", selon l'AIE.

Les cours du pétrole avaient chuté à la mi-2014 mais sont depuis remontés, s'établissant fermement au-dessus des 60 dollars le baril dernièrement.

Ils ont été soutenus par la décision fin 2016 des pays producteurs de l'OPEP, associés à d'autres producteurs non membres du cartel dont la Russie, de limiter leur production.


(c) AFP

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 19 octobre 2018 à 16:15

Le pétrole remonte, mais des prévisions de demande en baisse…

Londres: Les cours du pétrole remontaient vendredi en cours d'échanges européens sans effacer leurs lourdes pertes de la semaine dans un marché...

vendredi 19 octobre 2018 à 12:44

Le pétrole remonte, mais reste en baisse sur la semaine

Londres: Les prix du pétrole remontaient légèrement vendredi en cours d'échanges européens sans effacer leurs lourdes pertes de la semaine dans un...

vendredi 19 octobre 2018 à 09:12

Norvège: la production de pétrole chute en septembre

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'Ouest, a fortement reculé en septembre en raison de travaux...

vendredi 19 octobre 2018 à 07:58

Le pétrole se reprend en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, vendredi en Asie, après la chute des derniers jours, l'or noir étant...

jeudi 18 octobre 2018 à 22:10

Le pétrole, englué par Wall Street, finit au plus bas depuis…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fini au plus bas depuis un mois jeudi dans le sillage d'une chute de...

jeudi 18 octobre 2018 à 16:12

Le pétrole au plus bas en un mois, les paris sur un manque d…

Londres: Les cours du pétrole reculaient jeudi en cours d'échanges européens alors qu'un bond hebdomadaire des stocks américains de brut a contredit...

jeudi 18 octobre 2018 à 13:49

Les automobilistes pris au piège du diesel

Paris: Face à la flambée des prix du gazole, les propriétaires de voitures diesel se sentent pris au piège, le revirement des...

jeudi 18 octobre 2018 à 05:32

Le pétrole poursuit sa chute en Asie

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de reculer jeudi en Asie sous l'effet du bond accusé des stocks de brut américain dans...

mercredi 17 octobre 2018 à 22:03

Le pétrole chute avec le bond des stocks américains

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont nettement baissé mercredi en réaction au bond des stocks de brut américains, dans un...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

Le Petro, nouvelle crypto-monnaie du Venezuela indexée sur le pétrole, a-t-il un futur ?

Le lundi 15 octobre 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Connu depuis l’antiquité, le pétrole a soutenu, avec ses dérivés gaziers notamment, la révolution industrielle du 19e siècle pour s’imposer au milieu du 20e siècle comme la première source énergétique devant le charbon. La très grosse industrie des hydrocarbures sur laquelle reposent l’économie de pays entiers et des entreprises parmi les plus florissantes du monde est difficile de transformations.

Lire la suite

Pourquoi le prix du baril de pétrole à 100 dollars fait-il trembler ?

Le mercredi 10 octobre 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le prix du baril de pétrole a presque triplé depuis le début 2016 et s'approche dangereusement du seuil symbolique des 100 dollars. Résultat, le président américain s'attaque à l'Opep et les industriels se plaignent des tensions politiques. Tour d'horizon des enjeux de cette montée des cours de l'or noir...

Lire la suite

Est-ce que l'Opep fixe les prix du pétrole ?

Le mercredi 26 septembre 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Alors que les prix du pétrole ont grimpé à leur plus haut niveau en quatre ans, le président américain Donald Trump a accusé l'Opep d'"arnaquer le reste du monde". Quel est le rôle de cette organisation ?

Lire la suite