Menu
RSS
A+ A A-

Rosneft: le bénéfice net multiplié par sept sur un an au 1T

prix du petrole MoscouMoscou: Le géant russe du pétrole Rosneft a annoncé lundi une forte hausse de son bénéfice net au premier trimestre, multiplié par plus de sept sur un an sous l'effet de la hausse des prix en dépit d'un léger recul de production.
Visé par des sanctions occidentales liées à la crise ukrainienne, Rosneft a enregistré un bénéfice net de 81 milliards de roubles (1,1 milliard d'euros au taux actuel) pendant les trois premiers mois de l'année contre 11 milliards de roubles (149 millions d'euros) en 2016.

Le chiffre d'affaires a bondi de 22% à 1.720 milliards de roubles (23 milliards d'euros), "en raison de la hausse des prix du pétrole brut et de l'optimisation des ventes malgré les contraintes de production dans le cadre de l'accord OPEP+" entre grands pays producteur de brut pour limiter l'offre, précise Rosneft.

La production d'hydrocarbures a baissé de 1,3% sur un an à 5,71 millions de barils équivalent pétrole par jour, une légère diminution que le groupe met sur le compte de l'accord de limitation des extractions de pétrole conclu par les pays membres l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et ses alliés dont la Russie.

Le patron de Rosneft Igor SetChine s'est félicité dans un communiqué de "l'amélioration significative des résultats financiers du 1er trimestre 2018" et a souligné des progrès dans le désendettement à court terme du groupe.

"Compte tenu des initiatives supplémentaires axées sur la création de valeur pour les actionnaires et des conditions de marché relativement favorables, nous prévoyons une réduction supplémentaire du passif et une amélioration des rendements pour les actionnaires", a-t-il pronostiqué.

Selon le quotidien économique Kommersant, citant des documents internes, Rosneft pourrait voir le financement de ses projets communs avec l'italien Eni dans les eaux russes de la mer Noire et de la mer de Barents entravés par les sanctions américaines. Les deux groupes ont déjà investi près de 270 millions de dollars dans ces projets d'exploration, selon le quotidien.

En mars, la major pétrolière américaine ExxonMobil avait annoncé son retrait des projets d'exploration initiés avec Rosneft en raison des sanctions.


(c) AFP

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 25 mai 2018 à 21:37

Le pétrole chute, Ryad et Moscou semblent prêts à augmenter …

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont lourdement chuté vendredi à New York et Londres alors que l'Arabie saoudite et son...

vendredi 25 mai 2018 à 16:20

Le pétrole chute, Ryad juge une augmentation de la productio…

Londres: Les cours du pétrole perdaient près de deux dollars vendredi en cours d'échanges européens alors que l'Arabie saoudite et son allié...

vendredi 25 mai 2018 à 13:06

Ryad et Moscou envisagent une hausse de production de pétrol…

Saint-Pétersbourg: L'Arabie saoudite et la Russie, qui s'entendent depuis 2017 avec d'autres gros producteurs de pétrole pour limiter l'offre, ont jugé possible...

vendredi 25 mai 2018 à 12:24

Le pétrole baisse, Russie et Arabie saoudite discutent d'une…

Londres: Les prix du pétrole reculaient nettement vendredi en cours d'échanges européens alors que la Russie et l'Arabie saoudite envisagent désormais d'augmenter...

vendredi 25 mai 2018 à 06:22

Le pétrole continue de reculer en Asie

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de baisser vendredi en Asie, du fait de la hausse des stocks de brut américain et...

jeudi 24 mai 2018 à 21:32

Le pétrole recule face à une possible remontée de la product…

NYC/Cours de clôture: Les cours du brut ont reculé jeudi alors que se raffermit l'hypothèse d'un assouplissement de l'accord forçant les membres...

jeudi 24 mai 2018 à 16:52

Réduction du prix du diesel: Petrobras chute de 10% en Bours…

Sao paulo: Les actions du Brésilien Petrobras chutaient jeudi matin de plus de 10% à la Bourse de Sao Paulo, au lendemain...

jeudi 24 mai 2018 à 16:13

Le pétrole accentue ses pertes avec l'aversion au risque des…

Londres: Les cours du pétrole reculaient jeudi en cours d'échanges européens alors que les marchés délaissaient les actifs les plus risqués après...

jeudi 24 mai 2018 à 12:19

Le pétrole plombé par la hausse inattendue des réserves amér…

Londres: Les prix du pétrole reculaient jeudi en cours d'échanges européens alors que les marchés digéraient la hausse hebdomadaire inattendue des réserves...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite

Perspectives du prix du pétrole

Le mardi 24 avril 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le graphique montre les prix du pétrole brut (Brent et WTI) auxquels les acheteurs et les vendeurs du New York Mercantile Exchange ont convenu d'acheter ou de vendre du pétrole à un moment donné dans le futur. Ce sont les soi-disant contrats à terme et reflètent les attentes des participants au marché.

Lire la suite