Menu
A+ A A-

Etats-Unis/Iran: l'Arabie prête à augmenter la production de brut

prix du petrole RyadRyad: L'Arabie saoudite, premier exportateur mondial de pétrole, a déclaré qu'elle prendrait toutes les mesures nécessaires pour empêcher des pénuries d'approvisionnement en pétrole après le retrait américain de l'accord nucléaire avec l'Iran.
"Le royaume (saoudien) travaillera avec les principaux producteurs de pétrole à l'intérieur et à l'extérieur de l'OPEP, ainsi qu'avec les principaux consommateurs, pour limiter l'impact de toute pénurie d'approvisionnement", a déclaré mardi soir le ministère saoudien de l'Energie dans un communiqué.

Cette déclaration saoudienne est intervenue quelques heures après que le président américain Donald Trump a annoncé que les Etats-Unis se retiraient de l'accord international nucléaire avec l'Iran.

M. Trump a également rétabli des sanctions américaines contre Téhéran, ce qui pourrait réduire la capacité de l'Iran à exporter du brut, sa principale source de revenus publics.

Avant que les sanctions internationales ne soient levées à la suite de l'accord nucléaire de 2015, les exportations de pétrole de l'Iran ne s'élevaient qu'à un million de barils par jour, principalement vers l'Asie et certains pays européens.

Actuellement, les exportations pétrolières de l'Iran ont grimpé à 2,5 millions de barils par jour, dont la majorité est destinée à l'Europe et à l'Asie.

L'Arabie saoudite, qui pompe actuellement environ 10 millions de barils par jour, a la capacité de pomper quotidiennement environ 12 millions de barils.

"Le royaume d'Arabie saoudite s'est engagé à soutenir la stabilité des marchés pétroliers mondiaux afin de servir les intérêts des producteurs et des consommateurs, ainsi que la durabilité de la croissance économique mondiale", a déclaré le ministère saoudien.

Les principaux producteurs de pétrole des pays membres et non membres de l'OPEP, y compris la Russie, premier producteur mondial, sont liés par un accord jusqu'à la fin de l'année pour réduire la production de 1,8 million de barils par jour afin de soutenir les prix.

Les cours du pétrole ont réalisé des gains importants après l'annonce de M. Trump, avec une hausse de 2,4% du Brent à plus de 76,5 dollars le baril et un prix du brut américain au-dessus de 70 dollars mercredi matin.


(c) AFP

Commenter Etats-Unis/Iran: l'Arabie prête à augmenter la production de brut


    Le pétrole en Arabie Saoudite

    - Toutes les actualités du pétrole en Arabie Saoudite

    mercredi 01 avril 2020

    Pétrole: Trump dit qu'il pourrait se joindre aux discussions…

    Washington: Le président américain Donald Trump a déclaré mardi qu'il pourrait si nécessaire prendre part aux discussions prévues entre la Russie et...

    lundi 30 mars 2020

    L'Arabie va augmenter ses exportations en pleine guerre des …

    Ryad: L'Arabie saoudite a annoncé lundi son intention de porter ses exportations pétrolières au niveau record de 10,6 millions de barils par...

    mercredi 25 mars 2020

    Pétrole: Washington appelle Ryad à 'rassurer' les marchés

    Washington: Le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo a appelé l'Arabie saoudite, premier exportateur de pétrole, à "rassurer les marchés énergétiques...

    La Production de pétrole dans le monde

    -Voir toutes les actualités de la production de pétrole

    lundi 30 mars 2020

    L'Arabie va augmenter ses exportations en pleine guerre des …

    Ryad: L'Arabie saoudite a annoncé lundi son intention de porter ses exportations pétrolières au niveau record de 10,6 millions de barils par...

    vendredi 27 mars 2020

    Moscou juge possible un nouvel accord de réduction de la pro…

    Moscou: Un nouvel accord dans le cadre de l'Opep+, regroupant des pays producteurs de pétrole membres ou non du cartel, est de...

    vendredi 27 mars 2020

    Le surplus de pétrole pousse les capacités de stockage aux l…

    Londres: Malgré la pandémie de coronavirus qui terrasse l'économie mondiale et la demande de pétrole, la production de brut continue à tout...

    lundi 16 mars 2020

    AIE et Opep alertent sur des impacts majeurs pour certains p…

    Paris: Les responsables de l'Opep et de l'Agence internationale de l'énergie (AIE) ont exprimé lundi leur craintes d'impacts économiques et sociaux "majeurs...

    lundi 16 mars 2020

    Pétrole: Aramco va puiser dans ses réserves pour augmenter s…

    Dubaï: Le géant pétrolier saoudien Saudi Aramco va puiser dans ses vastes réserves d'or noir pour augmenter sa production de 300.000 barils...

    mercredi 11 mars 2020

    Guerre des prix du pétrole: Saudi Aramco jette de l'huile su…

    Ryad: Le géant pétrolier Saudi Aramco a annoncé mercredi qu'il envisageait d'augmenter sa capacité de production de pétrole d'un million de barils...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 01 avril 2020 à 01:36

    Pétrole: Trump dit qu'il pourrait se joindre aux discussions…

    Washington: Le président américain Donald Trump a déclaré mardi qu'il pourrait si nécessaire prendre part aux discussions prévues entre la Russie et...

    mardi 31 mars 2020 à 21:40

    🛢️ Le pétrole reprend son souffle à la fin de sa plus lourde…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole, qui ont atteint un plus bas en 18 ans lundi, se sont plus ou moins...

    mardi 31 mars 2020 à 11:48

    Le pétrole se reprend au lendemain d'une séance noire

    🇬🇧 Londres: Les prix du pétrole étaient en hausse mardi, après avoir touché des plus bas en 18 ans la veille, aidés...

    mardi 31 mars 2020 à 07:06

    Rebond vigoureux du pétrole en Asie

    Singapour: Les prix du pétrole rebondissaient en Asie mardi depuis des niveaux les plus bas en 18 ans, les investisseurs se félicitant...

    lundi 30 mars 2020 à 22:23

    Trump et Poutine d'accord pour tenter de stabiliser le march…

    Washington: Donald Trump et Vladimir Poutine se sont entendus lundi au cours d'un entretien téléphonique pour que responsables américains et russes du...

    lundi 30 mars 2020 à 21:17

    Le pétrole poursuit sa descente vers les abysses, au plus ba…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont continué à s'enfoncer lundi, le Brent à Londres et le WTI à New York...

    lundi 30 mars 2020 à 19:03

    L'Arabie va augmenter ses exportations en pleine guerre des …

    Ryad: L'Arabie saoudite a annoncé lundi son intention de porter ses exportations pétrolières au niveau record de 10,6 millions de barils par...

    lundi 30 mars 2020 à 17:13

    Poutine et Trump ont évoqué une coopération sur le coronavir…

    Moscou: Les présidents russe et américain, Vladimir Poutine et Donald Trump, ont évoqué lundi par téléphone la possibilité d'une coopération dans la...

    lundi 30 mars 2020 à 16:37

    Le pétrole poursuit sa descente vers les abysses

    Londres: Les prix du pétrole continuaient à s'enfoncer lundi en réaction aux ravages de la pandémie de coronavirus, le Brent touchant un...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 31 mars 2020 Vers 15H50 HEC, le prix du baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en mai, dont c'est le dernier jour de cotation, valait 22.86 dollars, en hausse de 0.44% par rapport à la clôture de lundi. A New York, le baril américain de WTI pour mai gagnait 2.49%, à 20.59 dollars.

    Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite

    En février 2020, le prix du pétrole chute

    Le jeudi 26 mars 2020 - Analyses des prix du pétrole

    En février 2020, le prix du pétrole en euros se replie fortement (−10,9 % après −5,1 %).Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) diminuent bien plus modérément (−0,4 % après +0,7  %) sous l’effet des prix des matières premières industrielles (−2,2 % après +1,5 %). Le prix du pétrole chute En février 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros chute (−10,9 % après −5,1 %) à 51,1 € en moyenne par baril. En dollars, la chute des prix est un peu plus marquée (−12,5 % après...

    Lire la suite

    En janvier 2020, le prix du pétrole décroît

    Le mercredi 26 février 2020 - Analyses des prix du pétrole

    En janvier 2020, le prix du pétrole  en euros se replie de −5,1 % après +5,6 %, et de −5,3 % en dollars.Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) ralentissent (+0,7 % après +2,5 %) sous l’effet des prix des matières premières industrielles qui décélèrent (+1,5 % après +3,0 %) et de ceux des matières premières alimentaires qui se replient (−0,3 % après +2,1 %). Le prix du pétrole diminue En janvier 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros baisse (−5,1 % après +5,6 %) à 57,3 €...

    Lire la suite