Menu
A+ A A-

ExxonMobil enregistre sa plus faible production depuis 1999, le titre baisse

prix du petrole New YorkNew York: ExxonMobil a déçu Wall Street vendredi en annonçant des résultats en demi-teinte et le plus faible niveau trimestriel de sa production d'hydrocarbures depuis 1999 en dépit des prix de pétrole à leur plus haut en trois ans.
L'action reculait de 3,37% à 78,14 dollars vers 14H50 GMT, alors que le titre de son compatriote Chevron, qui a augmenté sa production, gagnait 1,25% à 125,92 dollars.

Comme les autres acteurs du secteur énergétique, les deux géants américains profitent à plein depuis fin 2016 du net rebond des cours du pétrole, lesquels ont poursuivi leur ascension au premier trimestre après une année 2017 favorable.

Les prix du brut évoluaient à fin mars entre 65 et 70 dollars, soit 10 à 15 dollars de plus qu'à la même période de 2017, tirés vers le haut par les efforts de l'OPEP et de ses partenaires pour réduire la production, le dollar faible et les incertitudes géopolitiques.

ExxonMobil a en conséquence dégagé un bénéfice net de 4,65 milliards de dollars, en hausse de 16% sur un an, mais c'est moins que ce qu'espéraient les marchés financiers. A l'inverse, Chevron a surpris agréablement en gagnant 3,64 milliards, un bénéfice en hausse de 35,6%.

La production d'hydrocarbures d'ExxonMobil a diminué davantage que prévu, tombant à son plus bas pour un premier trimestre depuis la fusion en 1999 entre Exxon et Mobil.

Elle est ressortie à 3,9 millions de barils équivalent pétrole par jour, en baisse de 6%. Le groupe a tenu à minimiser ce déclin, expliquant qu'il était principalement dû au séisme ayant interrompu en février la production dans un gigantesque projet gazier en Papouasie-Nouvelle-Guinée. Le manque à gagner a été de 25.000 barils par jour.

Pas de rachats d'actions


Il a surtout mis en avant les efforts du PDG Darren Woods, qui s'est engagé à continuer à forer au moment où les concurrents taillent dans leurs investissements pour choyer les actionnaires.

M. Woods a promis en mars d'investir 24 milliards de dollars dans des projets d'exploration cette année, 28 milliards en 2019 et en moyenne 30 milliards par an de 2023 à 2025. Les dépenses d'investissement ont atteint au premier trimestre 4,87 milliards, en hausse de 16,75% d'une année sur l'autre.

ExxonMobil affirme que de nouveaux champs et gisements d'hydrocarbures au Brésil et au Guyana et une hausse de la production dans le bassin permien, zone à cheval sur le Texas et le Nouveau-Mexique (sud des Etats-Unis) concentrant des réserves de pétrole de schiste, vont également doper les bénéfices. Dans cette dernière zone, le groupe veut tripler sa production à 600.000 mb/j d'ici à 2025.

Toutes ces initiatives devraient faire augmenter la production d'environ 1 million de barils de pétrole par jour (mb/j) à 5 mb/j d'ici à 2025.

Fort de cette conviction, ExxonMobil a décidé de ne pas rétablir ses programmes de rachats d'actions, prisés par les marchés financiers, malgré des flux de trésorerie de 10 milliards de dollars à fin mars, un plus haut niveau depuis 2014.

"L'entreprise a fait le choix de ne pas racheter ses actions (...) le titre en paie le prix", avance la banque JPMorgan, faisant a contrario valoir que Chevron, dont la trésorerie a augmenté de 31,6% à 5 milliards de dollars fin mars, pourrait recommencer à racheter ses actions à partir de la "moitié de l'année".

Outre ses profits, Chevron a augmenté sa production d'hydrocarbures au premier trimestre de 6,34% à 2,85 millions de barils équivalent pétrole par jour, principalement grâce aux réserves de schiste dans le bassin permien.

Chevron et ExxonMobil ont en revanche livré un tableau identique des performances de l'amont (upstream), c'est-à-dire la production et l'exploration, dont les profits ont bondi, et de l'aval (downstream), en particulier le raffinage, dont les bénéfices ont pâti de faibles marges dues au renchérissement des coûts.


(c) AFP

Commenter ExxonMobil enregistre sa plus faible production depuis 1999, le titre baisse


    Les Chiffres d'affaires et bénéfices des compagnies pétrolières

    dimanche 21 mars 2021

    Aramco: bénéfice net 2020 en chute de 44,4% en raison de la …

    Ryad: Le géant de l'énergie Saudi Aramco a annoncé dimanche un bénéfice net de 41 milliards d'euros 2020, en baisse de 44,4%...

    vendredi 26 février 2021

    Mexique: 23 milliards de dollars de pertes en 2020 pour Peme…

    Mexico: Pemex, la compagnie pétrolière publique mexicaine, a enregistré des pertes nettes de près de 23 milliards de dollars en 2020, a-t-elle...

    vendredi 19 février 2021

    Eni: perte de 8,56 milliards d'euros en 2020 sous l'effet du…

    Milan: Le géant italien des hydrocarbures Eni a publié vendredi une perte abyssale de 8,56 milliards d'euros (9,3 milliards de francs) pour...

    jeudi 18 février 2021

    Repsol: perte nette de 3,3 milliards d'euros en 2020

    Madrid: Le pétrolier espagnol Repsol a publié jeudi une perte nette de 3,29 milliards d'euros (3,56 milliards de francs suisse) pour 2020...

    vendredi 12 février 2021

    Rosneft affiche en 2020 un bénéfice net, bien que très amoin…

    Moscou: Le géant russe du pétrole Rosneft a annoncé vendredi une forte baisse de son bénéfice net en 2020 sur un an...

    mercredi 10 février 2021

    Pertes colossales pour les compagnies pétrolières en 2020

    Paris: Les défis s'accumulent pour les compagnies pétrolières: déjà pressées d'agir contre le changement climatique, elles ont connu un choc historique avec...

    jeudi 04 février 2021

    Hydrocarbures (OMV): décélération et poursuite du désinvesti…

    Vienne: Le groupe pétrolier et gazier autrichien OMV a annoncé jeudi un bénéfice net en chute de 31% sur un an en...

    jeudi 04 février 2021

    Shell, dernier géant pétrolier en date à essuyer une perte c…

    Londres: Dans la foulée de BP et des majors américaines, le géant des hydrocarbures Royal Dutch Shell a dévoilé jeudi une perte...

    Tous les Chiffres d'affaires et bénéfices des pétrolières

    La Compagnie pétrolière américaine ExxonMobil

    Pour sa stratégie climat, ExxonMobil mise sur le stockage du carbone

    mercredi 03 mars 2021

    New York: Le géant américain du pétrole ExxonMobil, qui présentait mercredi sa stratégie pluriannuelle, a mis l'accent sur les techniques de capture et stockage du carbone, contestées par certains activistes, pour son plan de lutte contre le réchauffement climatique.

    La Production de pétrole dans le monde

    -Voir toutes les actualités de la production de pétrole

    jeudi 01 avril 2021

    Pétrole: l'Opep+ ouvre modestement les vannes à partir de ma…

    Londres: Les pays producteurs de pétrole liés par l'accord Opep+, emmenés par l'Arabie saoudite et la Russie, ont décidé jeudi d'alléger progressivement...

    mardi 30 mars 2021

    Le PDG de Total reste 'prudent' sur les perspectives de repr…

    Paris: Le prix du pétrole est actuellement "relativement élevé" et risque de ne pas rester durablement à ce niveau, a déclaré à...

    mardi 30 mars 2021

    Opep+: statu quo en vue face à un marché pétrolier fragile

    Londres: Les pays producteurs de pétrole signataires de l'accord Opep+, emmenés par l'Arabie saoudite et la Russie, se retrouvent jeudi à l'occasion...

    jeudi 11 mars 2021

    Pétrole: l'Opep, prudente, a vu sa production baisser en fév…

    Paris: La production de l'Opep a baissé le mois dernier, avec notamment une chute en Arabie saoudite, alors que le cartel se...

    jeudi 04 mars 2021

    Pétrole: l'Opep+ conserve une ligne prudente malgré le retou…

    Londres: Les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et leurs alliés, connus sous l'acronyme Opep+, ont adopté jeudi une...

    jeudi 04 mars 2021

    Pétrole: début des pourparlers au sein d'un Opep+ face à une…

    Londres: Les membres de l'Opep+ ont débuté jeudi leurs discussions à huis clos pour décider des prochaines coupes de production d'or noir...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 21 avril 2021 à 21:55

    Chevron et Toyota, partenaires pour développer la technologi…

    New York: Le groupe pétrolier Chevron et le constructeur automobile Toyota ont annoncé mercredi une première étape vers une alliance stratégique pour...

    mercredi 21 avril 2021 à 21:45

    Le pétrole recule après la hausse des stocks américains

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont cédé du terrain mercredi, pénalisés par la hausse des stocks de brut aux Etats-Unis...

    mercredi 21 avril 2021 à 17:17

    🛢️ USA: les stocks de pétrole brut remontent pour la premièr…

    New York: Les réserves commerciales de pétrole brut aux Etats-Unis ont légèrement rebondi après trois semaines de baisse consécutives, déjouant les attentes...

    mercredi 21 avril 2021 à 12:00

    En baisse, le pétrole lorgne les stocks américains

    Londres: Les prix du pétrole cédaient du terrain mercredi, pénalisés par la circulation du Covid-19 qui limite la consommation d'or noir et...

    mardi 20 avril 2021 à 22:06

    Le pétrole cale sous l'effet de prises de bénéfices

    Cours de clôture: Les prix du brut ont quelque peu flanché mardi, un contrecoup causé par des prises de bénéfices après une...

    mardi 20 avril 2021 à 17:56

    Le pétrole cale après l'ouverture américaine sous l'effet de…

    Londres: Après avoir évolué autour de l'équilibre, les prix du brut ont quelque peu flanché mardi, un contrecoup causé par des prises de...

    mardi 20 avril 2021 à 12:05

    Le pétrole avance aidé par un dollar plus faible et la vacci…

    Londres: Les prix du pétrole étaient soutenus mardi par un accès de faiblesse du dollar américain, les investisseurs étant par ailleurs ragaillardis...

    lundi 19 avril 2021 à 21:25

    Le pétrole commence la semaine en légère hausse

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont un peu progressé lundi, profitant du repli du dollar mais limités par la recrudescence...

    lundi 19 avril 2021 à 11:59

    Le pétrole commence la semaine avec prudence

    Londres: Les prix du pétrole hésitaient lundi face à la propagation du Covid-19 notamment en Inde et aux négociations susceptibles d'aboutir à...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 20 avril 2021 A environ 65 dollars le baril, le pétrole a retrouvé son prix d'avant la pandémie et la banque américaine Goldman Sachs le voit dépasser les 80 dollars cet été, porté par des "indicateurs favorables pour la demande dans les zones où la vaccination est forte".

    Sa concurrente Morgan Stanley envisage quant à elle le baril de brut à 70 dollars au troisième trimestre.

    Rien ne semble freiner les cours pétroliers, un an après leur plongeon

    Le mardi 20 avril 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Londres: Il y a un an, les cours du brut sombraient dans les abîmes, anéantis par la pandémie et les dissensions au sein de l'Opep+. Ils ont depuis refait surface et continuent à grimper, dopés par la vaccination et les espoirs de reprise.

    Lire la suite

    En décembre 2020, le prix du pétrole accélère

    Le mardi 26 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    En décembre 2020, le prix du pétrole en euros accélère (+13,9 % après +5,6 % en novembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +2,4 %), du fait de ceux des matières premières industrielles (+8,9 % après +3,9 %). En revanche, les prix des matières premières alimentaires se replient (−1,5 % après +0,7 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En décembre 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) accélère (+13,9 % après +5,6 % en novembre), s’établissant à 41,1 € en...

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

    Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

    Lire la suite