Menu
A+ A A-

ExxonMobil enregistre sa plus faible production depuis 1999, le titre baisse

prix du petrole New YorkNew York: ExxonMobil a déçu Wall Street vendredi en annonçant des résultats en demi-teinte et le plus faible niveau trimestriel de sa production d'hydrocarbures depuis 1999 en dépit des prix de pétrole à leur plus haut en trois ans.
L'action reculait de 3,37% à 78,14 dollars vers 14H50 GMT, alors que le titre de son compatriote Chevron, qui a augmenté sa production, gagnait 1,25% à 125,92 dollars.

Comme les autres acteurs du secteur énergétique, les deux géants américains profitent à plein depuis fin 2016 du net rebond des cours du pétrole, lesquels ont poursuivi leur ascension au premier trimestre après une année 2017 favorable.

Les prix du brut évoluaient à fin mars entre 65 et 70 dollars, soit 10 à 15 dollars de plus qu'à la même période de 2017, tirés vers le haut par les efforts de l'OPEP et de ses partenaires pour réduire la production, le dollar faible et les incertitudes géopolitiques.

ExxonMobil a en conséquence dégagé un bénéfice net de 4,65 milliards de dollars, en hausse de 16% sur un an, mais c'est moins que ce qu'espéraient les marchés financiers. A l'inverse, Chevron a surpris agréablement en gagnant 3,64 milliards, un bénéfice en hausse de 35,6%.

La production d'hydrocarbures d'ExxonMobil a diminué davantage que prévu, tombant à son plus bas pour un premier trimestre depuis la fusion en 1999 entre Exxon et Mobil.

Elle est ressortie à 3,9 millions de barils équivalent pétrole par jour, en baisse de 6%. Le groupe a tenu à minimiser ce déclin, expliquant qu'il était principalement dû au séisme ayant interrompu en février la production dans un gigantesque projet gazier en Papouasie-Nouvelle-Guinée. Le manque à gagner a été de 25.000 barils par jour.

Pas de rachats d'actions


Il a surtout mis en avant les efforts du PDG Darren Woods, qui s'est engagé à continuer à forer au moment où les concurrents taillent dans leurs investissements pour choyer les actionnaires.

M. Woods a promis en mars d'investir 24 milliards de dollars dans des projets d'exploration cette année, 28 milliards en 2019 et en moyenne 30 milliards par an de 2023 à 2025. Les dépenses d'investissement ont atteint au premier trimestre 4,87 milliards, en hausse de 16,75% d'une année sur l'autre.

ExxonMobil affirme que de nouveaux champs et gisements d'hydrocarbures au Brésil et au Guyana et une hausse de la production dans le bassin permien, zone à cheval sur le Texas et le Nouveau-Mexique (sud des Etats-Unis) concentrant des réserves de pétrole de schiste, vont également doper les bénéfices. Dans cette dernière zone, le groupe veut tripler sa production à 600.000 mb/j d'ici à 2025.

Toutes ces initiatives devraient faire augmenter la production d'environ 1 million de barils de pétrole par jour (mb/j) à 5 mb/j d'ici à 2025.

Fort de cette conviction, ExxonMobil a décidé de ne pas rétablir ses programmes de rachats d'actions, prisés par les marchés financiers, malgré des flux de trésorerie de 10 milliards de dollars à fin mars, un plus haut niveau depuis 2014.

"L'entreprise a fait le choix de ne pas racheter ses actions (...) le titre en paie le prix", avance la banque JPMorgan, faisant a contrario valoir que Chevron, dont la trésorerie a augmenté de 31,6% à 5 milliards de dollars fin mars, pourrait recommencer à racheter ses actions à partir de la "moitié de l'année".

Outre ses profits, Chevron a augmenté sa production d'hydrocarbures au premier trimestre de 6,34% à 2,85 millions de barils équivalent pétrole par jour, principalement grâce aux réserves de schiste dans le bassin permien.

Chevron et ExxonMobil ont en revanche livré un tableau identique des performances de l'amont (upstream), c'est-à-dire la production et l'exploration, dont les profits ont bondi, et de l'aval (downstream), en particulier le raffinage, dont les bénéfices ont pâti de faibles marges dues au renchérissement des coûts.


(c) AFP

Commenter ExxonMobil enregistre sa plus faible production depuis 1999, le titre baisse


    Les Chiffres d'affaires et bénéfices des compagnies pétrolières

    lundi 31 août 2020

    Les chinois PetroChina et Sinopec dans le rouge au premier s…

    Pékin: Les deux géants chinois du pétrole Sinopec et PetroChina ont fait état d'importantes pertes au premier semestre, alors que le prix...

    jeudi 27 août 2020

    Loukoïl: résultats trimestriels plombés par le virus et la c…

    Moscou: Le numéro deux russe du pétrole Loukoïl a publié jeudi des pertes nettes et un chiffre d'affaires divisé par deux au...

    dimanche 09 août 2020

    Chute des prix du pétrole: bénéfice net de Saudi Aramco au 2…

    Ryad: Le géant pétrolier saoudien Saudi Aramco a fait état dimanche d'une chute de 73,4 % de son bénéfice net au deuxième...

    vendredi 07 août 2020

    Maurel et Prom: lourde perte au 1er semestre avec la chute d…

    Paris: Le producteur français d'hydrocarbures Maurel & Prom a annoncé vendredi être tombé dans le rouge avec une lourde perte au premier...

    mardi 04 août 2020

    BP essuie une perte massive et baisse son dividende dans un …

    Londres: Le géant pétrolier BP a subi une perte massive de 16,8 milliards de dollars au deuxième trimestre, conséquence de la crise...

    vendredi 31 juillet 2020

    Secoué par la chute du pétrole, ExxonMobil subit la pire per…

    New York: La major américaine ExxonMobil, affectée par la chute des cours du brut générée par la pandémie de coronavirus et les...

    vendredi 31 juillet 2020

    Chevron, subit une perte nette de 8,3 milliards de dollars a…

    New York: La major pétrolière américaine Chevron, lestée par plusieurs charges liées entre autres au plongeon des cours de l'or noir ou...

    jeudi 30 juillet 2020

    Shell subit une perte abyssale de 18,1 milliards au 2e trime…

    Londres: Le géant des hydrocarbures Royal Dutch Shell a annoncé jeudi une perte nette abyssale de 18,1 milliards de dollars (16,5 milliards...

    Tous les Chiffres d'affaires et bénéfices des pétrolières

    La Compagnie pétrolière américaine ExxonMobil

    ExxonMobil prépare des suppressions de poste en Amérique du Nord (PDG)

    jeudi 22 octobre 2020

    New York: La major pétrolière américaine ExxonMobil, après avoir déjà réduit ses effectifs en Europe et en Australie, va "très bientôt" annoncer de nouvelles suppressions d'emplois aux Etats-Unis, au Canada et dans d'autres pays, a indiqué son PDG.

    La Production de pétrole dans le monde

    -Voir toutes les actualités de la production de pétrole

    lundi 19 octobre 2020

    Pétrole: l'Opep+ 'fera le nécessaire' pour maintenir à flot …

    Londres: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) s'est dite lundi "déterminée" à "faire le nécessaire" pour assurer la stabilité du marché...

    mardi 13 octobre 2020

    Pétrole: la pandémie va maintenir le marché sous pression (O…

    Paris: Le marché pétrolier va rester sous pression avec la résurgence des cas de Covid-19, même si un hiver rigoureux pourrait faire...

    dimanche 11 octobre 2020

    Ouragan Delta: Les pétroliers US reprennent leurs production

    Houston: Les compagnies pétrolières américaines ont commencé dimanche à reprendre leur production dans le Golfe du Mexique, deux jours après le passage...

    samedi 10 octobre 2020

    Pétrole: retour à la normale en vue en Norvège après la fin …

    Oslo: La production de pétrole et de gaz en Norvège se dirige samedi vers un rapide retour à la normale après l'annonce...

    samedi 26 septembre 2020

    La Russie voit sa production pétrolière progresser après 202…

    Paris: La Russie s'attend à ce que sa production de pétrole augmente une fois que l'accord de l'Opep et ses alliés ("Opep+")...

    jeudi 17 septembre 2020

    L'Opep+ sermonne ses mauvais élèves et envisage une réponse …

    Londres: Le ministre saoudien de l'Énergie Abdel Aziz ben Salmane, chef de file de l'Opep+, a haussé le ton jeudi face aux...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 23 octobre 2020 à 22:25

    Les cours du pétrole chutent après une hausse annoncée de la…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont piqué du nez vendredi, réagissant à la décision de la Libye d'augmenter sa production...

    vendredi 23 octobre 2020 à 12:30

    Les cours du pétrole abordent la fin de semaine à l'équilibr…

    Londres: Les cours du pétrole restaient vendredi proches de leurs niveaux de clôture de la veille, faute de nouvelles à même de...

    jeudi 22 octobre 2020 à 22:27

    Le pétrole récupère du terrain au lendemain d'une forte chut…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont remontés jeudi au lendemain d'une forte chute la veille, soutenus par l'espoir d'un plan...

    jeudi 22 octobre 2020 à 15:34

    ExxonMobil prépare des suppressions de poste en Amérique du …

    New York: La major pétrolière américaine ExxonMobil, après avoir déjà réduit ses effectifs en Europe et en Australie, va "très bientôt" annoncer...

    jeudi 22 octobre 2020 à 12:39

    Le pétrole récupère au lendemain d'une forte chute

    Londres: Les cours du pétrole se maintenaient au-dessus de leur clôture en forte chute de la veille, jeudi en début de séance...

    mercredi 21 octobre 2020 à 22:29

    Les cours du pétrole piquent du nez après la publication des…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fortement baissé mercredi après la publication d'un rapport américain montrant une augmentation des stocks...

    mercredi 21 octobre 2020 à 17:58

    Les cours du pétrole piquent du nez après la publication des…

    Londres: Les cours du pétrole reculaient encore davantage mercredi après la publication de l'état des stocks commerciaux aux Etats-Unis par l'EIA montrant...

    mercredi 21 octobre 2020 à 17:44

    🛢️ USA: les stocks de brut reculent, ceux d'essence montent

    New York: Les réserves commerciales de pétrole brut ont reculé la semaine dernière aux Etats-Unis, tandis que les stocks d'essence ont gonflé...

    mardi 20 octobre 2020 à 21:34

    Le pétrole monte grâce à l'optimisme sur le plan de relance …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont montés mardi, après trois séances dans le rouge, dans l'espoir d'avancées majeures sur un...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    En septembre 2020, le prix du pétrole est quasi stable

    Le mercredi 21 octobre 2020 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2020, le prix du pétrole en euros se replie (−8,3 % après +0,3 %). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) augmentent de nouveau (+2,3 % après +2,1 %), du fait des matières premières industrielles dont les prix augmentent pour le cinquième mois consécutif (+1,9 % après +4,4 %) et des prix des matières premières alimentaires qui se redressent (+2,6 % après −0,4 %). Le prix du pétrole se replie En septembre 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) se replie (−8,3 % après +0,3 %)...

    Lire la suite

    'Peak oil'? Le secteur pétrolier se demande si le déclin est irréversible

    Le jeudi 02 juillet 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Paris: La chute des cours du pétrole avec la crise du Covid-19 oblige les entreprises du secteur à revoir la valeur de leur actifs, alors que chefs d'entreprises et experts se demandent désormais si la demande n'a pas entamé un déclin irréversible.

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite