Menu
A+ A A-

ExxonMobil: résultats en demi-teinte malgré la hausse du prix du pétrole

prix du petrole New YorkNew York: Exxonmobil a annoncé vendredi des résultats trimestriels contrastés, marqués par une baisse de sa production et un bénéfice net inférieur aux attentes en dépit de l'appréciation des cours du pétrole.
Le bénéfice net a certes bondi de 16% à 4,65 milliards de dollars lors des trois premiers mois de l'année, mais rapporté par action et hors éléments exceptionnels, référence en Amérique du nord, il ressort à 1,09 dollar contre 1,13 dollar attendu en moyenne par les analystes.

La major pétrolière s'est félicitée de bonnes performances dans ses activités de gaz naturel en Europe et aux Etats-Unis, ce qui s'est traduit par un bond de 55,3% des profits de l'amont (upstream), c'est-à-dire la production et l'exploration.

Mais l'aval (downstream), en particulier le raffinage, a vu ses bénéfices plonger de 15,8% parce que la hausse des cours du brut renchérit les coûts de production.

Dans l'ensemble, le groupe, comme les autres acteurs du secteur, profite à plein depuis fin 2016 du net rebond des cours du pétrole, lesquels ont poursuivi leur ascension au premier trimestre après une année 2017 favorable.

Les prix du brut évoluaient à fin mars entre 65 et 70 dollars, soit 10 à 15 dollars de plus qu'à la même période de 2017, tirés vers le haut par les efforts de l'OPEP et de ses partenaires pour réduire la production, le dollar faible et les incertitudes géopolitiques.

La hausse des cours a été d'autant plus essentielle à cette hausse des bénéfices que ExxonMobil a vu sa production totale reculer de 6% à 3,9 millions de barils équivalent pétrole par jour, principalement à cause d'un séisme qui a interrompu en février la production dans un gigantesque projet gazier en Papouasie-Nouvelle-Guinée. Le manque à gagner a été de 25.000 barils par jour, estime ExxonMobil.

"Des prix du brut en hausse couplés avec un accent mis sur l'efficacité opérationnelle et le renforcement de notre portefeuille ont débouché sur des résultats en hausse et la trésorerie trimestrielle la plus élevée (...) depuis 2014", a souligné le PDG Darren Woods, cité dans le communiqué.

Les flux de trésorerie disponibles, indicateur permettant de mesurer la capacité d'une entreprise à choyer ses actionnaires via des dividendes et des programmes de rachats d'actions, s'élève à 10 milliards de dollars à la fin du trimestre.

Pour doper ses liquidités, ExxonMobil a notamment cédé des actifs, notamment une participation dans le gisement gazier de Scarborough en Australie, des stations service en Europe et des points de distribution en Amérique latine.

Le chiffre d'affaires de 68,2 milliards de dollars, en hausse de 16,3%, est largement supérieur aux 63,6 milliards anticipés.

Les dépenses d'investissement ont augmenté de 16,75% d'une année sur l'autre au premier trimestre, à 4,87 milliards de dollars.

A Wall Street, le titre perdait 2,28% à 79,01 dollars vers 12H35 GMT dans les échanges de pré-séance.


(c) AFP

Commenter ExxonMobil: résultats en demi-teinte malgré la hausse du prix du pétrole


    La Compagnie pétrolière américaine ExxonMobil

    Exxonmobil dégage au 3e trimestre 19,7 milliards de dollars de bénéfice n…

    vendredi 28 octobre 2022

    New York: Le géant américain des hydrocarbures Exxonmobil continue à profiter des prix élevés du pétrole et du gaz naturel et a vendu plus de produits raffinés au troisième trimestre, ce qui lui a permis de dégager 19,7 milliards de...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    samedi 03 décembre 2022 à 21:15

    Plafonnement du prix du pétrole russe: insuffisant pour Kiev…

    Kiev: Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a jugé insuffisant samedi le plafonnement du prix de baril de pétrole russe à 60 dollars...

    samedi 03 décembre 2022 à 15:43

    La Russie rejette le plafonnement du prix de son pétrole, pr…

    Moscou: La Russie "n'acceptera pas" le plafonnement du prix du pétrole brut qu'elle exporte et étudie la réponse à apporter à la...

    samedi 03 décembre 2022 à 10:45

    L'Opep+ dans l'incertitude, entre prix en berne et sanctions

    Londres: Nouvelle coupe des quotas de production ou statu quo? L'Opep+ se réunit dimanche dans un contexte délicat, marqué par la chute...

    vendredi 02 décembre 2022 à 23:56

    Accord du G7 et de l'Australie pour plafonner le prix du pét…

    Washington: Les pays du G7, ainsi que l'Australie, se sont entendus vendredi pour plafonner le prix du pétrole russe à 60 dollars...

    vendredi 02 décembre 2022 à 22:54

    Le brut en repli après l'annonce d'un plafonnement des prix …

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont conclu en léger recul vendredi, après le plafonnement à 60 dollars du prix du...

    vendredi 02 décembre 2022 à 20:45

    L'UE s'accorde sur un plafonnement des prix du pétrole russe

    Bruxelles: Les pays de l'Union européenne ont trouvé vendredi un accord sur le plafonnement à 60 dollars par baril du prix du...

    vendredi 02 décembre 2022 à 18:25

    La Pologne se rallie à l'accord européen sur le pétrole russ…

    Bruxelles: La Pologne approuve l'accord au sein de l'Union européenne sur un plafonnement à 60 dollars le baril du prix du pétrole...

    vendredi 02 décembre 2022 à 17:20

    L'Inde continuera à acheter du pétrole russe, selon une sour…

    Moscou: L'Inde continuera à acheter du pétrole russe et cherchera même à conclure des contrats à long terme dans la mesure où...

    vendredi 02 décembre 2022 à 15:25

    Les revenus pétroliers russes pourraient résister à l'interd…

    Moscou: La production de pétrole russe pourrait chuter de 500 000 à 1 million de barils par jour (bpj) au début de...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Comment investir dans le pétrole ?

    Le jeudi 01 décembre 2022

    Le pétrole est la matière première par excellence de ces 150 dernières années... Cet or noir qui a permis l'incroyable évolution moderne que nous connaissons dans nos vies de tous les jours autant dans l'industrie que dans le transport, pour ne citer qu’eux. Essentiel à notre niveau de vie, rare car limité, donc cher, le pétrole n’en demeure pas moins la ressource primordiale vers la transition énergétique nouvellement entamée.Ne vous y trompez pas : le baril n’a pas fini de surprendre dans les années à venir, tant dans ses niveaux de prix...

    Lire la suite

    📈 En octobre 2022, le cours du pétrole rebondit

    Le jeudi 24 novembre 2022

    En octobre 2022, le prix en euros du pétrole rebondit (+4,8 % après ‑8,8 % en septembre). Le prix du pétrole rebondit En octobre 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) repart à la hausse (+4,0 % après ‑10,8 % en septembre), s’établissant en moyenne à 93,3 dollars.En euros, la hausse est un peu plus marquée (+4,8 % après ‑8,8 %), s’établissant en moyenne à 95 €, en raison de la dépréciation en octobre de l’euro vis-à-vis du dollar. Cours du pétrole Brent - octobre 2022

    Lire la suite

    📊 Qui sont les plus grands producteurs de pétrole ? 

    Le mercredi 14 septembre 2022

    Dans le secteur économique, le pétrole constitue la matière première incontournable puisqu’il assure le bon fonctionnement de l’agriculture, des transports, des industries et bien d’autres. C’est pour cette raison qu’il est très échangé partout dans le monde avec ses dérivés tels que l’essence, le gazole, le fioul… Les principaux pays producteurs de pétrole proviennent généralement du Moyen-Orient et de l’Amérique du nord. Découvrez ci-dessous le classement mondial des plus grands producteurs de pétrole, basé sur les dernières données statistiques de BP en 2022, l’une des plus grandes compagnies pétrolières au monde.

    Lire la suite