Menu
A+ A A-

ExxonMobil: résultats en demi-teinte malgré la hausse du prix du pétrole

prix du petrole New YorkNew York: Exxonmobil a annoncé vendredi des résultats trimestriels contrastés, marqués par une baisse de sa production et un bénéfice net inférieur aux attentes en dépit de l'appréciation des cours du pétrole.
Le bénéfice net a certes bondi de 16% à 4,65 milliards de dollars lors des trois premiers mois de l'année, mais rapporté par action et hors éléments exceptionnels, référence en Amérique du nord, il ressort à 1,09 dollar contre 1,13 dollar attendu en moyenne par les analystes.

La major pétrolière s'est félicitée de bonnes performances dans ses activités de gaz naturel en Europe et aux Etats-Unis, ce qui s'est traduit par un bond de 55,3% des profits de l'amont (upstream), c'est-à-dire la production et l'exploration.

Mais l'aval (downstream), en particulier le raffinage, a vu ses bénéfices plonger de 15,8% parce que la hausse des cours du brut renchérit les coûts de production.

Dans l'ensemble, le groupe, comme les autres acteurs du secteur, profite à plein depuis fin 2016 du net rebond des cours du pétrole, lesquels ont poursuivi leur ascension au premier trimestre après une année 2017 favorable.

Les prix du brut évoluaient à fin mars entre 65 et 70 dollars, soit 10 à 15 dollars de plus qu'à la même période de 2017, tirés vers le haut par les efforts de l'OPEP et de ses partenaires pour réduire la production, le dollar faible et les incertitudes géopolitiques.

La hausse des cours a été d'autant plus essentielle à cette hausse des bénéfices que ExxonMobil a vu sa production totale reculer de 6% à 3,9 millions de barils équivalent pétrole par jour, principalement à cause d'un séisme qui a interrompu en février la production dans un gigantesque projet gazier en Papouasie-Nouvelle-Guinée. Le manque à gagner a été de 25.000 barils par jour, estime ExxonMobil.

"Des prix du brut en hausse couplés avec un accent mis sur l'efficacité opérationnelle et le renforcement de notre portefeuille ont débouché sur des résultats en hausse et la trésorerie trimestrielle la plus élevée (...) depuis 2014", a souligné le PDG Darren Woods, cité dans le communiqué.

Les flux de trésorerie disponibles, indicateur permettant de mesurer la capacité d'une entreprise à choyer ses actionnaires via des dividendes et des programmes de rachats d'actions, s'élève à 10 milliards de dollars à la fin du trimestre.

Pour doper ses liquidités, ExxonMobil a notamment cédé des actifs, notamment une participation dans le gisement gazier de Scarborough en Australie, des stations service en Europe et des points de distribution en Amérique latine.

Le chiffre d'affaires de 68,2 milliards de dollars, en hausse de 16,3%, est largement supérieur aux 63,6 milliards anticipés.

Les dépenses d'investissement ont augmenté de 16,75% d'une année sur l'autre au premier trimestre, à 4,87 milliards de dollars.

A Wall Street, le titre perdait 2,28% à 79,01 dollars vers 12H35 GMT dans les échanges de pré-séance.


(c) AFP

Commenter ExxonMobil: résultats en demi-teinte malgré la hausse du prix du pétrole


    La Compagnie pétrolière américaine ExxonMobil

    Exxon va quitter à son tour la Russie

    mercredi 02 mars 2022

    Houston: Exxon Mobil a annoncé mardi soir qu'il allait se retirer de ses activités pétrolières et gazières en Russie, évaluées à plus de quatre milliards de dollars (3,61 milliards euros), et cesser tout nouvel investissement à la suite de l'invasion...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 19 mai 2022 à 21:00

    Très volatil, le pétrole se reprend avec le repli du dollar

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont évolué en dents de scie jeudi pour terminer en nette hausse, dans le sillage...

    jeudi 19 mai 2022 à 18:48

    Le pétrole se reprend avec les tensions sur l'offre

    Londres: Les prix du pétrole remontaient jeudi, après un net recul la veille, les craintes quant à l'approvisionnement en or noir rattrapant...

    jeudi 19 mai 2022 à 18:22

    L'augmentation du pétrole russe vers l'est réduit les ventes…

    Téhéran: Les exportations de brut iranien vers la Chine ont fortement chuté depuis le début de la guerre en Ukraine, Pékin privilégiant...

    jeudi 19 mai 2022 à 17:35

    La Chine est en pourparlers avec la Russie pour acheter du p…

    Moscou: La Chine est en pourparlers avec la Russie pour acheter des fournitures supplémentaires de pétrole afin d'ajouter à ses stocks stratégiques...

    jeudi 19 mai 2022 à 11:45

    Le pétrole poursuit sa baisse, lesté par les craintes d'un r…

    Londres: Les prix du pétrole fléchissaient jeudi, poursuivant leur recul de la veille, freinés par les craintes d'un ralentissement économique mondial qui...

    mercredi 18 mai 2022 à 21:21

    Net recul pour le pétrole, la santé de l'économie mondiale p…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont été aspirés mercredi par un vent d'anxiété sur les marchés financiers, nourri par des...

    mercredi 18 mai 2022 à 18:28

    Le pétrole dévisse, rattrapé par l'inflation

    New York: Les prix du pétrole flanchaient mercredi, rattrapés par les tensions inflationnistes dans le monde et les craintes d'une récession, qui...

    mercredi 18 mai 2022 à 17:33

    USA: baisse inattendue des stocks de pétrole, la demande est…

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut aux Etats-Unis ont fortement reculé la semaine dernière, selon les chiffres...

    mercredi 18 mai 2022 à 11:11

    Le pétrole grimpe avant les réserves de brut américaines

    Londres: Les prix du pétrole étaient en hausse mercredi, poussés par les risques de rupture d'approvisionnement en hydrocarbures russes et de bons...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 17 mai 2022 La Hongrie a chiffré lundi à 15-18 milliards d'euros le coût d'un arrêt de ses achats de pétrole russe pour expliquer sa demande d'exemption des approvisionnements par oléoduc du projet d'embargo pétrolier de l'UE.

    📈 En mars 2022, les prix du pétrole accélèrent fortement

    Le mardi 26 avril 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En mars 2022, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+24,7 % après +11,6 % en février). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent fortement eux aussi (+9,3 % après +3,8 %), qu'il s'agisse des prix des matières premières industrielles (+10,9 % après +5,1 %) ou de ceux des matières premières alimentaires (+7,7 % après +2,6 %). Le prix du pétrole accélère très fortement En mars 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) bondit (+21,1 % après +11,9 %), s’établissant en moyenne à 117,2...

    Lire la suite

    🇪🇺 D'où proviennent les importations de pétrole de l'Union européenne (UE) ?

    Le lundi 28 mars 2022 - Analyses des prix du pétrole

    La Russie n'est pas seulement l'un des plus grands exportateurs de produits énergétiques au monde (le deuxième exportateur mondial de pétrole brut), mais elle est aussi le plus grand fournisseur de ces combustibles en Europe.Un examen plus approfondi des importations d'énergie révèle que la Russie est le principal fournisseur en pétrole brut de l'Union européenne (ainsi que de charbon et de gaz naturel).

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite