Logo

Statoil porté par la remontée du cours du baril

prix du petrole OsloOslo: Le géant norvégien des hydrocarbures Statoil a fait état mercredi d'une hausse de 21% de son bénéfice net au premier trimestre, à 1,29 milliard de dollars (1,1 milliard d'euros), soutenu par la remontée des cours.
"La hausse des prix du pétrole et du gaz, combinée à une production élevée, ont contribué à l'amélioration", explique Statoil dans son rapport.

Bientôt rebaptisé Equinor, le groupe a tiré parti d'une augmentation de 23% sur un an du prix du pétrole, qui s'est établi en moyenne à 60,2 dollars le baril.

Sa production d'hydrocarbures a également augmenté de 2% pour atteindre 2,18 millions de barils équivalent-pétrole par jour (Mbep/j), grâce à des progrès aux États-Unis.

A 1,5 milliard de dollars, le résultat net ajusté --qui exclut des éléments volatils-- est néanmoins inférieur aux attentes: le consensus fourni par la compagnie tablait sur un peu plus de 1,6 milliard.

L'action abandonnait 2,01% dans les premiers échanges à la Bourse d'Oslo.

Dans son rapport, Statoil se félicite d'une amélioration opérationnelle "dans tous les segments".

Le bénéfice d'exploitation ajusté progresse de 33%, à 4,4 milliards de dollars --son meilleur niveau depuis l'automne 2014--, pour un chiffre d'affaires en augmentation de 28%, à 19,88 milliards.

Le géant, détenu à 67% par l'État norvégien, propose un dividende de 0,23 dollar au titre du premier trimestre.

"Le cash flow généré par nos opérations a été très solide, au-delà de 7 milliards de dollars sur le trimestre", s'est félicité le directeur général Eldar Saetre dans le rapport.

"Nous avons ramené notre ratio de dette nette de 29% à 25,1% après paiement de Martin Linge", gisement norvégien dont Statoil a racheté 51% au français Total dans le cadre d'une transaction de 1,45 milliard de dollars, a-t-il ajouté.

Pour refléter sa diversification au-delà de la seule production d'hydrocarbures et sa présence croissante dans les énergies renouvelables, la compagnie a annoncé le 15 mars qu'elle allait changer de nom pour devenir Equinor.

Ce changement, accueilli avec perplexité ou ironie par beaucoup d'observateurs, doit être avalisé lors de l'assemblée générale des actionnaires le 15 mai.


(c) AFP

Commenter Statoil porté par la remontée du cours du baril


© Prix Du Baril - Le portail d'information des prix du pétrole et des prix des carburants.