Menu
A+ A A-

Le marché peut absorber des prix du pétrole plus élevés (ministre saoudien)

prix du petrole djeddah (arabie saoudite)Djeddah (arabie saoudite): Le ministre saoudien de l'Energie Khaled al-Faleh a estimé vendredi que le marché avait la capacité de supporter des prix du brut plus élevés.
"Je n'ai constaté aucun impact sur la demande avec les prix actuels. Dans le passé, nous avons connu des prix beaucoup plus élevés -- deux fois plus qu'aujourd'hui", a indiqué le ministre à la presse peu avant une conférence ministérielle OPEP -non OPEP à Djeddah, en Arabie saoudite.

"L'intensité énergétique (de l'économie) a comme vous le savez baissé de façon importante (...), "ce qui me fait dire que (le marché) a la capacité d'absorber des prix plus élevés", a-t-il jugé.

M. al-Faleh a insisté sur le fait que l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) n'avait pas d'objectif de cours pour le pétrole.

"Nous n'avons jamais d'objectif de cours ... les prix sont déterminés par le marché", a-t-il déclaré, avant de mettre en garde contre le risque de fluctuations des prix, faisant valoir que "la volatilité est notre ennemi".

Le ministre de l'Energie des Emirats arabes unis, Souhail al-Mazrouei, qui participait également à la conférence ministérielle, a affirmé que sa principale préoccupation était la stabilité.

"Nous n'avons pas d'objectif de cours, notre objectif est la stabilité du marché", a-t-il relevé.

Les 14 membres de l'OPEP et dix autres producteurs de pétrole, Russie en tête, ont conclu en 2016 un accord pour baisser le niveau de production de 1,8 million de barils par jour afin de réduire l'excédent d'offre de brut sur le marché et soutenir les prix.

L'accord de limitation -- qui court jusqu'à la fin 2018 -- a permis de réduire l'abondance de l'offre et de pousser les prix vers le haut, le baril atteignant les 70 dollars contre 30 dollars en janvier 2016.

La reprise des prix a été également alimentée par les tensions géopolitiques, la menace du président américain Donald Trump d'imposer de nouvelles sanctions à l'Iran et des problèmes de production au Venezuela, au Nigéria et en Libye.


(c) AFP

Commenter Le marché peut absorber des prix du pétrole plus élevés (ministre saoudien)


    Les dernières prévisions des prix du baril

    -Voir toutes les actualités sur les prévisions des cours du pétrole

    Le pétrole en Arabie Saoudite

    - Toutes les actualités du pétrole en Arabie Saoudite

    dimanche 31 juillet 2022

    Matières premières : Le PIB de l'Arabie saoudite continue de…

    Ryad: Le PIB de l'Arabie saoudite a augmenté de près de 12% au deuxième trimestre 2022, grâce à la hausse des prix...

    jeudi 28 juillet 2022

    Pétrole et Iran au menu du dîner entre Macron et "MBS…

    Paris: Emmanuel Macron rencontre ce jeudi soir à Paris le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane, alors que les dirigeants occidentaux cherchent...

    jeudi 28 juillet 2022

    Les prix du brut saoudien vers l'Asie pourraient atteindre d…

    Ryad: Le principal exportateur de pétrole, l'Arabie Saoudite, pourrait augmenter les prix du brut de septembre pour les clients en Asie pour...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 10 août 2022 à 17:43

    Reprise des livraisons de pétrole russe en Slovaquie

    Bratislava: Les livraisons de pétrole russe ont repris mercredi en Slovaquie, après une coupure liée à des sanctions visant Moscou et portant...

    mercredi 10 août 2022 à 12:07

    Le pétrole fléchit, entre récession et potentiel retour du b…

    Londres: Les prix du pétrole perdaient du terrain mercredi, plombés par un potentiel retour du brut iranien sur le marché avec la...

    mardi 09 août 2022 à 18:07

    Le pétrole hésite entre nucléaire iranien et interruptions d…

    Londres: Les prix du pétrole hésitaient mardi, entre la possibilité d'un retour du brut iranien sur le marché, si Téhéran valide le texte...

    mardi 09 août 2022 à 13:31

    Les livraisons de pétrole russe via l'Ukraine interrompues

    Moscou: Les livraisons de pétrole russe à trois pays européens via l'Ukraine ont été interrompues après le refus d'une transaction bancaire liée...

    mardi 09 août 2022 à 11:47

    Le pétrole baisse avec le texte final sur le nucléaire irani…

    Londres: Les prix du pétrole étaient en baisse mardi, la fin des négociations de l'accord sur le nucléaire iranien ouvrant la possibilité...

    lundi 08 août 2022 à 22:03

    Les cours du pétrole ont repris de la vigueur après une sema…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont conclu en hausse lundi, après une séance en dents de scie et une semaine...

    lundi 08 août 2022 à 15:30

    ⛽️ Les prix des carburants prolongent leur baisse

    Paris: Les prix des carburants routiers Français continuaient de baisser la semaine passée. Pour sa part, la moyenne des cours du pétrole Brent daté sur la semaine s'établissait à 104,8...

    lundi 08 août 2022 à 11:30

    Le pétrole faiblit avec les craintes de récession et de rale…

    Londres: Les prix du pétrole étaient en légère baisse lundi, après une semaine de lourdes pertes, toujours affaiblis par les perspectives sombres...

    samedi 06 août 2022 à 21:50

    Jour le plus long à la station-service la plus fréquentée d…

    Berchem: Le premier samedi d'août, lorsque les vacanciers européens du mois de juillet rentrent chez eux et que les amateurs de soleil...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📈 En mai 2022, le prix du pétrole rebondit

    Le mercredi 22 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En mai 2022, le prix du pétrole en euros repart à la hausse (+10,6 % après −9,2 % en avril).Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se replient pour la première fois depuis novembre 2021 (−3,7 % après +1,7 %), sous l'effet du net recul de ceux des matières premières industrielles (−9,1 % après −1,7 %). Les prix des matières premières alimentaires, pour leur part, ralentissent (+1,1 % après +5,1 %). Le augmente à nouveau très fortement En mai 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord...

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite