Menu
A+ A A-

Libye: 750 millions USD de perte du fait de la contrebande de carburant

prix du petrole TripoliTripoli: Le président de la Compagnie nationale libyenne de Pétrole (NOC), Moustafa Sanalla, a déploré des pertes de l'ordre de 750 millions de dollars par an à cause de la contrebande de carburant, un fléau qui menace l'économie nationale.
"Les trafiquants et les voleurs ont non seulement infiltré les milices qui contrôlent une grande partie de la Libye mais aussi les compagnies de distribution de carburant censées vendre de l'essence aux citoyens à prix bas", a déclaré mercredi M. Sanalla lors d'une conférence sur le pétrole à Genève (Suisse), selon le texte de son discours transmis jeudi à l'AFP.

Selon M. Sanalla, les "sommes énormes" que les trafiquants génèrent à la faveur de la livraison illégale de carburant "ont corrompu une grande partie de la société libyenne".

"Le peu de mesures prises jusqu'à présent (...) n'ont pas été suffisantes pour dissuader les trafiquants", a expliqué le patron de la NOC.

M. Sanalla a demandé l'aide des "voisins et des amis de la Libye mais surtout du peuple libyen (...) pour éradiquer le fléau de la contrebande et du vol de carburant".

Le prix du carburant en Libye, un des moins chers au monde, fait de la contrebande des hydrocarbures notamment vers la Tunisie voisine ou vers l'Italie et Malte, une activité très lucrative.

La Libye produit actuellement autour d'un million de barils par jour, contre 1,6 million avant la chute du régime du dictateur Mouammar Kadhafi en 2011.

La NOC fait face toutefois à une perturbation régulière de la production sur les champs pétroliers en raison de blocages imposés par des milices faisant office de gardes des installations pétrolières, sur des revendications salariales ou politiques.

Depuis la chute de la dictature, le pays, en plein chaos et où deux autorités rivales se disputent le pouvoir, est incapable d'exploiter ou de profiter pleinement de ses énormes ressources pétrolières.

Fin 2014, des combats et des protestations avaient bloqué la majorité des champs et des terminaux pétroliers, des zones au coeur de luttes de pouvoir dans un pays qui dispose des plus grosses réserves pétrolières d'Afrique.

La fermeture des ports pétroliers a coûté plus de 130 milliards de dollars à la Libye depuis fin 2014, selon la NOC.


(c) AFP

Commenter Libye: 750 millions USD de perte du fait de la contrebande de carburant


    Le pétrole en Libye

    Voir toutes les nouvelles du pétrole en Libye

    dimanche 17 avril 2022

    Libye: production suspendue sur un important champ pétrolier

    Tripoli: La Compagnie nationale de pétrole (NOC) en Libye a annoncé dimanche la suspension de la production sur un important champ pétrolier...

    mardi 08 mars 2022

    Pétrole: reprise de la production sur le site libyen d'al-Ch…

    Tripoli: La Compagnie nationale de pétrole libyenne (NOC) a annoncé mardi avoir levé l'état de "force majeure" sur deux sites pétroliers bloqués...

    dimanche 06 mars 2022

    Lybie: suspension de la production de deux gisements majeurs

    Tripoli: La Compagnie nationale de pétrole (NOC) en Libye a annoncé dimanche la suspension de la production pétrolière de deux gisements majeurs...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 27 mai 2022 à 22:20

    Le pétrole au plus haut depuis deux mois, achats de couvertu…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont de nouveau progressé vendredi à la faveur d'achats de couverture avant un long week-end...

    vendredi 27 mai 2022 à 13:55

    Le Brent pourrait dépasser 150$ le baril si l'offre de pétro…

    Charlotte: Le baril de Brent de mer du Nord pourrait dépasser les 150 dollars en cas de forte diminution des exportations du...

    vendredi 27 mai 2022 à 11:58

    Le pétrole profite du début de la saison des déplacements au…

    Londres: Les prix du pétrole poursuivaient leur hausse vendredi, le marché se réjouissant des perspectives de forte demande avec le début de...

    jeudi 26 mai 2022 à 21:52

    Le pétrole bondit, le marché craint l'été et les grands dépl…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont bondi jeudi, à quelques heures d'un week-end férié qui va marquer le début de...

    jeudi 26 mai 2022 à 11:23

    Le pétrole en hausse timide, une augmentation de la demande …

    Londres: Les prix du pétrole étaient en petite hausse jeudi, soutenus par une augmentation de la demande attendue aux États-Unis avec l'ouverture...

    mercredi 25 mai 2022 à 21:48

    Le pétrole grignote du terrain après un rapport américain mi…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont progressé mercredi, soutenus par la possibilité d'un accord européen sur les importations russes, dans...

    mercredi 25 mai 2022 à 21:25

    La production de pétrole russe a augmenté de 8% au 1er trime…

    Moscou: La production de pétrole brut russe, y compris le condensat de gaz naturel, a bondi de 8% sur un an au...

    mercredi 25 mai 2022 à 17:37

    🛢️USA: les stocks de pétrole baissent moins que prévu, produ…

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut aux États-Unis ont moins reculé que prévu la semaine dernière, selon...

    mardi 24 mai 2022 à 22:51

    Petrobras recule à la Bourse de Sao Paulo après le limogeage…

    Sao paulo: Les actions de la compagnie publique Petrobras ont perdu jusqu'à plus de 4% à la Bourse de Sao Paulo mardi...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 17 mai 2022 La Hongrie a chiffré lundi à 15-18 milliards d'euros le coût d'un arrêt de ses achats de pétrole russe pour expliquer sa demande d'exemption des approvisionnements par oléoduc du projet d'embargo pétrolier de l'UE.

    📈 En mars 2022, les prix du pétrole accélèrent fortement

    Le mardi 26 avril 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En mars 2022, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+24,7 % après +11,6 % en février). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent fortement eux aussi (+9,3 % après +3,8 %), qu'il s'agisse des prix des matières premières industrielles (+10,9 % après +5,1 %) ou de ceux des matières premières alimentaires (+7,7 % après +2,6 %). Le prix du pétrole accélère très fortement En mars 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) bondit (+21,1 % après +11,9 %), s’établissant en moyenne à 117,2...

    Lire la suite

    🇪🇺 D'où proviennent les importations de pétrole de l'Union européenne (UE) ?

    Le lundi 28 mars 2022 - Analyses des prix du pétrole

    La Russie n'est pas seulement l'un des plus grands exportateurs de produits énergétiques au monde (le deuxième exportateur mondial de pétrole brut), mais elle est aussi le plus grand fournisseur de ces combustibles en Europe.Un examen plus approfondi des importations d'énergie révèle que la Russie est le principal fournisseur en pétrole brut de l'Union européenne (ainsi que de charbon et de gaz naturel).

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite