Menu
A+ A A-

Libye: 750 millions USD de perte du fait de la contrebande de carburant

prix du petrole TripoliTripoli: Le président de la Compagnie nationale libyenne de Pétrole (NOC), Moustafa Sanalla, a déploré des pertes de l'ordre de 750 millions de dollars par an à cause de la contrebande de carburant, un fléau qui menace l'économie nationale.
"Les trafiquants et les voleurs ont non seulement infiltré les milices qui contrôlent une grande partie de la Libye mais aussi les compagnies de distribution de carburant censées vendre de l'essence aux citoyens à prix bas", a déclaré mercredi M. Sanalla lors d'une conférence sur le pétrole à Genève (Suisse), selon le texte de son discours transmis jeudi à l'AFP.

Selon M. Sanalla, les "sommes énormes" que les trafiquants génèrent à la faveur de la livraison illégale de carburant "ont corrompu une grande partie de la société libyenne".

"Le peu de mesures prises jusqu'à présent (...) n'ont pas été suffisantes pour dissuader les trafiquants", a expliqué le patron de la NOC.

M. Sanalla a demandé l'aide des "voisins et des amis de la Libye mais surtout du peuple libyen (...) pour éradiquer le fléau de la contrebande et du vol de carburant".

Le prix du carburant en Libye, un des moins chers au monde, fait de la contrebande des hydrocarbures notamment vers la Tunisie voisine ou vers l'Italie et Malte, une activité très lucrative.

La Libye produit actuellement autour d'un million de barils par jour, contre 1,6 million avant la chute du régime du dictateur Mouammar Kadhafi en 2011.

La NOC fait face toutefois à une perturbation régulière de la production sur les champs pétroliers en raison de blocages imposés par des milices faisant office de gardes des installations pétrolières, sur des revendications salariales ou politiques.

Depuis la chute de la dictature, le pays, en plein chaos et où deux autorités rivales se disputent le pouvoir, est incapable d'exploiter ou de profiter pleinement de ses énormes ressources pétrolières.

Fin 2014, des combats et des protestations avaient bloqué la majorité des champs et des terminaux pétroliers, des zones au coeur de luttes de pouvoir dans un pays qui dispose des plus grosses réserves pétrolières d'Afrique.

La fermeture des ports pétroliers a coûté plus de 130 milliards de dollars à la Libye depuis fin 2014, selon la NOC.


(c) AFP

Commenter Libye: 750 millions USD de perte du fait de la contrebande de carburant


    Le pétrole en Libye

    Voir toutes les nouvelles du pétrole en Libye

    mercredi 20 janvier 2021

    Le rebond de la production de pétrole en Libye, fragile et à…

    Tripoli: La production des membres de l'Opep a une nouvelle fois été tirée vers le haut en décembre par le pétrole libyen...

    lundi 14 décembre 2020

    Libye: la production pétrolière a plus que doublé en novembr…

    Paris: La production de pétrole libyenne a plus que doublé le mois dernier à la suite du cessez-le-feu signé dans le pays...

    samedi 07 novembre 2020

    Pétrole: la Libye franchit le million de barils par jour (co…

    Triopoli: La Compagnie libyenne nationale de pétrole (NOC) a annoncé samedi avoir franchi la barre du million de barils produits par jour...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 02 août 2021 à 21:53

    Le pétrole en net recul après des chiffres décevants du sect…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont chuté lundi après des chiffres d'activité manufacturière décevants en Chine et aux États-Unis et devant l'augmentation de la production de l'OPEP.

    lundi 02 août 2021 à 12:10

    Le pétrole recule, la prudence regagne le marché

    Londres: Les cours du pétrole reprennaient leur souffle lundi après une semaine de hausse, la prudence regagnant les investisseurs alors que la...

    vendredi 30 juillet 2021 à 21:52

    Le pétrole accélère, tiré par la demande

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse vendredi, sur la foi de nouveaux chiffres américains qui témoignent de...

    vendredi 30 juillet 2021 à 21:33

    Deux morts dans l'attaque d'un pétrolier au large d'Oman, Is…

    Jérusalem: L'attaque d'un pétrolier en mer d'Oman a fait deux morts au sein de l'équipage, a annoncé vendredi son armateur Zodiac Maritime...

    vendredi 30 juillet 2021 à 18:25

    ExxonMobil et Chevron, renfloués par la reprise, évitent de …

    New York: Les majors pétrolières américaines ExxonMobil et Chevron ont renoué avec les gros profits au deuxième trimestre à la faveur du...

    vendredi 30 juillet 2021 à 14:53

    Chevron, aidé par le rebond de la demande en énergie, gâte s…

    New York: Le groupe américain d'hydrocarbures Chevron a dépassé les attentes au deuxième trimestre, ses activités de production de pétrole et de...

    vendredi 30 juillet 2021 à 14:21

    ExxonMobil dopé par le rebond de la demande en énergie au 2e…

    New York: La major pétrolière américaine ExxonMobil, portée par le rebond de la demande pour le pétrole, le gaz et ses produits...

    vendredi 30 juillet 2021 à 11:58

    Le pétrole fléchit légèrement mais conserve des gains sur la…

    Londres: Les prix du pétrole étaient en léger repli vendredi mais s'appréciaient sur l'ensemble de la semaine, bien aidés par la petite...

    vendredi 30 juillet 2021 à 10:05

    Eni fait mieux qu'attendu et retrouve ses niveaux d'avant la…

    Milan: Le géant italien des hydrocarbures Eni a annoncé vendredi être revenu dans le vert au second trimestre grâce aux cours élevés...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 13 juillet 2021 La demande mondiale de pétrole a continué à croître en juin avec la reprise économique, a annoncé mardi l'Agence internationale de l'énergie (AIE), pour atteindre désormais 96,8 millions de barils par jour. A ce rythme, la demande mondiale, qui s'était effondrée avec la pandémie de Covid-19, devrait dépasser les niveaux d'avant la crise d'ici la fin 2022, selon elle.

    En mai 2021, le prix du pétrole se redresse

    Le vendredi 25 juin 2021 - Analyses des prix du pétrole

    En mai 2021, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après −1,5 % en avril). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) ralentissent (+3,9 % après +5,2 %), à l’image des matières premières alimentaires (+1,8 % après +6,8 %). En revanche, les prix des matières premières industrielles accélèrent (+6,5 % après +3,2 %). Le prix du pétrole se redresse En mai 2021, le prix en euros du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) se redresse (+4,3 % après −1,5  %), s’établissant à 56.4 € en moyenne par...

    Lire la suite

    Rien ne semble freiner les cours pétroliers, un an après leur plongeon

    Le mardi 20 avril 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Londres: Il y a un an, les cours du brut sombraient dans les abîmes, anéantis par la pandémie et les dissensions au sein de l'Opep+. Ils ont depuis refait surface et continuent à grimper, dopés par la vaccination et les espoirs de reprise.

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

    Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

    Lire la suite