Logo

Le pétrole continue de grimper en Asie

prix du petrole SingapourSingapour: Les cours du pétrole continuaient d'augmenter jeudi en Asie, portés par le recul des réserves de brut américaines et des déclarations saoudiennes jugées positives.
Vers 03h30 GMT, le baril de light sweet crude (WTIWTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), référence américaine du brut, pour livraison en mai prenait 27 cents à 68,74 dollars dans les échanges électroniques en Asie.

Le baril de Brent, référence européenne, pour livraison en juin, gagnait 32 cents à 73,32 dollars.

Les stocks de pétrole brut ont reculé de façon inattendue aux Etats-Unis la semaine dernière selon les chiffres publiés mercredi par l'Agence américaine d'information sur l'Energie (EIA), avec une baisse de 1,1 million de barils.

Cette baisse pousse les cours à la hausse car elle témoigne du renforcement de la demande chez le plus gros consommateur de brut mondial.

"Cette baisse surprise des stocks américains a changé la donne malgré la hausse de la production américaine révélée par les chiffres d'hier. Le marché est passé outre", a commenté Michael McCarthy, analyste chez CMC Markets à Sydney.

D'après les analystes, les prix sont aussi portés par des signaux haussiers venus du poids lourd de l'OPEP, l'Arabie saoudite.

"La cerise sur le gâteau, ce sont des informations saoudiennes de presse sur le fait que le royaume vise un baril à 80, voire 100 dollars", a déclaré Stephen Innes, analyste chez OANDA.

"Les Saoudiens et leurs collègues de l'OPEP ont besoin de cours plus élevés à cause de leur situation budgétaire et le royaume a entrepris un programme de réformes audacieuses et coûteuses", a ajouté Greg McKenna, analyste chez AxiTrader. "Ils pourraient être tentés de presser le citron tant qu'ils ont la main".

Les cours continuent de bénéficier de l'accord de limitation de la production conclu par l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et d'autres producteurs comme la Russie pour stabiliser le marché. L'augmentation de la production américaine menace toutefois de contrecarrer leurs efforts.

Mercredi, le Brent a clôturé à 73,48 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en hausse de 1,90 dollar, et au plus haut depuis le 26 novembre 2014.

Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le WTIWTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. a pris 1,95 dollar à 68,47 dollars, au plus haut depuis le 1er décembre 2014.


(c) AFP

Commenter Le pétrole continue de grimper en Asie


© Prix Du Baril - Le portail d'information des prix du pétrole et des prix des carburants.