Menu
A+ A A-

ExxonMobil reprend ses opérations gazières en Papouasie après le séisme

prix du petrole sydneySydney: Le géant américain ExxonMobil a relancé les opérations sur un gigantesque projet gazier en Papouasie-Nouvelle-Guinée qui avait été suspendu après un séisme en février, a annoncé vendredi le groupe.
Au moins 125 personnes ont péri dans ce tremblement de terre qui a frappé le 26 février une zone montagneuse et éloignée du pays, dont de nombreuses voies d'accès avaient été coupées par des glissements de terrain.

Le séisme avait également endommagé des installations du projet PNG-LNG (Papua New Guinea Liquefied Natural Gas Project), le plus grand projet du pays, situé dans la région des Hautes-Terres méridionales.

"Reprendre la production de GNL (gaz naturel liquéfié, ndlr) avant la fin du délai de huit semaines qui avait été annoncé est un succès important pour ExxonMobil, les partenaires de notre co-entreprise et nos clients", a déclaré dans un communiqué Neil Duffin, président de ExxonMobil Development Company.

Le groupe a précisé que les exportations de GNL devraient reprendre rapidement.

La Papouasie-Nouvelle-Guinée est très dépendante de ses ressources naturelles et la reprise des opérations d'ExxonMobil est un soulagement pour les autorités.

ExxonMobil a par ailleurs annoncé que les réserves du champ gazier de P'nyang, dans la province de l'Ouest, avaient été réévaluées à 123 milliards de mètres cubes, un volume en hausse de 84% par rapport à une estimation de 2012.

Cela signale un potentiel d'"expansion importante des opérations" en PNG, a dit le groupe.

Les séismes sont fréquents en Papouasie-Nouvelle-Guinée, qui se trouve sur la "ceinture de feu" du Pacifique, où se rencontrent des plaques tectoniques.


(c) AFP

Commenter ExxonMobil reprend ses opérations gazières en Papouasie après le séisme


    La Compagnie pétrolière américaine ExxonMobil

    Pétrole: des pertes gigantesques et de sombres perspectives

    mercredi 05 août 2020

    Paris: Les grandes compagnies pétrolières et gazières viennent d'annoncer des pertes gigantesques de plusieurs dizaines de milliards de dollars avec la crise du Covid-19, qui les contraint à s'adapter plus vite face à de sombres perspectives.

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 28 septembre 2020 à 11:59

    Le pétrole baisse, inquiétudes sur un surplus d'offre

    Londres: Les prix du pétrole démarraient la semaine en baisse lundi, toujours pénalisés par les craintes d'un surplus d'offre tandis que la...

    samedi 26 septembre 2020 à 15:28

    La Russie voit sa production pétrolière progresser après 202…

    Paris: La Russie s'attend à ce que sa production de pétrole augmente une fois que l'accord de l'Opep et ses alliés ("Opep+")...

    vendredi 25 septembre 2020 à 23:41

    Le pétrole à peine à l'équilibre, face à une demande déprimé…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont manqué de direction vendredi pour terminer un peu en-dessous de l'équilibre, coincés par les...

    vendredi 25 septembre 2020 à 20:03

    A la raffinerie de Grandpuits, la CGT appelle à la grève le …

    Grandpuits:BAILLY-CARROIS (awp/afp) - La syndicat CGT de la raffinerie de Grandpuits (Seine-et-Marne) a appelé vendredi à la grève le 6 octobre au...

    vendredi 25 septembre 2020 à 16:24

    Le pétrole pique du nez, le Covid-19 menace toujours la dema…

    Londres: Après une séance asiatique et des débuts européens en hausse, les cours du brut repartaient vers le bas vendredi, coincés par...

    vendredi 25 septembre 2020 à 11:47

    Le pétrole amorce la fin de la semaine en petite hausse

    Londres: Les prix du pétrole connaissaient une légère hausse vendredi, dans la lignée de la veille, aidés par un timide regain d'optimisme...

    jeudi 24 septembre 2020 à 22:46

    Total vise le top 5 de la production d'énergie renouvelable

    Paris: Total se donne pour ambition de long terme de faire partie des cinq plus grands producteurs mondiaux d'énergies renouvelables face au...

    jeudi 24 septembre 2020 à 22:39

    Hésitant en séance, le pétrole termine en modeste hausse

    Cours de clôture: Les prix du pétrole, qui avaient démarré en légère baisse à Londres, se sont redressés jeudi mais restent toujours...

    jeudi 24 septembre 2020 à 13:28

    Total: Arrêt du raffinage et projet de reconversion à Grandp…

    Paris: Total a annoncé jeudi un projet de transformation de sa raffinerie de Grandpuits (Seine-et-Marne) en une plate-forme "zéro pétrole", le groupe...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 14 septembre 2020 L'OPEP table désormais sur une chute de 9,46 millions de barils par jour (bpj) cette année soit 400.000 bpj de moins que prévu le mois dernier, montre son nouveau rapport mensuel.

    En juillet 2020, le prix du pétrole augmente moins qu’en juin

    Le dimanche 16 août 2020 - Analyses des prix du pétrole

    En juillet 2020, le prix du pétrole en euros  ralentit (+5,6 % après +30,2 % en juin).Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent légèrement (+0,4 % après −2,5 %), notamment du fait des matières premières industrielles dont les prix augmentent de nouveau (+2,8 % après +3,5 %). En revanche, les prix des matières premières alimentaires diminuent encore (−2,0 % après −7,9 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En juillet 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros augmente moins qu’en juin (+5,6 % après +30,2...

    Lire la suite

    'Peak oil'? Le secteur pétrolier se demande si le déclin est irréversible

    Le jeudi 02 juillet 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Paris: La chute des cours du pétrole avec la crise du Covid-19 oblige les entreprises du secteur à revoir la valeur de leur actifs, alors que chefs d'entreprises et experts se demandent désormais si la demande n'a pas entamé un déclin irréversible.

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite