Menu
A+ A A-

BP investit dans deux champs pétroliers en mer du Nord

prix du petrole LondresLondres: Le géant pétrolier BP a annoncé mardi des investissements à hauteur de 420 millions de livres pour développer deux champs pétroliers en mer du Nord, confirmant sa volonté de miser sur ce bassin vieillissant.
BP veut commencer l'exploitation en 2020 avec une production attendue de 30.000 barils équivalent pétrole par jour au total pour ces deux gisements, selon un communiqué.

Il s'agit du champs de Alligin (ouest des Shetland), qui appartient à 50% à BP et à 50% à l'anglo-néerlandais Royal Dutch Shell, ainsi que celui de Vorlich (mer du Nord centrale), détenu à 66% par BP et à 34% par le canadien Ithaca Energy.

L'investissement de 420 millions de livres (482 millions d'euros) est porté par BP et ses partenaires.

"Ces projets font suite à une période d'investissement record de BP en mer du Nord", après le début de la production du projet Quad 204 l'an dernier et l'ouverture prévu cette année de Clair Ridge, souligne Ariel Flores, qui vient d'être nommé à la tête des activités de BP dans la région.

BP, qui avait déjà annoncé en début d'année avoir découvert deux gisements en mer du Nord britannique, prévoit de doubler sa production à horizon 2020 à 200.000 barils par jour.

Le groupe britannique se montre confiant dans le développement de la production d'hydrocarbures en mer du Nord, alors que les grandes compagnies pétrolières ont eu tendance à s'en détourner ces dernières années sur fond de baisse des cours du baril, qui sont depuis remontés.

Par ailleurs, le groupe anglo-néerlandais Royal Dutch Shell, qui avait annoncé l'an dernier la vente de plus de la moitié de ses actifs en mer du Nord, a donné son feu vert début 2018 à son premier projet significatif dans la région depuis six ans afin de redonner vie à un champ au nord-est des Shetland.

De son côté, le français Total a annoncé en août le rachat du danois Maersk Oil dont 80% de l'activité se concentre en mer du Nord.


(c) AFP

Commenter BP investit dans deux champs pétroliers en mer du Nord


    La Compagnie pétrolière britannique BP

    BP: le bénéfice trimistriel frôle les 3 milliards de dollars

    mardi 30 avril 2019

    Londres: Le géant pétrolier BP a vu son bénéfice net grimper de 19% au premier trimestre, soutenu par une hausse de sa production et une réduction de ses dédommagements relatifs à la marée noire du Golfe du Mexique de 2010.

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 21 mai 2019 à 12:26

    Le pétrole hésite, entre tensions commerciales et risque géo…

    Londres: Les prix du pétrole remontaient mardi sans entrain en cours d'échanges européens alors que les investisseurs s'inquiétaient à la fois du...

    mardi 21 mai 2019 à 06:40

    Le pétrole orienté à la hausse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, mardi en Asie, après que Ryad eut appelé à prolonger un accord...

    lundi 20 mai 2019 à 21:54

    Le pétrole hésite à la clôture, l'Arabie saoudite veut pours…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont clôturé en ordre dispersé lundi après un appel de l'Arabie saoudite à prolonger un...

    lundi 20 mai 2019 à 13:21

    Frets maritimes: les frets secs grimpent, les pétroliers sta…

    Londres: Les prix des transports de matières premières sèches ont grimpé la semaine dernière, tandis que les taux des pétroliers sont restés...

    lundi 20 mai 2019 à 12:45

    Le pétrole grimpe, l'Arabie saoudite campe sur ses positions…

    Londres: Les prix du pétrole montaient lundi en cours d'échanges européens après un appel de l'Arabie saoudite à prolonger l'accord de limitation...

    lundi 20 mai 2019 à 11:41

    Les prix des carburants se maintiennent à un niveau élevé

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises se sont maintenus à un niveau élevé la semaine dernière, après 6 mois de...

    lundi 20 mai 2019 à 05:59

    Le pétrole grimpe en Asie, après la réunion de l'Opep

    Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, lundi en Asie, en raison des tensions au Moyen-Orient et de l'engagement...

    samedi 18 mai 2019 à 03:00

    L'Argentine attribue 18 zones maritimes à l'exploration de g…

    Buenos aires: Le gouvernement argentin a attribué 18 zones maritimes à de grandes entreprises pour qu'elles en explorent les éventuelles ressources pétrolières...

    vendredi 17 mai 2019 à 12:11

    Le pétrole dopé sur la semaine par les tensions géopolitique…

    Londres: Les prix du pétrole montaient vendredi en cours d'échanges européens, en nette hausse sur la semaine alors que les tensions géopolitiques...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mercredi 1 mai 2019 Le secteur pétrolier a flanché du fait d'un net recul des cours du pétrole dans la foulée de la publication d'un bond des stocks américains. BP a perdu 1,25% et Royal Dutch Shell 1,44%.

    En février 2019, le prix du pétrole accélère

    Le mercredi 20 mars 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En février 2019, le prix du pétrole en euros augmente plus qu’en janvier (+8,3 % après +4,3 % en janvier). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +0,9 %) : en effet les prix des matières premières industrielles repartent nettement à la hausse (+8,2 % après −0,1 %). La hausse du prix du pétrole s’accentue En février 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+8,3 % après +4,3 %), à 56,4 € en moyenne par baril. La hausse est moins...

    Lire la suite

    En janvier 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le lundi 25 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En janvier 2019, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après -12 % en décembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,9 % après −2,3 %), à l’instar de ceux des matières alimentaires (+1,7 % après −2,1 %). Les prix des matières industrielles sont quasi stables (−0,1 % après −2,6 %). Le prix du pétrole se redresse En janvier 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se redresse (+4,3 % après -12,0 %), à 52 € en moyenne par baril...

    Lire la suite

    Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

    Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

    Lire la suite