Menu
A+ A A-

BP investit dans deux champs pétroliers en mer du Nord

prix du petrole LondresLondres: Le géant pétrolier BP a annoncé mardi des investissements à hauteur de 420 millions de livres pour développer deux champs pétroliers en mer du Nord, confirmant sa volonté de miser sur ce bassin vieillissant.
BP veut commencer l'exploitation en 2020 avec une production attendue de 30.000 barils équivalent pétrole par jour au total pour ces deux gisements, selon un communiqué.

Il s'agit du champs de Alligin (ouest des Shetland), qui appartient à 50% à BP et à 50% à l'anglo-néerlandais Royal Dutch Shell, ainsi que celui de Vorlich (mer du Nord centrale), détenu à 66% par BP et à 34% par le canadien Ithaca Energy.

L'investissement de 420 millions de livres (482 millions d'euros) est porté par BP et ses partenaires.

"Ces projets font suite à une période d'investissement record de BP en mer du Nord", après le début de la production du projet Quad 204 l'an dernier et l'ouverture prévu cette année de Clair Ridge, souligne Ariel Flores, qui vient d'être nommé à la tête des activités de BP dans la région.

BP, qui avait déjà annoncé en début d'année avoir découvert deux gisements en mer du Nord britannique, prévoit de doubler sa production à horizon 2020 à 200.000 barils par jour.

Le groupe britannique se montre confiant dans le développement de la production d'hydrocarbures en mer du Nord, alors que les grandes compagnies pétrolières ont eu tendance à s'en détourner ces dernières années sur fond de baisse des cours du baril, qui sont depuis remontés.

Par ailleurs, le groupe anglo-néerlandais Royal Dutch Shell, qui avait annoncé l'an dernier la vente de plus de la moitié de ses actifs en mer du Nord, a donné son feu vert début 2018 à son premier projet significatif dans la région depuis six ans afin de redonner vie à un champ au nord-est des Shetland.

De son côté, le français Total a annoncé en août le rachat du danois Maersk Oil dont 80% de l'activité se concentre en mer du Nord.


(c) AFP

Commenter BP investit dans deux champs pétroliers en mer du Nord


    La Compagnie pétrolière britannique BP

    Réchauffement: les géants du pétrole devraient tailler la production (ONG…

    vendredi 01 novembre 2019

    Paris: Les sept principales compagnies pétrolières privées devraient réduire leur production de plus d'un tiers d'ici 2040 pour garder les émissions carbone dans les objectifs de l'accord de Paris, selon une ONG étudiant le secteur.

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 20 janvier 2020 à 15:37

    Eni rachète 70% d'Evolvere, spécialisée dans l'énergie solai…

    Milan: Le géant pétrolier et gazier Eni a annoncé lundi avoir finalisé le rachat de 70% de la société italienne Evolvere, spécialisée...

    lundi 20 janvier 2020 à 13:41

    Les prix des carburants repartent à la baisse, après presque…

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont baissé la semaine dernière, selon des chiffres officiels publiés ce jour. Cette baisse...

    lundi 20 janvier 2020 à 12:16

    Le pétrole en hausse, inquiétude pour la production libyenne

    Londres: Les prix du pétrole étaient en hausse lundi en cours d'échanges européens, portés par les risques pesant sur l'offre mondiale d'or...

    samedi 18 janvier 2020 à 21:14

    Venezuela: Washington accorde un nouveau répit au géant pétr…

    New York: Washington, qui impose à Caracas de lourdes sanctions économiques, a prolongé samedi de trois mois le répit accordé à une...

    vendredi 17 janvier 2020 à 21:43

    Le pétrole en légère hausse malgré le ralentissement de la c…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont un peu progressé vendredi en dépit de la publication de données indiquant que la...

    vendredi 17 janvier 2020 à 11:08

    Le pétrole accueille sereinement la croissance chinoise

    Londres: Les prix du pétrole progressaient vendredi en cours d'échanges européens, au dernier jour d'une semaine calme et après la publication de...

    jeudi 16 janvier 2020 à 21:41

    Le pétrole en hausse, dopé par deux accords commerciaux

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont progressé jeudi, portés par la ratification aux Etats-Unis du nouvel accord de libre-échange nord-américain...

    jeudi 16 janvier 2020 à 12:18

    Le pétrole retrouve des couleurs au lendemain de l'accord si…

    Londres: Les prix du pétrole progressaient légèrement jeudi en cours d'échanges européens, au lendemain de la signature de l'accord commercial entre Washington...

    mercredi 15 janvier 2020 à 21:47

    Le pétrole pénalisé par le bond des stocks de produits raffi…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en baisse mercredi, affectés par un rapport montrant une forte hausse des réserves...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 3 janvier 2020 Les prix du pétrole ont bondi de plus de 4% peu après l'annonce dans la nuit de la mort du général et émissaire de la République islamique en Irak.

    En octobre 2019, le prix du pétrole se replie

    Le lundi 25 novembre 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2019, le prix du pétrole en euros se replie (-5,4 % après +7,6 % en septembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) diminuent également (−1,0 % après +0,4 %) sous l’effet notamment des matières premières industrielles (−2,8 % après +1,8 %). Le prix du pétrole se redresse En octobre 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se replie (-5,4 % après +7,6 %), à 54 € en moyenne par baril.En dollars, la baisse des prix est moins ample (-5,0 % après +6,4 %)...

    Lire la suite

    En septembre 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le mardi 22 octobre 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2019, le prix du pétrole en euros se redresse (+7,6 % après -6,9 % en août). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,4 % après −6,4 %) à l’instar des matières premières industrielles (+1,8 % après −10,8 %). Le prix du pétrole se redresse En septembre 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se redresse (+7,6 % après -6,9 %), à 57,1 € en moyenne par baril, après les attaques visant deux sites pétroliers saoudiens.La hausse est moins marquée...

    Lire la suite

    Un nouveau choc pétrolier est-il envisageable ?

    Le samedi 21 septembre 2019 - Analyses des prix du pétrole

    New York: La soudaine flambée des prix du baril de pétrole cette semaine a fait vaguement resurgir le spectre de la pénurie d'or noir. La probabilité d'un nouveau choc pétrolier forçant les automobilistes à faire la queue aux stations-essence reste toutefois ténue, selon plusieurs analystes.

    Lire la suite