Menu
A+ A A-

Le pétrole chute, victime de tensions sur le commerce mondial

prix du petrole NYC/Cours de clôtureNYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont chuté lundi à New York et à Londres, les courtiers s'inquiétant de la mise à exécution de sanctions chinoises contre les Etats-Unis, dans un marché aux volumes réduits par les congés de Pâques.
Le baril de "light sweet crude" (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) pour livraison en mai a lâché 1,93 dollar à 63,01 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en juin, dont c'est le premier jour de cotation comme contrat de référence, a fini à 67,64 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en baisse de 1,70 dollar.

"Les risques de guerre commerciale ne sont pas une bonne nouvelle pour les perspectives de demande mondiale en énergie", a indiqué John Kilduff d'Again Capital.

Pékin a pris lundi des mesures punitives contre 128 produits américains dont les fruits et le porc, qui font suite à l'instauration début mars par les Etats-Unis de droits de douane sur les importations d'acier et d'aluminium. Donald Trump a par la suite annoncé des taxes à venir sur quelque 60 milliards de dollars d'importations chinoises.

Washington a exempté provisoirement un certain nombre de pays de ses taxes sur l'acier et l'aluminium, dont le Canada, le Mexique ainsi que les Etats membres de l'Union européenne, mais pas la Chine.

"Le marché a d'abord été porté par une activité manufacturière chinoise en hausse pour le mois de mars mais ces menaces de guerre commerciale sont venues en annuler les effets", a indiqué Phil Flynn de Price Futures Group.

L'activité manufacturière chinoise a avancé le mois dernier mais à sa plus faible cadence depuis quatre mois, selon l'indicateur indépendant Caixin diffusé lundi.

De l'avis de plusieurs observateurs, les mouvements du marché ont été par ailleurs exacerbés par des échanges très réduits en raison des célébrations de Pâques qui se sont poursuivies lundi dans plusieurs pays.

"De nombreux courtiers notamment en Europe sont restés sur la touche lundi", a indiqué M. Kilduff.

Les cours du pétrole ont ainsi perdu un peu du terrain gagné en fin de semaine dernière après l'annonce par la société Baker Hugues d'un recul hebdomadaire du nombre de puits de pétrole actifs aux Etats-Unis.

Ce chiffre représente un indicateur avancé de la production américaine.

"Pour que la production de pétrole de schiste se maintienne à un niveau élevé, il faut garder à l'esprit que les forages doivent se poursuivre continuellement. Une baisse hebdomadaire n'est pas révélatrice si elle ne survient qu'une seule fois. Mais si ce recul se poursuivait, ce serait un facteur nettement haussier pour les prix", a résumé M. Flynn.


(c) AFP

Commenter Le pétrole chute, victime de tensions sur le commerce mondial


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 03 juin 2020 à 17:25

    🛢️ USA: les stocks de brut reculent, ceux de produits distil…

    New York: Les stocks de pétrole brut aux Etats-Unis sont repartis à la baisse la semaine dernière, surprenant le marché, tandis que...

    mercredi 03 juin 2020 à 15:53

    Le pétrole cale après des perspectives moins favorables côté…

    Londres: Les cours du pétrole étaient proches de l'équilibre mercredi en cours de séance européenne après avoir commencé en hausse, refroidis par...

    mercredi 03 juin 2020 à 12:26

    Le pétrole monte, les investisseurs optimistes sur la poursu…

    Londres: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse mercredi, portés par les perspectives de reprise de l'économie mondiale et d'une...

    mardi 02 juin 2020 à 21:25

    Le pétrole en hausse avant la prochaine réunion de l'Opep+

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse mardi, les investisseurs espérant une prolongation des coupes drastiques de la...

    mardi 02 juin 2020 à 12:09

    Le pétrole en hausse attend la prochaine réunion de l'Opep+

    Londres: Les cours du pétrole étaient en hausse mardi, au lendemain d'une séance hésitante, les investisseurs espérant une prolongation des coupes drastiques...

    lundi 01 juin 2020 à 21:29

    Le pétrole hésite, entre tensions sino-américaines et possib…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en ordre dispersé lundi, hésitant entre la montée des tensions entre les deux...

    lundi 01 juin 2020 à 18:11

    Les cours du pétrole fléchissent légèrement

    Londres: Les prix du pétrole cédaient un peu de terrain lundi en fin de séance européenne, les tensions entre les deux grandes...

    lundi 01 juin 2020 à 16:10

    L'Opep et la Russie discutent d'une prolongation de la réduc…

    Vienne: L'Opep et la Russie se rapprochent d'un compromis pour prolonger les réductions de la production de pétrole sur une période d'un...

    lundi 01 juin 2020 à 12:15

    Les cours du pétrole stables en début de semaine

    Londres: Les prix du pétrole étaient proches de l'équilibre en cours de séance européenne lundi, après des chiffres encourageants en Chine et...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 26 mai 2020 Le marché du pétrole est orienté à la hausse, vers 07H00 GMT: le prix du baril de brut américain WTI prenait 3,61% à 34,45 dollars et celui du baril de Brent londonien gagnait 1,91% à 36,21 dollars.

    Le prix du pétrole peut-il rester bas pour longtemps ?

    Le jeudi 30 avril 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du pétrole a beaucoup reculé à cause du coronavirus, alors que les efforts des producteurs pour stabiliser le marché sont restés vains. Le cours du pétrole peut-il rester bas longtemps ?

    Lire la suite

    Six semaines de descente aux enfers des cours du pétrole

    Le lundi 20 avril 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Analyse: Les cours du baril de pétrole américain, le WTI, sont tombés en territoire négatif lundi, du jamais vu, entre des réserves mondiales qui arrivent à saturation et une demande anéantie par la pandémie de coronavirus.

    Lire la suite

    Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite