Menu
A+ A A-

Le Gabon veut plus de flexibilité dans son code pétrolier

prix du petrole librevilleLibreville: Le Gabon, pays d'Afrique centrale producteur de pétrole frappé par la chute du prix du baril en 2014, prévoit plus de flexibilité dans ce secteur avec un nouveau code des hydrocarbures qui pourrait être présenté en juin, ont annoncé mercredi les autorités gabonaises.
"Il ne s'agit pas de céder une partie des recettes" de l'Etat, mais "le code sera plus flexible" pour "s'adapter à une situation conjoncturelle compliquée que nous connaissons aujourd'hui", a déclaré mercredi devant la presse le ministre gabonais du Pétrole, Pascal Houangni Ambouroue, en clôture d'un forum de trois jours pour une révision du code des hydrocarbures.

Le dernier code gabonais date de 2014 et figure parmi les moins avantageux d'Afrique pour les entreprises, selon plusieurs pétroliers et experts du secteur qui a subi la chute des prix du baril, passé de 100 dollars en 2014 à 60 dollars aujourd'hui.

En plus d'être "difficile sur le plan fiscal et juridique", le code de 2014 a créé un impôt sur les sociétés (IS) de 35%, explique Jacqueline Bignoumba-Ilogue, présidente de l'Union pétrolière gabonaise (UPEGA), syndicat patronal du secteur pétrolier national.

Des dizaines de recommandations pour une refonte du code de 2014 ont été annoncées mercredi, parmi lesquelles des mesures de "flexibilité", la révision de l'impôt sur les sociétés, ou encore l'"exonération de la TVA pour le compte de tiers à l'importation" et la "suspension de paiement de la TVA pour les fournisseurs locaux".

Le Gabon pense aussi développer le biocarburant: "80% du pays est constitué de forêts et je pense que nous avons assez d'espace" pour le biocarburant, a déclaré M. Houangni Ambouroue à la presse.

Le ministre espère qu'"au début du mois de juin", le nouveau code sera présenté au Parlement.

Les recettes pétrolières ont "chuté à des niveaux historiquement bas" au Gabon selon le Fonds monétaire international (FMI). Avant la chute des cours, le pétrole représentait 45% du PIB contre 27% en 2017. Pour absorber les chocs pétroliers, le FMI préconise une diversification de l'économie gabonaise.


(c) AFP

Commenter Le Gabon veut plus de flexibilité dans son code pétrolier


    Le pétrole au Gabon

    Voir toutes les nouvelles du pétrole au Gabon

    jeudi 14 mai 2020

    Les producteurs de pétrole d'Afrique subsaharienne subissent…

    Libreville: Les producteurs de pétrole d'Afrique subsaharienne, qui avaient promis de réformer leurs économies lors des précédents plongeons des cours du brut...

    samedi 06 octobre 2018

    Gabon: libération de l'ex-ministre du Pétrole incarcéré depu…

    Libreville: L'ex-ministre gabonais du Pétrole, Etienne Dieudonné Ngoubou, en détention préventive depuis plus d'un an et demi pour "détournements de deniers publics...

    jeudi 30 août 2018

    Gabon: procès d'un ex-ministre du Pétrole accusé de détourne…

    Libreville: Le procès d'un ex-ministre gabonais du Pétrole, en détention préventive depuis 19 mois pour "détournements de deniers publics", s'est ouvert jeudi...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 07 décembre 2021 à 17:51

    Le pétrole profite d'un regain d'optimisme des marchés quant…

    New York: Les prix du pétrole continuaient de grimper mardi, le WTI s'appréciant un instant de plus de 5%, au moment où...

    mardi 07 décembre 2021 à 12:17

    Le pétrole remonte la pente dans un marché optimiste

    Londres: Les prix du pétrole continuaient de grimper mardi à mesure que les craintes sur la dangerosité du variant Omicron du Covid-19...

    lundi 06 décembre 2021 à 21:06

    Moins crispé par Omicron, le pétrole rebondit, aidé par les …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont connu une nouvelle forte variation lundi, à la hausse cette fois, profitant d'une moindre...

    lundi 06 décembre 2021 à 12:16

    Le pétrole profite d'une augmentation des tarifs de Saudi Ar…

    Londres: Les prix du pétrole abordaient la semaine en hausse lundi, soutenus par l'augmentation dimanche de ses tarifs par le géant saoudien...

    vendredi 03 décembre 2021 à 22:02

    le pétrole en ordre dispersé à l'issue d'une semaine très vo…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en ordre dispersé vendredi, au lendemain d'un sommet des producteurs de l'Opep+ et...

    vendredi 03 décembre 2021 à 12:02

    Le pétrole poursuit sur sa lancée au lendemain de l'Opep+

    Londres: Les prix du pétrole étaient en hausse vendredi, au lendemain d'un sommet des producteurs de l'Opep+ qui les a vus reconduire...

    vendredi 03 décembre 2021 à 08:51

    Shell se retire d'un projet pétrolier controversé au large d…

    Londres: Le géant des hydrocarbures Royal Dutch Shell a annoncé son retrait d'un projet de champ pétrolier au large des îles Shetland...

    jeudi 02 décembre 2021 à 22:04

    Hypervolatil après la décision de l'Opep+, le pétrole repart…

    Cours de clôture: Les cours du brut ont eu droit à un tour de montagnes russes jeudi: en hausse en amont de...

    jeudi 02 décembre 2021 à 20:06

    L'Opep+ ouvre les vannes malgré Omicron, Washington applaudi…

    New York: Les producteurs de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et leurs alliés ont décidé jeudi d'augmenter leur production en...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📈 Les prix du pétrole pourraient atteindre 125$ en 2022 et 150$ en 2023

    Le mercredi 01 décembre 2021 - L'actualité des prix du pétrole

    New York: Le prix du pétrole brut pourrait s'envoler à 125 dollars le baril l'année prochaine et à 150 dollars en 2023 en raison de la capacité limitée de l'OPEP à augmenter sa production, estiment les analystes de JP Morgan dans leur nouveau rapport.

    Lire la suite

    Puiser dans les réserves stratégiques de pétrole, mesure rare et temporaire

    Le mardi 23 novembre 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Washington: En butte à l'accélération de l'inflation qui mécontente les Américains, le président Joe Biden a annoncé mardi que les Etats-Unis allaient puiser dans leurs réserves stratégiques de pétrole pour tenter de faire baisser les prix de l'essence à la pompe, une initiative rarement utilisée.Cinquante millions de barils de brut américain vont être déversés sur le marché, accompagnés d'une contribution de la Chine, de l'Inde, du Japon, de la Corée du Sud et du Royaume-Uni. L'Inde a précisé qu'elle participerait à hauteur de 5 millions de barils.

    Lire la suite

    📈 En octobre 2021, le prix du pétrole accélère

    Le lundi 22 novembre 2021 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2021, le prix du pétrole en euros accélère nettement (+13,8 % après +5,2 % en septembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) rebondissent (+3,3 %, après −1,6 %) autant du fait des matières premières alimentaires (+2,5 % après −1,1 %) que des matières premières industrielles (+4,5 % après −2,4 %). Le prix du pétrole accélère En octobre 2021, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) est en nette hausse (+12,1 % après +5,1 %), s’établissant en moyenne à 83,5 $. En euros, l'accélération du...

    Lire la suite

    📊 Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite