Menu
A+ A A-

Le Gabon veut plus de flexibilité dans son code pétrolier

prix du petrole librevilleLibreville: Le Gabon, pays d'Afrique centrale producteur de pétrole frappé par la chute du prix du baril en 2014, prévoit plus de flexibilité dans ce secteur avec un nouveau code des hydrocarbures qui pourrait être présenté en juin, ont annoncé mercredi les autorités gabonaises.
"Il ne s'agit pas de céder une partie des recettes" de l'Etat, mais "le code sera plus flexible" pour "s'adapter à une situation conjoncturelle compliquée que nous connaissons aujourd'hui", a déclaré mercredi devant la presse le ministre gabonais du Pétrole, Pascal Houangni Ambouroue, en clôture d'un forum de trois jours pour une révision du code des hydrocarbures.

Le dernier code gabonais date de 2014 et figure parmi les moins avantageux d'Afrique pour les entreprises, selon plusieurs pétroliers et experts du secteur qui a subi la chute des prix du baril, passé de 100 dollars en 2014 à 60 dollars aujourd'hui.

En plus d'être "difficile sur le plan fiscal et juridique", le code de 2014 a créé un impôt sur les sociétés (IS) de 35%, explique Jacqueline Bignoumba-Ilogue, présidente de l'Union pétrolière gabonaise (UPEGA), syndicat patronal du secteur pétrolier national.

Des dizaines de recommandations pour une refonte du code de 2014 ont été annoncées mercredi, parmi lesquelles des mesures de "flexibilité", la révision de l'impôt sur les sociétés, ou encore l'"exonération de la TVA pour le compte de tiers à l'importation" et la "suspension de paiement de la TVA pour les fournisseurs locaux".

Le Gabon pense aussi développer le biocarburant: "80% du pays est constitué de forêts et je pense que nous avons assez d'espace" pour le biocarburant, a déclaré M. Houangni Ambouroue à la presse.

Le ministre espère qu'"au début du mois de juin", le nouveau code sera présenté au Parlement.

Les recettes pétrolières ont "chuté à des niveaux historiquement bas" au Gabon selon le Fonds monétaire international (FMI). Avant la chute des cours, le pétrole représentait 45% du PIB contre 27% en 2017. Pour absorber les chocs pétroliers, le FMI préconise une diversification de l'économie gabonaise.


(c) AFP

Commenter Le Gabon veut plus de flexibilité dans son code pétrolier


    Le pétrole au Gabon

    Voir toutes les nouvelles du pétrole au Gabon

    jeudi 14 mai 2020

    Les producteurs de pétrole d'Afrique subsaharienne subissent…

    Libreville: Les producteurs de pétrole d'Afrique subsaharienne, qui avaient promis de réformer leurs économies lors des précédents plongeons des cours du brut...

    samedi 06 octobre 2018

    Gabon: libération de l'ex-ministre du Pétrole incarcéré depu…

    Libreville: L'ex-ministre gabonais du Pétrole, Etienne Dieudonné Ngoubou, en détention préventive depuis plus d'un an et demi pour "détournements de deniers publics...

    jeudi 30 août 2018

    Gabon: procès d'un ex-ministre du Pétrole accusé de détourne…

    Libreville: Le procès d'un ex-ministre gabonais du Pétrole, en détention préventive depuis 19 mois pour "détournements de deniers publics", s'est ouvert jeudi...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 03 juillet 2020 à 23:44

    Venezuela: les plateformes pétrolières paralysées faute de p…

    Caracas: Les plateformes pétrolières du Venezuela sont complètement paralysées, faute de pouvoir écouler leur brut, notamment à cause des sanctions américaines et...

    jeudi 02 juillet 2020 à 11:51

    Le pétrole progresse au lendemain de la chute des stocks amé…

    Londres: Les prix du pétrole progressaient jeudi, portés par la forte baisse des stocks de brut aux Etats-Unis annoncée mercredi par l'EIA...

    jeudi 02 juillet 2020 à 08:16

    'Peak oil'? Le secteur pétrolier se demande si le déclin est…

    Paris: La chute des cours du pétrole avec la crise du Covid-19 oblige les entreprises du secteur à revoir la valeur de...

    mercredi 01 juillet 2020 à 21:32

    Le pétrole en hausse après la chute des stocks américains de…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont progressé mercredi, aidés par la baisse massive et bien plus importante que prévu des...

    mercredi 01 juillet 2020 à 19:34

    USA: les réserves de pétrole brut baissent bien plus que pré…

    New York: Les réserves de pétrole brut aux Etats-Unis ont reculé de 7,2 millions de barils la semaine dernière, dépassant largement les...

    mercredi 01 juillet 2020 à 15:41

    Pétrole: les exportations irakiennes au plus bas depuis des …

    Bagdad: L'Irak a exporté moins de 85 millions de barils de pétrole en juin, un plus bas depuis des années pour se...

    mercredi 01 juillet 2020 à 11:51

    Le pétrole en nette hausse porté par des données sur les sto…

    Londres: Les prix du pétrole progressaient mercredi, aidés par la baisse des stocks américains rendue public par l'API mardi et l'espoir que...

    mardi 30 juin 2020 à 18:10

    La production de l'Opep plus bas depuis vingt ans en juin

    Vienne: La production de pétrole des pays de l'Opep est tombée au mois de juin à son plus bas niveau depuis vingt...

    mardi 30 juin 2020 à 12:31

    Les cours du pétrole reculent, gênés par la pandémie et la s…

    Londres: Les prix du pétrole reculaient mardi devant les inquiétudes des investisseurs face à la crise du coronavirus et la perspective d'un...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 2 juillet 2020 Le panier de référence de l’Opep (ORB), constitué des cours de référence de 13 pétroles bruts, a augmenté significativement mercredi 1 juillet pour atteindre 42,66 dollars.
    Il est constitué des bruts suivants: Saharan Blend (Algérie), Girassol (Angola), Arab Light (Arabie saoudite), Djeno (Congo), Murban (Emirats arabe unis), Rabi Light (Gabon), Zafiro (Guinée), Basra Light (Irak), Iran Heavy (Iran), Kuwait Export (Koweït), Es Sider (Libye), Bonny Light (Nigeria) et le Merey (Venezuela).

    'Peak oil'? Le secteur pétrolier se demande si le déclin est irréversible

    Le jeudi 02 juillet 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Paris: La chute des cours du pétrole avec la crise du Covid-19 oblige les entreprises du secteur à revoir la valeur de leur actifs, alors que chefs d'entreprises et experts se demandent désormais si la demande n'a pas entamé un déclin irréversible.

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite

    Le prix du pétrole peut-il rester bas pour longtemps ?

    Le jeudi 30 avril 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du pétrole a beaucoup reculé à cause du coronavirus, alors que les efforts des producteurs pour stabiliser le marché sont restés vains. Le cours du pétrole peut-il rester bas longtemps ?

    Lire la suite