Menu
A+ A A-

Le Gabon veut plus de flexibilité dans son code pétrolier

prix du petrole librevilleLibreville: Le Gabon, pays d'Afrique centrale producteur de pétrole frappé par la chute du prix du baril en 2014, prévoit plus de flexibilité dans ce secteur avec un nouveau code des hydrocarbures qui pourrait être présenté en juin, ont annoncé mercredi les autorités gabonaises.
"Il ne s'agit pas de céder une partie des recettes" de l'Etat, mais "le code sera plus flexible" pour "s'adapter à une situation conjoncturelle compliquée que nous connaissons aujourd'hui", a déclaré mercredi devant la presse le ministre gabonais du Pétrole, Pascal Houangni Ambouroue, en clôture d'un forum de trois jours pour une révision du code des hydrocarbures.

Le dernier code gabonais date de 2014 et figure parmi les moins avantageux d'Afrique pour les entreprises, selon plusieurs pétroliers et experts du secteur qui a subi la chute des prix du baril, passé de 100 dollars en 2014 à 60 dollars aujourd'hui.

En plus d'être "difficile sur le plan fiscal et juridique", le code de 2014 a créé un impôt sur les sociétés (IS) de 35%, explique Jacqueline Bignoumba-Ilogue, présidente de l'Union pétrolière gabonaise (UPEGA), syndicat patronal du secteur pétrolier national.

Des dizaines de recommandations pour une refonte du code de 2014 ont été annoncées mercredi, parmi lesquelles des mesures de "flexibilité", la révision de l'impôt sur les sociétés, ou encore l'"exonération de la TVA pour le compte de tiers à l'importation" et la "suspension de paiement de la TVA pour les fournisseurs locaux".

Le Gabon pense aussi développer le biocarburant: "80% du pays est constitué de forêts et je pense que nous avons assez d'espace" pour le biocarburant, a déclaré M. Houangni Ambouroue à la presse.

Le ministre espère qu'"au début du mois de juin", le nouveau code sera présenté au Parlement.

Les recettes pétrolières ont "chuté à des niveaux historiquement bas" au Gabon selon le Fonds monétaire international (FMI). Avant la chute des cours, le pétrole représentait 45% du PIB contre 27% en 2017. Pour absorber les chocs pétroliers, le FMI préconise une diversification de l'économie gabonaise.


(c) AFP

Commenter Le Gabon veut plus de flexibilité dans son code pétrolier


    Le pétrole au Gabon

    Voir toutes les nouvelles du pétrole au Gabon

    jeudi 14 mai 2020

    Les producteurs de pétrole d'Afrique subsaharienne subissent…

    Libreville: Les producteurs de pétrole d'Afrique subsaharienne, qui avaient promis de réformer leurs économies lors des précédents plongeons des cours du brut...

    samedi 06 octobre 2018

    Gabon: libération de l'ex-ministre du Pétrole incarcéré depu…

    Libreville: L'ex-ministre gabonais du Pétrole, Etienne Dieudonné Ngoubou, en détention préventive depuis plus d'un an et demi pour "détournements de deniers publics...

    jeudi 30 août 2018

    Gabon: procès d'un ex-ministre du Pétrole accusé de détourne…

    Libreville: Le procès d'un ex-ministre gabonais du Pétrole, en détention préventive depuis 19 mois pour "détournements de deniers publics", s'est ouvert jeudi...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 05 août 2021 à 11:39

    Le pétrole remonte sans conviction, le retour du Covid-19 pè…

    Londres: Les cours du pétrole reprenaient leur souffle jeudi après un début de semaine difficile, marqué par la reprise du nombre de...

    mercredi 04 août 2021 à 21:35

    Le pétrole plonge après les stocks américains

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont plongé mercredi après une hausse inattendue des réserves commerciales de brut aux Etats-Unis, signe...

    mercredi 04 août 2021 à 17:40

    Le pétrole baisse malgré des tensions dans le Golfe

    Londres: Les prix du pétrole baissaient encore mercredi après une hausse inattendue des réserves commerciales de brut aux États-Unis, le marché ignorant...

    mercredi 04 août 2021 à 17:36

    USA: les stocks de pétrole brut augmentent de façon surprise…

    New York: Les réserves commerciales de pétrole brut aux Etats-Unis ont grimpé de façon surprise la semaine dernière, selon les chiffres publiés...

    mercredi 04 août 2021 à 12:29

    Le pétrole sans élan malgré des tensions dans le Golfe

    Londres: Les prix du pétrole restaient stables après leurs pertes du début de semaine, attendant les données hebdomadaires sur les réserves commerciales...

    mardi 03 août 2021 à 12:41

    Le pétrole remonte un peu après un début de semaine difficil…

    Londres: Les cours du pétrole remontaient mardi sans effacer complètement leurs pertes marquées de la veille, quand les inquiétudes sur une propagation...

    mardi 03 août 2021 à 10:44

    BP: bénéfice trimestriel dopé la remontée des cours du brut

    Londres: Le géant pétrolier britannique BP a annoncé mardi un bénéfice net de 3,1 milliards de dollars (2,8 milliards de francs) au...

    lundi 02 août 2021 à 21:53

    Le pétrole en net recul après des chiffres décevants du sect…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont chuté lundi après des chiffres d'activité manufacturière décevants en Chine et aux États-Unis et devant l'augmentation de la production de l'OPEP.

    lundi 02 août 2021 à 12:10

    Le pétrole recule, la prudence regagne le marché

    Londres: Les cours du pétrole reprennaient leur souffle lundi après une semaine de hausse, la prudence regagnant les investisseurs alors que la...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 13 juillet 2021 La demande mondiale de pétrole a continué à croître en juin avec la reprise économique, a annoncé mardi l'Agence internationale de l'énergie (AIE), pour atteindre désormais 96,8 millions de barils par jour. A ce rythme, la demande mondiale, qui s'était effondrée avec la pandémie de Covid-19, devrait dépasser les niveaux d'avant la crise d'ici la fin 2022, selon elle.

    En mai 2021, le prix du pétrole se redresse

    Le vendredi 25 juin 2021 - Analyses des prix du pétrole

    En mai 2021, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après −1,5 % en avril). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) ralentissent (+3,9 % après +5,2 %), à l’image des matières premières alimentaires (+1,8 % après +6,8 %). En revanche, les prix des matières premières industrielles accélèrent (+6,5 % après +3,2 %). Le prix du pétrole se redresse En mai 2021, le prix en euros du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) se redresse (+4,3 % après −1,5  %), s’établissant à 56.4 € en moyenne par...

    Lire la suite

    Rien ne semble freiner les cours pétroliers, un an après leur plongeon

    Le mardi 20 avril 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Londres: Il y a un an, les cours du brut sombraient dans les abîmes, anéantis par la pandémie et les dissensions au sein de l'Opep+. Ils ont depuis refait surface et continuent à grimper, dopés par la vaccination et les espoirs de reprise.

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

    Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

    Lire la suite