Menu
RSS
A+ A A-

Nigeria: Shell porte plainte contre un ancien dirigeant du groupe pour corruption

prix du petrole lagosLagos: Le géant pétrolier anglo-néerlandais Shell a porté plainte contre un de ses anciens dirigeants, accusé d'avoir touché des pots-de-vin lors de la vente d'une concession pétrolière au Nigeria en 2011, a révélé un porte-parole de la compagnie mercredi.
"D'après notre enquête interne, nous pensons qu'un de nos anciens employés, Peter Robinson, a commis une grave faute (...) lors de la vente du bloc OML 42 au Nigeria en 2011", a déclaré le porte-parole dans un communiqué.

"Nous avons porté plainte devant les autorités néerlandaises et nous réfléchissons aux autres mesures à prendre", a-t-il indiqué.

Cette affaire arrive au moment où Shell, partenaire économique historique du Nigeria, fait face à un procès en Italie pour corruption lors de l'attribution d'un autre bloc, OPL 245.

La plainte ne concerne pas le bloc OPL 245. Mais M. Robinson, ancien directeur général pour l'Afrique sub-saharienne du groupe, travaillait pour Shell lors des deux ventes et est mis en cause dans le procès en Italie.

Toutefois, le porte-parole de Shell a bien souligné que ces deux affaires étaient distinctes et réitéré que la compagnie se défendait de toute culpabilité dans les reversements de pots-de-vin par les autorités nigérianes lors de la vente d'OPL 245.

Pour celle d'OML 42 en revanche, M. Robinson aurait reçu de l'argent à travers une compagnie enregistrée aux Seychelles, a confié une source au sein de Shell.

Les militants anti-corruption ont salué cette nouvelle. "Après avoir répété pendant des années qu'il n'y a pas de place pour les pots-de-vin ou pour la corruption au sein de leur compagnie, ils admettent enfin que l'un de leurs dirigeants aurait pu recevoir de l'argent en échange d'un bloc pétrolier", s'est réjoui Barnaby Pace, de Global Witness, organisation de surveillance des droits de l'Homme.

La corruption gangrène l'économie du Nigeria, premier producteur de brut du continent africain.


(c) AFP

Le pétrole au Nigéria


lundi 14 mai 2018

Renvoi au 20 juin du procès pour corruption au Nigeria contr…

Milan: Le procès des compagnies pétrolières Eni et Shell, soupçonnées de corruption lors de l'attribution d'un contrat pour un bloc offshore au...

lundi 05 mars 2018

Le procès pour corruption au Nigeria contre Eni et Shell ren…

Milan: L'ouverture du procès des compagnies pétrolières Eni et Shell pour des soupçons de corruption au Nigeria, prévue ce lundi à Milan...

dimanche 04 mars 2018

Egina: un projet pétrolier "historique" pour le Ni…

Lagos: A côté du gigantesque navire Egina amarré depuis un mois dans le port de Lagos, les barques de pêcheurs sont microscopiques...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole au Nigéria

La Compagnie pétrolière Shell

Renvoi au 20 juin du procès pour corruption au Nigeria contre Eni et Shel…

lundi 14 mai 2018

Milan: Le procès des compagnies pétrolières Eni et Shell, soupçonnées de corruption lors de l'attribution d'un contrat pour un bloc offshore au Nigeria, a été renvoyé au 20 juin par le tribunal de Milan, dans le nord de l'Italie.


-Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Shell

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 25 mai 2018 à 21:37

Le pétrole chute, Ryad et Moscou semblent prêts à augmenter …

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont lourdement chuté vendredi à New York et Londres alors que l'Arabie saoudite et son...

vendredi 25 mai 2018 à 16:20

Le pétrole chute, Ryad juge une augmentation de la productio…

Londres: Les cours du pétrole perdaient près de deux dollars vendredi en cours d'échanges européens alors que l'Arabie saoudite et son allié...

vendredi 25 mai 2018 à 13:06

Ryad et Moscou envisagent une hausse de production de pétrol…

Saint-Pétersbourg: L'Arabie saoudite et la Russie, qui s'entendent depuis 2017 avec d'autres gros producteurs de pétrole pour limiter l'offre, ont jugé possible...

vendredi 25 mai 2018 à 12:24

Le pétrole baisse, Russie et Arabie saoudite discutent d'une…

Londres: Les prix du pétrole reculaient nettement vendredi en cours d'échanges européens alors que la Russie et l'Arabie saoudite envisagent désormais d'augmenter...

vendredi 25 mai 2018 à 06:22

Le pétrole continue de reculer en Asie

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de baisser vendredi en Asie, du fait de la hausse des stocks de brut américain et...

jeudi 24 mai 2018 à 21:32

Le pétrole recule face à une possible remontée de la product…

NYC/Cours de clôture: Les cours du brut ont reculé jeudi alors que se raffermit l'hypothèse d'un assouplissement de l'accord forçant les membres...

jeudi 24 mai 2018 à 16:52

Réduction du prix du diesel: Petrobras chute de 10% en Bours…

Sao paulo: Les actions du Brésilien Petrobras chutaient jeudi matin de plus de 10% à la Bourse de Sao Paulo, au lendemain...

jeudi 24 mai 2018 à 16:13

Le pétrole accentue ses pertes avec l'aversion au risque des…

Londres: Les cours du pétrole reculaient jeudi en cours d'échanges européens alors que les marchés délaissaient les actifs les plus risqués après...

jeudi 24 mai 2018 à 12:19

Le pétrole plombé par la hausse inattendue des réserves amér…

Londres: Les prix du pétrole reculaient jeudi en cours d'échanges européens alors que les marchés digéraient la hausse hebdomadaire inattendue des réserves...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite

Perspectives du prix du pétrole

Le mardi 24 avril 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le graphique montre les prix du pétrole brut (Brent et WTI) auxquels les acheteurs et les vendeurs du New York Mercantile Exchange ont convenu d'acheter ou de vendre du pétrole à un moment donné dans le futur. Ce sont les soi-disant contrats à terme et reflètent les attentes des participants au marché.

Lire la suite