Menu
A+ A A-

Chine: le pétrolier Sinopec verse un dividende record après un bond du bénéfice

prix du petrole shanghaiShanghai: Le géant chinois du raffinage Sinopec a vu son bénéfice net gonfler de 10% en 2017, à la faveur d'une demande robuste en Chine, une manne dont vont profiter ses actionnaires, auxquels sera versé un dividende record.
Sinopec, un groupe étatique devenu le plus gros raffineur mondial, a vu son bénéfice net grimper à 51,1 milliards de yuans (6,55 milliards d'euros) l'an dernier, selon un communiqué boursier.

Fort de ce résultat, le groupe se propose de verser un dividende de 0,5 yuan par action: c'est, selon l'agence Bloomberg, le plus gros dividende versé par Sinopec depuis son introduction en Bourse il y a dix-huit ans... et très au-delà du 0,17 yuan anticipé par le marché.

Dans le secteur énergétique chinois, PetroChina, entité cotée du géant public CNPC, avait déjà indiqué la semaine dernière son intention de verser à ses actionnaires en dividendes l'équivalent de son bénéfice annuel... lequel a triplé en 2017 à quelque 22,8 milliards de yuans.

Les investisseurs ont pourtant réagi de façon contrastée lundi à l'annonce de Sinopec, dont le titre grimpait de près de 3% à Hong Kong en milieu d'après-midi, mais a clôturé en baisse sur la Bourse shanghaïenne.

De fait, les analystes sondés par Bloomberg tablaient en moyenne sur un bénéfice net annuel un peu supérieur (53,6 milliards de yuans).

Le chiffre d'affaires de Sinopec a quant à lui bondi de 22% en 2017, à 2.360 milliards de yuans (302,7 millions d'euros).

Alors que le raffinage et la chimie sont les activités centrales de Sinopec, les revenus du groupe ont été musclés par une solide demande chinoise dans ces secteurs, profitant de la performance économique robuste du géant asiatique.

Ainsi, la consommation totale de produits pétroliers raffinés dans le pays a gonflé de 6,6% sur un an, la demande d'essence bondissant même de 10%, explique Sinopec, faisant état par ailleurs d'une "robuste croissance" de la consommation des produits chimiques.

Le géant du raffinage a également profité de la transition accélérée du charbon au gaz naturel engagée par les autorités dans de vastes régions du nord de la Chine en vue de réduire la pollution hivernale.

En revanche, Sinopec a dû réduire drastiquement la valorisation de certains actifs dans l'exploration et l'exploitation d'hydrocarbures.

Outre PetroChina et Sinopec, le troisième géant du secteur pétrolier chinois, CNOOC, spécialiste de l'exploration de pétrole et de gaz à l'étranger, doit également publier ses résultats cette semaine.


(c) AFP

Commenter Chine: le pétrolier Sinopec verse un dividende record après un bond du bénéfice


    Le pétrole en Chine

    Voir toutes les nouvelles du pétrole en Chine

    jeudi 09 janvier 2020

    Pétrole, gaz: la Chine ouvre la porte aux firmes étrangères

    Pékin: La Chine va autoriser les entreprises étrangères à participer sans partenaire chinois à l'exploration et à la production pétrolière et gazière...

    mercredi 25 septembre 2019

    USA: Des entités chinoises sanctionnées pour le transport de…

    New York: Les Etats-Unis ont sanctionné plusieurs entités chinoises pour avoir sciemment transporté du pétrole iranien, a annoncé mercredi le secrétaire d'Etat...

    jeudi 05 septembre 2019

    Sibur et Gazprom signent un accord pour une usine pétrochimi…

    Vladivostok: Le numéro un russe de la pétrochimie Sibur a annoncé jeudi un accord avec le géant gazier Gazprom pour approvisionner une...

    La Compagnie pétrolière chinoise Sinopec

    PetroChina et Sinopec pénalisés par les cours du brut au 3e trimestre

    jeudi 31 octobre 2019

    Shanghai: Le géant chinois de l'énergie PetroChina a annoncé un bénéfice net divisé par deux au 3è trimestre en raison d'une baisse des cours du brut et d'une forte concurrence sur le marché intérieur, tandis que celui du groupe public...

    Les Chiffres d'affaires et bénéfices des compagnies pétrolières

    mercredi 06 novembre 2019

    Rosneft: la rentabilité se rétablit au troisième trimestre

    Moscou: Le géant russe du pétrole Rosneft a annoncé mercredi une forte hausse de son bénéfice net au troisième trimestre sur un...

    mercredi 06 novembre 2019

    Le parapétrolier CGG repasse dans le vert au 3e trimestre

    Paris: Le groupe parapétrolier CGG a annoncé mercredi avoir renoué avec les bénéfices au troisième trimestre, saluant un bon niveau d'activité notamment...

    vendredi 01 novembre 2019

    Chevron déçoit au 3e trimestre, ralenti par des prix bas du …

    New York: La major pétrolière a annoncé vendredi des résultats décevants au troisième trimestre, pâtissant de bas prix du brut et de...

    jeudi 31 octobre 2019

    Repsol: la rentabilité s'écroule avec les prix du pétrole

    Madrid: Le géant pétrolier espagnol Repsol a annoncé jeudi avoir vu son bénéfice net s'écrouler de près de 47% au troisième trimestre...

    mercredi 30 octobre 2019

    Total: les bénéfices chutent avec les cours des hydrocarbure…

    Paris: Total a annoncé mercredi une chute de ses bénéfices au troisième trimestre, en raison de la baisse des cours du pétrole...

    mardi 29 octobre 2019

    BP dans le rouge au 3e trimestre, plombé par la baisse du br…

    Londres: Le géant pétrolier britannique BP est tombé dans le négatif au 3e trimestre à cause d'une lourde charge exceptionnelle due à...

    mercredi 23 octobre 2019

    TechnipFMC: bénéfice net en retrait au 3e trimestre, avant l…

    Paris: Le groupe de services pétroliers franco-américain TechnipFMC a vu son bénéfice net reculer au troisième trimestre de 84,1%, à 21,8 millions...

    mercredi 23 octobre 2019

    Maurel et Prom: chiffre d'affaires sur 9 mois en hausse, tir…

    Paris: Le groupe pétrolier français Maurel et Prom a vu son chiffre d'affaires grimper de 8% lors des neuf premiers mois de...

    Tous les Chiffres d'affaires et bénéfices des pétrolières

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 24 janvier 2020 à 12:11

    Le pétrole subit la pression des mesures anti-épidémie en Ch…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient vendredi en cours d'échanges européens, pénalisés par les inquiétudes pesant sur la demande mondiale, notamment en...

    vendredi 24 janvier 2020 à 01:59

    Le pétrole souffre des mesures anti-épidémie en Chine

    New York: Les prix du pétrole ont terminé vendredi à leur plus bas niveau depuis fin octobre après une semaine chahutée, dominée...

    jeudi 23 janvier 2020 à 22:02

    Le pétrole baisse fortement alors que le virus chinois menac…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en forte baisse jeudi, dans un climat toujours morose lié à la propagation...

    jeudi 23 janvier 2020 à 18:00

    Le pétrole limite légèrement ses pertes après les stocks amé…

    Londres: Les prix du pétrole étaient toujours dans le rouge jeudi, la baisse surprise des stocks américains ne redressant que très peu...

    jeudi 23 janvier 2020 à 17:44

    USA: les stocks de brut baissent légèrement, la production r…

    New York: Les stocks de pétrole brut ont enregistré une baisse surprise la semaine dernière aux Etats-Unis alors même que la production...

    jeudi 23 janvier 2020 à 12:17

    Le pétrole dans le rouge, inquiétudes sur la demande chinois…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient jeudi en cours d'échanges européens, dans un climat morose lié à la propagation rapide du nouveau...

    mercredi 22 janvier 2020 à 21:48

    Le pétrole au plus bas depuis sept semaines

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont nettement reculé mercredi, retombant à leur plus bas niveau depuis début décembre alors que...

    mercredi 22 janvier 2020 à 18:14

    Le pétrole à son plus bas de l'année, craintes d'un surplus …

    Londres: Les prix du pétrole accentuaient leur baisse mercredi en cours d'échanges européens, crevant leur plancher de 2020, les investisseurs étant préoccupés...

    mercredi 22 janvier 2020 à 11:50

    Le pétrole en baisse, craintes d'un surplus d'or noir

    Londres: Les prix du pétrole baissaient mercredi en cours d'échanges européens alors que l'Agence Internationale de l'Energie (AIE), par la voix de...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 3 janvier 2020 Les prix du pétrole ont bondi de plus de 4% peu après l'annonce dans la nuit de la mort du général et émissaire de la République islamique en Irak.

    En décembre 2019, le prix du pétrole s’accroît

    Le jeudi 23 janvier 2020 - Analyses des prix du pétrole

    En décembre 2019, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,6 % après +5,9 %). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent (+2,5 % après +0,8 %) sous l’effet notamment des prix des matières premières industrielles qui se redressent (+3,0 % après −1,6 %). Les prix des matières premières alimentaires ralentissent (+2,1 % après +3,3 %). Le prix du pétrole poursuit sa progression En décembre 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros augmente presque autant qu’en novembre (+5,6 % après +5,9 %)...

    Lire la suite

    En novembre 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le dimanche 22 décembre 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En novembre 2019, le prix du pétrole en euros rebondit (+5,9 % après −5,4 % en octobre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,8 % après −1,0 %) sous l’effet notamment des prix des matières premières alimentaires qui accélèrent (+3,3 % après +1,1 %). Les prix des matières premières industrielles diminuent moins fortement qu’au mois d’octobre (−1,6 % après −2,8 %). Le prix du pétrole se redresse En novembre 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit (+5,9 % après −5,4 %), à...

    Lire la suite

    En octobre 2019, le prix du pétrole se replie

    Le lundi 25 novembre 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2019, le prix du pétrole en euros se replie (-5,4 % après +7,6 % en septembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) diminuent également (−1,0 % après +0,4 %) sous l’effet notamment des matières premières industrielles (−2,8 % après +1,8 %). Le prix du pétrole se redresse En octobre 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se replie (-5,4 % après +7,6 %), à 54 € en moyenne par baril.En dollars, la baisse des prix est moins ample (-5,0 % après +6,4 %)...

    Lire la suite