Menu
RSS
A+ A A-

Le groupe parapétrolier CGG nomme Sophie Zurquiyah directrice générale

prix du petrole ParisParis: Le groupe parapétrolier CGG a annoncé vendredi la nomination de Sophie Zurquiyah en tant que directrice générale pour remplacer Jean-Georges Malcor qui avait décidé de ne pas poursuivre son mandat après la fin du processus de restructuration financière.
Sophie Zurquiyah, responsable des opérations du groupe depuis 2015, "prendra ses fonctions à l'issue de la prochaine assemblée générale le 26 avril prochain" et d'ici là, la direction générale du groupe reste assurée par M. Malcor, précise CGG dans un communiqué.

Elle a rejoint CGG en 2013 après 22 ans dans l'industrie des services pétroliers, travaillant pour Schlumberger dans des fonctions de direction générale, opérationnelle, fonctionnelle et technologique, basées en France, aux Etats-Unis et au Brésil.

"Avec la nomination de Sophie en tant que directeur général et la cooptation récente de plusieurs nouveaux administrateurs, le conseil a aujourd'hui achevé le processus de renouvellement de la gouvernance du groupe", a souligné le président du conseil d'administration de CGG, Remi Dorval, cité dans le texte.

CGG, spécialiste des géosciences qui fournit des équipements et sonde le sous-sol à la recherche d'hydrocarbures, a achevé son plan de restructuration financière en février, ramenant sa dette à 1,2 milliard de dollars.

Le groupe, qui a réduit sa perte nette à 514,1 millions de dollars en 2017, se dit confiant pour 2018 dans un marché stabilisé, à la faveur de la remontée des cours du brut, où le rebond pourrait enfin arriver dès la fin de l'année.

Comme le reste du secteur parapétrolier, CGG a été mise en difficulté par la chute des cours du brut à partir de 2014, qui a conduit les compagnies pétrolières et gazières clientes à tailler dans leurs dépenses et à abandonner certains projets.

Le groupe a réagi ces dernières années avec une réorganisation interne, en réduisant drastiquement sa flotte de bateaux et en se séparant de la moitié de ses effectifs.


(c) AFP

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 20 avril 2018 à 06:23

Le pétrole recule en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient légèrement vendredi en Asie dans un marché volatil, en attendant une réunion de l'Opep dans un...

vendredi 20 avril 2018 à 06:03

Au-delà du pétrole: les majors en quête de diversification

Paris: Le rachat de Direct Energie par Total annoncé cette semaine illustre la volonté des groupes pétroliers de se diversifier face à...

jeudi 19 avril 2018 à 22:33

Le pétrole termine en ordre dispersé, surveillant une réunio…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en ordre dispersé jeudi partagés entre des commentaires précédant une réunion des membres...

jeudi 19 avril 2018 à 16:12

Le pétrole au plus haut avant une réunion de suivi de l'Opep…

Londres: Les cours du pétrole continuaient de grimper jeudi en cours d'échanges européens à la veille d'une réunion de représentants de l'Organisation...

jeudi 19 avril 2018 à 14:22

Libye: 750 millions USD de perte du fait de la contrebande d…

Tripoli: Le président de la Compagnie nationale libyenne de Pétrole (NOC), Moustafa Sanalla, a déploré des pertes de l'ordre de 750 millions...

jeudi 19 avril 2018 à 12:17

Le pétrole continue sur sa lancée

Londres: Les prix du pétrole continuaient de grimper jeudi en cours d'échanges européens, encouragés par la baisse des stocks américains, par des...

jeudi 19 avril 2018 à 12:16

Pétrole: le PDG de Total met en garde sur "l'énorme vol…

Paris: Le PDG de Total, Patrick Pouyanné, a mis en garde jeudi sur la "volatilité" du marché du pétrole et sur les...

jeudi 19 avril 2018 à 11:15

Pétrole: une alliance Arabie-Russie se dessine au détriment …

Dubaï: L'Arabie saoudite cherche à amener la Russie dans un nouveau club de producteurs de pétrole afin de stabiliser le marché sur...

jeudi 19 avril 2018 à 10:32

Norvège: la production de pétrole recule en mars

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'Ouest, a reculé en mars à cause de problèmes techniques...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En février 2018, le prix du pétrole diminue

Le mercredi 21 mars 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En février 2018, le prix du pétrole en euros se replie (−6,6 % après +4,1 % en janvier). Les prix en euros des autres matières premières importées augmentent légèrement (+0,3 % après +0,2 %). Le prix du pétrole diminue En février 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros diminue après sept mois de hausse (−6,6 % après +4,1 % en janvier), à 53 € en moyenne par baril. La baisse de février est un peu moins marquée en dollars (−5,4 % après +7,3 %). Cours du pétrole février 2018...

Lire la suite

Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2017

Le mercredi 21 février 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2017.

Lire la suite

En janvier 2018, le prix du pétrole accélère

Le mercredi 21 février 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En janvier 2018, le prix du pétrole en euros accélère (+4,1 % après +1,8 % en décembre). Les prix en euros des autres matières premières importées se redressent légèrement (+0,2 %), après une baisse modérée en décembre (−0,7 %). Le prix du pétrole accélère En janvier 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+4,1 % après +1,8 % en décembre), à 57 € en moyenne par baril. La hausse de janvier est plus marquée en dollars (+7,3 % après +2,7 %), l'euro s'étant de nouveau...

Lire la suite