Menu
A+ A A-

Le groupe parapétrolier CGG nomme Sophie Zurquiyah directrice générale

prix du petrole ParisParis: Le groupe parapétrolier CGG a annoncé vendredi la nomination de Sophie Zurquiyah en tant que directrice générale pour remplacer Jean-Georges Malcor qui avait décidé de ne pas poursuivre son mandat après la fin du processus de restructuration financière.
Sophie Zurquiyah, responsable des opérations du groupe depuis 2015, "prendra ses fonctions à l'issue de la prochaine assemblée générale le 26 avril prochain" et d'ici là, la direction générale du groupe reste assurée par M. Malcor, précise CGG dans un communiqué.

Elle a rejoint CGG en 2013 après 22 ans dans l'industrie des services pétroliers, travaillant pour Schlumberger dans des fonctions de direction générale, opérationnelle, fonctionnelle et technologique, basées en France, aux Etats-Unis et au Brésil.

"Avec la nomination de Sophie en tant que directeur général et la cooptation récente de plusieurs nouveaux administrateurs, le conseil a aujourd'hui achevé le processus de renouvellement de la gouvernance du groupe", a souligné le président du conseil d'administration de CGG, Remi Dorval, cité dans le texte.

CGG, spécialiste des géosciences qui fournit des équipements et sonde le sous-sol à la recherche d'hydrocarbures, a achevé son plan de restructuration financière en février, ramenant sa dette à 1,2 milliard de dollars.

Le groupe, qui a réduit sa perte nette à 514,1 millions de dollars en 2017, se dit confiant pour 2018 dans un marché stabilisé, à la faveur de la remontée des cours du brut, où le rebond pourrait enfin arriver dès la fin de l'année.

Comme le reste du secteur parapétrolier, CGG a été mise en difficulté par la chute des cours du brut à partir de 2014, qui a conduit les compagnies pétrolières et gazières clientes à tailler dans leurs dépenses et à abandonner certains projets.

Le groupe a réagi ces dernières années avec une réorganisation interne, en réduisant drastiquement sa flotte de bateaux et en se séparant de la moitié de ses effectifs.


(c) AFP

Commenter Le groupe parapétrolier CGG nomme Sophie Zurquiyah directrice générale


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 18 janvier 2019 à 21:55

    Le pétrole aidé par l'espoir d'avancées dans les négociation…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette hausse vendredi, profitant de l'optimisme des marchés sur une possible résolution...

    vendredi 18 janvier 2019 à 12:07

    Le pétrole remonte, le marché optimiste sur les négociations…

    Londres: Les prix du pétrole remontaient vendredi en cours d'échanges européens, profitant de l'optimisme des marchés sur une possible résolution du conflit...

    vendredi 18 janvier 2019 à 10:38

    Pétrole: l'équilibrage du marché risque de prendre du temps …

    Paris: L'Agence internationale de l'énergie (AIE) a prévenu vendredi que le rééquilibrage du marché du pétrole risquait de s'apparenter à un "marathon...

    vendredi 18 janvier 2019 à 04:25

    Le pétrole rebondit en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole rebondissaient vendredi en Asie, portés par une réduction de la production de l'Opep et des informations sur...

    jeudi 17 janvier 2019 à 22:12

    Le pétrole recule, miné par la production américaine et la g…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé jeudi sous l'effet d'une production américaine gonflant à de nouveaux records et des...

    jeudi 17 janvier 2019 à 19:15

    L'Opep veut éviter un nouvel engorgement du marché

    Londres: L'Opep veut éviter une accumulation des stocks au-delà de leur moyenne de cinq ans avec le nouvel accord de réduction de...

    jeudi 17 janvier 2019 à 16:14

    Le pétrole baisse, la production américaine inquiète

    Londres: Les cours du pétrole reculaient jeudi en cours d'échanges européens alors que la production américaine a encore battu son propre record...

    jeudi 17 janvier 2019 à 13:38

    Recul de la production de pétrole de l'Opep en décembre

    Paris: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a réduit sa production en décembre pour le deuxième mois consécutif, une baisse tirée...

    jeudi 17 janvier 2019 à 12:07

    Le pétrole recule, les Etats-Unis pompent toujours plus

    Londres: Les prix du pétrole reculaient jeudi en cours d'échanges européens alors que la production américaine a encore battu son propre record...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 18 janvier 2019 AIE L'AIE table sur un cours du baril de Brent à 61 dollars en moyenne pour 2019, après 71 dollars en 2018, soit une baisse de 14%.

    En novembre 2018, le prix du pétrole chute

    Le jeudi 20 décembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En novembre 2018, le prix du pétrole en euros chute (−19,3 % après +4,3 % en octobre) tandis que les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) sont stables (+0,0% après +4,9%). Le prix du pétrole chute En novembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros chute (−19,3 % après +4,3 %), à 57 € en moyenne par baril. La baisse est presque de la même ampleur en dollars (−20,1 % après +2,7 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est établie à 64,7...

    Lire la suite

    Coup de poker sur l'essence

    Le mercredi 19 décembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Comment et pourquoi le cours du baril de brut s'est effondré entre 2014 et 2016, contre (presque) toute attente. Entre économie et géopolitique, une vertigineuse enquête dans le monde très fermé des rois du pétrole pour comprendre les fluctuations des prix du pétrole. Genre: Documentaire | Date: 12/2018 | Durée: 59 mn | Pays: France

    Lire la suite

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit

    Le mardi 20 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit. Le prix du pétrole décélère En octobre 2018, la hausse du prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros est moins vive qu'en septembre (+4,3 % après +7,8 % en septembre), à 70,6 € en moyenne par baril de Brent. Le ralentissement est un peu plus marqué en dollars (+2,7 % après +8,8 %), l'euro s'étant déprécié au mois d'octobre. La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est établie à 81 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - octobre 2018

    Lire la suite