Menu
A+ A A-

Le groupe parapétrolier CGG nomme Sophie Zurquiyah directrice générale

prix du petrole ParisParis: Le groupe parapétrolier CGG a annoncé vendredi la nomination de Sophie Zurquiyah en tant que directrice générale pour remplacer Jean-Georges Malcor qui avait décidé de ne pas poursuivre son mandat après la fin du processus de restructuration financière.
Sophie Zurquiyah, responsable des opérations du groupe depuis 2015, "prendra ses fonctions à l'issue de la prochaine assemblée générale le 26 avril prochain" et d'ici là, la direction générale du groupe reste assurée par M. Malcor, précise CGG dans un communiqué.

Elle a rejoint CGG en 2013 après 22 ans dans l'industrie des services pétroliers, travaillant pour Schlumberger dans des fonctions de direction générale, opérationnelle, fonctionnelle et technologique, basées en France, aux Etats-Unis et au Brésil.

"Avec la nomination de Sophie en tant que directeur général et la cooptation récente de plusieurs nouveaux administrateurs, le conseil a aujourd'hui achevé le processus de renouvellement de la gouvernance du groupe", a souligné le président du conseil d'administration de CGG, Remi Dorval, cité dans le texte.

CGG, spécialiste des géosciences qui fournit des équipements et sonde le sous-sol à la recherche d'hydrocarbures, a achevé son plan de restructuration financière en février, ramenant sa dette à 1,2 milliard de dollars.

Le groupe, qui a réduit sa perte nette à 514,1 millions de dollars en 2017, se dit confiant pour 2018 dans un marché stabilisé, à la faveur de la remontée des cours du brut, où le rebond pourrait enfin arriver dès la fin de l'année.

Comme le reste du secteur parapétrolier, CGG a été mise en difficulté par la chute des cours du brut à partir de 2014, qui a conduit les compagnies pétrolières et gazières clientes à tailler dans leurs dépenses et à abandonner certains projets.

Le groupe a réagi ces dernières années avec une réorganisation interne, en réduisant drastiquement sa flotte de bateaux et en se séparant de la moitié de ses effectifs.


(c) AFP

Commenter Le groupe parapétrolier CGG nomme Sophie Zurquiyah directrice générale



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 21 mai 2024 à 11:55

    Le pétrole glisse, ignorant le risque géopolitique au Moyen-…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient mardi, les investisseurs s'accommodant du risque géopolitique et se concentrant sur l'absence de ruptures d'approvisionnement, les...

    mardi 21 mai 2024 à 11:08

    Nouvelle plainte à Paris contre TotalEnergies

    Paris: Trois ONG et huit personnes issues du monde entier ont déposé plainte mardi à Paris contre le géant pétrolier français TotalEnergies...

    lundi 20 mai 2024 à 21:10

    Le pétrole recule, la demande inquiète, pas l'offre

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé lundi, passant outre le décès accidentel du président iranien pour se concentrer davantage...

    lundi 20 mai 2024 à 12:25

    Le pétrole fléchit, les investisseurs scrutent le Moyen-Orie…

    Londres: Les prix du pétrole ont inversé leur tendance lundi, fléchissant légèrement, les investisseurs restant attentifs et prudents face aux développements au...

    samedi 18 mai 2024 à 15:00

    💶 Pétrole : maintien des financements, grâce aux rendements

    Analyse: Selon l’Agence internationale de l’énergie, les scénarios d’élimination du pétrole et du gaz (et la neutralité en émissions de carbone) requiert bien...

    vendredi 17 mai 2024 à 22:31

    Pétrole: les feux près des sables bitumineux du Canada font …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fini en hausse vendredi, après une journée en dents de scie, poussés notamment par...

    vendredi 17 mai 2024 à 13:10

    Le pétrole hésite, pris dans de forts vents contraires

    Londres: Les cours du pétrole hésitaient vendredi, pris entre d'un côté une baisse de l'inflation américaine et des incendies menaçant l'offre canadienne...

    vendredi 17 mai 2024 à 10:50

    Totalénergies encourage ses actionnaires à soutenir Patrick …

    Paris: Le géant pétrolier Totalénergies encourage ses actionnaires à voter lors de l'assemblée générale, "afin de soutenir" la stratégie du groupe "face...

    jeudi 16 mai 2024 à 22:00

    Le pétrole en hausse après la diminution des stocks et des i…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont avancé jeudi, soutenus par le repli des stocks américains de brut, l'espoir d'un rebond...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 13 mai 2024 JPMorgan, l'une des plus grandes banques américaines, est le premier soutien financier mondial des énergies fossiles, avec un investissement d'environ 41 milliards de dollars l'année dernière, représentant une augmentation de 5,4 %.

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite

    ⛽️ Comment est fixé le prix des carburants ?

    Le dimanche 06 février 2022

    Paris: Des forages pétroliers à votre réservoir d’essence en passant par les raffineries, le pétrole subit de nombreuses transformations. Tout ce processus a un prix qui, avec d’autres coûts, impactent, d’une manière plus ou moins importante, le prix du carburant à la pompe. Alors comment est fixé le prix des carburants en France ?

    Lire la suite

    📊 Pourquoi le baril devrait rester cher pour des années

    Le jeudi 24 novembre 2022

    La semaine dernière, le prix du gaz pour livraison immédiate est descendu dans le négatif pendant quelques minutes… Le gaz arrive en quantité inédite par mer. En raison du manque de capacité des infrastructures, et les soucis dans l'industrie, le gaz ne trouve pas du tout d’acheteur en ce moment. Mais le pétrole offre un marché différent. Il a besoin de moins d’infrastructures que le gaz (plus dur à transporter et à décharger). Pour cette raison, le pétrole n’a pas connu les fluctuations du même niveau que celles du gaz cette...

    Lire la suite